livres actu Livres Actu

Accueil > Michel Del Castillo > La Tunique d'infamie

Acheter ce livre - 9.1 €



Michel Del Castillo

0 abonné

La Tunique d'infamie (2000)

De Michel Del Castillo chez Gallimard
(2 votes, note moyenne : 4.0)

«Je me demandais pourquoi l'inquisiteur Manrique m'obsédait à ce point. Je tentais d'éclaircir nos rapports, cherchais à me rappeler à quel moment il était entré dans ma vie. J'avais la sensation qu'il vivait en moi depuis l'enfance et, que de roman en récit, sa silhouette traversait tous mes livres.L'aurais-je poursuivi à l'autre bout de l'Europe s'il n'était qu'un caractère singulier ?Je devinais son histoire que je ne connaîtrais toutefois qu'après l'avoir écrite. Je ne savais de lui que des bribes : son enfance à Soria, ses études, son amour - un amour unique et vertigineux -, sa chute à Grenade.À quoi rime, me disais-je, de passer tant d'années en compagnie d'un inquisiteur disparu depuis plus de trois siècles ? Je devais pressentir que cet ennemi des Juifs finirait par me livrer son secret et le secret de sa honte. N'ai-je pas révélé les miens ? Ne m'a-t-il pas choisi pour ça ?»Michel del Castillo.

Paru le 01-03-2000 - Format : Broché - 320 pages - 17 x 10 x 1 cm - 155 g - ISBN 10 : 2070403815 - ISBN 13 : 9782070403813

Collection : Folio

Tags : récits, roman, roman historique, poèmes, histoire, enfance, juif, exil, exclusion, autodafé, obsessions, orphelins, inquisition, amour, littérature française, espagne, roman 20ème siècle, 16ème siècle.

Citations de La Tunique d'infamie (10)

Tu penses bas, avec tant de spontanéité que la bassesse finit par devenir ton élément naturel. (P89)

Le billet affirmait que le nom del Rio était connu des habitants de Carmona et qu'il figurait encore sur l'un des san benitos accrochés dans la cathédrale de Cordoue.

Comment, me suis-je interrogé pendant toutes ces années oh! je pensais à lui, comment peut-il habiter ce désert ? Par quelle bizarrerie de l'esprit parvient-il à se survivre dans un repos minéral ? Quel secret de honte l'a chassé d'Espagne et conduit dans ce bourg confiné ? Quel mystère se dissimule derrière cette façade opaque? Quel avènement terrible l'a conduit à renoncer aux charges et aux honneurs pour devenir ce fantasme haut et livide ?

Je savais (…) qu'on rencontrait partout des foules de mendiants estropiés dont les mélopées retentissaient de jour et de nuit : « Por Dios, la caridad ! « et ils avaient donné lieu à un substantif : pordioseros, les « pardieu », sales et haillonneux, voleurs à l'occasion.

Je demanderai à mon cher oncle Uceda de te nommer inquisiteur, tu en as la figure. L'âme aussi, je parierais ? Oui, tu as un regard à brûler des hérétiques.

Colportée en tous lieux, la rumeur alimente une haine virulente pour l'insolent favori qui se montre partout aux côtés du roi, parade à la portière du carrosse royal, imbu de sa puissance et infatué de sa personne.

Quand la vie des hommes n'obéit plus qu'à l'utilité, cela donne des sociétés amorphes, d'une abjecte apathie.

Chaque siècle choisit ses barbaries.

On ne perd que ce qu'on possède.

J'étais, avec le temps, passé maître dans l'art de me composer une tête de poète. Les écrivains rêvassent, l'affaire est entendue.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de La Tunique d'infamie : avis de lecteurs (2)


  • Critique de La Tunique d'infamie par cvd64 (Babelio)

    lecture mitigée, le sujet est fort intéressant mais la forme ne m'a pas convaincu, reste une histoire d'inquisition mais surtout d'inquisiteur suivi et poursuivi par l'auteur pour tenter de comprendre...

    Lire la critique complète >
    Par cvd64 - publiée le 07/11/2018

  • Critique de La Tunique d'infamie par oran (Babelio)

    Puissante lecture , qui invite à réflexion, qui m'a transportée dans le temps, à la fin du XVI, au XVII, et au XX, et dans l'espace , en Espagne : Grenade, Soria- sur les traces de Machado - , dans l...

    Lire la critique complète >
    Par oran - publiée le 27/10/2017

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter