livres actu Livres Actu

Accueil > Maxime Vuillaume > Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune

Acheter ce livre - 27.9 €


53566ème dans les ventes


Maxime Vuillaume

0 abonné

Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune (2011)

De Maxime Vuillaume chez La Découverte
(4 votes, note moyenne : 4.5)

Première édition intégrale de cet extraordinaire témoignage sur la Commune de Paris par un journaliste engagé dans la Garde nationale et cofondateur du célèbre Père DuchêneIci restitués pour la première fois dans leur intégralité, Mes Cahiers rouges - parus entre 1908 et 1914 dans les célèbres Cahiers de la Quinzaine de Charles Péguy - constituent un classique de la littérature communarde. Durant l'Année terrible, leur auteur, Maxime Vuillaume (1844-1925), fut constamment aux premières loges, tantôt comme spectateur, le plus souvent comme protagoniste. Engagé volontaire dans la Garde nationale, il participe aux journées insurrectionnelles des 31 octobre 1870 et 22 janvier 1871. À compter du mois de mars, c'est par la plume qu'il poursuit son combat, en fondant l'un des journaux les plus lus - et certainement le plus populaire - de la révolution communaliste : Le Père Duchêne. Au cours de la Semaine sanglante, enfin, il n'hésite pas à prendre les armes pour résister à l'assaillant versaillais.Rédigés dans un style franc et direct, Mes Cahiers rouges ressuscitent tout un pan de l'histoire de France, trop souvent négligé : l'opposition tumultueuse au Second Empire décadent, le siège de Paris, cette fraternelle utopie que fut la Commune de 1871, avec ses joies, son allégresse, ses déboires et ses désillusions. Des pages plus sombres également : la brutalité et la férocité de la répression, la proscription et son lot de souffrances, le retour des exilés et la nostalgie d'un espoir assassiné.Aux antipodes de la solennité et du ton compassé qui caractérisent les traditionnels Mémoires, l'écriture incisive et alerte de Vuillaume conduit le lecteur à travers la ville révoltée, le fait sursauter quand claque un coup de feu, l'emplit d'effroi lorsqu'un communard est exécuté. Un livre vivant. Bien vivant. À (re)découvrir avec délectation.

Paru le 29-04-2011 - Format : Broché - 500 pages - 24 x 15 x 4 cm - 880 g - ISBN 10 : 2707164860 - ISBN 13 : 9782707164865

Collection : Cahiers Libres

Tags : témoignage, histoire, empire, nostalgie, attentats, utopie, Commune, commune de paris, écrits politiques, peintre, crime, littérature française.

Citations de Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune (1)

La Commune de Paris, considérant que la colonne impériale de la place Vendôme est un monument de barbarie, un symbole de force brute et de fausse gloire, une affirmation du militarisme, une négation du droit international, une insulte permanente des vainqueurs aux vaincus, un attentat perpétuel à l'un des trois grands principes de la République française, la fraternité, décrète : article unique – La colonne Vendôme sera démolie


Critiques de Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune : avis de lecteurs (5)


  • Critique de Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune par (Babelio)

    « La Commune de Paris, considérant que la colonne impériale de la place Vendôme est un monument de barbarie, un symbole de force brute et de fausse gloire, une affirmation du militarisme, une négation...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 10/10/2011

  • Critique de Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune par petit (Amazon)

    Ce qu'un journaliste engagé a vu et su de la Commune, y compris ses assassinats, et de sa répression, y compris ce qu'on appelle aujourd'hui des crimes de guerre. Tout cela raconté par des témoins identifiés (e...

    Lire la critique complète >
    Par petit - publiée le 22/07/2013

  • Critique de Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune par Philippe SENAILLAT (Amazon)

    Le témoignage de Vuillaume, journaliste au quotidien communard "le Père Duchesne", est intéressant par le fourmillement des reportages sur les épisode et anecdotes plus ou moins remarquables auxquels il a part...

    Lire la critique complète >
    Par Philippe SENAILLAT - publiée le 01/06/2013

  • Critique de Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune par Vingtras (Amazon)

    Trois fins connaisseurs de la Commune de Paris (1871) et des lettres françaises ont exprimé leurs vues sur « Mes Cahiers rouges » et sur leur auteur, Maxime VUILLAUME.- Marcel CERF : « On ne peut tenter une app...

    Lire la critique complète >
    Par Vingtras - publiée le 06/05/2011

  • Critique de Mes cahiers rouges / souvenirs de la Commune par Alcofribas Nasier (Amazon)

    Ouvrage majeur, indispensable à quiconque souhaite découvrir ou approfondir l'histoire de la Commune et comprendre les motivations et l'état d'esprit de ses acteurs - les plus fameux comme les plus obscurs.Livr...

    Lire la critique complète >
    Par Alcofribas Nasier - publiée le 17/07/2011

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter