livres actu Livres Actu

Accueil > Le Tasse > La Jérusalem délivrée

Acheter ce livre - 11.0 €


21243ème dans les ventes


Le Tasse

0 abonné

Œuvres principalesTorquato Tasso, connu en français sous l'appellation Le Tasse (en italien, il Tasso), est un poète italien, né le 11 mars 1544 à Sorrente (région de Campanie, Italie), mort le 25 avril 1595 à Rome passé à la postérité pour son épopé... Plus >

La Jérusalem délivrée (1997)

De Le Tasse chez Flammarion
(3 votes, note moyenne : 4.7)

«La Jérusalem délivrée est un modèle parfait de composition. C'est là qu'on peut apprendre à mêler les sujets sans les confondre : l'art avec lequel le Tasse vous transporte d'une bataille à une scène d'amour, d'une scène d'amour à un conseil, d'une procession à un palais magique, d'un palais magique à un camp, d'un assaut à la grotte d'un solitaire, du tumulte d'une cité assiégée à la cabane d'un pasteur, cet art est admirable» (Chateaubriand). Le poème du Tasse a nourri l'imaginaire de générations d'écrivains et d'artistes jusqu'au milieu de notre siècle. Nous avons choisi, pour retrouver la saveur et l'intensité de cette œuvre magique, une traduction en prose du XVIIIe siècle, élégante et précise, qui parvient à rendre le lyrisme et l'ampleur du récit épique dans un rythme mesuré.

Paru le 24-10-1997 - Format : Poche - 448 pages - 17 x 10 x 2 cm - 213 g - ISBN 10 : 2080709860 - ISBN 13 : 9782080709868

Collection : Garnier Flammarion

Tags : récits, prose, littérature, poeme, poésie, classique, art, propagande, bataille, magique, croisades, amour, science, littérature du 16ème siècle, italie, littérature italienne, 16ème siècle.

Citations de La Jérusalem délivrée (5)

Avril a beau revenir, la jeunesse ne reverdit jamais.

Renaud, un enfant, efface tous les héros chrétiens. Sur son front majestueux éclate une douce fierté. Tous les regards sont fixés sur lui. Ses exploits ont devancé l'âge et surpassé les espérances ; les premiers jours de son printemps donnent des fruits que d'autres ne cueillent que dans leur automne. Couvert de son armure, la foudre à la main, c'est le dieu des combats : s'il ôte son casque, c'est l'Amour.

Car il n'est point de discipline entièreQuand on attend le pardon, non la peine.Tout royaume s'écroule, et la clémenceQui n'a la peur pour socle est négligence.

La terre est pleine d'armes, et les armesPleines de sang, et le sang de sueur.Brillent comme l'éclair, comme ciel tonnentLes deux épées, comme foudre pilonnent.

Dans ce monde fait d'air, d'inconsistance,Changer d'avis est bien souvent constance.


Critiques de La Jérusalem délivrée : avis de lecteurs (2)


  • Critique de La Jérusalem délivrée par TiriNoiret (Babelio)

    À lire en parallèle avec ce très beau livre d'Amin Malouf Les croisades vues par les Musulmans. Le récit des faits héroïques rapportés par Le Tasse sera rudement mis à l'épreuve par Malouf. Il n'empêc...

    Lire la critique complète >
    Par TiriNoiret - publiée le 13/08/2017

  • Critique de La Jérusalem délivrée par chartel (Babelio)

    Après avoir lu le "Roland Furieux" de l'Arioste, j'ai complété ma découverte des oeuvres références de la littérature classique européenne avec la "Jérusalem libérée" du Tasse (traduction de...

    Lire la critique complète >
    Par chartel - publiée le 01/10/2011

Ils parlent de La Jérusalem délivrée

< Voir moins d'actualités
Voir plus d'actualités >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter