livres actu Livres Actu

Accueil > Lilyane Beauquel > Avant le silence des forêts

Acheter ce livre - 21.0 €


78908ème dans les ventes


Lilyane Beauquel

0 abonné

Œuvres principalesLilyane Beauquel, née à Nancy, est une romancière française dont les voyages fondent l'écriture.

Avant le silence des forêts (2011)

De Lilyane Beauquel chez Gallimard
(14 votes, note moyenne : 4.2)

«Je ne fais que raviver une envie de bonheur depuis longtemps renoncé, nous sommes un et nous sommes mille, et des millions, nous sommes un et tous et seuls. Rien ne permet plus de communiquer avec ceux que nous avons quittés. Toujours, dans ce trou qu'on nous a fait, restera notre silence.» Otto, Simon, Heinrich et Nathan, quatre jeunes Allemands de vingt ans, partent découvrir le monde, portés par le train de l'Histoire. Quand ils quittent le bourg bavarois où ils sont nés, leurs désirs affleurent à peine et ils ne connaissent de la vie que leur belle amitié. À leur arrivée, ils comprennent vite vers quoi on les a envoyés. Nous sommes en 1915, en Lorraine. Après les charges terrifiantes en première ligne, il faut tant bien que mal s'accommoder à la catastrophe. Simon, d'une voix douce, choisit de consigner dans ses carnets ce qui subsiste de vie dans les tranchées. Au détour d'un boyau, chacun rêve à ce qu'il a laissé là-bas : Anke, la jeune fille restée au pays, l'enfant à naître, les mères en douleur. Et les vestiges de l'enfance, les parfums des pâtisseries joyeuses et le paysage qui les a vus grandir, remplacés maintenant par le tapis des bombes.
Lilyane Beauquel vit en Lorraine. Avant le silence des forêts est son premier roman.

Paru le 01-08-2011 - Format : Broché - 304 pages - 21 x 14 x 1 cm - 298 g - ISBN 10 : 2070133567 - ISBN 13 : 9782070133567

Collection : Blanche

Tags : 20ème siècle, littérature française, allemand, meurtre, adolescence, première guerre mondiale, tranchées, med, poetique, amitié, paysages, allemande, angoisse, solitude, correspondance, poésie, poèmes, roman, premier roman, prose.

Citations de Avant le silence des forêts (10)

je ne fais que raviver une envie de bonheur depuis longtemps renoncé, nous sommes un et nous sommes mille, et des millions, nous sommes un et tous et seuls.Rien ne permet plus de communiquer avec ceux que nous avons quittés.Toujours, dans ce trou qu'on nous fait, restera notre silence

Le grand rire, il nous reste cela, le grand rire.

Un très jeune soldat est tombé au feu du premier assaut donné depuis plusieurs semaines. son élan cherchait un ailleurs. Vivre, cela reste une punition

C'est si bon de posséder cette amitié brouillonne, elle nous empêche d'être imbéciles en ces occasions si nombreuses que la guerre nous tend.

Dormir puis mourir.Chacun est à sa folie.Notre vérité, c'est d'être ici, malgré toutes nos différences, ceux qui y croient, ceux qui n'y croient pas.

Nous bataillons pour un bout de paysage déserté, dans un bois loin des collines de vignes pillées, sans autre motif que d'épuiser une armée contre une autre, c'est le but de notre présence ici, sans limites au prix de nos vies. Nous trainons les cervelles sous nos semelles.

Ce n'est rien et ce n'est pas tout : les ruines, notre maigreur, les marques sur la terre et sur nous même. Elles touchent les plus modestes et les plus lettrés qui avaient pris autrefois le pouls du monde dans les bibliothèques, avec à leur fronton des nuées de mensonges en une devise unique. L'écho des tirs y répond aujourd'hui

L'attente de l'assaut. Le tréteau du ciel au-dessus de nos têtes. L'attente, rideau de satin devant la lumière inattaquée de la lune, mouillant le sol d'un lait tourné et inclément. Le silence bientôt des forêts. Les animaux moins battus que nous, attendant dans des trous provisoires la fin de nos folies, le cœur distendu à en mourir aux émois des explosions.

Champagne:De tels prodiges pourraient nous rendre fous : voilà que nous buvons du champagne. Heinrich l'a volé à une maison du bourg, elle bâillait par toutes ses portes, et, dans la nuit, ses lucarnes avaient un regard de louve.(…) Nous mettons beaucoup d'amitié à tirer sur nos pipes et le champagen circule avec les scintillements des nuits de Noël,il nous en faudrait beaucoup pour renoncer à téter ces bouteilles, à les faire chanter comme flûtes taillées rien que pour nous ! Nous gardons cette volonté d'être très gais.

La qualité d'écriture fait de ce livre un petit bijou loin des modes parisiennes de la rentrée. Le sujet aurait pu rebuter les lecteurs à l'âme fragile qui préfèrent lire les turpitudes sexuelles d'une enfant de 13 ans au dur labeur de soldats de 20 ans, embarqués dans la première guerre mondiale.Le temps, le paysage, l'amitié, le chaos, tout s'enroule par enchantement dans une langue douce et précise. Un pur bonheur.Et comme l'a si bien écrit Sandro dans sa critique, ce texte est autant fait pour être lu à haute voix.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Avant le silence des forêts : avis de lecteurs (15)


  • Critique de Avant le silence des forêts par Forster (Babelio)

    Jolie critique Sando.

    Lire la critique complète >
    Par Forster - publiée le 08/09/2011

  • Critique de Avant le silence des forêts par Forster (Babelio)

    La qualité d'écriture fait de ce livre un petit bijou loin des modes parisiennes de la rentrée. Le sujet aurait pu rebuter les lecteurs à l'âme fragile qui préfèrent lire les turpitudes sexuelles d'un...

    Lire la critique complète >
    Par Forster - publiée le 08/09/2011

  • Critique de Avant le silence des forêts par marcbordier (Babelio)

    Critique disponible sur www.marcbordier.com Le premier roman de Lilyane Beauquel, Avant le silence des forêts, raconte l'histoire de quatre jeunes Allemands engagés sur le front lorrain en 1915. Le r...

    Lire la critique complète >
    Par marcbordier - publiée le 25/09/2011

  • Critique de Avant le silence des forêts par krol-franca (Babelio)

    C'est un premier roman. Mais c'est autre chose qu'un roman, c'est une succession de tableaux impressionnistes. Chaque chapitre dessine un morceau de paysage, un portrait, une horreur de la guerre, un ...

    Lire la critique complète >
    Par krol-franca - publiée le 29/10/2011

  • Critique de Avant le silence des forêts par estrella_oscura (Babelio)

    Ce livre là est un gros coup de coeur que pourtant je n'ai pas dévoré. Je l'ai lu avec attention, dans la lenteur de ces lectures puissantes, ai goûté l'âpreté des faits et l'empathie du style et j'en...

    Lire la critique complète >
    Par estrella_oscura - publiée le 09/11/2011

  • Critique de Avant le silence des forêts par liratouva2 (Babelio)

    C'est un beau roman dont il m'est difficile de parler. Pourquoi ? Parce que je ne le ressens pas comme un récit mais comme un texte poétique magnifiquement écrit. Je ne l'ai pas lu d'un bout à l'aut...

    Lire la critique complète >
    Par liratouva2 - publiée le 14/11/2011

  • Critique de Avant le silence des forêts par Kittiwake (Babelio)

    Donner mes impressions sur ce récit m'intimide : mes mots seront indigents devant la beauté troublante de cette écriture qui dit l'indicible. c'est l'une des proses les plus poétiques qu'il m'ait été ...

    Lire la critique complète >
    Par Kittiwake - publiée le 24/01/2012

  • Critique de Avant le silence des forêts par horline (Babelio)

    1915, en Lorraine. Dans les tranchées, la boue, confronté à l'ennemi, à la solitude et finalement à soi-même, Simon, tout comme ses trois amis d'enfance, découvre l'infamie et l'angoisse de la guerre....

    Lire la critique complète >
    Par horline - publiée le 28/03/2012

  • Critique de Avant le silence des forêts par sylvaine (Babelio)

    Ce livre m'a perturbée au point qu'une fois fermé, je suis restée pensive .Qu'en penser ? Ai-je aimé cette lecture ? Je serais tentée de faire une réponse de normand ni oui ni non. Le thème, quatre ...

    Lire la critique complète >
    Par sylvaine - publiée le 17/06/2012

  • Critique de Avant le silence des forêts par (Babelio)

    Ce livre m'a bouleversée, à tel point que je n'ai pas pu le finir. C'est que Lilyane Beauquel a le don pour mettre l'horreur et l'absurdité en exergue avec une écriture magnifique ! Pour plus de déta...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 22/06/2012

  • Critique de Avant le silence des forêts par Emma20 (Babelio)

    Un livre sur la guerre. Des mots sur la guerre. De la beauté qui nait de la guerre, qui nait de l'horrible, de l'indicible. Une prose poétique qui nait de ces sentiments que seuls peuvent ressentir le...

    Lire la critique complète >
    Par Emma20 - publiée le 02/06/2013

  • Critique de Avant le silence des forêts par Annette55 (Babelio)

    Quatre jeunes amis,Simon le narrateur poète à ses heures,Heinrich, le bon en maths,passionné de photographie,Nathan, le violoniste,Otto, le plus pauvre,quatre allemands âgés de 20 ans quittent leur pa...

    Lire la critique complète >
    Par Annette55 - publiée le 22/01/2014

  • Critique de Avant le silence des forêts par legoergosum (Babelio)

    Premier livre, premiers pas en littérature, Liiyane Beauquel n'a pas à avoir d'appréhension : elle impose déjà son style, infiniment poétique. Ses phrases sont autant d'invitations à une relecture ...

    Lire la critique complète >
    Par legoergosum - publiée le 08/10/2014

  • Critique de Avant le silence des forêts par michelekastner (Babelio)

    Le récit est poignant et bouleversant. La beauté de la langue l'illumine et restitue l'humanité des personnages, les rend très proches. On vit avec eux les épreuves, les chagrins, l'épouvante, la pert...

    Lire la critique complète >
    Par michelekastner - publiée le 22/05/2018

  • Critique de Avant le silence des forêts par bdelhausse (Babelio)

    Ils sont 4... enrôlés, contre leur gré, envoyés au front. Au Mort-Homme, lieu mythique de la guerre des tranchées de 14-18. Ils sont allemands, mais c'est un détail. Ils tentent de survivre entre les ...

    Lire la critique complète >
    Par bdelhausse - publiée le 07/02/2020
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Avant le silence des forêts

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter