livres actu Livres Actu

Accueil > Lawrence Block > Le diable t'attend

Acheter ce livre - 15.8 €



Lawrence Block

0 abonné

Lawrence Block, né le 24 juin 1938 à Buffalo (New York), est un écrivain américain de roman policier.

Le diable t'attend (1995)

De Lawrence Block chez Seuil
(1 vote, note moyenne : 4.0)

Paru le 26-05-1995 - Format : Broché - 355 pages - 22 x 14 x 2 cm - 375 g - ISBN 10 : 2020208970 - ISBN 13 : 9782020208970

Collection : Seuil Policiers

Tags : roman, romans policiers et polars, sdf, assassinats, matt scudder, enquêtes, détective, meurtre, policier classique, états-unis, littérature américaine.

Citations de Le diable t'attend (10)

Mourir est un processus très instructif. C'est fou ce qu'on apprend. Le seul ennui, c'est qu'on n'a guère le temps de mettre ses nouvelles connaissances en pratique

Les miracles, ça arrive. Les médecins appellent ça autrement. Rémission spontanée. Ou alors ils prétendent que le diagnostic initial était erroné.

La politique du « seuil de tolérance zéro » n'est peut-être pas en train de gagner la guerre contre la drogue, mais il y a manifestement un début de rentabilisation. À chaque arrestation, on commence par confisquer tout ce qui est à portée de main. Les véhicules, les bateaux et la drogue, bien sûr, mais aussi le liquide quand les types qu'on coince voulaient acheter.

Quand on apprend qu'on a le cancer, il est impossible de ne pas y penser. Je ne le crie pas sur les toits, mais je ne peux quand même pas aller aux réunions et ne pas parler de ce qui m'arrive. Ce qui fait que pas mal de gens sont au courant. Et attention les conseils dès qu'ils savent que le médecin a jeté l'éponge et que tu es incurable !

C'est vrai qu'avec le sida et le reste, les gens ne couchent plus automatiquement ensemble à la deuxième ou troisième soirée, mais attendre un mois entier !

Transsexuels, travelos… Je sais que ce n'est pas la même chose, mais je ne me souviens plus de la différence. Enfin… c'est des mecs qui ressemblent à des nanas et je dois dire qu'il y en a de rudement bien.

Ce sont des choses qui arrivent. Tout le monde peut se tromper.

Les femmes, c'est comme les éléphants. J'aime bien les regarder, mais de là à en avoir une.

Qui n'aurait pas envie de boire un coup dans des circonstances pareilles ? C'est bien à ça que ça sert ! Et pour ça qu'on met de l'alcool en bouteilles ! Mais entre avoir envie et boire vraiment… C'est même ça qui est bien.

Je préfère souffrir que de vivre avec quelque chose qui me masque la douleur.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Le diable t'attend : avis de lecteurs (1)


  • Critique de Le diable t'attend par Godefroid (Babelio)

    Matt Scudder 11: Le diable t'attend (1993) Enquête sur l'assassinat incompréhensible d'un cadre. Matt, quasiment rangé au coté de l'ex call girl Elaine Mardel, fait la connaissance d'une nouvelle maî...

    Lire la critique complète >
    Par Godefroid - publiée le 26/07/2015

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter