livres actu Livres Actu

Accueil > Tove Alsterdal > Tango fantôme

Acheter ce livre - 23.5 €



Tove Alsterdal

0 abonné

Tango fantôme (2017)

De Tove Alsterdal chez Rouergue
(17 votes, note moyenne : 3.8)

Durant la nuit de Walpurgis, cette nuit de la fin avril où l’on fait brûler des feux pour dire adieu à l’hiver, une femme est tombée d’un balcon, du onzième étage. C’était Charlie, la sœur d’Helene Bergman, mais depuis des années elles ne se parlaient presque plus. Helene n’avait jamais partagé l’obsession de son aînée : découvrir ce qu’il était arrivé à leur mère, disparue en novembre 1977, quelque part en Amérique du Sud. Mais voilà qu'elle va devoir enquêter sur la mort suspecte de sa sœur… jusqu'en Argentine.

Paru le 04-10-2017 - Format : Broché - 480 pages - 21 x 14 x 3 cm - 576 g - ISBN 10 : 2812614471 - ISBN 13 : 9782812614477

Collection : La Brune Au Rouergue

Tags : roman noir, suspense, romans policiers et polars, thriller, peur, drogue, combat, enquêtes, exil, hiver, introspection, traditions, avion, dictature, obernai, guerre civile, littérature suédoise, argentine, suède, policier suédois.

Citations de Tango fantôme (8)

Venceremos. Nous vaincrons.El pueblo unido jamas sera vencido.Un peuple uni ne peut être écrasé.

L'histoire se répétait : encore une fois, elle se retrouvait dans l'ombre de sa sœur, qui prenait toute la place.

Néanmoins, tu ne peux pas te représenter la douleur que c'était. Et je ne parle pas de la torture en général, mais des petits détails. Tu penses peut-être pouvoir imaginer ce qu'elle a pu ressentir lorsqu'ils ont appliqué des câbles électriques sur son sexe ou quand ils lui ont écorché la plante des pieds tel un légume qu'on épluche, or il y a toujours un moment où l'imagination bute. Ce n'est pas un reproche, seulement une manière de te dire qu'il ne faut pas juger.

Une pensée : la vie d'une personne ne se trouve pas dans ce qu'elle laisse derrière elle mais dans ce qu'elle choisit de cacher.

Honor Soli deo Gloria.A Dieu seul la gloire.

Elle apprenait des termes tels qu'antiseguimiento, les mesures anti traçabilité.Les définitions n'étaient plus tout à fait les mêmes.Une pastille ne signifiait plus un médicament, mais la petite gélule de cyanure qu'Ana avait promis de lui fournir et qu'elle allait devoir garder en permanence dans son sac à main au cas où elle se ferait prendre.

Oublie Camilla. Elle n'existe plus. Dorénavant, appelle-moi Charlie. Et toi aussi, tu dois te choisir ton propre nom, car c'est à chacun de décider qui on veut être, si l'on ne veut pas se faire écraser par ceux qui cherchent à nous pousser dans une direction imposée.

Elles étaient toutes petites quand plusieurs milliers de personnes, peut-être 30 000, avaient été enlevées en Argentine, pour être torturées et assassinées.On avait appelé cela guerra sucia, la guerre sale.Les procès étaient encore en cours. Les mères des victimes exigeaient de savoir ce qui était arrivé à leurs enfants ; les anciens militaires au pouvoir étaient accusés de crime contre l'humanité.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Tango fantôme : avis de lecteurs (23)


  • Critique de Tango fantôme par (Babelio)

    J'ai beaucoup aimé ces aller-retours très prenants entre 1978 et 2014, de la junte argentine à la banlieue suédoise. Une belle histoire d'une mère et de ces 2 filles oubliées mais pas tant que ça. J'a...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 19/10/2019

  • Critique de Tango fantôme par christinebeausson (Babelio)

    Tove Alsterdal.... auteur suédoise ... Il y eut "femmes sur la plage" : A travers le douloureux destin de trois femmes, Tove Alsterdal interroge nos préjugés les plus ancrés et fouille les zones d'.....

    Lire la critique complète >
    Par christinebeausson - publiée le 04/07/2019

  • Critique de Tango fantôme par (Babelio)

    Des allers retours Suède/ Argentine, Colombie !! Des allers retours 1977/ 2014 en grands nombres ! pour 23,50 euros.. et 470 pages.. ce n'est pas cher !! Deux petites filles, deux non, trois jeunes...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 21/03/2019

  • Critique de Tango fantôme par (Babelio)

    Comment vivre avec un secret que l'on dissimule au fond de soi ? Depuis le décès de sa soeur, dont la police a classé l'affaire, Hélène refuse de se résoudre à croire qu'il s'agit d'un simple suicide. ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 17/03/2019

  • Critique de Tango fantôme par (Babelio)

    Qu'est-ce que peut relier une femme suédoise sans histoire, qui vit à Stockholm en 2014, avec l'Opération Condor en Argentine des années 70 ? Une mère disparue et une soeur "suicidée". Un très bon rom...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 10/01/2019

  • Critique de Tango fantôme par secondo (Babelio)

    Un policier sur un sujet peu déroulé, peu développé, à connaître absolument ou pour raviver une mémoire trop rapidement épurée : L'Opération Condor ("réseau secret en vigueur du temps de la junte, au ...

    Lire la critique complète >
    Par secondo - publiée le 30/12/2018

  • Critique de Tango fantôme par Jenndrix (Babelio)

    Un très bon polar qui éclaire une période de l'histoire Argentine finalement peu connue et documentée de notre côté de l'Océan. Un livre percutant historiquement parlant et qui apporte une belle dose...

    Lire la critique complète >
    Par Jenndrix - publiée le 26/09/2018

  • Critique de Tango fantôme par LettresItBe (Babelio)

    Encore un polar suédois … Pour certains, c'est le plaisir à chaque fois. Pour d'autres, la crainte d'une énième histoire où il va faire froid, où il va y avoir un inspecteur en doudoune, où il va y av...

    Lire la critique complète >
    Par LettresItBe - publiée le 21/02/2018

  • Critique de Tango fantôme par LiliaTakTak (Babelio)

    A Jakobsberg, en Suède, une femme tombe de son balcon du onzième étage. Tout porte à croire qu'il s'agit d'un suicide : la chute du balcon, les médicaments retrouvés dans l'appartement, le mode de vi...

    Lire la critique complète >
    Par LiliaTakTak - publiée le 18/01/2018

  • Critique de Tango fantôme par Eroblin (Babelio)

    C'est un roman policier que j'ai lu dans le cadre du Grand Prix des Lectrices de Elle. L'action démarre en Suède, Charlie ou Camilla Eriksson se tue en tombant de son balcon. Suicide dit la police à ...

    Lire la critique complète >
    Par Eroblin - publiée le 16/01/2018

  • Critique de Tango fantôme par Chronicroqueuse (Babelio)

    Un soir d'avril, une jeune femme tombe de son balcon. Elle s'appelait Charlie et elle avait une soeur, Helene mais elles ne se parlaient plus. Helene ne partageait pas l'obsession de Charlie à propos d...

    Lire la critique complète >
    Par Chronicroqueuse - publiée le 05/01/2018

  • Critique de Tango fantôme par Lunabiax (Babelio)

    Un soir de printemps, une femme tombe de son balcon au cinquième étage. La police conclut rapidement à un suicide, mais Helene, sa soeur, est un peu dubitative. En fouillant dans ses affaires, elle déc...

    Lire la critique complète >
    Par Lunabiax - publiée le 22/12/2017

  • Critique de Tango fantôme par nathiec44 (Babelio)

    Tout commence la veille de la nuit de Walpurgis dans une petite ville de Suède, cette nuit où la tradition consiste à faire brûler des feux pour dire adieu à l'hiver. Une jeune femme, Charlie, chute d...

    Lire la critique complète >
    Par nathiec44 - publiée le 18/12/2017

  • Critique de Tango fantôme par virginie-musarde (Babelio)

    Drôle de danse entre deux entre pays, la Suède au Nord et l'Argentine au Sud. Drôle de tango qui nous fait accompagner mort et passion. Deux soeurs que rien ne rassemble, ni leur père qui est deven...

    Lire la critique complète >
    Par virginie-musarde - publiée le 15/12/2017

  • Critique de Tango fantôme par sandrine1616 (Babelio)

    Ce gros polar s'ouvre sur la mort de Charlie, jeune femme compliquée, à fleur de peau. On soupçonne un suicide, sa soeur Helene est d'abord ennuyée et dubitative, elle voudrait retrouver sa vie très vi...

    Lire la critique complète >
    Par sandrine1616 - publiée le 11/12/2017

  • Critique de Tango fantôme par jg69 (Babelio)

    Durant la nuit de Walpurgis au cours de laquelle la population fait brûler des feux pour dire adieu à l'hiver en Suède, une femme tombe de son balcon au onzième étage. C'était Charlie, la soeur d'Hélèn...

    Lire la critique complète >
    Par jg69 - publiée le 11/12/2017

  • Critique de Tango fantôme par CelineArthemiss (Babelio)

    Une intrigue très bien ficelée, aux personnages captivants et une histoire dans l'Histoire puisque l'auteur nous plonge entre autre dans l'Argentine sous la dictature militaire (période qui me « fasci...

    Lire la critique complète >
    Par CelineArthemiss - publiée le 08/12/2017

  • Critique de Tango fantôme par JIEMDE (Babelio)

    Oh le joli polar que voilà, qui de la Suède à l'Argentine souffle le chaud et le froid. Et vice-versa.... Un soir de Walpurgis, fête suédoise où l'on dit adieu à l'hiver, Charlie dit adieu à la vie...

    Lire la critique complète >
    Par JIEMDE - publiée le 06/12/2017

  • Critique de Tango fantôme par cathulu (Babelio)

    Helene Bergman croyait avoir coupé tout lien avec sa famille dysfonctionnelle: une mère disparue en Argentine lors de la "Guerre sale", un père irresponsable et alcoolique. A peine entretenait-elle qu...

    Lire la critique complète >
    Par cathulu - publiée le 25/11/2017

  • Critique de Tango fantôme par (Babelio)

    l armitière 16/11/17

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 16/11/2017

  • Critique de Tango fantôme par jostein (Babelio)

    La veille de la nuit de Walpurgis, fête du passage au printemps, Hélène apprend la mort de sa soeur, Charlie. Les deux soeurs ne se parlaient plus beaucoup. Hélène a fait une croix sur son passé. Un ...

    Lire la critique complète >
    Par jostein - publiée le 30/10/2017

  • Critique de Tango fantôme par (Babelio)

    Une rencontre entre le Nord et le Sud. Une rencontre entre deux époques, l'une des années 70 avec la dictature militaire en Argentine, l'autre de nos jours en Suède. Un sandwich avec deux tranches co...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 18/10/2017

  • Critique de Tango fantôme par fuji (Babelio)

    Hélène Bergman avant d'être une mère de famille, et une femme accomplie fut la fille de la très belle Ing-Marie et de Hakan et la soeur de Camille/Charlie. En cette traditionnelle nuit suédoise de Wal...

    Lire la critique complète >
    Par fuji - publiée le 09/10/2017
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Tango fantôme

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter