livres actu Livres Actu

Accueil > Taito Kubo > 63 - Bleach

Acheter ce livre - 6.9 €


4369ème dans les ventes


Taito Kubo

0 abonné

久保 帯人Taito Kubo (久保 帯人, Kubo Taito?, plus connu en Occident sous la transcription irrégulière Tite Kubo), de son vrai nom Noriaki Kubo, originaire d'Hiroshima au Japon, né le 26 juin 1977, est un auteur de manga.

63 - Bleach (2015)

De Taito Kubo chez Glénat
(2 votes, note moyenne : 2.5)

Au nom de la justice, Masculine veut écraser Kensei et les autres ! Quand ses prunelles brillent derrière son masque, il va éradiquer le mal… Mais à cet instant, qui apparaît en fendant la lumière ?! Et quel autre endroit se change en un champ de bataille ?!

Paru le 06-05-2015 - Format : Broché - 192 pages - 18 x 11 x 1 cm - 140 g - ISBN 10 : 2344006745 - ISBN 13 : 9782344006740

Collection : Shônen

Tags : aventure, urban fantasy, fantastique, manga, comics, shonen, littérature pour adolescents, combat, trahison, drame, amitié, action, cycle, démons, shinigamis, fantômes, humour, samouraïs, adolescence, littérature japonaise.

Citations de 63 - Bleach (10)

On garde longtemps en mémoire les bons souvenirs... et les mauvais plus longtemps encore.

Il n'y a aucune différence entre vivre et être laissé envie. Tout comme il n'y en a aucune entre mourir et se faire tuer.

Si on demande à quelqu'un pourquoi il se sent bien en entrant quelque part, on obtiendra une réponse vague, du style « parce que ». Mais même le dernier des abrutis comprendra clairement pourquoi, en pénétrant dans un certain lieu, il a peur. Il énumérera une longue liste de craintes : « il fait noir », « il fait froid », « c'est haut », « c'est sale », « je suis à l'étroit », « j'ai mal »… En substance, ceci s'explique par le fait que tout ce qui rassure est lié à la « vie » et tout ce qui fait peur, à la « mort ». Même chose, quelqu'un qui ne saura pas dire pourquoi il veut vivre, pourra par contre donner les raisons pour lesquelles il ne veut pas mourir. Et ce n'est valable que pour les êtres doués d'émotions. Toute forme de vie est conçue pour instinctivement éviter la « mort », c'est-à-dire la « peur ».

Moins 18°C. Le sang se glace et ne coule pas depuis la plaie.

Moins 50°C. L'eau contenue dans le sol gèle et provoque un cryoséisme.

Ne raconte pas n'importe quoi. Quand la température corporelle passe au-dessous de zéro, le mouvement des particules s'arrête et il est impossible de maintenir une activité vitale.

Tout forme de vie est conçue pour instinctivement éviter la « mort », c'est-à-dire la « peur ».

Tout individu a des sources de réconfort et des sources de crainte.

Une star et son fan ne font qu'un.

Une star ne peut se souvenir de tous les ennemis qu'elle a vaincus.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de 63 - Bleach : avis de lecteurs (2)


  • Critique de 63 - Bleach par Alfaric (Babelio)

    Avec ce tome 63 intitulé "Hear, Fear, Here" est-ce que la saga "Bleach" touche le fond ? On a un combat entre nos héros et le Stern Ritter Mask de Masculine et on retrouve la thématique de l...

    Lire la critique complète >
    Par Alfaric - publiée le 18/11/2017

  • Critique de 63 - Bleach par florencem (Babelio)

    Depuis quelques tomes, j'avoue commencer mes lectures de Bleach avec appréhension. Tite Kubo semble avoir décidé d'éliminer une bonne partie de ses personnages et mis à part notre héros, personne ne s...

    Lire la critique complète >
    Par florencem - publiée le 21/08/2015

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter