livres actu Livres Actu

Accueil > Ognjen Spahic > Les enfants de Hansen

Acheter ce livre - 18.3 €



Ognjen Spahic

0 abonné

Les enfants de Hansen (2011)

De Ognjen Spahic chez Gaïa
(9 votes, note moyenne : 3.6)

Paru le 01-10-2011 - Format : Broché - 288 pages - 22 x 13 x 1 cm - 282 g - ISBN 10 : 2847200789 - ISBN 13 : 9782847200782

Tags : roman, roman historique, peur, sida, angoisse, fuite, cauchemars, dictature, huis-clos, exclusion, europe de l'est, ceaucescu, léproserie, rapports humains, littérature montenegrine, lèpre, révolution, religion, berlin, roumanie.

Citations de Les enfants de Hansen (10)

Mon cher compagnon de chambre, Robert W. Duncan, avait l'habitude de dire que l'histoire est le troisième œil de l'humanité, qu'elle nous permet de distinguer plus clairement les failles insondables de notre époque mélancolique. Je lui répondais toujours en citant Emile Cioran qui a écrit que dans un monde dénué de mélancolie, on ferait rôtir des rossignols sur le grill.

Des milliards de vers rongent les cristaux de glace, en tendant l'oreille je pourrais probablement entendre leur grignotement et, aussi, les nuits calmes, leur écho qui se brise le long des parois montagneuses et revient se répandre partout sur la terre. Les vers... mangent le temps.

La laideur du corps favorise peut-être l'expression de l'autre laideur, celle enracinée au tréfonds de chaque être.

De mon bâton, je pioche dans le sable et, au milieu de ces choses, j'écris mon nom. J'attends que les vagues fassent leur oeuvre, puis je poursuis mon chemin, le long du rivage.Final...

Car il m'apparaît que l'imagination, doucement, fait l'homme, et que toute la question est de savoir à quel moment elle l'animera de mouvements articulés, lui conférera le don de la parole, l'affublera de bras estropiés par la maladie et d'une voix rauque, peut-être même celle que Robert W. Duncan écoutait enfermé à clef dans la chambre 42.

J'étais alors encore marqué par l'autre monde, par des années d'existence relativement paisible qui, lentement, s'immergeaient dans les sables mouvants de l'oubli, s'enfonçaient dans le marécage de l'avenir.

J'ai toujours eu l'impression que notre bâtisse et son environnement immédiat ressemblaient davantage à un vieux cimetière maudit où rodent les esprits qu'à un établissement de soins. Cela tenait, je crois, aux longues tuniques de lin que nous portions, indispensables pour nous protéger du soleil et du regard des autres malades - enfin ceux qui avaient encore des yeux.

"Crétin ! me lance-t-il. Tu comptes aller où ?! Sans doute qu'un lit bien fait ou une petite femme à l'opulente poitrine n'attendent que toi ? Ou alors, un ami ? C'est ça, dis ?! Tu crois donc que, pour nous, il existe un ailleurs ? Hein... c'est ça ?!"

Toute communication avec le monde était généralement précédée par l'examen de son propre corps, pour voir si de nouvelles altérations y étaient apparues. Selon les résultats de cet examen, l'humeur du malade allait osciller entre dépression suicidaire et douce euphorie.

Les morceaux de carte, toujours éparpillés sous le lit mais maintenant portés par le courant d'air, s'agitent comme les fragments d'une sinistre prophétie. Les villes européennes dispersées, les mers scindées, les rivières au cours stoppé bruissent, et il me suffirait d'un peu d'imagination pour entendre les ricanements acerbes de toutes les routes et chemins, des déserts merveilleux de l'Orient et des parcs maquillés de l'Occident qui, sans trêve, rabâchent : never more, never more, never more.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Les enfants de Hansen : avis de lecteurs (9)


  • Critique de Les enfants de Hansen par Ingannmic (Babelio)

    Ils sont atteints d'une maladie d'un autre temps, qui n'a pas été totalement éradiquée, et envers laquelle les comportements n'ont guère évolué. Dans la dernière léproserie d'Europe, au sud-est de la ...

    Lire la critique complète >
    Par Ingannmic - publiée le 29/03/2020

  • Critique de Les enfants de Hansen par lcath (Babelio)

    Une léproserie...Pourquoi avais-je relié ce mot à un passé lointain ? Sans doute que vivant dans un pays riche où la médecine est d'une efficacité incroyable cette maladie relevait, pour moi, du moye...

    Lire la critique complète >
    Par lcath - publiée le 02/03/2020

  • Critique de Les enfants de Hansen par blanchenoir (Babelio)

    Lu dans le cadre d'un Comité de lecture organisé par Cognac, dont le thème est la littérature des Balkans, j'appréhendais la lecture de ce livre... En effet, la dernière léproserie d'Europe n'est pa...

    Lire la critique complète >
    Par blanchenoir - publiée le 03/07/2014

  • Critique de Les enfants de Hansen par Pitchoubinou (Babelio)

    Le cadre de ce roman (la dernière léproserie d'Europe) ne pouvait laisser présager une lecture légère et divertissante. Pourtant, pendant les premières pages de ce huis-clos, la description des pensio...

    Lire la critique complète >
    Par Pitchoubinou - publiée le 16/02/2013

  • Critique de Les enfants de Hansen par traversay (Babelio)

    Sujet intéressant que celui choisi par l'auteur monténégrin Ognjen Spahic dans son premier livre traduit en français, Les enfants de Hansen. L'histoire de la dernière léproserie d'Europe, située en Ro...

    Lire la critique complète >
    Par traversay - publiée le 28/08/2012

  • Critique de Les enfants de Hansen par tesla (Babelio)

    Je crois pouvoir dire que j'ai aimé ce livre si particulier, où chaque mot est compté, pour décrire ce lieu et les habitants si particuliers de cette léproserie. Certes, je me suis demandée, "mais où...

    Lire la critique complète >
    Par tesla - publiée le 28/04/2012

  • Critique de Les enfants de Hansen par Iskander (Babelio)

    Un plongeon dans l'univers peu engageant de la dernière léproserie d'Europe dans la seconde partie du XXème siècle en Roumanie. Un roman bien évidemment glauque et un peu ragoutant. Mais on s'attache ...

    Lire la critique complète >
    Par Iskander - publiée le 01/01/2012

  • Critique de Les enfants de Hansen par Persepolis (Babelio)

    Une belle découverte... Je l'avoue, j'ai mis du temps avant d'ouvrir ce livre et de me plonger dans cet univers empli de souffrances, de personnages bannis du monde extérieur. Cela m'intéressait de v...

    Lire la critique complète >
    Par Persepolis - publiée le 27/11/2011

  • Critique de Les enfants de Hansen par Thoxana (Babelio)

    La quatrième de couverture me laissait espérer le meilleur, même si j'avais immédiatement perçu la noirceur de l'ouvrage : Dans la Roumanie de 1989, voici que nous est proposé le portrait d'un groupe ...

    Lire la critique complète >
    Par Thoxana - publiée le 19/10/2011
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter