livres actu Livres Actu

Accueil > Nick Hornby > A propos d'un gamin

Acheter ce livre - 5.0 €



Nick Hornby

0 abonné

Nick Hornby, né le 17 avril 1957 à Redhill en Angleterre, est un romancier, essayiste, journaliste, parolier et scénariste anglais. Il est surtout connu pour ses romans Haute Fidélité et À propos d'un gamin, ainsi que pour son roman autobiographique ... Plus >

A propos d'un gamin (1999)

De Nick Hornby chez Plon
(59 votes, note moyenne : 3.7)

«Pour un petit Londonien de douze ans, que sa mère, baba cool divorcée et dépressive, affuble de grosses lunettes et de mocassins ringards, et à qui elle inculque des théories aussi psychorigides qu'improbables à propos de l'existence, la vie n'est pas facile.
Pour un célibataire londonien de trente-six ans, riche, oisif, mais qui a de plus en plus de mal à dénicher des compagnes bien roulées, indulgentes et disponibles, la vie n'est pas facile non plus.
Quand le gamin et le célibataire se rencontrent dans un club pour femmes seules où le célibataire s'est indûment introduit, les choses deviennent de plus en plus compliquées. Nick Hornby en dit beaucoup, en riant, sur la triste condition des mâles célibataires de tous âges, dans les tristes temps que nous vivons.»
Christophe Mercier

Paru le 06-05-1999 - Format : Broché - 324 pages - 22 x 14 x 2 cm - 423 g - ISBN 10 : 2259188958 - ISBN 13 : 9782259188951

Collection : Feux Croisés

Tags : littérature, roman, adapté au cinéma, amitié, enfants, feel good book, humour, musique, amour, relations familiales, adolescence, royaume-uni, littérature britannique, littérature anglaise, littérature anglophone, grande-bretagne, anglais, angleterre, 20ème siècle, roman contemporain, littérature, roman, jeune adulte, adapté au cinéma, amitié, enfants, feel good book, humour, musique, relations familiales, adolescence, royaume-uni, littérature britannique, littérature anglaise, britannique, grande-bretagne, anglais, angleterre, 20ème siècle, roman contemporain.

Citations de A propos d'un gamin (10)

-La vie c'est de la merde.Marcus réfléchit à ça. Il se demanda si la vie était de la merde, si celle d'Ellie, en particulier, était de la merde, et il se rendit compte que Ellie passait tout son temps à souhaiter que la vie soit de la merde, et à rendre sa vie merdique en se rendant les choses difficiles. L'école était de la merdre parce qu'elle portait chaque jour ce sweatshirt, ce qu'elle n'avait pas le droit de faire, et parce qu'elle agressait les professeurs, et se bagarrait, ce qui agaçait les gens. Mais si elle n'avait pas porté ce sweatshirt et avait arrêté d'agresser les gens ? Est-ce que sa vie aurait été de la merde ?

En fait, il avait atteint un stade où il se demandait comment ses amis pouvaient mener de front leur vie et leur métier. La vie prenait tellement de temps, comment pouvait-on travailler et, prendre un bain, le même jour ? Il soupçonnait une ou deux personnes de sa connaissance de raccourcis assez peu ragoûtants.

Pourquoi continuait-il à se lever et à se rasseoir ? Peut-être Marcus ignorait-il quelque chose à propos des affronts. Il y avait peut-être des règles pour les affronts, qui obligeaient à rester assis pour les subir, même si on n'en avait pas envie.

Will hated Christmas, for the obvious reason: people knocked on his door, singing the song he hated more than any song in the world and expected him to give them money.

« Quoi qu'il en soit ils étaient là, l'une étreignant une silhouette de Kurt Cobain en carton, l'un dans un plâtre, l'une pleurant, tous liés les uns aux autres d'une façon qui serait inexplicable pour quiconque passerait par là. Will n'avait pas le souvenir d'avoir jamais été, auparavant, pris dans une toile d'araignée si embrouillée, si étendue, si chaotique. C'était comme si on lui avait donné un aperçu de ce que c'était qu'un être humain. Ce n'était pas si désagréable, en réalité ; et même, ça ne le dérangeait pas d'être un humain à plein temps. »

-La plupart des gens pensent que l'intérêt de la vie a quelque chose à voir avec le travail, les enfants, la famille, quoi que ce soit. Mais tu n'as rien de tout ça. Il n'y a rien entre toi et le désespoir, et tu ne sembles pas très désespéré.-Je suis trop con.-Tu n'es pas con. Alors pourquoi tu ne mets pas la tête dans le four ?-Je ne sais pas. Il y a toujours un nouvel album de Nirvana dont j'attends la sortie, ou quelque chose qui se passe dans NYPD Blue, et qui donne envie de voir le prochain épisode.-Exactement.-C'est ça l'intérêt ? NYPD Blue ? Mon Dieu. »-Non, non. L'intérêt, c'est que tu continues à avancer. Tu le veux. Et l'intérêt, ce sont toutes les choses qui te font le vouloir. Je ne sais pas si même tu t'en rends compte, mais entre nous tu ne penses pas que la vie soit si mauvaise. Tu aimes des choses. La télé. La musique. La nourriture. Les femmes, probablement. (…) Ecoute, il y a quelques années, je me sentais vraiment très très bas…Et après quelques semaines comme ça je savais que je ne le ferais jamais (se suicider), et la raison pour laquelle je ne le ferais jamais était que je ne voulais rien manquer. Je ne veux pas dire que la vie était super et que je voulais en avoir ma part. Je veux juste dire qu'il y avait toujours une chose ou deux qui ne paraissaient pas terminées, des choses que je voulais suivre jusqu'au bout. Si je venais de finir de travailler pour un livre, je voulais le voir sortir. Si je voyais un mec, j'attendais un rendez-vous de plus. Des petites choses come ça, mais il y en avait toujours une. (…) Voilà comment je vois la vie, en tout cas.

Je suis tout seul. Je n'ai que moi. Ce n'est pas que je me fasse passer en premier, c'est que je n'ai personne d'autre.

Ce n'était pas juste. Il n'était qu'un enfant. Il y avait réfléchi de plus en plus ces temps-ci, au fur et à mesure qu'il devenait de plus en plus vieux. Il ne savait pas pourquoi. peut-être parce que, quand il était vraiment un enfant, il n'était pas capable de s'en rendre compte - il faut avoir un certain âge pour se rendre compte qu'on est en fait très jeune.

La façon dont on passait Noël était considérée comme un message adressé au monde à propos su point où on en était dans la vie, une indication sur la profondeur du terrier qu'on était parvenu à se creuser.

Il ressentit soudain pour lui un petit élan d'affection. Marcus était si enfermé en lui-même, si indifférent à tout et à chacun, que l'affection semblait la seule réponse possible : l'enfant, d'une certaine façon, semblait à la fois ne réclamer absolument rien et réclamer absolument tout.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de A propos d'un gamin : avis de lecteurs (30)


  • Critique de A propos d'un gamin par ADIBA (Babelio)

    roman simple, sympa avec beaucoup de surprises D'ailleurs j'ai adoré la petite touche 90s avec Kurt Cobain du groupe Nirvana ! J'ai passé un agréable moment .

    Lire la critique complète >
    Par ADIBA - publiée le 06/09/2011

  • Critique de A propos d'un gamin par jeide3 (Babelio)

    Un roman très touchant, acide et tendre comme l'humour Britannique.

    Lire la critique complète >
    Par jeide3 - publiée le 28/01/2020

  • Critique de A propos d'un gamin par DrStrider (Babelio)

    Lecture en VO Fun, attachant

    Lire la critique complète >
    Par DrStrider - publiée le 19/05/2019

  • Critique de A propos d'un gamin par Arwen78 (Babelio)

    C'est un livre plein d'humour et cynique à la fois. Ce roman traite de thèmes graves : Suicide, harcèlement moral, dépression, mensonges ... Will est un personnage intéressant. Au début, il paraît co...

    Lire la critique complète >
    Par Arwen78 - publiée le 23/12/2018

  • Critique de A propos d'un gamin par AMR (Babelio)

    Je poursuis ma découverte de l'univers de Nick Hornby par À propos d'un gamin, une étrange histoire d'amitié entre un célibataire, dilettante et désabusé, et un garçon de douze ans, mal dans sa peau e...

    Lire la critique complète >
    Par AMR - publiée le 21/10/2018

  • Critique de A propos d'un gamin par Moccha (Babelio)

    Trop mignon ce petit Marcus, à la recherche d'amour, d'affection et d'amis, et déjà bien trop adulte pour son age.

    Lire la critique complète >
    Par Moccha - publiée le 13/06/2018

  • Critique de A propos d'un gamin par Lilvm (Babelio)

    Ce livre a été une très bonne lecture. Je m'attendais à une comédie légère, et dans ce cas là soit on accroche avec l'humour du roman, soit ce n'est pas le cas, mais en fait, c'était plus que ça. ...

    Lire la critique complète >
    Par Lilvm - publiée le 26/08/2017

  • Critique de A propos d'un gamin par sld09 (Babelio)

    lu en 2003J'ai bien aimé cette histoire à la fois touchante et amusante.

    Lire la critique complète >
    Par sld09 - publiée le 28/06/2017

  • Critique de A propos d'un gamin par Takalirsa (Babelio)

    La rencontre improbable entre un célibataire volage et un garçon solitaire de 12 ans. « Les enfants, la famille, la vie domestique, la monogamie », Will déteste : « Je suis un type horrible ! Plus su...

    Lire la critique complète >
    Par Takalirsa - publiée le 22/04/2017

  • Critique de A propos d'un gamin par Aouan (Babelio)

    Lu en anglais. C'est beaucoup moins superficiel que le film qui en est issue, même si on retrouve le ton décalé et humoristique. Il s'agit de deux personnes un adulte et un ado, qui apprennent à grand...

    Lire la critique complète >
    Par Aouan - publiée le 20/08/2016

  • Critique de A propos d'un gamin par Fanii (Babelio)

    C'est mon deuxième livre de cet auteur après Haute Fidelité et j'ai adoré les deux, mais celui-ci plus encore. Déjà, Nick Hornby a beaucoup d'humour (anglais), mais il a aussi un regard sur le monde...

    Lire la critique complète >
    Par Fanii - publiée le 14/08/2016

  • Critique de A propos d'un gamin par PaulLennon (Babelio)

    magnifique roman de Nick, pas si mal adapté que cela au ciné avec Hugh Grant !

    Lire la critique complète >
    Par PaulLennon - publiée le 30/03/2016

  • Critique de A propos d'un gamin par TCHITAT92 (Babelio)

    Belle histoire humaine que ce roman, rencontre salvatrice entre un jeune adolescent un peu "décalé" , tant par sa vie familiale que par sa personnalité propre, et un homme sortant lui aussi de la norm...

    Lire la critique complète >
    Par TCHITAT92 - publiée le 08/03/2016

  • Critique de A propos d'un gamin par Lilou789 (Babelio)

    A propos d'un gamin raconte l'histoire d'une complicité improbable entre un célibataire trentenaire et immature, et un jeune adolescent en quête de repère et plein de bon sens. Via le double point de...

    Lire la critique complète >
    Par Lilou789 - publiée le 05/03/2016

  • Critique de A propos d'un gamin par Shan_Ze (Babelio)

    J'ai pris ce livre quand nous avons commencé à regarder une série télévisuelle About a boy. J'ai vu qu'elle était adaptée d'un roman de Nick Hornby. Quand je vois un film ou une série, j'ai tout de su...

    Lire la critique complète >
    Par Shan_Ze - publiée le 07/02/2016

  • Critique de A propos d'un gamin par Shawna (Babelio)

    Personnellement j'ai juste adorais ce livre, étant fane de Hugh Grant j'ai d'abord regarder le film "Pour un garçon" que j'ai bien sur beaucoup aimais. J'ai donc voulut lire le livre et ça à était une...

    Lire la critique complète >
    Par Shawna - publiée le 09/05/2015

  • Critique de A propos d'un gamin par ERSKINE (Babelio)

    Pas aussi enlevé qu'Haute Fidélité, mais toujours aussi bien écrit, avec des personnages attachants.

    Lire la critique complète >
    Par ERSKINE - publiée le 16/08/2014

  • Critique de A propos d'un gamin par lejardinauxlivres (Babelio)

    Relecture. Décidément, je ne me lasse pas des aventures de Will et Marcus! Will, 38 ans, beau gosse, riche, séducteur! Il a tout pour plaire. Pourtant, il est seul, mais c'est par choix. Pour m...

    Lire la critique complète >
    Par lejardinauxlivres - publiée le 12/07/2014

  • Critique de A propos d'un gamin par CelineChapuis (Babelio)

    Le troisieme bouquin que je lis de lui, après "Slam" et "Vous descendez?". Je les ai adoré tous les 3! J'aime beaucoup le côté "facile à lire" tout en étant plein de subtilités, de...

    Lire la critique complète >
    Par CelineChapuis - publiée le 11/05/2014

  • Critique de A propos d'un gamin par (Babelio)

    Marcus est un jeune garçon de douze ans vivant avec sa mère Fiona à Londres. Le roman se déroule à travers les yeux de Marcus et j'ai beaucoup aimé son innocence et sa naïveté. J'ai trouvé un peu domm...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 16/04/2014

  • Critique de A propos d'un gamin par Aline1102 (Babelio)

    Will a 36 ans et vit de façon presque ordinaire. Il achète les bons albums, porte les bons vêtements et sa coupe de cheveux et toujours à la dernière mode. Plutôt normal pour un Londonien trentenaire ...

    Lire la critique complète >
    Par Aline1102 - publiée le 09/03/2014

  • Critique de A propos d'un gamin par Nono19 (Babelio)

    Marcus a 12 ans et déjà sa vie n'a rien de facile: sa mère est dépressive, ses camarades d'école se moquent de lui et le malmènent et il n'a pas d'amis. Quand il rencontre Will, trentenaire sans attac...

    Lire la critique complète >
    Par Nono19 - publiée le 06/12/2013

  • Critique de A propos d'un gamin par Northanger (Babelio)

    Il s'agit de l'amitié improbable entre Will, un trentenaire célibataire et cynique et Marcus, un collégien de douze ans persécuté par ses camarades et délaissé par une maman suicidaire et hippie dans ...

    Lire la critique complète >
    Par Northanger - publiée le 06/01/2013

  • Critique de A propos d'un gamin par Nahe (Babelio)

    Pour un garçon traînait depuis quelques temps déjà dans ma PAL. Déniché en bouquinerie pour moins que deux fois rien, c'était pour moi l'occasion de découvrir un auteur dont j'avais beaucoup entendu ...

    Lire la critique complète >
    Par Nahe - publiée le 25/09/2012

  • Critique de A propos d'un gamin par latina (Babelio)

    « Ca ne le dérangerait pas d'être un humain à plein temps »… Cette pensée d'un des 2 héros de l'histoire, Will, 35 ans, célibataire riche et oisif, résume tout le propos de ce livre. Oui, Nick Hornb...

    Lire la critique complète >
    Par latina - publiée le 25/07/2012

  • Critique de A propos d'un gamin par SD49 (Babelio)

    Marcus a douze ans et vit avec sa mère. Il a peur de se retrouver seul au cas où celle-ci disparaîtrait et cherche donc à tisser des liens avec d'autres personnes autour de lui. Will a trente-six ...

    Lire la critique complète >
    Par SD49 - publiée le 16/06/2011

  • Critique de A propos d'un gamin par foxofthelibrary (Babelio)

    A propos d'un gamin peut sembler être un roman léger, racontant seulement des histoires de famille, d'amour. Le roman croise l'histoire de Will, un jeune adulte qui vit grâce à la rente de son père, q...

    Lire la critique complète >
    Par foxofthelibrary - publiée le 04/09/2010

  • Critique de A propos d'un gamin par Folfaerie (Babelio)

    Pour mon premier Hornby, j'ai choisi ce titre à cause du film qui en a été tiré, avec Hugh Grant. Un petit film sans prétention que j'avais tout bonnement adoré. Le roman fut une excellente surpri...

    Lire la critique complète >
    Par Folfaerie - publiée le 15/07/2010

  • Critique de A propos d'un gamin par Sarah_DD (Babelio)

    Je n'ai pas encore vu le film, mais le livre était sympa. C'est un anglais très accessible, d'autant plus que les chapitres sont très courts et alternent les deux points de vue (le gamin et le trenten...

    Lire la critique complète >
    Par Sarah_DD - publiée le 03/06/2008

  • Critique de A propos d'un gamin par Medulla (Babelio)

    En farfouillant dans ma PAL, je suis retombée sur ce roman prêté il y a quelques années par une copine et mystérieusement avalé par ma bibliothèque (et du coup pas par moi). C'est chose faite et j'a...

    Lire la critique complète >
    Par Medulla - publiée le 08/06/2020
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de A propos d'un gamin

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter