livres actu Livres Actu

Accueil > Ludmila Oulitskaïa > Médée et ses enfants

Acheter ce livre - 23.9 €



Ludmila Oulitskaïa

0 abonné

Ludmila Oulitskaïa est née en 1943, dans l'Oural.Elle a grandi à Moscou et fait des études de biologie à l'université. Auteur de nombreuses pièces de théâtre et scénarios de films, depuis le début des années 1980, elle se consacre exclusivement à la ... Plus >

Médée et ses enfants (1998)

De Ludmila Oulitskaïa chez Gallimard
(2 votes, note moyenne : 4.5)

«Quand vous m'avez pris la main, Médée, j'ai senti qu'auprès de vous, la peur n'existait pas. Et pendant toute la soirée, je n'ai rien éprouvé envers vous, je sentais simplement qu'auprès de vous, la peur n'existait pas». Telle est Médée, calme et lumineuse, un centre mystérieux autour duquel gravite une immense famille, des gens ballottés de-ci de-là, aux destins parfois tragiques. Contrairement à sa célèbre homonyme, Médée Mendès est une porteuse de vie, qui soutient, réconforte et pardonne.À propos de ce livre, Christa Wolf écrit : «Ludmila Oulitskaïa a déployé ses filets pour capturer un enchantement, l'enchantement d'un lieu où s'enchevêtrent des destins, l'enchantement d'un paysage et surtout, l'enchantement qui entoure son héroïne Médée Mendès...»

Paru le 05-05-1998 - Format : Broché - 336 pages - 20 x 14 x 2 cm - 332 g - ISBN 10 : 2070746534 - ISBN 13 : 9782070746538

Collection : Du Monde Entier

Tags : littérature, roman, relations humaines, réécriture, mythes, folie, traduits du russe, littérature russe, grec.

Citations de Médée et ses enfants (3)

Ensuite, Médée s'assit sur le fauteuil. Une nuit de l'âme comme elle n'en avait jamais connu s'abattit sur elle. Elle resta assise dans cette même position jusque tard dans la nuit. Puis elle se leva et fit ses bagages. Elle ne se coucha pas cette nuit-là.

Médée était une femme réservée, elle n'avait pas eu d'enfant, et bien qu'elle fut habituée à cette cohue estivale, elle ne comprenait pas très bien pourquoi sa maison cuite par le soleil et battue par les vents marins attirait cette multitude de ressortissants de tribus diverses, de Lituanie, de Géorgie, de Sibérie et d'Asie Centrale.

Médée avait grandi dans une maison où l'on cuisait les repas dans des marmites, où l'on marinait les aubergines dans des tonneaux, et où l'on faisait sécher par kilos sur le toit des fruits qui offraient leur odeur sucrée au vent salé de la mer. Entre-temps naissaient de nouveaux frères et sœurs qui remplissaient la maison.


Critiques de Médée et ses enfants : avis de lecteurs (2)


  • Critique de Médée et ses enfants par Francesco19 (Babelio)

    Le destin d'une famille de Crimée, de ses membres hauts en couleur, avec pour trame de fond l'histoire de l'URSS jusqu'aux années 1980. Au centre, l'humble figure de Médée, celle qui tient et rassembl...

    Lire la critique complète >
    Par Francesco19 - publiée le 11/10/2017

  • Critique de Médée et ses enfants par estrella_oscura (Babelio)

    Le titre évidemment vient titiller le lecteur potentiel. Aura-t-on dans ces pages une nouvelle réécriture du mythe antique et que fera Médée, cette fois, de ses enfants ? Et bien, rien de la sorte ! ...

    Lire la critique complète >
    Par estrella_oscura - publiée le 23/05/2014

Ils parlent de Médée et ses enfants

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter