livres actu Livres Actu

Accueil > Roger Jon Ellory > Papillon de nuit

Acheter ce livre



Roger Jon Ellory

0 abonné

Papillon de nuit (2015)

De Roger Jon Ellory chez Sonatine éditions
(201 votes, note moyenne : 4.3)

Après l’assassinat de John Kennedy, tout a changé aux États-Unis. La société est devenue plus violente, la musique plus forte, les drogues plus puissantes que jamais. L’Amérique a compris qu’il n’y avait plus un chef, un leader du pouvoir exécutif, mais une puissance invisible. Et si celle-ci pouvait éliminer leur président en plein jour, c’est qu’elle avait tous les pouvoirs.

C’est dans cette Amérique en crise que Daniel Ford a grandi. Et c’est là, en Caroline du Sud, qu’il a été accusé d’avoir tué Nathan Vernet, son meilleur ami.

Nous sommes maintenant en 1982 et Daniel est dans le couloir de la mort. Quelques heures avant son exécution, un prêtre vient recueillir ses dernières confessions. Bien vite, il apparaît que les choses sont loin d’être aussi simples qu’elles en ont l’air. Et que la politique et l’histoire des sixties ne sont pas qu’une simple toile de fond dans la vie de Daniel, peut-être lui aussi victime de la folie de son temps.



Publié en 2003 outre-Manche, Papillon de nuit est le premier roman de R.J. Ellory. Récit d’un meurtre, d’une passion, d’une folie, il nous offre une histoire aussi agitée que les années soixante.

Paru le 04-06-2015 - Format : Broché - 516 pages - 18 x 13 x 3 cm - 412 g - ISBN 10 : 2355842957 - ISBN 13 : 9782355842955

Tags : années 60, viêt-nam, littérature anglaise, littérature américaine, états-unis, meurtre, Guerre du Viet-Nam (1961-1975), peine de mort, couloir de la mort, prisons, violence, ségregation, assassinats, amitié, drame, racisme, romans policiers et polars, thriller, roman noir, roman, années 60, viêt-nam, littérature anglaise, littérature américaine, états-unis, meurtre, Guerre du Viet-Nam (1961-1975), peine de mort, couloir de la mort, prisons, violence, ségregation, assassinats, amitié, drame, racisme, romans policiers et polars, thriller, roman noir, roman.

Citations de Papillon de nuit (10)

Aimer, vivre, perdre: ces choses sont simplement humaines, et peut-être disent-elles quelque chose du monde. Mais les faire deux fois dit quelque chose de soi.

L'esprit humain – soucieux, peut-être apeuré – tend toujours vers le pire quand bien même il n'a aucune réelle raison de le faire.

Il semble étrange que les circonstances les plus terribles lient les gens.

L'Amérique s'est aperçue que ceux qui pouvaient tuer son président en plein jour pouvaient faire tout ce qu'ils voulaient. Il n'y avait plus un homme seul, le meneur de la nation, mais une fraternité invisible non élue. Et cette meme fraternité nous a donné le LSD et la psychiatrie, l'amour libre, la pornographie, la violence à la télé, tout ce qui faisait qu'il était acceptable d'être dingue.

Dans une certaine mesure, ma propre vie avait commencé à refléter la vie de la nation. Quand je croyais que ça ne pouvait pas être pire, ça empirait. Quand je croyais qu'il ne pouvait pas y avoir d'ombres plus noires, une noirceur plus profonde se révélait. Et c'est dans cette noirceur que je suis tombé : boum, comme une pierre.

Comme mon père me l'a dit un jour : Les gens ne regrettent jamais vraiment ce qu'ils ont fait, seulement ce qu'ils n'ont pas fait.

L'idée était cependant là, et comme quelqu'un l'avait dit un jour, un esprit étiré par une idée ne retrouve jamais ses proportions originales.P.357

Tu dois être là ou tu es, et être avec la personne qui est avec toi....et si tu n'y arrive pas , alors où que tu sois, et quelle que soit la personne qui est avec toi , tu seras toujours tout seul...

Le monde était fou. Nous l'avions su en Floride, quand nous avions entendu parler des dizaines de milliers de morts d'une guerre lointaine, qui n'avaient ni raison ni sens.Il devenait de plus en plus difficile de trouver un point d'ancrage.Je me réconfortais un peu en me disant qu'il y avait une raison à tout.Dommage que personne ne m'ait dit laquelle.

En mai, le boxeur Mohamed Ali a été inculpé pour avoir refusé d'aller à l'armée. C'était un signe. Il était noir. Il était célèbre. Mais ils pouvaient toujours lui botter le cul.N.D.L. : 1967, Guerre du Vietnam.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Papillon de nuit : avis de lecteurs (108)


  • Critique de Papillon de nuit par Stelphique (Babelio)

    Parlons d'abord, du livre objet, car c'est bien la première approche qui est souvent déterminante. La couverture est sublime, simple, mais quand on y regarde plus attentivement, la finesse des détails...

    Lire la critique complète >
    Par Stelphique - publiée le 03/06/2015

  • Critique de Papillon de nuit par gruz (Babelio)

    C'est un privilège rare pour un lecteur que de découvrir la genèse d'un auteur connu, douze ans après. Encore davantage me concernant, quand cet auteur est l'une de mes références. R.J. Ellory est ...

    Lire la critique complète >
    Par gruz - publiée le 06/06/2015

  • Critique de Papillon de nuit par MissAlfie (Babelio)

    Un premier roman, c'est parfois des lacunes, des faiblesses, des petits défauts qu'on est prêt à accepter quand on ne connaît pas l'auteur, mais qui peuvent vite faire déchanter les aficionados... ...

    Lire la critique complète >
    Par MissAlfie - publiée le 11/06/2015

  • Critique de Papillon de nuit par colin22 (Babelio)

    A chaque lecture d un nouveau Ellory,j ai une appréhension ,tellement on veut,nous lecteur, toujours mieux. Et la j ai pris une claque. Tout commence par le partage d un jambon beurre et une amitiee ...

    Lire la critique complète >
    Par colin22 - publiée le 12/06/2015

  • Critique de Papillon de nuit par LeaTouchBook (Babelio)

    Avis de Grybouille (Chroniqueur chez Léa Touch Book) : R.J Ellory, un Auteur référence dans le monde du Polar / Thriller pour le « Léa Touch Book ». Le livre qui nous est proposé aujourd'hui, est ...

    Lire la critique complète >
    Par LeaTouchBook - publiée le 22/06/2015

  • Critique de Papillon de nuit par Philemont (Babelio)

    Papillon de nuit est tout simplement un excellent roman, d'autant plus remarquable quand on le replace dans son contexte de première oeuvre.

    Lire la critique complète >
    Par Philemont - publiée le 29/06/2015

  • Critique de Papillon de nuit par mimipinson (Babelio)

    Comme tout le monde, je croyais que Seule le silence était le premier ouvrage de l'auteur ; et comme beaucoup j'ai été bluffée par la maturité de ce dernier depuis le début. Et bien entendu, j'ai cont...

    Lire la critique complète >
    Par mimipinson - publiée le 16/07/2015

  • Critique de Papillon de nuit par cheyenne-tala (Babelio)

    Après « Seul le silence » ceci est mon deuxième rendez-vous avec l'auteur britannique. Le roman est encore tout chaud de toutes ces heures passées entre mes mains, et une question me taraude : Pou...

    Lire la critique complète >
    Par cheyenne-tala - publiée le 22/07/2015

  • Critique de Papillon de nuit par belette2911 (Babelio)

    Avec Ellory, mon esprit littéraire a joui une fois de plus. Le récit m'a pris à la gorge, au coeur, dans mes tripes, dans mes cou… Ah non, ça j'en ai pas ! Cet auteur a une manière bien à lui de déc...

    Lire la critique complète >
    Par belette2911 - publiée le 02/08/2015

  • Critique de Papillon de nuit par NathalieAtom (Babelio)

    Les larmes me viennent, en général, assez facilement. Qu'elles soient de joie, de tristesse, de soulagement… elles arrivent souvent sans que je puisse les contrôler d'une quelconque manière, font leur...

    Lire la critique complète >
    Par NathalieAtom - publiée le 11/08/2015

  • Critique de Papillon de nuit par euphemie (Babelio)

    Sans voix, mais pas sans mot. Un roman, un réquisitoire et une ode... Un roman policier, peut être, on part à rebours dans l'histoire, dans le couloir de la mort, un détenu face à la fin de sa vie ap...

    Lire la critique complète >
    Par euphemie - publiée le 25/08/2015

  • Critique de Papillon de nuit par Nathv (Babelio)

    Après le succès de "Seul le silence", l'éditeur a choisi de nous livrer, en 2015, ce premier roman inédit (datant de 2003). R.J. Ellory nous relate donc, depuis le couloir de la mort, la relation ent....

    Lire la critique complète >
    Par Nathv - publiée le 08/09/2015

  • Critique de Papillon de nuit par Christophe51150 (Babelio)

    Tout un pan de l'histoire américaine au travers de ce livre de RJ Ellory.Années 60. Daniel Ford est blanc, Nathan Verney est noir et sont les meilleurs amis du monde. 1982. Daniel Ford est dans le cou...

    Lire la critique complète >
    Par Christophe51150 - publiée le 10/09/2015

  • Critique de Papillon de nuit par Belecture (Babelio)

    Mon avis : J'ai eu le plaisir de lire ce livre, entre autre, pour le challenge organisé par Léa Touch Book sur le mois R.J. Ellory. Dans ce roman qui précède tous les autres, Ellory renoue avec l'Hist...

    Lire la critique complète >
    Par Belecture - publiée le 18/09/2015

  • Critique de Papillon de nuit par rtourrenc (Babelio)

    Par ce roman RJ Ellory nous replonge dans un état du sud de l'Amérique des années 60 à 80. Condamné pour le meurtre de son meilleur ami noir, Daniel Ford, dans le couloir de la mort, nous relate son ...

    Lire la critique complète >
    Par rtourrenc - publiée le 01/10/2015

  • Critique de Papillon de nuit par Milleviesenune (Babelio)

    Daniel est dans le couloir de la mort. En prison depuis douze ans, il est accusé du meurtre de Nathan, son meilleur ami. Lui sait qu'il est innocent. Les parents de Nathan le savent aussi, il en est p...

    Lire la critique complète >
    Par Milleviesenune - publiée le 04/10/2015

  • Critique de Papillon de nuit par FrancisAbernathy (Babelio)

    Quand la quatrième de couverture a annoncé que l'intrigue se concentrait sur les années 60, j'avais en tête San Francisco, Woodstock et les drogues. Mais Ellory m'a rappelé que la période Peace and Lo...

    Lire la critique complète >
    Par FrancisAbernathy - publiée le 06/10/2015

  • Critique de Papillon de nuit par mediathequeguebwiller (Babelio)

    Ecrit dans la pure tradition du roman noir, Roger Jon Ellory raconte dans « Papillon de nuit » l'histoire d'un homme enfermé dans le couloir de la mort durant les années 80 qui se remémore, deux déce...

    Lire la critique complète >
    Par mediathequeguebwiller - publiée le 27/10/2015

  • Critique de Papillon de nuit par grais (Babelio)

    Toujours égal à lui même pour dénoncer certaine société américaine , livre passionant , où j'espérais que justice se fasse ,

    Lire la critique complète >
    Par grais - publiée le 20/11/2015

  • Critique de Papillon de nuit par Tristale (Babelio)

    Daniel Ford a été accusé d'avoir tué son meilleur ami Nathan Verney, un homme de couleur. Il a passé 12 années en prison et il attends le jour de son exécution. C'est alors qu'un prêtre vient le vo...

    Lire la critique complète >
    Par Tristale - publiée le 21/12/2015

  • Critique de Papillon de nuit par VFanel (Babelio)

    Alors il s'agit d'un cadeau de mon copain fait il y a déjà plusieurs mois. Je ne connaissais pas cet auteur, pas même de nom mais j'ai pu voir qu'il avait pas mal d'adeptes. J'ai trouvé l'histoire pla...

    Lire la critique complète >
    Par VFanel - publiée le 30/12/2015

  • Critique de Papillon de nuit par delphlabibliovore (Babelio)

    Quelle belle surprise en lisant ce roman, jamais un livre ne m'a autant suscitée d'émotions!!! Je suis littéralement envoûtée par la plume de R. J. Ellory. Une élégance, un raffinement s'installen...

    Lire la critique complète >
    Par delphlabibliovore - publiée le 05/01/2016

  • Critique de Papillon de nuit par titule10 (Babelio)

    Bouleversée par cette histoire, fascinée par le talent de cet auteur, c'est un véritable chef d'oeuvre qui me noue la gorge et qui me suivra pendant longtemps ...

    Lire la critique complète >
    Par titule10 - publiée le 18/01/2016

  • Critique de Papillon de nuit par val-m-les-livres (Babelio)

    Les éditions Sonatine ont sorti cet été le premier roman de R.J Ellory qui était encore inédit en France. La grande force de ce roman réside dans son évocation des années 60. Moi qui travaille à la fo...

    Lire la critique complète >
    Par val-m-les-livres - publiée le 19/01/2016

  • Critique de Papillon de nuit par ISK (Babelio)

    L"Ellory de Seul le Silence, touchant, poétique et minutieux.

    Lire la critique complète >
    Par ISK - publiée le 13/02/2016

  • Critique de Papillon de nuit par edea (Babelio)

    Je m'attendais à un thriller et j'ai lu un très très beau roman sombre certes mais très profond sur la ségrégation, l'amitié et la peine de mort. Daniel FORD est dans le couloir de la mort, au cou...

    Lire la critique complète >
    Par edea - publiée le 26/02/2016

  • Critique de Papillon de nuit par SMadJ (Babelio)

    "Papillon de Nuit" de RJ Ellory - la chronique qui s'est brûlée les ailes… Papillon de nuit est la pierre angulaire (c'est son premier roman publié) sur laquelle Ellory va construire son oeuvre. On.....

    Lire la critique complète >
    Par SMadJ - publiée le 03/03/2016

  • Critique de Papillon de nuit par tarare (Babelio)

    Très émouvante histoire sur la peine de mort injustement dirigée contre le personnage principal mêlée de grands moments historiques. Encore un autre livre de Ellory qui restera gravé à jamais. Même ...

    Lire la critique complète >
    Par tarare - publiée le 19/03/2016

  • Critique de Papillon de nuit par nbg59 (Babelio)

    Magnifique, sans temps mort, l'histoire des USA pendant une période des plus sombre de son histoire (années 60/70), des personnages attachants, un vrai régal

    Lire la critique complète >
    Par nbg59 - publiée le 08/05/2016

  • Critique de Papillon de nuit par Marilire (Babelio)

    Happée, envoûtée, irrémédiablement amoureuse de la plume de M RJ Ellory , j'ai dévoré ce roman noir raconté avec brio par ce virtuose de la prose. Lisez M RJ Ellory, c'est de la Bombe. and #128525; and #128...

    Lire la critique complète >
    Par Marilire - publiée le 11/05/2016

  • Critique de Papillon de nuit par vklimaszewski (Babelio)

    A chaque fois que je lis un Ellory, je me régale.

    Lire la critique complète >
    Par vklimaszewski - publiée le 27/05/2016

  • Critique de Papillon de nuit par probus (Babelio)

    Un polar sur fond de sixties... Kennedy, Cuba, la CIA... une intrigue maigrichonne et une fin attendue. Certes bien écrit, mais le style ne suffît pas. Ellroy est beaucoup plus convaincant

    Lire la critique complète >
    Par probus - publiée le 04/07/2016

  • Critique de Papillon de nuit par angelita.manchado (Babelio)

    Avis sur Papillon de nuit de R J Ellory C'est le tout premier de R J Ellory et le dernier pour moi car j'ai lu tous ses livres. Vite, vite, une nouvelle publication ! Pour un premier roman, ce roma...

    Lire la critique complète >
    Par angelita.manchado - publiée le 19/07/2016

  • Critique de Papillon de nuit par Alexmotamots (Babelio)

    C'est apparemment le premier roman écrit par l'auteur. J'y retrouve ce tique d'écriture qui m'agace chez lui : je vous préviens régulièrement qu'il va se passer quelque chose. Assez pour m'agacer, mai...

    Lire la critique complète >
    Par Alexmotamots - publiée le 09/09/2016

  • Critique de Papillon de nuit par mikaele (Babelio)

    Un roman policier qui part à rebours. L'histoire commence dans le couloir de la mort, où le détenu condamné raconte les événements qui l'ont mené là où il se trouve ce jour. Complot, mystère, jalo...

    Lire la critique complète >
    Par mikaele - publiée le 15/11/2016

  • Critique de Papillon de nuit par frimoussette (Babelio)

    Et me voilà qui découvre Ellory......au hasard des rayons de ma médiathèque Son premier livre donc Et bon sang je suis restée accrochée .....dès le départ Cette amitié entre un blanc et un noir da...

    Lire la critique complète >
    Par frimoussette - publiée le 31/12/2016

  • Critique de Papillon de nuit par Yvan_T (Babelio)

    R.J. Ellory a déjà publié de nombreux romans, mais celui-ci a la particularité de précéder tous les autres… même s'il a été traduit longtemps après. « Papillon de nuit » est en effet le premier livre ...

    Lire la critique complète >
    Par Yvan_T - publiée le 14/01/2017

  • Critique de Papillon de nuit par AllTimeReadings (Babelio)

    Daniel Ford va mourir. Dans quelques semaines, il sera exécuté dans une prison miteuse de Caroline du Sud pour un crime qu'il n'a pas commis. On l'accuse d'avoir tué un jeune noir, Nathan Verney. C'es...

    Lire la critique complète >
    Par AllTimeReadings - publiée le 18/02/2017

  • Critique de Papillon de nuit par hmurgia (Babelio)

    Un petit Ellory dans lequel on ne retrouve pas la force habituelle et dont la fin est très prévisible. Dommage

    Lire la critique complète >
    Par hmurgia - publiée le 06/03/2017

  • Critique de Papillon de nuit par JIEMDE (Babelio)

    Les derniers jours d'un condamné... version US. C'est bon mais c'est long ! Entre angoisse et désespérance, Danny Ford attend son tour dans l'antichambre du couloir de la mort de sa prison de Carol...

    Lire la critique complète >
    Par JIEMDE - publiée le 22/04/2017

  • Critique de Papillon de nuit par vincent34380 (Babelio)

    Au début des années 50, au bord d'un lac de Caroline du sud, la rencontre de deux jeunes garçons, Daniel le blanc et Nathan le noir, et le partage d'un sandwich au jambon cuit « le meilleur jambon cui...

    Lire la critique complète >
    Par vincent34380 - publiée le 01/05/2017

  • Critique de Papillon de nuit par shao69 (Babelio)

    J'avais hâte de découvrir cet auteur dont on m'avait souvent parlé, et que j'ai aperçu - de loin - lors des Quais du Polar. Papillon de nuit est roman fort, au-delà de l'intrigue, il nous peint cette ...

    Lire la critique complète >
    Par shao69 - publiée le 05/06/2017

  • Critique de Papillon de nuit par LecarnetdeJessica (Babelio)

    Après avoir été un peu déçue par seul le silence, je retrouve l'écriture poétique et surtout rythmée qui m'a fait succomber à Ellory en début d'année. Embarquement immédiat au coeur de l'Amérique des a...

    Lire la critique complète >
    Par LecarnetdeJessica - publiée le 19/06/2017

  • Critique de Papillon de nuit par Demsette (Babelio)

    Lassée des Coben, j'avais depuis quelques années laissé tomber les policiers anglosaxons et américains.... encore une fois, rencontre aux quais du Polar avec l'auteur... et quelle rencontre! Un mec su...

    Lire la critique complète >
    Par Demsette - publiée le 27/06/2017

  • Critique de Papillon de nuit par (Babelio)

    Que dire de ce livre, pas un policier mais un thriller dont le dénouement même s'il est évident n'intervient que dans les derniéres pages.Toujours est-il que j'ai revu mon histoire des Etats Unis des ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 04/07/2017

  • Critique de Papillon de nuit par tarceldesbois (Babelio)

    Tout ça pour ça. Du grand n'importe quoi. C'est pourtant bien écrit, les références historiques intéressantes et le déroulé intéressant mais toute cette histoire pour une fin aussi nulle. Comment peut...

    Lire la critique complète >
    Par tarceldesbois - publiée le 16/07/2017

  • Critique de Papillon de nuit par SophieLesBasBleus (Babelio)

    Accusé d'avoir tué Nathan Verney, son meilleur ami, Daniel Ford, le narrateur, attend depuis douze ans son exécution dans le couloir de la mort de la prison de Sumter. Alors que toutes les procédures,...

    Lire la critique complète >
    Par SophieLesBasBleus - publiée le 08/08/2017

  • Critique de Papillon de nuit par zembla (Babelio)

    1982, Daniel Ford est dans le couloir de la mort pour l'assassinat en1970 de Nathan Verney son meilleur ami. Peu de temps avant son exécution, il reçoit la visite d'un prêtre pour qu'il lui donne sa v...

    Lire la critique complète >
    Par zembla - publiée le 12/08/2017

  • Critique de Papillon de nuit par (Babelio)

    Quand j'ai découvert que j'allais devoir lire le premier roman de R.J. Ellory pour le prix du Polar Livre de Poche, j'étais ravie. Papillon de nuit était dans ma PAL et ça allait être une occasion d'e...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 18/08/2017

  • Critique de Papillon de nuit par Ericdesh (Babelio)

    Une très belle écriture au service d'une très belle histoire. Ellory est vraiment un conteur hors pair et ce Papillon de nuit est rempli d'émotions. L'auteur nous fait faire des allers-retours entre l...

    Lire la critique complète >
    Par Ericdesh - publiée le 22/08/2017

  • Critique de Papillon de nuit par peridont (Babelio)

    31/08/2017: John grisham nous livre un classique du couloir de la mort... zut c Ellory ... l avantage ça se lit vite. En bonus cours d histoire américaine du complot.

    Lire la critique complète >
    Par peridont - publiée le 31/08/2017

  • Critique de Papillon de nuit par Squallsk869 (Babelio)

    Ce livre nous fait passer par différentes émotions. Très prenant, on tourne les pages sans s'en apercevoir.

    Lire la critique complète >
    Par Squallsk869 - publiée le 06/09/2017

  • Critique de Papillon de nuit par nathalou93 (Babelio)

    Je viens de finir #papillondenuit du grand #rjellory -Ce Livre traite de l'amitié d'un jeune blanc Danny et d'un jeune black Nathan - Une amitié qui as commencée quand les gamins avait 6 ans pour une...

    Lire la critique complète >
    Par nathalou93 - publiée le 07/09/2017

  • Critique de Papillon de nuit par mgoddon (Babelio)

    Après ma chronique sur Snjor de Ragnar Jonasson, polar islandais, me voilà sur les traces de R.J. Ellory et de son premier roman « Papillon de nuit », paru près de 12 ans après en France chez les édit...

    Lire la critique complète >
    Par mgoddon - publiée le 10/09/2017

  • Critique de Papillon de nuit par aurorederosnay9810 (Babelio)

    Ce livre, au-delà du thriller, porte un magnifique message: celui d'assumer qui l'on est réellement.

    Lire la critique complète >
    Par aurorederosnay9810 - publiée le 14/09/2017

  • Critique de Papillon de nuit par Nananinja (Babelio)

    Merveilleux récit à travers les yeux d'un condamné à mort. l'auteur nous balade à travers quasi 40 ans d'histoire américaine. Quand l'Histoire avec un grand H, celle que tout le monde connaît, rencont...

    Lire la critique complète >
    Par Nananinja - publiée le 25/10/2017

  • Critique de Papillon de nuit par Ianouch (Babelio)

    "Papillon de nuit" de RJ Ellory Le premier roman d' Ellory et mon premier également oui je sais c'est moche, honte à moi ! Nous sommes en 1982, Daniel Ford a 36 ans et ça fait 12 ans qu'il est en pr.....

    Lire la critique complète >
    Par Ianouch - publiée le 28/11/2017

  • Critique de Papillon de nuit par secretdulivre (Babelio)

    excellent livre ,en fait le premier de Ellory, pas aussi puissant que seul le silence

    Lire la critique complète >
    Par secretdulivre - publiée le 02/12/2017

  • Critique de Papillon de nuit par Asatrufab (Babelio)

    Avant tout c'est avec grand plaisir que je me suis plongé dans ce faux (faux car il s'agit en fait de la première traduction française du premier livre écrit par l'auteur) nouveau roman de RJ Ellory;...

    Lire la critique complète >
    Par Asatrufab - publiée le 06/12/2017

  • Critique de Papillon de nuit par lilibookncook (Babelio)

    Premier roman de R.J. Ellory et Prix des lecteurs polar des éditions Livre de Poche, ce roman a toutes les qualités nécessaires pour en faire un coup de coeur. Un roman noir, engagé pour les droits civ...

    Lire la critique complète >
    Par lilibookncook - publiée le 30/01/2018

  • Critique de Papillon de nuit par CriBou (Babelio)

    Voilà un roman que je n'ai pas pu lâcher. Un homme retrace l'histoire de sa vie à l'approche de sa fin. Il est condammé à mort en Caroline du Sud et va bientôt mourir. La tension monte progressivement...

    Lire la critique complète >
    Par CriBou - publiée le 12/02/2018

  • Critique de Papillon de nuit par Takateru (Babelio)

    Un grand et merveilleux livre nous permettant d'apprécier à la fois l'histoire des Etats-Unis et les carences du système carcéral américain.

    Lire la critique complète >
    Par Takateru - publiée le 12/02/2018

  • Critique de Papillon de nuit par (Babelio)

    Difficile de croire que Papillon de nuit, sorti en 2003 Outre-Manche mais seulement en 2015 aux Editions Sonatine, soit le premier livre écrit par R. J. Ellory tant ce livre est bon, très bon même. R...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 16/02/2018

  • Critique de Papillon de nuit par Sallyrose (Babelio)

    Il s'agit du premier roman de l'auteur récemment traduit en Français. Il est dans la veine de Seul le silence qui avait été pour moi une révélation. Daniel est en prison, dans le couloir de la mort,...

    Lire la critique complète >
    Par Sallyrose - publiée le 27/02/2018

  • Critique de Papillon de nuit par josan (Babelio)

    3 étoiles pour mon premier roman de cet auteur. J'ai fortement apprécié son style. L'écriture est soignée et bien documentée sur l'histoire des États Unis. Outre l'écriture j'ai bien aimé aller à la r...

    Lire la critique complète >
    Par josan - publiée le 01/03/2018

  • Critique de Papillon de nuit par (Babelio)

    Nous sommes en 1982. Daniel Ford se retrouve dans le couloir de la mort. Incarcéré injustement il y a dix ans pour le meurtre de son meilleur ami, Nathan. Il ne lui reste qu'une trentaine de jours à v...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 13/03/2018

  • Critique de Papillon de nuit par blandine5674 (Babelio)

    C'est d'une cellule de prison aux USA qu'un condamné à mort raconte son parcours à un prêtre. A l'âge de six ans, il a fait la connaissance de celui qui deviendra son meilleur ami. Le gros problème, p...

    Lire la critique complète >
    Par blandine5674 - publiée le 20/03/2018

  • Critique de Papillon de nuit par R2N2 (Babelio)

    Papillon de nuit, c'est le premier roman publié de Ellory en 2003. Mais pour qu'il sorte en français, il a fallu attendre douze ans et que sept autres de ses oeuvres soient traduites (toutes ses traduc...

    Lire la critique complète >
    Par R2N2 - publiée le 24/03/2018

  • Critique de Papillon de nuit par ecco (Babelio)

    écriture: coup de poing à l'estomac c'est fort très fort.

    Lire la critique complète >
    Par ecco - publiée le 08/04/2018

  • Critique de Papillon de nuit par kade_read (Babelio)

    Ce roman policier semble avoir reçu des critiques très élogieuses. Sa lecture m'a été relativement plaisante, cela-dit, je ne peux m'empêcher de voir un léger plagia de « La ligne verte » de Stephen K...

    Lire la critique complète >
    Par kade_read - publiée le 19/05/2018

  • Critique de Papillon de nuit par Ichirin-No-Hana (Babelio)

    En Caroline du Sud, Daniel Ford est accusé d'avoir assassiné son meilleur ami, Nathan Vernet. Condamné à mort, Daniel Ford attend depuis des années dans le couloir de la mort. Quelques jours avant sa ...

    Lire la critique complète >
    Par Ichirin-No-Hana - publiée le 24/05/2018

  • Critique de Papillon de nuit par ingridfasquelle (Babelio)

    R. J. Ellory est né en 1965 en Angleterre. Après avoir connu l'orphelinat et la prison, il devient guitariste dans un groupe de rythm n'blues, avant de se tourner vers la photographie, puis l'écriture...

    Lire la critique complète >
    Par ingridfasquelle - publiée le 16/06/2018

  • Critique de Papillon de nuit par jumale (Babelio)

    Un récit poétique d'amitié et d'amour sur fonds de racisme, kkk, guerre du vietnam, assassinat de Kennedy, Watergate, une ode à la vie sur fonds d'histoire des Etats Unis. Papillon de nuit c'est au...

    Lire la critique complète >
    Par jumale - publiée le 28/06/2018

  • Critique de Papillon de nuit par resogerath (Babelio)

    L'histoire des états unis à travers un fait divers. Daniel Ford attend l'exécution de sa peine dans le couloir de la mort, on est en 1982. Il a tué son ami noir Nathan Vernet dans les années 70. Danie...

    Lire la critique complète >
    Par resogerath - publiée le 20/08/2018

  • Critique de Papillon de nuit par popie21 (Babelio)

    Allez une petite lecture facile pour les vacances, un bon vieux thriller, avec en page de garde "Par l'auteur du best-seller..." Ouais chouette ! Un truc à perdre quelques connexions neuronales, c'est...

    Lire la critique complète >
    Par popie21 - publiée le 23/08/2018

  • Critique de Papillon de nuit par (Babelio)

    Une superbe histoire bien écrite

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 26/08/2018

  • Critique de Papillon de nuit par Frederic524 (Babelio)

    « Papillon de nuit » est le tout premier roman de RJ Ellory (auteur que je ne présente plus) et il est publié par Sonatine. On y retrouve déjà les prémices de ce qui fera le succès de son auteur, le t...

    Lire la critique complète >
    Par Frederic524 - publiée le 28/08/2018

  • Critique de Papillon de nuit par Skritt (Babelio)

    Ce premier roman de l'auteur à succès R.J. Ellory se déroule dans l'Amérique des années 50 à 80. Nous sommes auprès de Daniel, dans le couloir de la mort, condamné pour le meurtre de Nathan, et se rem...

    Lire la critique complète >
    Par Skritt - publiée le 05/09/2018

  • Critique de Papillon de nuit par secondo (Babelio)

    Voilà l'histoire d'un gars (innocent ?) qui attend dans le couloir de la mort. Voilà une belle écriture qui s'empare de cette histoire et qui fait surgir des images et de réfléxions devant nos yeux d...

    Lire la critique complète >
    Par secondo - publiée le 29/09/2018

  • Critique de Papillon de nuit par zakfm (Babelio)

    Une prose superbe et puissante au service du récit de la vie d'un jeune homme qui attend la chaise électrique dans une prison du sud des USA. L'histoire de ce sud maudit est contée en parallèle pour e...

    Lire la critique complète >
    Par zakfm - publiée le 09/10/2018

  • Critique de Papillon de nuit par (Babelio)

    lecture abandonnée….

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 28/10/2018

  • Critique de Papillon de nuit par Jeanmarc30 (Babelio)

    Avec “Papillon de nuit”, c'est à travers le témoignage d'un homme vivant ses dernières heures dans les couloirs de la mort, que RJ Ellory dresse un portrait réaliste et sans concession de la société a...

    Lire la critique complète >
    Par Jeanmarc30 - publiée le 30/10/2018

  • Critique de Papillon de nuit par JML38 (Babelio)

    1982, Daniel Ford se trouve dans le couloir de la mort en attente de son exécution, accusé du meurtre de son meilleur ami Nathan Verney. Il témoigne de ses conditions depuis son incarcération 12 ans p...

    Lire la critique complète >
    Par JML38 - publiée le 08/11/2018

  • Critique de Papillon de nuit par toto (Babelio)

    Décevant Histoire de l'Amérique à travers l'épopée de 2 jeunes fuyant leur engagement au Vietnam. Mais que cette errance est longue et répétitive pour servir une thèse complotiste. Seule la toute d...

    Lire la critique complète >
    Par toto - publiée le 05/01/2019

  • Critique de Papillon de nuit par sweetie (Babelio)

    Je n'ai pas été emballée par ce premier roman de R.J. Ellory, ayant préalablement lu les suivants, de bien meilleure facture. Papillon de nuit se veut un interminable monologue du personnage principa...

    Lire la critique complète >
    Par sweetie - publiée le 16/01/2019

  • Critique de Papillon de nuit par cathy13600 (Babelio)

    Avant d'écrire ma première critique de l'an 2019, je tiens à adresser mes voeux de santé, de bonheur à celles et ceux qui ont l'amabilité de me suivre. Que cette année soit pour vous synonyme de livre...

    Lire la critique complète >
    Par cathy13600 - publiée le 24/01/2019

  • Critique de Papillon de nuit par gouelan (Babelio)

    Daniel Ford est dans le couloir de la mort. Accusé d'avoir assassiné Nathan Verney, son meilleur ami, il attend le jour de son exécution. Avant d'aller se brûler les ailes à la mort électrique, il rac...

    Lire la critique complète >
    Par gouelan - publiée le 28/03/2019

  • Critique de Papillon de nuit par Courrielle (Babelio)

    Je suis embêtée car en principe j'apprecie cet auteur, notamment les Anonymes. Dans celui-ci il reste empêtré dans,les,descriptions des états d'âme d'un garçon naïf, gentil et un peu bêta à qui il ar...

    Lire la critique complète >
    Par Courrielle - publiée le 28/03/2019

  • Critique de Papillon de nuit par Sabine57 (Babelio)

    Grandiose ce livre est une bombe d'émotions, j'ai plongé dans cette histoire aussi vite que possible sur les conseils d'un ami qui en avait parlé avec son coeur. Ce livre est riche , l'écriture magni...

    Lire la critique complète >
    Par Sabine57 - publiée le 15/04/2019

  • Critique de Papillon de nuit par H0lY_W0lPh0eniX (Babelio)

    Ouais bof.. J'adore Ellory ; il est probablement en passe de devenir mon auteur favori, on verra avec le dernier thriller là qui va sortir ou qui vient de sortir je sais plus. Mais ce livre n'est ni u...

    Lire la critique complète >
    Par H0lY_W0lPh0eniX - publiée le 13/05/2019

  • Critique de Papillon de nuit par audelagandre (Babelio)

    Daniel Ford est dans le couloir de la mort. Il attend son exécution. Comme la procédure le lui permet, un prêtre lui rend régulièrement visite pour discuter. Au gré de ces conversations avec John Rous...

    Lire la critique complète >
    Par audelagandre - publiée le 23/06/2019

  • Critique de Papillon de nuit par farahceline (Babelio)

    Belle histoire qui nous plonge dans l'Histoire, quelques longueurs par ci par là néanmoins j'ai apprécié ce roman qui met en exergue le début de la fin de la segregation raciale au us dans les années ...

    Lire la critique complète >
    Par farahceline - publiée le 03/08/2019

  • Critique de Papillon de nuit par kikenbook (Babelio)

    C'est un récit a la première personne que ce premier roman de R.J. Ellory, "Papillon de nuit". On suit, captivé, la confession de Daniel qui, en cette année 1982, va terminer sa 12ème année de détenti...

    Lire la critique complète >
    Par kikenbook - publiée le 05/08/2019

  • Critique de Papillon de nuit par liberliber (Babelio)

    Dans le couloir de la mort, Daniel Ford attend d'être exécuté. Douze ans qu'il y moisit, condamné pour avoir assassiné son meilleur ami. Pour éviter qu'il ne se suicide, ce qui empêcherait les voyeurs...

    Lire la critique complète >
    Par liberliber - publiée le 06/09/2019

  • Critique de Papillon de nuit par Greg72 (Babelio)

    Magistral! Un thriller mais pas que... De l'émotion, l'amitié, l'amour, bref la vie! Un roman d'une richesse intellectuelle incroyable sur fond de l'histoire des États-Unis de la deuxième moitié du s...

    Lire la critique complète >
    Par Greg72 - publiée le 11/09/2019

  • Critique de Papillon de nuit par (Babelio)

    Suspense jusqu'à la dernière page

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 21/09/2019

  • Critique de Papillon de nuit par nelson43 (Babelio)

    1982 , Daniel Ford est dans le couloir de la mort . Il aurait assassiné Nathan Verney son meilleur ami . Le procès a été baclé et il ne s'est pas défendu . A quelques jours de son exécution , un prêtr...

    Lire la critique complète >
    Par nelson43 - publiée le 20/10/2019

  • Critique de Papillon de nuit par Satine (Babelio)

    Ah le retour de M. Ellory ! Je vous en avais déjà parlé avec Les Anonymes, Seul le silence et Mauvaise étoile que j'avais adorés. Avec ce nouveau roman, l'auteur nous amène dans une histoire d'ami...

    Lire la critique complète >
    Par Satine - publiée le 27/10/2019

  • Critique de Papillon de nuit par lagier (Babelio)

    Eh bien voilà un roman qui a de l'ambition ; passant en revue tout ce qui a fait l'Amérique des années 60, le Vietnam, Kennedy, le Ku Klux Klan... 505 pages pour la version poche. On y suit avec intér...

    Lire la critique complète >
    Par lagier - publiée le 24/11/2019

  • Critique de Papillon de nuit par loeildem (Babelio)

    Coup de coeur ! Ce livre est une petite pépite. C'est bien écrit, vraiment vraiment bien écrit, chaque mots est choisi avec le plus grand soin, les personnages sont attachants, l'intrigue est là, on...

    Lire la critique complète >
    Par loeildem - publiée le 25/11/2019

  • Critique de Papillon de nuit par sandrinecarloni (Babelio)

    Un magnifique plaidoyer contre la peine de mort et une description crue de la vie carcérale. En commençant ce livre, je m'attendais à un thriller. Ce n'est pas un thriller mais un roman noir et cruel,...

    Lire la critique complète >
    Par sandrinecarloni - publiée le 26/11/2019

  • Critique de Papillon de nuit par pascalinedebrabant (Babelio)

    MERCI Marie Louise, pour m'avoir donné l'envie de le sortir de ma Pile à lire . J'ai adoré ce roman, entre fiction et livre d'histoire. Dans la partie fiction, R.J ELLORY aborde beaucoup de thèm...

    Lire la critique complète >
    Par pascalinedebrabant - publiée le 13/12/2019

  • Critique de Papillon de nuit par LeoLabs (Babelio)

    Ellory signe ici une magnifique fresque, mélangeant histoire, politique et sociologie, contée d'une main de maître. Un roman noir retraçant quelques épisodes de la sombre histoire états-unienne. La th...

    Lire la critique complète >
    Par LeoLabs - publiée le 25/01/2020

  • Critique de Papillon de nuit par Pixis (Babelio)

    Un bon roman. Qui nous mène doucement où il veut. Parfois un peu long.

    Lire la critique complète >
    Par Pixis - publiée le 09/02/2020

  • Critique de Papillon de nuit par Poupon1987 (Babelio)

    J'ai ce livre dans ma bibliothèque depuis plusieurs années. Je l'avais commencé mais pas achevé. Je n'avais pas choisi de mettre ce livre de côté pour en commencer un autre, j'avais juste arrêté de li...

    Lire la critique complète >
    Par Poupon1987 - publiée le 02/03/2020

  • Critique de Papillon de nuit par Derfuchs (Babelio)

    Ici l'histoire est riche, riche d'amitié, de joie et de peine. Deux frère où presque, l'un noir, l'autre blanc, ensemble depuis l'enfance. La vie, les copains, l'école, l'insouciance, les parents ...

    Lire la critique complète >
    Par Derfuchs - publiée le 26/04/2020

  • Critique de Papillon de nuit par eb9122 (Babelio)

    Daniel Ford, un jeune blanc devient ami avec Nathan Verney, le fils du pasteur noir d'une petite ville de Caroline du Sud. Nous sommes dans les années 60, la ségrégation sévit toujours ... c'est une ...

    Lire la critique complète >
    Par eb9122 - publiée le 08/06/2020

  • Critique de Papillon de nuit par athos41 (Babelio)

    Ellory est magique ! C'est un génie de la littérature américaine alors même qu'il est anglais. Toujours, il nous embarque dans une atmosphère prenante dont l'ambiance "crépusculaire" nous prend aux tr...

    Lire la critique complète >
    Par athos41 - publiée le 25/06/2020
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Papillon de nuit

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter