livres actu Livres Actu

Accueil > Pascal Chabot > L'âge des transitions

Acheter ce livre - 16.0 €


28903ème dans les ventes


Pascal Chabot

0 abonné

L'âge des transitions (2015)

De Pascal Chabot chez Puf
(2 votes, note moyenne : 4.0)

Notre époque est celle d’une triple transition : énergétique, démocratique et démographique. Dans ces trois sphères s’exprime un désir de changement d’un genre nouveau, en rupture avec les conceptions utilitaristes du progrès, mais sans cependant sacrifier l’espoir d’un avenir. C’est à une réflexion philosophique sur le changement aujourd’hui que se consacre le livre, pour tenter de dessiner des ouvertures d’avenir. Philosophes, écrivains, spécialistes de l’énergie ou penseurs de la politique sont convoqués pour élucider cet « aller au-delà » au cœur de toutes les transitions.

Pascal Chabot est philosophe. Il enseigne à l’Ihecs (Bruxelles). Il est l’auteur de Global burn-out (Puf, 2013), Les sept stades de la philosophie (Puf, 2011), Après le progrès (Puf, 2008) et La philosophie de Simondon (Vrin, 2003). Avec le cinéaste François Lagarde, il a réalisé le film Simondon du désert (Hors-œil, 2012).

Paru le 04-03-2015 - Format : Broché - 192 pages - 19 x 13 x 1 cm - 203 g - ISBN 10 : 2130630731 - ISBN 13 : 9782130630739

Tags : vulgarisation, essai, mystère, mondialisation, collaboration, pessimisme, autres mondes, écologie.

Citations de L'âge des transitions (9)

La transition, c'est le changement auquel s'ajoute la pensée.

La maturité (du processus de transition) est dans cette recherche d'équilibre, qui suppose aussi de ne pas condamner stérilement le « progrès », mais de chercher une dialectique entre progrès utile et progrès subtil.

Comme toutes les créatures, l'humain est un être solaire qui s'insère dans la chaine des convertisseurs énergétiques. Mais son esprit à ceci de singulier qu'il semble animé d'une puissance intarissable, qu'on peut appeler l'enthousiasme. Avoir le dieu en soi : c'est cela, étymologiquement, être enthousiaste. C'est une théophanie à même le corps, dans les mots comme dans les gestes.

Être équilibré, c'est pouvoir être déséquilibré sans tomber.

C'est sa cruauté, que l'humain refuse d'envisager. Mais c'est aussi son animalité qu'il met à distance, car la prédation est d'abord une contrainte biologique qui oblige une vie à en consommer d'autres pour subsister.

Le processus qui porte notre civilisation tend à rapatrier dans la sphère de ce qui dépend de nous ce qui, pour les sages, n'en dépendait pas. Les médecins cherchent à contrôler la maladie, à faire reculer la mort. Les ingénieurs mesurent les risques. Toute la civilisation américaine s'est construite sur l'idée volontariste et parfois mythique que la richesse, la célébrité et le pouvoir dépendent de celui qui travaille.

Les piliers de la transition que sont l'importance accordée aux moyens, la culture subtile et les valeurs de respect et de reconnaissance éclairent d'un jour nouveau la transition énergétique.

Egalité, Liberté, Fraternité ? On peut les professer, mais à quoi bon si les manières d'y parvenir sont faites de privilèges, de contraintes et d'égoïsme ? C'est dans les actes que se montrent les buts poursuivis, non dans les discours programmatiques qui refusent de considérer les voies pour les atteindre.

Comme des bateaux pris dans une mer houleuse, nos existences reçoivent plus de modifications qu'elles n'en décident. L'évolution, la nature et le hasard imposent leurs lois, souvent avec générosité, parfois avec dureté. [...] Que les conséquences en soient positives ou négatives, n'empêche que ces changements semblent subis et imposés. Le destin échappe à l'humain d'une façon inédite et mondialisée.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de L'âge des transitions : avis de lecteurs (2)


  • Critique de L'âge des transitions par Impression-de-lecteur (Babelio)

    Contrairement au pessimisme ambiant un autre monde est possible. Le philosophe doit être futurophile afin de proposer une voie nouvelle qui ne soit ni celle de l'obscur ni celle de la mauvaise conscie...

    Lire la critique complète >
    Par Impression-de-lecteur - publiée le 19/06/2016

  • Critique de L'âge des transitions par jujusorel75 (Babelio)

    Un essai philosophique très subtil et très engagé, car au fond, Pascal Chabot croit en l'être humain et veut le voir réussir les transitions énergétiques, politiques ou économiques. Un ouvrage de vulg...

    Lire la critique complète >
    Par jujusorel75 - publiée le 05/01/2016

Ils parlent de L'âge des transitions

Vidéos sur L'âge des transitions

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter