livres actu Livres Actu

Accueil > Stéphane Hesseljean Michel Helvig > Citoyen sans frontières

Acheter ce livre - 24.0 €


86128ème dans les ventes


Stéphane Hesseljean Michel Helvig

0 abonné

Citoyen sans frontières (2008)

De Stéphane Hesseljean Michel Helvig chez Fayard
(8 votes, note moyenne : 4.8)

Etre partout sans être enfermé nulle part, telle pourrait être la devise de Stéphane Hessel. Homme d’engagement et de culture, ce grand résistant devenu ambassadeur de France est avant tout un citoyen du monde.      Entré dans la carrière diplomatique après la Seconde Guerre mondiale, il fut un des pionniers de l’ONU et de la Déclaration universelle des droits de l’homme, dont on célèbre en 2008 le 60e anniversaire.      Né à Berlin en 1917, fils de l’écrivain Franz Hessel et de Helen Grund – le couple anticonformiste immortalisé par le film Jules et Jim –, il a été de tous les combats du xxe siècle : le Front populaire, la France libre, la décolonisation, le tiers-mondisme, le mendésisme, avec pour boussole un humanisme exigeant et une conscience européenne chevillée au corps.      A quatre-vingt-dix ans, Stéphane Hessel reste un militant prompt à se mobiliser pour défendre la cause des sans-papiers, celle des peuples de Palestine et de Birmanie, ou pour lancer, aux côtés de Michel Rocard et d’Edgar Morin, un « Collegium international » visant à définir une nouvelle éthique universelle de civilisation.      La destinée de ce juste est aussi l’une des plus romanesques qui soient.      Jean-Michel Helvig est journaliste. Il a travaillé pendant vingt-cinq ans à Libération où il a été chef du service politique, directeur adjoint de la rédaction et éditorialiste.

Paru le 08-04-2008 - 330 pages - 23 x 15 x 0 cm - 478 g - ISBN 10 : 221363372X - ISBN 13 : 9782213633725

Collection : Témoignages Pour L'histoire

Tags : interview, entretiens, récits, essai, témoignage, histoire, culture, résistance, engagement, juif, cimetière, société, sage, camps, Évasions, politique, droits de l'homme, relations internationales, philosophie, allemand, interview, entretiens, récits, poèmes, biographie, témoignage, histoire, culture, résistance, musée, tolérance, sans-papiers, sage, militant, prisons, politique, droits de l'homme, guerre, philosophie, 21ème siècle.

Citations de Citoyen sans frontières (2)

Il ne s'agit pas d'être bon ou de faire le bien, mais de mener une vie qui ait de la signification et qui porte une responsabilité, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. Cela conduit à choisir la difficulté plutôt que l'épicurisme.

Dans un monde tel que je l'ai vécu, c'est-à-dire celui d'Etats-nations, être cosmopolite, c'est refuser d'être enfermé, c'est vouloir aller au contact de tout ce qui, sur cette petite Terre, apporte quelque chose d'intéressant. C'est être curieux de tout.


Critiques de Citoyen sans frontières : avis de lecteurs (4)


  • Critique de Citoyen sans frontières par zenzibar (Babelio)

    Ce livre est une autobiographie de Stéphane Hessel, autobiographie sous forme de dialogue avec le journaliste Jean-Michel Helvig. Cosmopolite, résistant, diplomate et quasi entré de son vivant au P...

    Lire la critique complète >
    Par zenzibar - publiée le 28/06/2017

  • Critique de Citoyen sans frontières par Herve-Lionel (Babelio)

    N°541 - Octobre 2011 CITOYEN SANS FRONTIERES - Stéphane Hessel - Fayard. [Prix Jean Zay - 2008]   Nous sommes en 2008 et un journaliste, Jean-Michel Helvig [journaliste et écrivain, ancien é...

    Lire la critique complète >
    Par Herve-Lionel - publiée le 04/04/2014

  • Critique de Citoyen sans frontières par odin062 (Babelio)

    De Stéphane Hessel, je n'ai lu que le faible « Indignez-vous ». J'ai pourtant toujours voulu découvrir les pensées et la vie de ce grand homme. Ce livre est parfait pour cela. Sous forme d'interview, ...

    Lire la critique complète >
    Par odin062 - publiée le 07/11/2013

  • Critique de Citoyen sans frontières par babchic (Babelio)

    Stéphane Hessel est un militant prompt à se mobiliser. Il a connu le Front populaire, la France Libre, la décolonisation .... Humaniste exigeant, la destinée de ce juste est aussi l'une des plus roman...

    Lire la critique complète >
    Par babchic - publiée le 11/01/2012

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter