livres actu Livres Actu

Accueil > Peter Tremayne > Le concile des maudits

Acheter ce livre - 8.1 €


21132ème dans les ventes


Peter Tremayne

0 abonné

Le concile des maudits (2011)

De Peter Tremayne chez 10 18
(8 votes, note moyenne : 3.9)

En l'an 670, un conseil hostile à l'Eglise celtique rassemblant les leaders des confessions de toute l'Europe Occidentale est organisé en France. Dans ce climat emprunt de mysticisme, l'inimitié bat son plein. Quand le chef délégué d'Hibernia est assassiné... Conseillère de la délégation irlandaise, Fidelma mène l'enquête, qui très vite se transforme en un sinistre puzzle.
" La capacité de Fidelma de sublimer ses adversaires, que ce soit en stratégie ou en audace, fait d'elle une héroïne intemporelle. "
Publishers Weekly
Traduit de l'anglais
par Hélène Prouteau

Paru le 07-07-2011 - Format : Poche - 355 pages - 18 x 11 x 2 cm - 236 g - ISBN 10 : 226405266X - ISBN 13 : 9782264052667

Collection : Grands Détectives

Tags : soeur fidelma, moyen-âge, irlande, littérature irlandaise, irlandais, littérature anglaise, détective, autun, monastère, enquêtes, celtes, justice, occident, légendes, policier historique, romans policiers et polars, suspense, roman historique, roman, littérature.

Citations de Le concile des maudits (5)

.../...Nous gardons la foi dans Notre-Seigneur Jésus-Christ, mais pas dans les hommes qui veulent nous dominer et ordonner notre vie avec des règlements absurdes, contraires à la nature humaine. Cette obsession de la discipline pervertit la religion.

Plus fervente la foi d'un homme, plus violente sa dénonciation de ceux qui dévient de sa vision personnelle. La foi fait naître des haines féroces.

- La sœur de votre roi est une femme étonnante, dit-il à l'abbé.- Dans mon pays, on la tient en haute estime, Imperator, acquiesça Ségdae en souriant.- Je suppose que vous partagez ses vues sur nos lois et sur les textes que l'évêque Leodegar espère faire ratifier aux dignitaires des Églises ?- Je suis en plein accord avec elle, Sire. Et les délégués des Églises des Britons, des Armoricains et des Gaulois nous rejoignent sur ce sujet. Nous respectons les mêmes valeurs.Clotaire se mit à rire et donna une claque sur l'épaule de l'abbé.- Voilà pourquoi le bon évêque s'est assuré de réunir ici deux fois plus de représentants des Églises de Neustrie et d'Austrasie que des autres nations. Ainsi il obtiendra forcément, ce qu'il désire.

- Sommes-nous préparés à ce qui nous attend ? demanda la voix féminine.- N'oubliez pas que c'est pour un bien supérieur, déclara son compagnon.- Deus Vult ! lança l'homme, Dieu le veut ! - Donc, nous sommes d'accord ? articula la femme d'une voix étranglée.- Il faut agir ce soir même, dit l'homme sur un ton qui n'admettait pas de réplique.Le trio se regarda dans la lumière crépusculaire et murmura d'une seule voix : - Virtutis fortuna comes ! La chance est la soeur du courage !Puis ils se séparèrent et disparurent dans les couloirs obscurs des catacombes.

- Je suis Angle, espèce de barbare welisc !L'abbé Cafdan haussa les épaules.- Angle ou Saxon, quelle différence ? le même idiome guttural et la même ignorance. Alors que je vous appelle par votre nom, vous, dans votre suffisance, me traitez de welisc, ce qui dans votre dialecte signifie "étranger." C'est pourtant vous qui êtes étrangers sur l'île de Bretagne. Quand vos hordes barbares y sont arrivées il y a deux siècles, mes ancêtres habitaient ces terres depuis la nuit des temps. Vous êtes entrés chez nous en vous cachant, puis vous nous avez envahis en semant partout la mort et la terreur. Votre but est d'éliminer les Britons mais vous n'y parviendrez pas, vous et votre sale engeance.


Critiques de Le concile des maudits : avis de lecteurs (9)


  • Critique de Le concile des maudits par ivredelivres (Babelio)

    Dans la série des bons polars historiques cela vaut la peine de faire connaissance avec soeur Fidelma et frère Eadulf. Un couple marié au temps où l'Eglise n'avait pas encore imposé le célibat ! Ces ...

    Lire la critique complète >
    Par ivredelivres - publiée le 15/10/2011

  • Critique de Le concile des maudits par miriam (Babelio)

    Un polar historique très dépaysant : Autun au temps des Mérovingiens est plus exotique que bien des destinations lointaines. L'usage des noms latins ou gaulois pour désigner les villes et les fleuves ...

    Lire la critique complète >
    Par miriam - publiée le 17/11/2011

  • Critique de Le concile des maudits par Thoxana (Babelio)

    An 670. Peter Tremayne entraîne cette fois son héroïne, Soeur Fidelma, et son époux, Frère Eadulf, en France. Un concile déterminant pour les orientations à venir au sein de l'Eglise doit se tenir à A...

    Lire la critique complète >
    Par Thoxana - publiée le 20/12/2011

  • Critique de Le concile des maudits par LivresEmois (Babelio)

    Une enquête passionnante menée tambour battant ... A découvrir !

    Lire la critique complète >
    Par LivresEmois - publiée le 10/09/2012

  • Critique de Le concile des maudits par Bilonico (Babelio)

    Un Fidelma de bonne facture. On retrouve les qualités et thèmes de cette série : le rapport religion / justice humaine ; les différences théologiques enre les églises romaines et celtes ; les moeurs ...

    Lire la critique complète >
    Par Bilonico - publiée le 11/05/2013

  • Critique de Le concile des maudits par clairejeanne (Babelio)

    Dans la collection "Grands détectives" 10/18, une histoire très intéressante, bien écrite, avec un bon suspense et assez distrayante. Ce concile a eu lieu aux environs de l'an 670, à Autun; il rassemb...

    Lire la critique complète >
    Par clairejeanne - publiée le 07/07/2013

  • Critique de Le concile des maudits par Rhodopsine (Babelio)

    Une enquête de soeur Fidelma à Autun, Bourgogne (pardon, Burgondie). La belle religieuse irlandaise, juriste et avocate dans son pays, se rend à Autun avec son époux Eadulf (oui, le célibat n'était ...

    Lire la critique complète >
    Par Rhodopsine - publiée le 29/06/2014

  • Critique de Le concile des maudits par (Babelio)

    Ce roman truculent de Peter BERRESFORD, Peter TREMAYNE de son nom de plume, se termine pratiquement sur ces paroles du jeune couple de religieux qui ont décidé de vivre en dehors de toute abbaye leur ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 24/05/2016

  • Critique de Le concile des maudits par Marple (Babelio)

    J'ai toujours aimé les cours d'histoire... et c'est encore mieux quand ils sont animés par Soeur Fidelma et Frère Eadulf ! Dans ce tome, on est à Autun, en Burgundie, récemment rattachée au royaume ...

    Lire la critique complète >
    Par Marple - publiée le 29/07/2018
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter