livres actu Livres Actu

Accueil > Pier Paolo Pasolini > La longue route de sable

Acheter ce livre - 7.0 €



Pier Paolo Pasolini

0 abonné

La longue route de sable (2014)

De Pier Paolo Pasolini chez Arléa
(5 votes, note moyenne : 3.6)

Paru le 22-12-2014 - Format : Poche - 104 pages - 18 x 11 x 0 cm - 82 g - ISBN 10 : 2363080777 - ISBN 13 : 9782363080776

Collection : Arléa Poche

Tags : récits, prose, poèmes, récit personnel, Descriptions et voyages, récit de voyage, pauvreté, périple, magique, reportage, films, voyages, assassin, Frioul (Italie), italien, italie, littérature italienne, 20ème siècle, littérature italienne xxème.

Citations de La longue route de sable (4)

Je vois aujourd'hui à quel point la figure du Christ est révolutionnaire. Croire acte un mouvement de résistance. "Ne vous conformez pas à ce siècle" : cette parole du Christ, justement Pasolini l'a sentie trahie par l'Eglise. Alors qu'il voit en elle un moyen de résister au pouvoir de la société de consommation, il la découvre assimilée à cette nouvelle force. Dans les articles qu'il rédige rageusement à la fin de sa vie, Pasolini se désole de l'Eglise infidèle à ses saints. Elle aurait pu être l'étendard de la résistance au consumérisme.(...)Dans le silence de mon coeur allié à celui de Santa Barbara, je souris en pensant à tous ces bouffeurs de curés d'aujourd'hui. A leur combat dépassé, à ces snipers d'ambulances. Il n'y a pas d'acte plus révolutionnaire que de croire en Dieu. Et pourtant, à 23 ans en 2015, que de concessions nous faisons avec notre âme... Nous la "volons", pour reprendre le terme de Pasolini dans son poème. pp. 102-104

La joie qui domine sa vie. Dans "Pasolini l'enragé", il raconte ainsi : " Depuis l'enfance, dès mes premiers poèmes du Frioul, jusqu'à la dernière poésie que j'ai écrite, j'ai utilisé une expression de la poésie provençale : "Ab joy". Le rossignol chante "ab joy" - de joie. Mais "joy" en provençal avait un sens particulier d'extase, d'euphorie, d'ivresse poétique. Cette expression est peut-être la clé de toute ma production... "p. 184

Bon, pour le moment, toi, tu es un dieu pour nous parce que tu n'es pas d'ici. Mettons que tu restes quatre ou cinq jours, alors tu ne seras plus rien.Page 69

Livourne est une ville de gens durs, peu expansifs: une grande finesse d'esprit hébraïque, de bonnes manières toscanes, une insouciance à l'américaine. Garçons et filles sont toujours ensemble. Il n'y a pas de problème de sexe; simplement une grande envie de faire l'amour. La plupart des visages que je vois sont modestes, joyeux, farceurs et honnêtes. Sur ces longues promenades de bord de mer, toutes désordonnées et grandioses, il y a toujours un air de fête, comme dans le Sud: mais c'est une fête pleine de respect pour la fête des autres.


Critiques de La longue route de sable : avis de lecteurs (5)


  • Critique de La longue route de sable par Henri-l-oiseleur (Babelio)

    Un petit livre bref, nerveux, un regard à la fois ébloui par la beauté et lucide, un style non moins nerveux et concis, tel est ce récit de voyage le long des plages d'Italie, depuis la frontière fran...

    Lire la critique complète >
    Par Henri-l-oiseleur - publiée le 17/02/2016

  • Critique de La longue route de sable par Henri-l-oiseleur (Babelio)

    Voilà un bon premier livre d'un auteur attachant, qui consacre le récit de son voyage en Italie à sa confrontation avec les lieux où Pasolini a vécu, et avec les derniers témoins de sa vie. Si la...

    Lire la critique complète >
    Par Henri-l-oiseleur - publiée le 22/12/2015

  • Critique de La longue route de sable par CorinneCo (Babelio)

    Vulcain las des pierreries et de l'or à tailler dans sa grotte, sortit sa masse pour dessiner la cote amalfitaine. Les rocs et les pics à l'aplomb du ciel et de la mer où la lumière s'échappe. L'Itali...

    Lire la critique complète >
    Par CorinneCo - publiée le 08/12/2015

  • Critique de La longue route de sable par MarcoPolo85 (Babelio)

    Ce livre, je le scrutais depuis longtemps, pas dans sa version poche, mais dans celle des Editions Xavier Barral, offrant, entre autres, une galerie remarquable de photographies de Philippe Séclier ai...

    Lire la critique complète >
    Par MarcoPolo85 - publiée le 25/08/2015

  • Critique de La longue route de sable par lerital31 (Babelio)

    Pour les amoureux de l' Italie... Pasolini nous décrit son parcours le long de la cote italienne. Descriptions courtes de scènes de vie a travers les yeux du poète.

    Lire la critique complète >
    Par lerital31 - publiée le 01/09/2013

Ils parlent de La longue route de sable

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter