livres actu Livres Actu

Accueil > Olivier Ka > Janis est folle

Acheter ce livre - 14.0 €


89945ème dans les ventes


Olivier Ka

0 abonné

Déjà publié aux éditions Florent Massot en littérature adulte, Olivier Ka est auteur de BD et collabore avec les scénaristes des « Guignols de l’Info » sur Canal + à l’adaptation de son roman adulte. Il habite Bordeaux avec sa femme et sa fille. Le m... Plus >

Janis est folle (2015)

De Olivier Ka chez Rouergue
(19 votes, note moyenne : 4.2)

Titouan et sa mère Janis vivent depuis toujours en marge, se faisant héberger ici ou là, de ville en ville, de petits boulots en petits boulots. Seuls au monde tous les deux et s'adorant. Mais un jour, Janis met volontairement le feu aux deux-pièces qu'on leur prête et les voilà en cavale, dormant dans leur vieux Volvo break ou dans des campings paumés. Sans argent, ils braquent une pizzeria, puis une épicerie.
Jusqu'où l'irresponsabilité de Janis va-t-elle les mener ? Pourtant, Titouan a l'impression que sa mère l'emmène dans un lieu précis, le lieu de leurs origines... Un roman noir mené au rythme d'une course-poursuite, haletant et tragique. Un très beau portrait d'une jeune femme considérée comme "folle" et de sa relation fusionnelle avec son fils adolescent.

Paru le 09-09-2015 - Format : Broché - 288 pages - 21 x 14 x 2 cm - 340 g - ISBN 10 : 2812609303 - ISBN 13 : 9782812609305

Collection : Rouergue Romans

Tags : tragédie, littérature jeunesse, littérature pour adolescents, roman noir, violence, maladie, loufoque, sentimental, délinquance, fuite, road movie, road trip, folie, grossesse précoce, secrets, relation mère-fils, psychologique, famille, adolescence, littérature française.

Citations de Janis est folle (10)

- Vous n'avez jamais eu envie d'aller voir ailleurs ?- Où ça ?- Je ne sais pas... à la montagne ? Changer de paysage, quoi. (…)- Non. Ailleurs, c'est comme ici.- Il y a des ailleurs très différents.- Je ne crois pas. Où qu'on se trouve, on est toujours dans sa carcasse.

Depuis le début, je me demande pourquoi Janis la laisse parler. Pourquoi elle ne l'envoie pas balader. Et je comprends, en fait. C'est parce que la femme en face de nous est pleine de détresse. Ma mère ne peut pas s'empêcher d'aider les gens en détresse. Les fragiles, les boiteux, les accidentés, les perdus, les malheureux. Elle les attire, elle les porte sur son dos, jusqu'à ce que leur poids trop important la fasse plier. Après, c'est à moi de la ramasser.(p. 38)

[...] maman ne supporte pas les enfants exigeants, ceux qui réclament, qui somment, qui ordonnent. Dès qu'elle est en présence d'un de ceux-là, dans la rue, ou chez des amis, elle me dit : "Il mérite un bon coup de pied au cul qui le ferait décoller de trois mètres, celui-là." Et je me doute que c'est exactement ce qu'elle pense, à l'instant. "Vole, gamin ! Vole !"(p. 133-134)

Devant nos difficultés à communiquer, et pour combler le vide, les parents de Fleur parlent d'eux, de leur mode de vie, d'harmonie et d'équilibre, de décroissance et de partage, de consommation folle et des ressources limitées de la planète.C'est étonnant parce que je suis d'accord avec tout ce qu'ils disent, et pourtant je ne peux pas m'empêcher de trouver leur discours formaté, artificiel, prémâché, comme s'ils récitaient des préceptes appris par coeur. Tout en les écoutant parler, je me dis que ça doit être rassurant de savoir à ce point comment se comporter dans la vie, quelle position adopter exactement, quel avis avoir sur les choses. Je suppose que les militants politiques ou les adeptes d'une religion doivent jouir du même sentiment : être convaincu, voilà un état confortable.(p. 78-79)

- Un jour ou l'autre les parents et les enfants deviennent des étrangers, c'est comme ça. On a beau être en osmose, il arrive toujours un moment où on s'éloigne et ça ne peut se passer que dans la douleur. Plus on a été proches, plus c'est difficile à vivre, d'ailleurs. J'ai un fils de trente-cinq ans. On était les meilleurs amis du monde, durant son enfance et son adolescence. Aujourd'hui, ça fait huit ans qu'on ne s'est pas adressé la parole. Ni lui ni moi ne savons réellement pourquoi. On s'en veut pour trop de choses, je suppose. Il y a eu trop de non-dits entre nous, et on n'est pas foutus de dire précisément ce qu'on se reproche. Mais une chose est sûre : on s'aime et on n'est plus capables de se le dire, ni l'un ni l'autre.(p. 111-112)

Alors voilà, c'est ça notre vie, aujourd'hui. Pourchassés par un fou furieux à qui on doit des comptes, braquant des commerces au gré de nos besoins, on mange les kilomètres et on se marre. Libres et hors-la-loi. J'en éprouve une certaine satisfaction ainsi qu'un sentiment totalement dérisoire: notre existence est devenue aberrante.

Ma mère est folle.Je le dis simplement, comme j'aurais pu faire remarquer qu'elle est petite, qu'elle a les yeux bleus ou les ongles courts. Ma mère est folle, elle a toujours fait des choses bizarres, hors de propos. Elle n'est pas malade, non. Elle n'est pas atteinte d'une folie qui se guérit. Elle est seulement décalée par rapport au monde dans lequel elle évolue.

Les voyous des campagnes ont un certain charme , empreint de désuétude , suranné.

"Je les vois très bien les fonctionnaires, tout rigides derrière leurs bureaux encombrés de papiers inutiles, s'arrachant les cheveux en essayant de comprendre notre mode de fonctionnement. Quinze adresses distinctes. Six emplois différents dans l'année. Une affiliation à la CAF qui ne correspond pas aux trois dernières régions déclarées. De l'argent non versé, de l'argent non réclamé, des recommandés jamais reçus et des rendez-vous toujours ignorés." 00

Pourquoi n'ai-je pas le droit à cela : un peu de réconfort, un peu de douceur ? Pourquoi notre existence est-elle si rude, si rêche, si chaotique . Jusqu'au irons-nous dans la saleté, l'écœurement, la violence ? Quand est-ce que tout cela s'arrêtera ?

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Janis est folle : avis de lecteurs (23)


  • Critique de Janis est folle par Nikouette (Babelio)

    Ce récit c'est la folle échappée de Titouan et de sa mère, Janis, qui fuient on ne sait quoi. Janis a toujours été plus ou moins décalée, un peu dans son monde, et Titouan n'a jamais eu de vie stable...

    Lire la critique complète >
    Par Nikouette - publiée le 16/04/2020

  • Critique de Janis est folle par LesLecturesDeRudy (Babelio)

    Un livre fort dont on ne ressort pas indemne de la lecture . Un road trip qui s'apparente à une longue cavale de deux êtres plein d'amour , un amour fou entre une mère et son fils .Amour tellemen...

    Lire la critique complète >
    Par LesLecturesDeRudy - publiée le 06/04/2019

  • Critique de Janis est folle par helenetarja (Babelio)

    Ouch!! Dévoré en une journée, ce roman est bouleversant, dérangeant, prenant... Les deux principaux protagonistes errent, fuient mais s'en sortent toujours, ensemble. Le fils soutient sa mère, qui l'a...

    Lire la critique complète >
    Par helenetarja - publiée le 03/03/2019

  • Critique de Janis est folle par Ichirin-No-Hana (Babelio)

    Janis est folle, c'est indéniable. Avec une mère particulière, Titouan passe son temps à fuir. Pour lui, Janis n'est pas folle, elle est juste spéciale. Vivant de vols, Titouan est loin d'un quotid...

    Lire la critique complète >
    Par Ichirin-No-Hana - publiée le 22/01/2019

  • Critique de Janis est folle par (Babelio)

    Un roman un peu "spécial" à la lecture, néanmoins on continue pour en connaître d'avantage...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 03/07/2018

  • Critique de Janis est folle par emmafarbosss (Babelio)

    Selon moi Janis est folle est un bon livre mais seulement a partir de la moitier du livre je trouve le début trop centre sur la mère et sa soit disant maladie , alors que se n'est pas le cas pour la m...

    Lire la critique complète >
    Par emmafarbosss - publiée le 14/01/2018

  • Critique de Janis est folle par Biscotte_Biscotti (Babelio)

    Les personnages de Janis et Titouan sont très attachants, ils vivent une existence de débrouilles et de magouilles. On a envie de les protéger et de leur dire de faire les bons choix, mais même quand ...

    Lire la critique complète >
    Par Biscotte_Biscotti - publiée le 06/10/2017

  • Critique de Janis est folle par virginiedelattre (Babelio)

    Quelle lecture.... Une véritable course poursuite....ça va vite, jamais de temps morts tout comme la fuite en avant de Titoaun et de sa mère Janis... Après quoi courent-ils? Peu importe à partir du mo...

    Lire la critique complète >
    Par virginiedelattre - publiée le 18/05/2017

  • Critique de Janis est folle par Annette55 (Babelio)

    Voici une histoire fascinante, tendre et bouleversante, sombre, tragique et envoûtante , un texte vivant, brûlant d'émotions et de passions contenues ou pas. Janis, la Mére où- est - elle ? D'ailleu...

    Lire la critique complète >
    Par Annette55 - publiée le 14/08/2016

  • Critique de Janis est folle par Virgule-Magazine (Babelio)

    « Ma mère est folle. […] On ne reste pas plus de trois mois au même endroit, ma mère est incapable de garder un boulot, toutes ses histoires de coeur s'achèvent juste après avoir commencé et de manière...

    Lire la critique complète >
    Par Virgule-Magazine - publiée le 10/05/2016

  • Critique de Janis est folle par (Babelio)

    Un roman très fort sur le thème de la fille-mère rejetée par sa famille à l'âge de 16 ans, alors qu'elle est enceinte pour la deuxième fois ! traumatisme très fort, liè à la mort accidentelle de son p...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 26/04/2016

  • Critique de Janis est folle par Transfuge (Babelio)

    Titouan, quinze ans, vit sur les routes. Sa mère, Janis, est "spéciale". Il ne va pas à l'école, n'a pas vraiment d'amis. Leur Volvo break leur sert de maison; ils n'ont rien à part un accordéon. Mais...

    Lire la critique complète >
    Par Transfuge - publiée le 18/04/2016

  • Critique de Janis est folle par Takalirsa (Babelio)

    Au début, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire : il ne se passe pas grand chose, les 60 premières pages étant entièrement consacrées au quotidien sordide de Titouan et sa mère. Vu tout ce qu'elle l...

    Lire la critique complète >
    Par Takalirsa - publiée le 01/01/2016

  • Critique de Janis est folle par (Babelio)

    Janis est folle..... Certainement puisqu'elle a mis le feu à l'appartement où elle vivait avec son fils de 15 ans. S'ensuit une fuite éperdue sur les routes de France, dans une vieille Volvo....

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 13/12/2015

  • Critique de Janis est folle par (Babelio)

    Janis est folle. Pas d'une douce folie, non, elle est vraiment folle. Son fils Titouan est habitué à ses excentricités, il ne les approuve pas mais est prêt à tout pour protéger sa mère et son petit ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 13/12/2015

  • Critique de Janis est folle par Latulu (Babelio)

    Janis est folle. C'est ce qui se dit. Mais pour Titouan, son fils de 15 ans, Janis est juste différente, comme leur façon de vivre. Du moins au début. Déscolarisé, sans autre attache réelle que cette...

    Lire la critique complète >
    Par Latulu - publiée le 13/11/2015

  • Critique de Janis est folle par Ziliz (Babelio)

    Histoire de deux personnes en cavale à travers la France. Janis, 32 ans et Titouan, 15. La mère et le fils. Janis est folle, annonce le titre, le lecteur s'en rend vite compte : « Où est-elle ? Dan...

    Lire la critique complète >
    Par Ziliz - publiée le 29/10/2015

  • Critique de Janis est folle par marina53 (Babelio)

    Un grand merci à Babelio et aux éditions du Rouergue pour cette virée en Volvo... Titouan, 15 ans, et sa mère Janis, vivent en marge de la société. Un mode choisi. Du moins, Titouan en est certain...

    Lire la critique complète >
    Par marina53 - publiée le 29/10/2015

  • Critique de Janis est folle par LesPapotisdeSophie (Babelio)

    Janis vit avec sa mère, fragile. Régulièrement, elle quitte tout, pour recommencer ailleurs. Ses histoires d'amour sont des échecs et elle dérive lentement. Son fils suit, il n'a pas trop le choix. ...

    Lire la critique complète >
    Par LesPapotisdeSophie - publiée le 27/10/2015

  • Critique de Janis est folle par Keskonlit (Babelio)

    Titouan et sa mère ne passent jamais plus de trois mois au même endroit. Janis prend un amant, un boulot, ou les deux, puis très vite ils reprennent la route. Titouan n'a connu que ça et aime plutôt c...

    Lire la critique complète >
    Par Keskonlit - publiée le 28/09/2015

  • Critique de Janis est folle par stephanieplaisirdelire (Babelio)

    Ai-je aimé l'histoire ? Comme les émotions qui traversent le narrateur pendant cette lecture, ce roman m'a donné la sensation d'être sur des montagnes russes. Mais en fin de compte, il m'a fortement t...

    Lire la critique complète >
    Par stephanieplaisirdelire - publiée le 14/09/2015

  • Critique de Janis est folle par Anarya (Babelio)

    Quel sont donc ces secrets que Janis semble garder au fond d'elle dans son esprit empreint de folie ? C'est cette question qui va obnubiler Titouan, pourtant habitué à soutenir sa mère depuis qu'il es...

    Lire la critique complète >
    Par Anarya - publiée le 08/09/2015

  • Critique de Janis est folle par beamag87 (Babelio)

    Depuis toujours, Janis fuit. Elle fuit, entrainant avec elle dans sa course folle, Titouan, son fils de 15 ans. Il ne connaît rien ni de l'histoire de sa mère ni de la sienne et même s'il ne la compre...

    Lire la critique complète >
    Par beamag87 - publiée le 17/08/2015
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter