livres actu Livres Actu

Accueil > Robert De Boron > Merlin

Acheter ce livre - 5.9 €


3690ème dans les ventes


Robert De Boron

0 abonné

Merlin (1999)

De Robert De Boron chez Flammarion
(7 votes, note moyenne : 3.7)

Né d'une femme abusée par le diable, Merlin est aussi fou que sage. Ayant le privilège de connaître le passé et l'avenir, l'auguste prophète du Graal et de la grandeur arthurienne conseille et protège les rois qu'il a pris sous sa protection. Mais sa nature sauvage le pousse parfois à fuir la société des hommes pour gagner les solitudes forestières du Northumberland, ses talents de sorcier lui permettent de prévoir et de parer tous les mauvais coups et il sait à l'occasion se montrer facétieux, sournois, et vaniteux. Saint et démon tour à tour, l'enchanteur est au cœur de ce roman du XIIIe siècle qui raconte l'histoire fantastique du royaume de Logres depuis la naissance du prophète jusqu'à l'avènement d'Arthur.

Paru le 01-01-1999 - Format : Poche - 250 pages - 18 x 11 x 1 cm - 175 g - ISBN 10 : 2080708295 - ISBN 13 : 9782080708298

Collection : Gf (Flammarion)

Tags : prose, littérature, roman, fantastique, roman historique, classique, comique, chevaliers, rois, chevalerie, légendes, merlin l'enchanteur, légendes arthuriennes, recherche, religion, politique, france, littérature française, moyen-âge, littérature médiévale.

Citations de Merlin (4)

-Seigneurs, dit l'homme qui se tenait devant le roi, qui ne se connaît pas soi-même peut-il connaître autrui ?-Nous ne prétendons pas, font-ils, le connaître intimement, mais nous saurons bien à quoi il ressemble, si nous le voyons.-On ne connaît pas bien un homme, réplique l'inconnu, si l'on sait seulement à quoi il ressemble.

Le diable – ainsi le rapporte l'histoire – entra dans une violente colère lorsque Notre-Seigneur descendit aux enfers et libéra Adam et Ève et tous ceux qu'Il avait décidé de sauver. Lorsque les démons apprirent cette stupéfiante nouvelle, ils se réunirent et dirent entre eux:- Quel est donc cet homme qui nous a vaincus, qui a anéanti toutes nos défenses et mis à nu tous nos secrets, et qui fait en tous points sa volonté? Nous n'avions jamais imaginé qu'un homme né d'une femme pût échapper à notre emprise. Or celui-ci est tel que nous n'avons aucun pouvoir sur lui et qu'il nous torture et nous écrase de toute sa force. Comment peut-il être né d'une femme, n'avoir nulle part aux péchés de ce monde et nous résister ainsi?- Seigneurs, dit alors l'un des démons, nous avons été perdus par ce qui, selon nous, devait nous être le plus favorable. Souvenez-vous donc de ce que disaient les prophètes, qui annonçaient que le fils de Dieu viendrait sur la terre pour sauver les pécheurs issus d'Adam et d'Ève. Nous, nous nous sommes emparés de ceux qui proclamaient que cet homme qui viendrait sur la terre les délivrerait des peines de l'enfer.

Uterpendragon épousa Igerne et le roi Loth d'Orcanie épousa la fille de la duchesse. Les noces du roi et d'Igerne eurent lieu trente jours après qu'il eut couché avec elle dans sa chambre. De la fille qu'il avait donnée en mariage au roi Loth naquirent Mordret, monseigneur Gauvain, Garehet et Gaheriet. Le roi Neutres de Garlot épousa l'autre fille bâtarde nommée Morgane et à l'instigation de ses parents le roi la fit instruire dans un couvent; elle y fit de tels progrès qu'elle apprit les sept art et acquit d'exceptionnels talents en un art appelé astronomie et le pratiqua toute sa vie; elle fut experte en physique et cette somme de connaissances lui valut le surnom de Morgane la fée.

A l'époque où Uter tint cette cour, il n'était pas marié ; plein de sa passion pour Igerne, il ne savait que faire. Quand la cour se sépara, il demanda à ses barons de se retrouver là même avec leurs femmes, comme cette fois-ci. Ils le lui promirent tous et les choses en restèrent là.


Critiques de Merlin : avis de lecteurs (8)


  • Critique de Merlin par (Babelio)

    Pour le lecteur curieux de suivre le lien du blog, je développe une petite analyse sur la figure d'Uter Pandragon et en particulier sa mort dans le Merlin de Robert de Boron, qui expose principalement...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 06/02/2020

  • Critique de Merlin par Lucilou (Babelio)

    Myrddhin disent les gallois. Merzhin disent les bretons. Merlin disons-nous. Merlin l'enchanteur. L'enchanteur le plus connu de la littérature, le personnage le plus populaire de la légende art...

    Lire la critique complète >
    Par Lucilou - publiée le 20/05/2019

  • Critique de Merlin par CDemassieux (Babelio)

    Dans un entretien télévisé, le médiéviste Jacques le Goff expliquait que les oeuvres littéraires du Moyen Âge, quelle que fût l'excellence de leur traduction en français moderne, nous demeuraient en g...

    Lire la critique complète >
    Par CDemassieux - publiée le 14/05/2018

  • Critique de Merlin par Talina (Babelio)

    Le Merlin de Robert de Boron est un des plus anciens textes connus sur ce personnage, figure importante de la légende arthurienne. Il nous donne une des origines possibles de l'enchanteur à une époque...

    Lire la critique complète >
    Par Talina - publiée le 19/09/2016

  • Critique de Merlin par boubou35730 (Babelio)

    Un très bon roman ,quoi que très misogyne sur les bords... c'est un ouvrage du XIIIème siècle. A lire avec un oeil averti.

    Lire la critique complète >
    Par boubou35730 - publiée le 23/07/2016

  • Critique de Merlin par cicou45 (Babelio)

    Ce roman est bien évidement issu de la légende arthurienne mais ce que j'ai particulièrement aimé est le fait qu'il s'attache avant tout au personne pivot, celui de Merlin. En effet, le lecteur découv...

    Lire la critique complète >
    Par cicou45 - publiée le 17/06/2011

  • Critique de Merlin par chartel (Babelio)

    Pas d'envolée lyrique dans le roman "Merlin", première oeuvre probable du célèbre enchanteur écrite en langue vulgaire par Robert de Boron. Le plaisir est ailleurs, dans les multiples enseignements qu...

    Lire la critique complète >
    Par chartel - publiée le 28/02/2011

  • Critique de Merlin par biduldoodle (Babelio)

    J'hésitais à mettre trois ou quatre étoiles... En effet, il est très instructif de lire cette oeuvre du XXIIIe siècle, surtout pour notre jeune génération bercée par le merlin de disney. Mais le livre...

    Lire la critique complète >
    Par biduldoodle - publiée le 17/05/2010
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Merlin

< Voir moins d'actualités
Voir plus d'actualités >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter