livres actu Livres Actu

Accueil > Selma Lagerlöf > Trolls Et Des Hommes (Des)

Acheter ce livre - 25.8 €



Selma Lagerlöf

0 abonné

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes ... Plus >

Trolls Et Des Hommes (Des) (2000)

De Selma Lagerlöf chez Actes Sud
(7 votes, note moyenne : 3.6)

Paru le 09-11-2000 - Format : Relié - 196 pages - 19 x 1 x 1 cm - 200 g - ISBN 10 : 2742705635 - ISBN 13 : 9782742705634

Collection : Romans, Nouvelles

Tags : roman, fantastique, nouvelles, autobiographie, jeunesse, féerie, écrivain femme, magie, trolls, recueil, légendes, merveilleux, prix nobel, contes, littérature suédoise, prix nobel de littérature, suédois, suède, littérature scandinave, littérature nordique.

Citations de Trolls Et Des Hommes (Des) (7)

Ma tante ne racontait pas plus plaisantes histoires que celles qui se déroulaient à l'époque où son mari était employé comme jeune maître à l'école de garçons d'Åmål et que le couple disposait d'extrêmement peu d'argent pour vivre. Jamais je n'oublierai l'histoire d'une malle qui devint son premier canapé. Elle avait su parler si bien et avec tant d'humour de cette malle que, depuis, jamais je n'avais pu voir le moindre coffre en bois sans me sentir à la fois émue et prête à rire.Maître Frykstedt

L'ECHANGELe marmot était gros et laid, avec des cheveux telles des soies de cochon, des dents aussi acérées que des poinçons et un petit doigt muni d'une griffe. Sa mère troll, pourtant, estimait bien sûr qu'on n'aurait su trouver de par le monde plus bel enfant.

Et la maîtresse comprit ainsi que les trolls avaient pour intention de la cuire et de la dévorer. Et si quelqu'un ne resta plus seule à l'alpage ce fut bien elle. Le soir même, elle avait quitté l'alpe avec les bêtes.Quand la maîtresse, de retour à la ferme, avait parlé des trolls qui voulaient la cuire, les employés avaient eu du mal à conserver leur sérieux. Mais maintenant, alors qu'elle se trouvait là, toute seule à penser à l'aventure, la vachère ne put réprimer un frisson. « Que Dieu nous garde ! dit-elle à la marmite. Je crois que vous êtes en train de me faire peur.Au même moment, elle sursauta comme un poisson dans l'onde car elle avait entendu des pas dehors, dans l'enclos.

UNE VIEILLE LEGENDE DES ALPAGES- Oh la chance, dit le jeune homme de plus en plus morose. Souvent, elle ne ressemble qu'à un morceau de viande qu'on offre aux loups pour les attirer suffisamment près pour les abattre. C'est quand tout vous a réussi, justement, qu'il faut être vigilant et veiller à ce que le malheur ne soit pas à l'affût, prêt à vous abattre...... Ne me dis pas quand même qu'il en va de même pour nous les hommes et les femmes ? dit son épouse en le regardant presque avec effroi. Se trouverait-il donc quelqu'un qui nous offrirait le bonheur dans le seul but de nous voir oublier toute prudence et afin de nous précipiter dans une embuscade ?

MATHILDA WREDEVous savez ce que représente le soleil et les fleurs pour ceux qui vivent dans le monde de la liberté, eh bien vous le représentez pour nous qui sommes en prison, dit le vieux.

C'était en automne, et le soleil était couché depuis bien longtemps, mais ils ne marchaient pas pour autant dans le noir car l'air était limpide et la lune à son plein. Tout était beauté. Le lac, en bas du presbytère, était lisse comme un miroir et traversé par un chemin d'argent, et sur les champs chaque brin était orné d'une goutte de rosée, véritable perle blanche au clair de lune. L'obscurité ne se refermait sur eux que quand leur route traversait des bosquets. L'automne n'étant pas très avancé, les feuilles demeuraient sur les arbres et les frondaisons s'incurvaient au-dessus de leurs têtes telles des voûtes noires et profondes.

Jamais ils n'avaient vu un homme aussi anéanti. La plupart d'entre eux étaient des gars jeunes et insouciants, mais ils entourèrent cet homme brisé en pleurant tandis qu'il leur racontait. Quand il leur eut dit ce qu'il avait vécu ce soir, il retourna seul sur la terre ferme. Les autres le suivirent, en silence, assez près seulement pour vérifier qu'il avait la force de rentrer chez lui plutôt que de s'affaler sur la route. — C'en est fini de lui, chuchotaient-ils entre eux. Jamais plus il ne montera dans une chaire.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Trolls Et Des Hommes (Des) : avis de lecteurs (7)


  • Critique de Trolls Et Des Hommes (Des) par itzamna (Babelio)

    J'aurai pu aimé ce type de récit… mais j'avoue n'y avoir trouvé que peu d'intérêt. Sans doute parce que les récits sont courts, qu'ils m'ont parus un peu enfantins. J'aime pourtant ces univers un peu ...

    Lire la critique complète >
    Par itzamna - publiée le 16/12/2018

  • Critique de Trolls Et Des Hommes (Des) par Errant (Babelio)

    En lisant ces récits j'imaginais un grand-mère sympathique raconter doucement des histoires édifiantes au coin du feu par un soir d'automne frisquet. Ces quelques contes comportent un enseignement app...

    Lire la critique complète >
    Par Errant - publiée le 27/09/2018

  • Critique de Trolls Et Des Hommes (Des) par Musardise (Babelio)

    En me lançant dans la lecture de ce recueil, je m'attendais à plonger dans un univers à la fois dépaysant et merveilleux. J'en suis pour ma peine et, il faut bien l'avouer, ces récits de Selma Lagerlö...

    Lire la critique complète >
    Par Musardise - publiée le 25/12/2016

  • Critique de Trolls Et Des Hommes (Des) par Sachenka (Babelio)

    « Des trolls et des hommes » est un autre recueil de nouvelles de Selma Lagerlöf. Je regrette d'avoir tardé avant de me mettre à l'écriture de la critique de parce que quelques unes des histoires qui...

    Lire la critique complète >
    Par Sachenka - publiée le 24/07/2016

  • Critique de Trolls Et Des Hommes (Des) par vincentf (Babelio)

    Loin des inspecteurs de police dépressifs qui peuplent la triste Scandinavie des séries noires, ces charmantes nouvelles de jadis nous plongent dans la féerie des lacs mystérieux et des montagnes habi...

    Lire la critique complète >
    Par vincentf - publiée le 24/12/2015

  • Critique de Trolls Et Des Hommes (Des) par Tagrawla (Babelio)

    Dans cette série de nouvelles délicieusement désuètes et néanmoins fraîches, Selma Lageröf nous fait voyager entre réalité et imaginaire. Un très joli recueil, agréable à lire car très bien écrit, pou...

    Lire la critique complète >
    Par Tagrawla - publiée le 09/02/2015

  • Critique de Trolls Et Des Hommes (Des) par IreneAdler (Babelio)

    Et si on s'offrait une petite incursion dans la Suède des contes et superstitions ? C'est ce à quoi nous convie l'auteur, autour de 7 petits contes. Il y est questions de trolls, de Dieu, mais surtout...

    Lire la critique complète >
    Par IreneAdler - publiée le 28/03/2014
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter