livres actu Livres Actu

Accueil > Marlène Benquet > Les damnées de la caisse / grève dans un hypermarché

Acheter ce livre - 20.0 €


99745ème dans les ventes


Marlène Benquet

0 abonné

Les damnées de la caisse / grève dans un hypermarché (2011)

De Marlène Benquet chez Ed. Du Croquant

Paru le 15-09-2011 - Format : Broché - 288 pages - 21 x 14 x 0 cm - 283 g - ISBN 10 : 2914968930 - ISBN 13 : 9782914968935

Collection : Savoir Agir

Tags : récits, action, quotidien, syndicalisme, justice, enfermement, enquêtes, emploi, luttes sociales, écrivain femme, grève, grands magasins, travail, flexibilité, capitalisme, sociologie.

Citations de Les damnées de la caisse / grève dans un hypermarché (7)

Ces périodes de ''coupure'', non payées, s'apparentent davantage à un temps d'astreinte qu'à un temps chômé. La flexibilité horaire prive les salariés de la possibilité de planifier leurs activités extraprofessionnelles, et notamment domestiques.

Le second type de précarité professionnelle peut-être qualifié de précarité organisationnelle dont la forme la plus visible est le travail à temps partiel ou plutôt, l'emploi partiel, qui concerne 44% des caissières du magasin. » Cette forme d'emploi partiel « rend possible la maximalisation de la flexibilité en même temps qu'elle naturalise les différences entre hommes et femmes en se présentant comme une forme d'aménagement de l'engagement dans le salariat naturellement destinée aux femmes.

La faiblesse de la rémunération horaire du travail induit ainsi une forme de précarité économique maintenant les salariés dans une incertitude économique liée à la difficulté d'épargner et de faire face à l'imprévu 

Le lecteur ne trouvera donc pas dans ces pages le récit d'une mobilisation exemplaire aboutissant à une victoire éclatante, mais celui d'une action collective difficile, menée par des salariés inexpérimentés et vivant souvent à cette occasion leur première mobilisation. Mais une mobilisation qui est aussi parvenue à se maintenir deux semaines durant en dépit des pressions patronales et parfois aussi syndicales, face auxquelles elle a pourtant fini par céder

Il n'existe pas de possibilité de se soustraire, même quelques minutes, à cette exposition du corps dont l'ensemble des besoins est rendu visible et publique

le travail à temps partiel ou le travail à temps complet à horaires flexibles ne permet finalement pas la mise en place d'articulations pérennes de la double charge de travail.

En s'interrogeant sur les processus matériels sous-tendant la rupture du consentement pratique des salariés à leur conditions de travail et d'emploi, il s'est finalement agi de retracer la genèse d'un sentiment d'injustice collectivement partagé et de comprendre pourquoi, à ce moment là, les salariés de cet hypermarché ont pris la décision de s'engager dans une action collective.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Les damnées de la caisse / grève dans un hypermarché : avis de lecteurs (1)


  • Critique de Les damnées de la caisse / grève dans un hypermarché par (Babelio)

    « Le lecteur ne trouvera donc pas dans ces pages le récit d'une mobilisation exemplaire aboutissant à une victoire éclatante, mais celui d'une action collective difficile, menée par des salariés inexp...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 26/01/2012

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter