livres actu Livres Actu

Accueil > Robert Solé > La mamelouka

Acheter ce livre - 7.1 €


69292ème dans les ventes


Robert Solé

0 abonné

La mamelouka (1997)

De Robert Solé chez Seuil
(4 votes, note moyenne : 3.5)

Roman Dans l'Egypte des années 1890, une jeune femme scandalise et fait tourner les têtes. Belle, exigeante, elle porte audacieusement son surnom de Mamelouka. Sa rencontre avec un photographe fantasque fera d'elle une élève surdouée et une portraitiste exceptionnelle. Bousculant l'art de la photographie et les convenances, elle réveille une société cosmopolite qui s'abandonne à la douceur des étés sur la plage, aux rivalités cocasses entre Français et Britanniques. Peut-elle rester insensible aux lettres enflammées du capitaine Elliot, engagé au Soudan dans la guerre contre les mahdistes ? Le destin de la Mamelouka va se jouer au tournant du siècle, alors que le nationalisme germe dans les esprits et que le khédive Abbas, souverain d'opérette, prétend tenir tête à l'occupant anglais.

Paru le 10-09-1997 - Format : Poche - 338 pages - 18 x 11 x 2 cm - 175 g - ISBN 10 : 2020323605 - ISBN 13 : 9782020323604

Collection : Points

Tags : roman, roman historique, société, photographe, Cycle de vie, femmes, portraits, colonisation, empire ottoman, egypte, photographie, voyages, destins de femmes, france, littérature française, britannique, afrique, moyen-orient, anglais.

Citations de La mamelouka (4)

- Il y a de la beauté dans chaque visage. C'est au photographe de la révéler.

- A quoi sert-il d'abolir l'esclavage des individus si c'est pour établir celui des nations ?

Popinot détourna aussitôt la conversation en évoquant un livre sur l'émancipation de la femme égyptienne qui agitait tous les salons du Caire. Son auteur, un certain Kassem Amin, s'en prenait à la polygamie, à la répudiation et au port du voile. Il s'était attiré immédiatement les foudres des ulémas.- Enfin, un homme courageux qui ose dénoncer le Moyen Age dans lequel nous nous trouvons ! s'écria Ibrahim. On continue à élever nos soeurs et nos cousines comme on le faisait il y a mille ans. Cloîtrées à la maison, elles passent leur vie étendues sur un sofa, à fumer ou à croquer des friandises. Cette vie stupide n'est pas seulement néfaste à leur santé : elle leur fait perdre toute intelligence.

De près, sous le soleil, la pyramide de Khéops était rose et violette. Je fus frappée, une fois de plus, par la majesté des lieux. C'était la troisième ou la quatrième fois que je m'approchais de cette masse gigantesque mais, à chaque fois, le choc était le même.


Critiques de La mamelouka : avis de lecteurs (4)


  • Critique de La mamelouka par Gwen21 (Babelio)

    Très dépaysant, ce roman au titre énigmatique nous transporte en Egypte dans la dernière décennie du XIXème siècle. Un pan d'histoire que personnellement je ne connaissais pas du tout. Et pour caus...

    Lire la critique complète >
    Par Gwen21 - publiée le 05/05/2019

  • Critique de La mamelouka par TAVERNIER14220 (Babelio)

    Un régal, du début à la fin, et plein de véritables anecdotes, quel caractère cette femme. Ce livre m'a poussé à chercher et lire (fer et feu au Soudan).

    Lire la critique complète >
    Par TAVERNIER14220 - publiée le 12/11/2018

  • Critique de La mamelouka par CG (Amazon)

    Neuf selon la description et le prix, mais traces de ? chocolat ? sur la tranche, miettes de biscuit entre les pages et couverture jaunie. Signalé au vendeur qui me répond que "ça arrive"!!! Ben non, ça ne DOIT...

    Lire la critique complète >
    Par CG - publiée le 26/12/2019

  • Critique de La mamelouka par D (Amazon)

    Excellent.On part d'une scène... et l'histoire se déroule, avec des bas... inattendus et suspens à la fin du livre...

    Lire la critique complète >
    Par D - publiée le 13/11/2012

Vidéos sur La mamelouka

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter