livres actu Livres Actu

Accueil > Stephen Jay Gould > Cette vision de la vie. Dernières réflexions sur l'histoire naturelle

Acheter ce livre - 25.4 €



Stephen Jay Gould

0 abonné

Cette vision de la vie. Dernières réflexions sur l'histoire naturelle (2004)

De Stephen Jay Gould chez Seuil
(1 vote, note moyenne : 4.0)

Paru le 16-04-2004 - Format : Broché - 24 x 15 x 3 cm - 700 g - ISBN 10 : 2020562820 - ISBN 13 : 9782020562829

Collection : Science Ouverte

Tags : histoire naturelle, non-fiction, témoignage, textes, scientifique, recueil, entreprise, dinosaure, tristesse, disparition, papillons, attentats, darwinisme, 11 septembre, humour, musique, génétique, science, biologie.

Citations de Cette vision de la vie. Dernières réflexions sur l'histoire naturelle (4)

“ Darwin n'aurait pu qualifier d'évolution au sens vernaculaire que possédait alors ce mot, le processus géré par son mécanisme de sélection naturelle. Car ce mécanisme ne génère qu'une adaptation croissante aux modifications de l'environnement local, et non un progrès prédictible au sens usuel de perfectionnement cosmique ou général contenu dans les notions occidentales d'accroissement de la complexité ou des aptitudes mentales. (...) En outre, la sélection naturelle n'adaptant les organismes qu'aux seuls environnements locaux, environnements qui se transforment de manière aléatoire sur des durées géologiques, les voies de l'évolution adaptative sont imprévisibles. Ainsi, pour ces deux raisons fondamentales – absence de direction intrinsèque et absence de prédictibilité –, le processus géré par la sélection naturelle pouvait difficilement suggérer à Darwin ” l'usage d'un mot qui signifiait alors exactement le contraire de son idée.

Il cite Darwin : “ Pour grande qu'elle soit, la différence d'esprit entre l'homme et les animaux supérieurs est certainement une question de degré et non pas de nature. ”

“ Les taxinomies révèlent nos schémas de pensée privilégiés (...) [l'objectif de la discipline des taxinomistes] est la recherche d'une classification naturelle. Certes, ce qualificatif naturel peut paraître bizarre, voire arrogant, pour décrire un système de classification optimal, mais les raisons de ce choix sont claires. Si toutes les taxinomies expriment nécessairement des théories sur l'ordre de la nature, on peut alors définir la classification la plus naturelle en disant qu'elle est celle qui respecte, révèle et reflète le mieux les causes qui génèrent la diversité des organismes. ”(un passage très intéressant, qui me rappelle une conférence du même acabit de Guillaume Lecointre)

“ l'absence apparente de clavicules chez les dinosaures sembla interdire un lien ancestral direct avec les oiseaux (...) la récente découverte de clavicules chez plusieurs dinosaures – notamment chez les formes les plus proches des oiseaux – remit immédiatement à l'honneur la vieille hypothèse de Huxley sur une descendance évolutive directe. ”


Critiques de Cette vision de la vie. Dernières réflexions sur l'histoire naturelle : avis de lecteurs (1)


  • Critique de Cette vision de la vie. Dernières réflexions sur l'histoire naturelle par Belem (Babelio)

    Ce recueil est le dixième et dernier volume des « réflexions sur l'histoire naturelle ». Dans la préface, Stephen Jay Gould précise les sujets dont vont traiter les articles composant le volume. Il y ...

    Lire la critique complète >
    Par Belem - publiée le 24/02/2013

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter