livres actu Livres Actu

Accueil > Mimmo Gangemi

Mimmo Gangemi

Livres de Mimmo Gangemi

Citations de Mimmo Gangemi (21)

Giasone (...) il était premier directeur du bureau des recettes et, en matière de sensibilité, il en aurait remontré au docteur Mengele.

– La Revanche du petit juge

Qui pouvait le haïr à ce point ? Il n'avait pas d'ennemis. Vu qu'il ne pouvait certainement pas considérer Curma comme son ennemi au seul motif que, l'année précédente, il lui avait repris un fonds de propriété en échange de l'annulation de ses dettes ; ni Titaro juste pour lui avoir barré le seul passage carrossable vers ses champs au moyen d'une chaîne plus grosse que celle qui tient l'ancre des navires ; ni Alfonso qu'il avait dénoncé quelques mois plus tôt aux autorités pour construction abusive ; ni Concetto, qui le soupçonnait d'une lettre anonyme et avait même osé la lui reprocher en face – d'accord, c'était bien lui qui l'avait envoyée, mais l'autre ne pouvait pas le savoir et, puisqu'il ne pouvait pas le savoir, il n'avait pas à se permettre de l'accuser […]Maintenant certain de son innocence, il ne s'en faisait pourtant pas une raison.

– La Revanche du petit juge

On ne tuait pas un magistrat père de famille juste parce qu'il avait dit et fait ce qu'il lui appartenait de dire et de faire en tant que ministère public, et qui de toute façon ne changerait au sort du prévenu, déjà condamné à perpétuité.

– La Revanche du petit juge

Il demeurait imperturbable. Aucun homicide, pas même celui qu'on lui attribuait maintenant, ne méritait d'être fêté.

– La Revanche du petit juge

-Je peux me permettre de poser une question?[ ... ]- C'est nous qui le fite ?

– La Revanche du petit juge

[...] Comment aurait-il pu imaginer qu'il se mettrait à déployer de soudaines compétences au lieu de rester égal à lui-même ? Il avait découvert le dépôt de scories radioactives, arrêté des coupables, et trouvé Dieu sait quoi d'autre encore.

– Le Pacte du petit juge

[...] Oh, je ne parle que par imagination. Et par expérience de vieil homme. De mes mains je n'ai rien touché, et de mes yeux je n'ai rien vu.

– Le Pacte du petit juge

[...] Il fut immédiatement évident que le cercle s'était refermé, et que la 'Ndrangheta avait servi de compas.

– Le Pacte du petit juge

[...] Le fille du docteur Scuto, encore demoiselle - mais seulement des oreilles, selon le qu'en dira-t-on - avait dans le four une miche mitonnée par le fils d'un cordonnier qui était plus souvent à la cave que dans son échoppe, nouvelle ensuite démentie par les actes officiels, le fruit du péché n'ayant jamais paru, mais dont tout le monde savait qu'elle était vraie, le four ayant été nettoyé nuitamment.

– Le Pacte du petit juge

Le raisonnement avait sa logique. Mais la plupart choisirent de ne pas être d'accord. Ce qui faussait les résultats, comme lors des élections municiaples, quand les déclarations d'intention étaient largement en faveur du candidat dont on craignait le plus les représailles, tandis que les votes suivaient une autre route.

– Le Pacte du petit juge

" Un mois à peine après l'arrivée de Lenzi au Parquet, il y avais huit ans de ça, que déjà ils ne pouvaient plus se sentir. Lenzi, aux yeux du procureur, avait davantage d'affinités avec une moule de bouchot qu'avec le genre humain. Et le procureur, aux yeux de Lenzi, se distinguait à peine d'un chimpanzé en captivité, voire ne s'en distinguait pas du tout, et c'est le chimpanzé qui aurait eu des raisin de se plaindre d'un tel comportement."

– Le Pacte du petit juge

En outre, non content de manger le morceau avec le juge Lenzi, il le faisait en présence de maître Sacco qui (...) restait tout de même un avocat, et les avocats, on le sait bien, c'est une marchandise en vente sur les étals du marché.

– Le Pacte du petit juge

- C'est que, dans certains cas, les câbles du cerveau s'entortillent et la bouche prononce des mots qui font pas partie du Credo. Faites comme si j'avais rien dit, comme si on commençait à parler maintenant.

– Le Pacte du petit juge

[...] Et du plomb, il fallait s'attendre à ce qu'il y'en ait.

– Le Pacte du petit juge

[...] Tire-au-cul, amateur de putains, vicelard de la pire espèce, mais fin d'esprit. Et arrogant comme pas deux.

– Le Pacte du petit juge

"L"ombre se releva. Il remplit la fosse de terre, la tassa soigneusement. Il éclaira la scène. Deux moccasins en daim sortaient du sol. Autrefois élégants, l'eau et la boue les avaient ravagés. On aurait dit qu'ils étaient vides."

– La Vérité du petit juge

Si les cloches sonnent le glas, ça nous donne du travail...et ça nous en retire.

– La Vérité du petit juge

Quoi, moi, je m'y connais en cornes ? Monsieur Chillé, faites bien attention à ce que vous dites. Occupez-vous de vos cornes à vous, si vous en avez, quant à moi, mon front est tout ce qu'il y a de dégagé !

– La Vérité du petit juge

« Quand tu auras mon expérience du métier sur ce territoire et que tu en auras vu autant que moi, tu penseras pareil. Nous ne pouvons jamais les vaincre, on arrête les titulaires, et hop ! les remplaçants débarquent aussi sec. C'est comme une grande équipe de foot, ceux qui sont sur le banc de touche sont au niveau de ceux qui sont sur le terrain. Et donc, plus ils se zigouillent entre eux, mieux on respire. »

– La Vérité du petit juge

Pas le genre beauté tape-à-l'œil, elle s'habillait sobrement et se maquillait à peine, mais on devinait ses courbes somptueuses, ses chairs fermes, serpentines – on les devinait et c'est tout, sans pouvoir vérifier : les époux Morello ne se baignaient que dans la piscine de leur prétentieuse villa sur le littoral, et pour aller à la mer ils choisissaient des vacances à l'étranger, dans de lointains paradis terrestres, à cause d'un reste de morale antique leur interdisant d'exhiber leur nudité là où les gens les connaissaient.

– La Vérité du petit juge

Pourtant, quand il se donnait du mal – ça arrivait tous les trente-six du mois –, il cassait la baraque, chose d'autant plus appréciable qu'il se risquait en personne dans les enquêtes, plutôt que de se la couler douce vautré dans un fauteuil au bureau, d'accabler les troupes de ses ordres de peau de vache, de s'attribuer tout le mérite en cas de succès et d'imputer d'éventuels échecs à ses subalternes. Mais ça commençait à dater. Or, le temps s'accroche au présent et renvoie dans l'oubli les succès de naguère. Désormais, sur l'électrocardiogramme de sa réputation, le dernier pic était hors cadre, le tracé était tendanciellement plat, encore un peu et sa renommée retomberait au ras des pâquerettes.

– La Vérité du petit juge
< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter