livres actu Livres Actu

Accueil > Stephen Jay Gould > La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle

Acheter ce livre - 12.0 €


11040ème dans les ventes


Stephen Jay Gould

0 abonné

La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle (1997)

De Stephen Jay Gould chez Seuil
(7 votes, note moyenne : 4.4)

La foire aux dinosaures « Je ne suis pas un érudit, mais un artisan. » Stephen Jay Gould est persuadé que ce n'est pas en se mesurant de front aux grandes questions – et la biologie de l'évolution, thème central de son œuvre, en est une – que l'on parvient à coup sûr aux réflexions les plus profondes. Il préfère, quant à lui, partir de petites histoires d'apparence anodine de ces « innombrables petits faits curieux » dont il tire, au terme d'une analyse pénétrante et pleine d'humour, les petits joyaux que sont les chroniques mensuelles qu'il a écrites pendant plus de vingt ans. Ce livre, qui en est le cinquième recueil, parle ainsi des règles du jeu de base-ball, de la mode des dinosaures, de la défaite du créationnisme aussi bien que de la couleur des flamants roses et de la mort de Lavoisier. Autant de thèmes qui, pour Gould, témoignent que Dieu réside vraiment dans les détails. Stephen Jay Gould (1941-2002) A enseigné la géologie, la biologie et l'histoire des sciences à l'université Harvard. Il fut l'un des maîtres de la théorie moderne de l'évolution et l'auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation. Traduit de l'anglais(états-Unis) par Marcel Blanc

Paru le 10-09-1997 - Format : Poche - 672 pages - 18 x 10 x 2 cm - 370 g - ISBN 10 : 2020324202 - ISBN 13 : 9782020324205

Collection : Pts Sciences

Tags : chroniques, non-fiction, essai, Aspect social, analyse, recueil, bataille, dinosaure, cauchemars, paléontologie, scolaire, humanité, darwinisme, évolution, humour, intégrisme religieux, biologie, Évolution (biologie), science, base-ball.

Citations de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle (10)

Un pourcentage étonnamment élevé d'Américains "instruits" croient que la Terre pourrait être âgée de moins de dix mille ans, alors même que leurs propres enfants se passionnent pour les dinosaures au muséum voisin.

Les nouvelles directions évolutives doivent ainsi commencer par des ouvertures brusques, fondées sur la présence fortuite de structures et de caractéristiques apparues évolutivement pour d'autres raisons. Après-tout, dans la nature comme dans les affaires humaines, ce qui est complétement inattendu ne peut faire l'objet d'une préparation progressive.

Dans son important ouvrage, Darwinism Today (1907), Kellogg écrivait :"Nous sommes ignorants, terriblement, immensément ignorants. Et notre travail est d'apprendre. D'observer, d'expérimenter, de classer et de comparer, d'induire et de déduire. La biologie n'a jamais été un champs promettant aussi clairement du travail passionnant, porteur de joie et d'espoir."

On ne peut bien enseigner que si l'on a réfléchi par soi-même et que l'on est authentiquement passionné par son sujet ; la copie mécanique trahit l'ennui et le travail sans soin.

Les scientifiques se plaignent souvent que Darwin et les principes de l'évolution soient compris par si peu de gens. Mais le problème est plus profond. Le public, dans sa majorité, ne mord pas aux explications de type évolutionniste, quelles qu'elles soient. Je ne sais pas pourquoi nous avons tant de mal dans ce domaine, mais l'une des raisons doit relever de nos tendances psychologiques et sociales à préférer les mythes créationnistes aux histoire évolutives, car les premiers, je le disais plus haut, mettent en avant des héros et des lieux sacrés, tandis que les secondes ne fournissent pas de faits concrets que l'on puisse prendre pour objets de respect religieux, de culte, de vénération patriotique.

Si vous arrivez à plaquer des données absurdes sur un sujet noble et mystérieux, vous avez des chances d'être entendu, du moins pendant un moment.

« Toutefois, cette histoire met en lumière quelque chose de troublant au sujet de la présentation de la science dans les médias populaires. USA Today est le royaume du fait instantané présenté sans aucune analyse. Des centaines d'informations nous sont débitées en tranches ne durant jamais plus de quelques secondes – car les responsables de ce type de médias nous soutiennent que l'Américain moyen ne peut rien assimiler de plus complexe ou prêter attention plus longtemps. Cette étrange procédure démocratique aboutit à ce que toutes les informations sont égales – le chat qui chute du toit d'une maison à Topeka (et s'en sort vivant) se voit consacré autant de place que le retrait soviétique de l'Afghanistan. (...) Nous sommes bombardés de beaucoup trop d'informations dans notre monde extrêmement complexe, et si nous ne sommes pas en mesure de distinguer le profond du trivial, nous risquons la surcharge mortelle. »

Nous vivons dans une culture profondément anti-intellectuelle, état de choses encore aggravé par l'hédonisme et la passivité.

C'est, je suppose, par suite de notre incurable légèreté et de notre tendance constante à se moquer plutôt qu'à analyser, que tant de phrases clés (les grandes devises associés à certains moments de notre histoire) sont presque toujours interprétées exactement à l'inverse de ce qu'elles voulaient dire.

L'absence de concordance entre le texte biblique et la réalité géologique ne met pas en question la religion dans sa spécificité ou dans ses rapports avec la science. La Genèse n'est pas un traité d'histoire naturelle.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle : avis de lecteurs (7)


  • Critique de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle par Floortje (Babelio)

    « La biologie de l'évolution étudie les voies et les mécanismes du changement organique survenu après l'apparition de la vie. Ce n'est pas un mince sujet - que l'on en juge d'après quelques questions,...

    Lire la critique complète >
    Par Floortje - publiée le 02/09/2018

  • Critique de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle par DanR (Babelio)

    Toujours un plaisir de lire les chroniques scientifiques de S Jay Gould. On a toujours l'impression de tout comprendre et d'ailleurs on comprend tout. Et quel combattant. La guerre contre les création...

    Lire la critique complète >
    Par DanR - publiée le 08/06/2014

  • Critique de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle par odin062 (Babelio)

    Que ce fut une longue lecture… Autant j'apprécie les écrits de Stephen Jay Gould, autant « La foire aux dinosaures » contient un paquet d'essais ennuyeux et répétitifs à souhait… Pourtant il y a du tr...

    Lire la critique complète >
    Par odin062 - publiée le 21/10/2013

  • Critique de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle par Belem (Babelio)

    Ce livre est le 5e recueil des « réflexions sur l'histoire naturelle » de Gould. Comme les autres, il regroupe les meilleurs articles publiés dans la revue Natural History Magazine. Le paléontologiste...

    Lire la critique complète >
    Par Belem - publiée le 18/02/2013

  • Critique de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle par Barthelemy (Amazon)

    Célèbre spécialiste et vulgarisateur de la théorie de l'évolution, Stephen Jay Gould livre ici son cinquième recueil d'articles parus dans la revue Natural History - soit 34 essais parmi les meilleurs écrits en...

    Lire la critique complète >
    Par Barthelemy - publiée le 18/01/2012

  • Critique de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle par D. Gosset (Amazon)

    Gould a ceci de magique qu'il arrive à faire comprendre sans en avoir l'air les notions les plus subtiles de l'évolution avec des exemples de la vie de tous les jours : base-ball, claviers de machines à écrire,...

    Lire la critique complète >
    Par D. Gosset - publiée le 20/10/2012

  • Critique de La Foire aux dinosaures. Réflexions sur l'histoire naturelle par Tom1302 (Amazon)

    "La foire au dinosaure" ou comment en partant de petites choses anodines (l'ordre des lettres sur un clavier de machine à écrire par exemple!!) l'auteur arrive à nous mener dans les subtilités de la théorie de ...

    Lire la critique complète >
    Par Tom1302 - publiée le 14/09/2004
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter