livres actu Livres Actu

Accueil > Yves Beauchemin > Les émois d'un marchand de café

Acheter ce livre - 19.05 €


96301ème dans les ventes


Yves Beauchemin

0 abonné

Les émois d'un marchand de café (1999)

De Yves Beauchemin chez Ed. De Fallois
(4 votes, note moyenne : 3.5)

Paru le 08-09-1999 - 364 pages - 23 x 0 x 0 cm - 420 g - ISBN 10 : 2877063526 - ISBN 13 : 9782877063524

Collection : Fall.Litt. 1an

Tags : roman, café, romanesque, exotisme, shopping, éthique, psychologique, québec, québécois, littérature québécoise, canadien, littérature canadienne.

Citations de Les émois d'un marchand de café (4)

Un caprice de bonté. Le plaisir gratuit d`être généreux.

Et bien, depuis quelque temps, je trouve que je ressemble à cette nappe, vois-tu. Comme ça, à première vue j`ai l`air d`un type bien, très bien même, homme d`affaires respectable, bon père, bon citoyen, etc., mais, dans le fond de moi-même, il y a plein de saloperies... un vrai dépotoir!

Je m`occupe de moi-même. Je dorlote mon vieux corps, je m`accorde de petites douceurs, j`aide le temps à passer.

Vers le milieu du printemps de 1995, Guillaume Tranchemontagne, un commerçant de cinquante-neuf ans qui s'était enrichi dans le café, décida un bon matin, tout en se rasant, de changer de conduite pour consacrer désormais sa vie à faire le bien. Il se retrouva bientôt dans une situation étrange.L'affaire avait débuté de façon anodine. Depuis quelque temps, il se sentait mécontent de lui-même et de la vie en général, sans pouvoir mettre le doigt sur la cause de son insatisfaction. Pourtant, tout baignait dans l'huile, chez Délicaf, la société de pause-café qu'il avait fondée trente ans plus tôt; sa fille et ses deux garçons s'acquittaient bien de leurs fonctions, les clients ne se plaignaient pas trop, aucun chèque sans provision n'était apparu depuis trois semaines (chose rare) et l'exercice financier s'achevait avec un joli profit. Malgré tout, chaque jour il arrivait maussade et fatigué au bureau et restait de longs moments assis dans la cuisinette à boire café sur café pour essayer de se donner un peu d'entrain.


Critiques de Les émois d'un marchand de café : avis de lecteurs (5)


  • Critique de Les émois d'un marchand de café par (Babelio)

    Ravie de replonger pour quelques heures dans le quotidien canadien et de découvrir Guillaume Tranchemontagne (j'adore ce nom!), qui l'âge avançant décide de faire le bien autour de lui... ce qui ne se...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 22/09/2017

  • Critique de Les émois d'un marchand de café par MediathequeFayl (Babelio)

    Etant passionnée par le Québec, j'ai apprécié la lecture de ce livre drôle et léger.

    Lire la critique complète >
    Par MediathequeFayl - publiée le 16/02/2017

  • Critique de Les émois d'un marchand de café par tomes (Babelio)

    Bon, je l'avoue, je n'avais encore jamais lu de livre d'Yves Beauchemin. J'ai été agréablement surprise et cette histoire m'a donné le goût d'en lire d'autres du même auteur.

    Lire la critique complète >
    Par tomes - publiée le 26/08/2014

  • Critique de Les émois d'un marchand de café par Nepenthes (Babelio)

    Frais, un tantinet émouvant, ce roman se lit avec simplicité et plaisir. Il soulève des interrogations, sur ce que nous sommes, et les gestes qui font ce que l'on est. Quand le protagoniste décide de ...

    Lire la critique complète >
    Par Nepenthes - publiée le 02/02/2012

  • Critique de Les émois d'un marchand de café par Adrienne (Babelio)

    C'est par le plus grand des hasards que j'ai mis la main le mois dernier sur un roman du Québécois Yves Beauchemin, Les émois d'un marchand de café. Vous trouverez sur mon blog des liens vers des r...

    Lire la critique complète >
    Par Adrienne - publiée le 04/11/2011

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter