livres actu Livres Actu

Accueil > Peter Frankopan > Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde

Acheter ce livre - 27.0 €



Peter Frankopan

0 abonné

Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde (2017)

De Peter Frankopan chez Nevicata
(7 votes, note moyenne : 4.0)

« Un livre courageux et ambitieux, foisonnant de connexions surprenantes »
New York Review of Books
« Une histoire du monde dont l'auteur déplace le centre de gravité vers l'est. Il fallait oser, et le résultat est brillant »
The Economist
« Un livre d'une grande érudition qui éclaire des horizons aussi vastes que les régions qu'il traverse »
Sunday Times
« Un livre audacieux et lumineux, qui vous ouvre les yeux »
Die Welt
Les Routes de la Soie
D'Alexandre le Grand aux nouvelles Routes de la Soie, 2500 ans d'histoire comme vous ne l'avez jamais lue.
Avec son « histoire du coeur du monde », Peter Frankopan renverse notre récit traditionnel, qui gravite autour de la Grèce antique, de Rome et de l'irrésistible ascension de l'Occident. Une approche réductrice, qui mérite une relecture urgente et approfondie.
L'auteur élargit la perspective et tourne son regard vers « une région située à mi-chemin entre Orient et Occident, qui va des rives orientales de la Méditerranée jusqu'à la mer Noire et à l'Himalaya ». C'est là qu'il place le curseur de sa lecture de l'histoire.
Salué par la presse internationale comme le « plus important livre d'histoire publié depuis des décennies », Les Routes de la Soie est un voyage grisant à travers les siècles, de l'Europe à la Chine, décentrant avec audace le regard du lecteur pour éclairer d'une lumière nouvelle notre compréhension du monde.

Paru le 29-06-2017 - Format : Broché - 768 pages - 21 x 14 cm - 645 g - ISBN 10 : 2875231103 - ISBN 13 : 9782875231109

Tags : non-fiction, essai, histoire, utopie, régions, commerce, pétrole, civilisation, expédition, histoire globale, route de la soie, génocide, croisades, religion, géopolitique, antiquité, orient, asie centrale, asie, perse.

Citations de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde (7)

Durant des siècles avant l'ère moderne actuelle, les centres d'excellence intellectuelle de ce monde, les Oxford et les Cambridge, les Harvard et les Yale, ne se situèrent pas en Europe ou en Occident, mais à Bagdad et Balkh, Boukhara et Samarcande.

Une bonne décennie avant la guerre, un journaliste avait rédigé une critique cinglante du comportement anglais, et soutenu que les Iraniens étaient traités aussi mal que « la Compagnie de l'Inde Orientale était réputée avoir traité les Indiens deux cent ans plus tôt « . L'animosité était exacerbée par la manière dont les officiers britanniques insistaient pour être salués par leurs homologues iraniens quand ceux-ci les croisaient - sans avoir à leur rendre la pareille.

PrologueEnfant, l'un de mes biens les plus chers étaient une grande carte du monde. Elle était épinglée au mur près de mon lit et je la scrutai chaque soir avant de m'endormir. Avant longtemps, j'eus appris par cœur les noms et situations de tous les pays, noté leur capitale ainsi que les océans, les mers et les fleuves qui s'y jetaient ; les noms des principales chaînes de montagne et des déserts, tracés en impérieuses italiques, excitants d'aventure et de danger.

On dispersait méthodiquement les individus vassalisée ou conquis sur tout le territoire mongol pour affaiblir les liens linguistique, familiaux et identitaires, de manière à hâter le processus d'assimilation.

Muhammad déclara que les biens confisqués aux non-croyants seraient conservés pour les fidèles. Les intérêts économiques et religieux étaient donc clairement réunis. Les premiers convertis furent récompensés par une partie plus importante des dépouilles, dans un système pyramidal de fait. La pratique fut officialisée au début des années 630 par la création d'un Diwan, bureau chargé de gérer la distribution de butin. La part revenant aux chefs de fidèles, au calife, était de 20 %, mais la majorité était partagée par ses partisans et ceux qui participaient aux attaques réussies. Les premiers fidèles étaient le plus grand bénéficiaire de nouvelles conquêtes, mais les nouveaux convertis aspiraient à jouir des fruits du succès. Il en résulta une force d'expansion irrésistible.

There was good reason why the cultures, cities and peoples who lived along the Silk Roads developed and advanced : as they traded and exchanged ideas, they learnt and borrowed from each other, stimulating further advances in philosophy, the sciences, language and religion.

L'immense paradoxe, en conséquence, c'est de voir sur quoi reposait le glorieux Âge d'or européen, cette efflorescence artistique et littéraire, ces bonds prodigieux de l'expérience scientifique : il fut forgé par la violence. Bien plus, la découverte des nouveaux mondes accrut l'instabilité de la société européenne. Puisqu'il y avait davantage à conquérir, que les ressources s'accroissaient sans cesse, les enjeux étaient décuplés, redoublant les tensions tandis que la lutte pour la suprématie s'intensifiait.Les siècles suivant l'émergence de l'Europe comme puissance mondiale s'accompagnèrent d'incessantes fusions et d'une cupidité constante. En 1500, l'Europe contenait quelque 500 entités politiques ; en 1900, il n'y en avait plus que 25. Le fort dévorait le faible. La compétition et le conflit militaire étaient consubstantiels au continent. En ce sens, les horreurs ultérieures du XXème siècle plongent leurs racines dans son passé profond. [...] Avec le temps, la persécution put se perpétrer à une échelle massive. Ce n'est pas par hasard que le principe de guerre mondiale et du pire génocide de l'histoire ont pris naissance et connu leur exécution en Europe ; il ne s'agissait que des chapitres les plus récents d'une interminable histoire de brutalité et de violence.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde : avis de lecteurs (9)


  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par (Babelio)

    Quel joie de découvrir ainsi l'histoire du Monde et d'avoir une vision autre que celle centrée sur l'occident. Cela ouvre beaucoup de perspective et change votre vision qui Monde autant de façon inqui...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 01/07/2020

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par (Babelio)

    Quel magistral survol spatio-temporel. Depuis Alexandre le Grand à Ben Laden. A faire lire à toute la crapulerie actuelle qui s'attaque aux statues, qui comprendrait (dans l'hypothèse optimiste où leu...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 28/06/2020

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par krzysvanco (Babelio)

    Voilà un livre qui a bousculé ma vision de l'Histoire ! Tous nos manuels et livres nous narrent l'histoire comme si le centre du monde avait toujours été l'Occident (Europe et Etats-Unis), ici, Pet...

    Lire la critique complète >
    Par krzysvanco - publiée le 18/06/2020

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par Guillaume72 (Babelio)

    Dans cet excellent livre d'histoire, l'(auteur décentre le regard et fait du Moyen Orient le centre du monde. C'est autour des évènements intervenus sur cette partie de la planète que l'interprétation...

    Lire la critique complète >
    Par Guillaume72 - publiée le 05/05/2020

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par Giraud_mm (Babelio)

    Peter Frankopan s'intéresse à deux millénaires d'histoire du monde, depuis la naissance du christianisme vus, non de l'Europe comme le plus souvent, mais du Moyen-Orient. Il montre comment cette régi...

    Lire la critique complète >
    Par Giraud_mm - publiée le 03/05/2020

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par JeanAugustinAmarDuRivier (Babelio)

    A ce jour, J'ai vécu la moitié de ma vie dans un monde séparé en deux blocs jusqu'en 1990. Un monde simple, équilibré par la terreur avec des conventions de communications normalisées. Pour faire cour...

    Lire la critique complète >
    Par JeanAugustinAmarDuRivier - publiée le 24/02/2020

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par livius (Babelio)

    Ce livre est une véritable somme sur la place de l'Orient proche et lointain dans l'histoire. Tout y passe des empires le plus anciens, d'Alexandre le Grand jusqu'aux événements les plus récents et le...

    Lire la critique complète >
    Par livius - publiée le 09/02/2020

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par thburdet (Babelio)

    (Lu en VO) J'ai mis du temps à venir à bout de cet imposant pavé, pourtant bien rythmé et agréablement rédigé, mais l'ambition de l'auteur et la période couverte sont immenses. L'ouvrage atteint son...

    Lire la critique complète >
    Par thburdet - publiée le 29/09/2019

  • Critique de Les routes de la soie / l'histoire du coeur du monde par NikosDV (Babelio)

    Passionné par la manière d'approcher l'histoire, on voyage entre les différentes époques et les différentes influences qui ont mené à notre monde actuel. Compréhensible malgré mes notions rudimentaire...

    Lire la critique complète >
    Par NikosDV - publiée le 27/12/2018
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter