livres actu Livres Actu

Accueil > Roger Moore > On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui

Acheter ce livre - 19.0 €



Roger Moore

0 abonné

On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui (2017)

De Roger Moore chez Hors Collection
(2 votes, note moyenne : 5.0)

PLACE DES EDITEURS (436)

Paru le 09-11-2017 - Format : Broché - 217 pages - 24 x 16 x 1 cm - 348 g - ISBN 10 : 2258148774 - ISBN 13 : 9782258148772

Tags : autobiographie, récit personnel, biographie, acteur, maladie, vieillesse, vie, james bond, modernité, souvenirs, monaco, humour, films, cinema, télévision, série tv, littérature anglaise, londres, suisse, anglais.

Citations de On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui (10)

(...) je pense que l'heure est venue de révéler aux djeuns que le troisième âge aussi a son langage texto, et je me permets d'en donner ici quelques échantillons :CM : Chez le MédecinAFR : Apporte le Fauteuil RoulantNOPTD : N'Oublie Pas Ton DentierSP : Suis PerduPAAP : Prothèse Auditive à Plat JMRDRPTMJNAPAMR : Je Me Roule Par Terre, Mais Je N'Arrive Pas à Me relever

L'une des préoccupations majeur d'un vieillard est de savoir où se trouve les toilettes ...

(...) quand j'ai eu quatre-vingts ans, on m'a bien recommandé de ne pas oublier de bien fermer ma braguette avant de sortir du petit coin. Certains, apparemment oublient de le faire. Moi, franchement, jamais ...à condition qu'on ait eu la bonté de me rappeler qu'il fallait d'abord l'ouvrir.

La première fois que j'ai pris l'avion, ce fut en 1952, pour me rendre à New York. Sur les appareils de la BOAC (British Overseas Airways Corporation), les stewards avaient des gants blancs et les fauteuils étaient de véritables couchettes, sans parler du bar qui se trouvait sur le pont inférieur.

Le personnage de Q dans les "Bond" avait pour fonction de fournir les derniers gadgets. C'étaient souvent d'authentiques prototypes d'objets ou d'appareils passés aujourd'hui dans l'usage courant.

La participation à l'Union européenne a été une bonne chose à tous les niveaux: elle a garanti les droits des travailleurs; elle a instauré le congé de paternité pour les nouveaux pères ; elle a amené les vols low cost et permis à des familles de partir en vacances ; elle a contraint les opérateurs de téléphonie mobile à appliquer, pour les communications internationales, les mêmes tarifs (ou presque) que pour les communications à l'intérieur d'un même pays.

J'avais précisément onze ans et neuf mois - je tiens à ces neuf mois - le jour de la déclaration de guerre; il y a eut d'abord l'intervention radio-diffusée du Premier ministre Neville Chamberlain, puis les carillons de Big Ben résonnant sur toute la ville.

Référence à la formule célèbre "Horses sweat, men perspire and woman glow" ("les chevaux suent, les hommes transpirent et les femmes rayonnent"). Elle trouve, semble-t-il, son origine dans les codes de bienséances de l'époque victorienne, mais certaines études récentes indiquent que les femmes transpirent en moyenne deux fois moins que les hommes.

J'ai souvent regretté de ne pas avoir la constitution de John Huston ou d'Humphrey Bogart, qui s'abstinrent de boire autre chose que du whisky quand le tournage d'African Queen (1951) les entraîna au fin fond de jungles ténébreuses. Tous les membres de l'équipe tombèrent malades., victimes des horribles microbes et parasites que l'eau leur avait transmis - tous sauf le réalisateur et le principal acteur, apparemment immunisés.

J'ai fait mon service militaire juste après la guerre. Ces deux ans commençaient par un stage d'entraînement de six semaines à Bury St Edmunds. Sous une tente, trente recrues répartie sur quinze lits superposés.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui : avis de lecteurs (3)


  • Critique de On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui par polymary (Babelio)

    Tout est dit dans le titre : « On ne vit qu'une fois : Souvenirs d'hier et d'aujourd'hui ». Bien qu'on lise les souvenirs d'un autre, il est impossible de ne pas se les approprier et de trouver dans c...

    Lire la critique complète >
    Par polymary - publiée le 08/04/2018

  • Critique de On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui par (Babelio)

    Qui n'a jamais vu les films James Bond avec Roger Moore ? Entendu la musique du générique de la série télévisée Le saint ? Ou suivi les rebondissements du duo d'acteurs qui jouaient dans Amicalement v...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 19/03/2018

  • Critique de On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui par Mamzellegazelle (Babelio)

    Je m'appelle Bond ... James Bond. Tout le monde reconnais ici la réplique du plus séduisant des "James" : Monsieur Roger Moore. Un regard bleu scintillant, un grand séducteur au flegme Britannique...

    Lire la critique complète >
    Par Mamzellegazelle - publiée le 15/03/2018

Ils parlent de On ne vit qu'une fois, souvenirs d'hier et d'aujourd'hui

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter