livres actu Livres Actu

Accueil > Karen Maitland > La Compagnie des menteurs

Acheter ce livre - 8.7 €


15945ème dans les ventes


Karen Maitland

0 abonné

Karen Maitland, née en 1956 au Royaume-Uni, est une écrivain britannique, spécialisée dans le roman policier et le roman policier historique.

La Compagnie des menteurs (2011)

De Karen Maitland chez Pocket
(213 votes, note moyenne : 4.1)

1348. La peste s'abat sur l'Angleterre. Rites païens, sacrifices rituels et religieux : tous les moyens sont bons pour tenter de conjurer le sort. Dans le pays en proie à la panique et à l'anarchie, un petit groupe de neuf personnes réunies par le plus grand des hasards essaie de gagner le Nord, afin d'échapper à la contagion. Bientôt, l'un d'eux est retrouvé pendu…
Alors que la mort rôde, les survivants vont devoir résoudre l'énigme de ce décès avant qu'il ne soit trop tard…

« Il vous sera difficile de vous interrompre dans la lecture de ce roman très noir. »
Psychologies

Paru le 01-09-2011 - Format : Poche - 665 pages - 18 x 11 x 0 cm - 333 g - ISBN 10 : 2266207520 - ISBN 13 : 9782266207522

Collection : Pocket

Tags : moyen-âge, médiéval, 14ème siècle, 21ème siècle, angleterre, littérature britannique, littérature anglaise, meurtre, peste, mensonges, policier historique, thriller, thriller historique, romans policiers et polars, suspense, histoire, historique, roman historique, fantastique, roman, moyen-âge, médiéval, 14ème siècle, angleterre, littérature britannique, littérature anglaise, thriller médiéval, meurtre, peste, mensonges, policier historique, thriller, thriller historique, romans policiers et polars, suspense, histoire, historique, roman historique, fantastique, roman.

Citations de La Compagnie des menteurs (10)

Nous partons autant pour quitter l'endroit où nous sommes que pour trouver ce que nous cherchons.

L'espoir est pour les faibles ; ne suis-je pas parvenu à vous le faire comprendre ? Espérer c'est placer sa foi dans les autres et dans choses extérieures à soi-même ; ce qui mène inévitablement à la trahison et à la déception.

Elle n'avait pas pu choisir son mari, et alors ? En cela elle n'était pas différente de n'importe quelle femme bien née, ni même des filles de marchands. Car lorsqu'il est question de terres, de commerce ou d'argent, le mariage est simplement une transaction d'affaires qui doit être négociée par les parents. Bien des jeunes mariées, durant leur nuit de noces, sont devenues des femmes en serrant fermement les yeux et les poings, priant pour que ce soit bientôt fini. Non, tout bien considéré, on pourrait affirmer que l'infirme n'avait pas été plus mal traitée qu'une princesse royale. Même s'il est vrai que les flammes d'un bûcher ne sont pas moins douloureuses lorsque l'on sait que d'autres brûlent avec soi. (p. 96)

Un père risquera tout pour sauver son enfant, même sa vie. C'est une passion qui vous étreint dès l'instant où vous tenez votre premier enfant dans vos bras, et elle ne vous quitte jamais.

Narigorm se tenait dans l'entrebâillement de la porte, nous observant. Je ne voulais pas voir l'expression sur son visage. Mais soudain mes émotions revinrent : la colère me submergea d'un coup. Je ne pouvais pas accepter ça, d'abord Plaisance, et maintenant l'enfant. Je ne laisserais pas les runes gagner. Je ne laisserais pas Narigorm gagner. Je ne voulais pas voir ce sourire triomphant sur son visage.

Le besoin d'atteindre le sanctuaire se faisait chaque jour de plus en plus pressant. La peur gagnait les terres. Elle montait en silence, telle la marée dans une crique, une peur froide, grise, qui s'insinuait partout. On ne parlait plus dans la région que de la pestilence qui avait atteint Londres. La nouvelle avait ébranlé même les plus optimistes. Certes, Londres était un port; il était condamné à succomber tôt ou tard, mais il ne se trouvait pas sur la côte sud, ni même sur la côte ouest. La pestilence s'était propagée de tous côtés, et s'apprêtait désormais à atteindre le coeur de l'Angleterre.

Et puis, qu'est-ce que chez soi ? Le lieu où l'on est né ? Celui où l'on se souvient de nous ? Mon souvenir est depuis longtemps tombé en pourriture. Et même s'il restait des vivants qui se souvenaient encore, ils ne me pardonneraient jamais ce que j'avais fait, ils ne pourraient jamais m'absoudre.

Il y avait si longtemps qu'il avait quitté Venise, disait-il, qu'il ne se rappelait presque aucun nom. Il rêvait toujours des places et des canaux, mais ne se souvenait plus de leur nom. Il lut la déception sur le visage de Rodrigo et Jofre. Il parut un moment découragé, puis il sembla avoir une idée, il se leva et s'enfonça dans l'obscurité. Il revint quelques minutes plus tard, tenant quelque chose de brillant dans sa main . C'était une petite fiole en forme de poire, du genre de celles dans lesquelles les femmes conservent des huiles parfumées. Dans sa main, elle était sombre et opaque, mais lorsqu'il la tint à la lumière d'une des torches, le verre laissa paraître de riche éclats bleus et pourpres, et de minuscules paillettes d'or scintillant sur toute sa surface. « vous voyez, voici ce dont je me souviens, la lumière de Venise est comme le verre. Je me souviens que le soleil de la fin d'après-midi faisait danser des étincelles dorées sur les eaux de la lagune. Je me souviens de la lumière nacrée de l'aube en hiver, et du rouge brûlant et âpre du soleil couchant en été, qui conférait au marbre une teinte rose vif. Je me souviens des nuits où les eaux des canaux étaient noires comme de la martre, du scintillement du clair de lune sur l'eau sombre, telle, une barrette d'argent dans les cheveux d'une belle femme. C'est la lumière de Venise que je capture dans mon verre. »

La pluie pousse à ruminer ses pensées. On ne regarde pas les autres lorsqu'il pleut ; on marche tête baissée, le regard fixé sur les flaques agitées.

Ah, mais mon jeune ami, répliqua Zophiel d'un air triomphant, de nombreux juifs ont été jugés en France et déclarés coupables d'avoir causé la pestilence en empoisonnant les puits. Ils ont librement avoué leur culpabilité sous la torture...

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de La Compagnie des menteurs : avis de lecteurs (115)


  • Critique de La Compagnie des menteurs par zembla (Babelio)

    Nous sommes en Angleterre en 1348, la peste commence a faire des ravages. Pour essayer d'y échapper un groupe hétéroclite va se constituer. On y trouve Camelot, le narrateur, qui est un vendeur de vra...

    Lire la critique complète >
    Par zembla - publiée le 27/03/2010

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Laruellebleue (Babelio)

    La Compagnie des menteurs est un récit à la fois historique et fantastique, avec un soupçon d'intrigue policière, dont l'intérêt réside principalement dans l'évocation talentueuse d'une ambiance médié...

    Lire la critique complète >
    Par Laruellebleue - publiée le 05/05/2010

  • Critique de La Compagnie des menteurs par annesuc (Babelio)

    Pas forcément férus de romans historiques, vous pouvez quand même vous jeter sur ce livre, d'une qualité rare: style fluide, personnages compliqués et intéressants, suspense malgré tout... Tous les in...

    Lire la critique complète >
    Par annesuc - publiée le 03/06/2010

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Catoche (Babelio)

    Qu'il m'est difficile de parler de ce roman tellement mon avis est mitigé ! Je pense que, bien que prévenue, je m'attendais davantage à un thriller. Or, il n'en est rien. C'est peut-être la raison pou...

    Lire la critique complète >
    Par Catoche - publiée le 09/06/2010

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Maudoune (Babelio)

    Dans l'ensemble, ce roman est passionnant! Les personnages sont fouillés, l'histoire bien campée, la documentation impeccable, la tension grandissante mais question: pourquoi l'éditeur n'a pas pu s'em...

    Lire la critique complète >
    Par Maudoune - publiée le 24/06/2010

  • Critique de La Compagnie des menteurs par agilmo (Babelio)

    J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman : une plongée terrifiante au coeur du Moyen-âge, avec toutes ses superstitions, ses croyances, ses dangers, la mort et la maladie omniprésente. Les neuf c...

    Lire la critique complète >
    Par agilmo - publiée le 09/07/2010

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    "La compagnie des menteurs", de Karen Maitland est un bon livre qui risque pourtant de décevoir un bon nombre de ses acheteurs. Dommage. Vendu par Sonatine en France comme une sorte de polar médiéval....

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 04/12/2010

  • Critique de La Compagnie des menteurs par SophiedesBonheurs (Babelio)

    Nous sommes donc dans l'Angleterre du XIV siècle. La peste fait son apparition et partout on s'organise pour l'affronter ou l'éviter. Le hasard va réunir un petit groupe de neuf personnes qui va décid...

    Lire la critique complète >
    Par SophiedesBonheurs - publiée le 18/01/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par nanou2572 (Babelio)

    Que dire de ce livre, sinon qu'il est excellent !! Les critiques sont unanimes et méritées. Une sorte de road movie en plein Moyen Age, dans une Angleterre frappée par la grande épidémie de peste de...

    Lire la critique complète >
    Par nanou2572 - publiée le 12/02/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par kilraine (Babelio)

    ce livre est difficile a classé ni thriller, ni roman historique , il est cependant très bien documenté sur la vie et les croyances du moyen-âge. Le récit est très prenant ,bien écrit .Pour ma part , ...

    Lire la critique complète >
    Par kilraine - publiée le 16/02/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par MarieC (Babelio)

    Un très bon thriller psychologique, bien que le rythme soit très lent : le récit ne commence réellement qu'à la moitié du livre, le début n'étant qu'une longue et attrayante mise en place. L'écriture...

    Lire la critique complète >
    Par MarieC - publiée le 27/02/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Cath36 (Babelio)

    Admirable roman situé au Moyen-Age ce livre hésite entre le thriller et le conte pour adultes, où on retrouve -en plus du suspens- tous les éléments de la tradition orale : le thème du voyage où cha...

    Lire la critique complète >
    Par Cath36 - publiée le 28/04/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Malaura (Babelio)

    Angleterre 1348. La peste gagne l'intérieur des terres, encerclant la population dans un territoire de plus en plus restreint. Voyageur solitaire, Camelot parcourt les routes du pays en vivant de la v...

    Lire la critique complète >
    Par Malaura - publiée le 29/04/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Apikrus (Babelio)

    Il est difficile de classer ce livre dans un genre précis puisqu'il s'agit à la fois d'un roman historique, policier et fantastique. Ni l'intrigue ni les personnages principaux ne m'ont laissé indiffé...

    Lire la critique complète >
    Par Apikrus - publiée le 01/06/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par nath56 (Babelio)

    Lu avec beaucoup de plaisir. L'auteur nous plonge dans une ambiance terrible : la fuite d'un groupe de personnes (réunies par hasard) devant l'avancée de la peste, au moyen-âge, en angleterre. A cel...

    Lire la critique complète >
    Par nath56 - publiée le 26/06/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par baptiste (Babelio)

    Le rythme est certes lent mais ce qui est essentiel dans le livre, c'est comment karen maitland a su saisir et restituer l'atmosphère de cette époque le moyen age. Avec ces mystères, ces superstitio...

    Lire la critique complète >
    Par baptiste - publiée le 01/07/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par mguy (Babelio)

    L'histoire se situe dans l'Angleterre du milieu du XIVe siècle, ravagée par la Peste Noire. Un vieil homme, Camelot, voit sa vie bouleversée lorsqu'il protège une enfant étrange aux cheveux blancs. À ...

    Lire la critique complète >
    Par mguy - publiée le 26/07/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par kedrik (Babelio)

    La peste débarque en Angleterre. Ce sont ces maudits français (qui ne se lavent pas, c'est bien connu) qui l'ont introduite en scélérat dans la verte Albion qui n'en demandait pas tant. Et dès les pre...

    Lire la critique complète >
    Par kedrik - publiée le 07/09/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Malaura (Babelio)

    C'est en 1348 que commence cette histoire. Nous sommes en Angleterre et la peste commence à faire des ravages. Partant des villes portuaires, elle gagne insensiblement l'intérieur des terres, encerc...

    Lire la critique complète >
    Par Malaura - publiée le 19/09/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par caro64 (Babelio)

    Avant toute chose, il faut préciser que ce roman est plus un roman "d'atmosphère", sombre et oppressant, qu'un vrai roman policier. Les personnages sont rongés par les secrets et les remords. Il reste...

    Lire la critique complète >
    Par caro64 - publiée le 27/10/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par caro64 (Babelio)

    Une chronique de Christine (Bibiofractale) que je partage : Nous sommes en 1348, au sud de l'Angleterre, à Kilmington pour la foire de la Saint-Jean. Camelot, un vendeur itinérant de reliques et ...

    Lire la critique complète >
    Par caro64 - publiée le 27/10/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par pasdou (Babelio)

    Une bonne surprise dans ce récit , un effroyable voyage en1348. Alerte maxi etplein de suspense ,jusqu'au bout . Al lire

    Lire la critique complète >
    Par pasdou - publiée le 28/10/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par britzan (Babelio)

    Nous sommes en 1346 en Angleterre, au moment de la grande peste,. Neuf personnes qui ne se connaissent pas et toutes fuient, ou ont des secrets vont se retrouver ensemble pour fuir la peste et se dir...

    Lire la critique complète >
    Par britzan - publiée le 25/12/2011

  • Critique de La Compagnie des menteurs par motamot (Babelio)

    Où l'histoire de la campagne anglaise rejoint la fiction a travers la magie et les croyances campagnardes dans une atmosphère glaciale et pesante. Le suspens sur chaque mort étrange et sur chaque mens...

    Lire la critique complète >
    Par motamot - publiée le 19/01/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par fleurdusoleil (Babelio)

    Ce roman n'était pas dans mes grandes envies du moment, mais une personne me l'a prêté en me disant que j'allais être conquise. A la lecture du résumé, j'en doutais un peu. Pourtant, et heureusement, ...

    Lire la critique complète >
    Par fleurdusoleil - publiée le 31/01/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Chrys (Babelio)

    Nous sommes neuf: deux musiciens italiens Rodrigo et le jeune Jofre, Plaisance la guérisseuse, Zophiel le magicien, un Camelot (vendeur ambulant de reliques), Osmond le peintre et sa femme Adela encei...

    Lire la critique complète >
    Par Chrys - publiée le 02/02/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par MissAlfie (Babelio)

    Dans un roman choral, il est toujours difficile de placer tous les personnages principaux sur un pied d'égalité. Ici, rien de tout ça. Karen Maitland est parvenue à créer neuf personnages tous très di...

    Lire la critique complète >
    Par MissAlfie - publiée le 27/03/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par silmaril (Babelio)

    Commençons par poser le cadre. Nous sommes en Angleterre, en 1348. Imaginez un peu... Des villes et villages pas franchement propres, éloignés les uns des autres car le moyen de transport le plus ...

    Lire la critique complète >
    Par silmaril - publiée le 05/04/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par belette2911 (Babelio)

    Que dire de plus sur cette belle découverte que fut ce livre et que l'on a pas déjà dit dans toutes ces critiques ?? Tout d'abord, lorsque je lus le quatrième de couverture, dans cette bouquinerie,...

    Lire la critique complète >
    Par belette2911 - publiée le 21/04/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    "1348 La peste a envahi l'Angleterre et les mensonges que vous proférerez vous conduirons à la mort" C'est sur ce préambule réjouissant que K. Maitland accueille son lecteur dans "La compagnie ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 23/04/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par syannelle (Babelio)

    ça y est...Je viens de finir "La compagnie des menteurs"! Et que dire sinon que j'ai A-D-O-R-E ce livre! Le début - on va dire jusqu'à la 200 ème page (sur 666!!!) peut paraître un peu longuet (enfin,...

    Lire la critique complète >
    Par syannelle - publiée le 01/05/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par brinvilliers (Babelio)

    En Angleterre la peste sévit, le vol et les violences sont de natures courantes; voyager seul est quasiment impossible. Ils sont 9 à vouloir fuir, mais tous ont un secret, lequel, à vous de le découvr...

    Lire la critique complète >
    Par brinvilliers - publiée le 04/05/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Cora13000 (Babelio)

    Traine en longueur vers la fin. Je dirais que cest une bonne petite histoire mais je m'attendais à mieux. J'ai aimé tout de même les secrets de chacun surtout sur le personnage principale... Et bien s...

    Lire la critique complète >
    Par Cora13000 - publiée le 10/05/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Fredo_4decouv (Babelio)

    La Compagnie des Menteurs est un jolie conte moyenâgeux, peut être un peu long sur la fin mais qui se laisse découvrir avec grand plaisir. On s'attache très vite aux membres de cette guilde et on est ...

    Lire la critique complète >
    Par Fredo_4decouv - publiée le 21/06/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Ptitgateau (Babelio)

    Où l'on fait connaissance de sept personnages : Camelot, l'ancêtre qui fait figure de meneur de la petite troupe, Rodrigo, ménestrel de son état et son élève Joffre, adolescents perturbé, Plaisance, ...

    Lire la critique complète >
    Par Ptitgateau - publiée le 01/07/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par mcp021063 (Babelio)

    J'ai aimé ce "road-movie" où la différence de caractère des personnages est un bon reflet de la société !

    Lire la critique complète >
    Par mcp021063 - publiée le 06/08/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Ziliz (Babelio)

    --- intrigue médiévale captivante Angleterre, 1348. Camelot, vieil homme défiguré par une vilaine cicatrice, fait du commerce de reliques (fausses, évidemment). Toujours sur les routes, il se diri...

    Lire la critique complète >
    Par Ziliz - publiée le 30/08/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Fanfan3 (Babelio)

    Gros roman qui m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page. Se passe en 1348 en Angleterre pendant que la peste fait rage. Belles descriptions où l'on ressent la misère et le froid avec les personna...

    Lire la critique complète >
    Par Fanfan3 - publiée le 05/09/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par aurora2206 (Babelio)

    La Compagnie des menteurs est un pavé de plus de 600 pages. J'ai bien aimé l'histoire de ce thriller historique, j'ai beaucoup aimé les personnages. Cependant, je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal...

    Lire la critique complète >
    Par aurora2206 - publiée le 13/09/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Bibliozonard (Babelio)

    Synthèse. C'est au 14e siècle, en Angleterre, sous une pluie incessante pendant des semaines, aux portes de l'hiver, harcelé par la peste, oublié de l'église, que 9 personnes doivent évoluer et survi...

    Lire la critique complète >
    Par Bibliozonard - publiée le 12/10/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par LePamplemousse (Babelio)

    Au Moyen-Age, neuf personnes réunies par le hasard sillonnent à pied l'Angleterre pour fuir la peste, mais aussi leurs secrets... Parmi eux, un camelot, deux musiciens italiens, un peintre et sa fem...

    Lire la critique complète >
    Par LePamplemousse - publiée le 17/12/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par tycos (Babelio)

    Personnellement, j'ai eu du mal à arriver jusqu'au bout. Aucun désir le soir d'aller lire la suite. Seul mes voyages quotidiens en train m'ont permis d'avancer. J'espérais un polar historique. J'ai tr...

    Lire la critique complète >
    Par tycos - publiée le 18/12/2012

  • Critique de La Compagnie des menteurs par ElizabethBennet (Babelio)

    Il y a certains romans devant lesquels on passe régulièrement sans s'arrêter lorsqu'on flâne dans les librairies. Mais le jour où la curiosité nous pousse à lire la quatrième de couverture, on découvr...

    Lire la critique complète >
    Par ElizabethBennet - publiée le 15/01/2013

  • Critique de La Compagnie des menteurs par patrick75 (Babelio)

    L'An 1348, l'histoire de neuf personnes qui traversent l'Angleterre du sud au nord pour échapper à une épidémie de peste, mais surtout pour échapper à leurs passés. Les thèmes traités sont encore d'ac...

    Lire la critique complète >
    Par patrick75 - publiée le 28/03/2013

  • Critique de La Compagnie des menteurs par nekomusume (Babelio)

    J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque à la place d'un autre qui était sorti, je n'avais du coup aucune attente particulière sur l'histoire. Mieux, je n'avais aucune idée de ce que çà pouvait être. ...

    Lire la critique complète >
    Par nekomusume - publiée le 24/06/2013

  • Critique de La Compagnie des menteurs par TJAC (Babelio)

    Période intéressante (Angleterre durant la vague de peste), belle écriture : un très bon moment et un bon thriller

    Lire la critique complète >
    Par TJAC - publiée le 03/07/2013

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Phebe14 (Babelio)

    Ce roman se situe pendant la grande épidémie de peste de la fin du XIV siècle, en Angleterre. Différents protagonistes, fuyant le fléau, vont se rencontrer par hasard par sur les chemins, puis constit...

    Lire la critique complète >
    Par Phebe14 - publiée le 23/01/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par tonpdg (Babelio)

    Nous avons plus affaire ici à un conte historique qu'à un roman historique. En effet, les loups, les runes et la magie ont beaucoup d'importance dans le déroulement des évènements qui émaillent cette ...

    Lire la critique complète >
    Par tonpdg - publiée le 03/02/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    J'ai trouvé que l'intrigue mettait beaucoup de temps à se mettre en place voir trop longtemps. Il faut attendre un bon tiers du livre avant de rentrer peu ou prou dans le vif du sujet. C'est cela qui ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 27/02/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par luckita (Babelio)

    Karen Maitland nous raconte l'histoire de neuf personnes qui prennent la route ensemble dans l'Angleterre médiévale afin d'échapper à la pestilence. Des morts inexpliquées commencent à se produire. Q...

    Lire la critique complète >
    Par luckita - publiée le 05/05/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par paillasse71 (Babelio)

    Une serie de meurtres ensanglante une compagnie unie pour survivre dans un pays rongé par la peste. Un thriller-conte historique très sombre soupoudré de fantastique et de mystères qui ne laisse pas i...

    Lire la critique complète >
    Par paillasse71 - publiée le 30/05/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Takateru (Babelio)

    Une intrigue mêlant neuf protagonistes sur fond de Grand Peste Noire, de croyances médiévales, d'ésotérisme et de mensonges. Un savoureux cocktail qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page.

    Lire la critique complète >
    Par Takateru - publiée le 06/10/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Sylviegeo (Babelio)

    L'Angleterre au prise avec la peste. Comment s'en sortir? Prières, messes, amulettes, rites de toutes sortes, bref rien n'y fait et rien n'empêche la panique de se répandre. Un groupe de voyageurs, fu...

    Lire la critique complète >
    Par Sylviegeo - publiée le 20/10/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Luria (Babelio)

    Sitôt lus les âges sombres, je suis allée prendre cet autre livre chez mon libraire ronchon préféré. Si les âges sombres tenaient plus dela chronique historique, on a bien là un thriller, à la dix pet...

    Lire la critique complète >
    Par Luria - publiée le 22/10/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Woland (Babelio)

    Company of Liars Traduction : Fabrice Pointeau ISBN : 9782266207522 "La Compagnie des Menteurs" est paru pour la première fois en France chez Sonatine même s'il vous est désormais loisible de v...

    Lire la critique complète >
    Par Woland - publiée le 23/11/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par fannyvincent (Babelio)

    Angleterre, 1348. La peste s'abat sur le pays. Un petit groupe de neuf personnes (un vendeur de reliques, un magicien, un peintre et sa femme enceinte,…) que le hasard a réuni, tente de rejoindre le n...

    Lire la critique complète >
    Par fannyvincent - publiée le 04/12/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par tolbiac (Babelio)

    Aïe aïe aïe ma fille comme tu racontes bien les histoires cri un passager. L'hôtesse se lève, se promène dans l'allée. - Ben voilà c'est fini. Le tour-opérateur Maitland-Airway vient d'arriver à ...

    Lire la critique complète >
    Par tolbiac - publiée le 05/12/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    Publié en 2008. 1348. La peste s'abat sur l'Angleterre. Une formidable évocation du Moyen Âge, d'un réalisme stupéfiant, ce roman nous offre une histoire qui nous captive et ensorcelle jusqu'à l'incr...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 09/12/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par cheyenne-tala (Babelio)

    Il n'y a que cinq étoiles d'évaluation ??? Il m'en faudrait plus !!!! Vous l'aurez compris, ce roman est un énorme coup de coeur. Un pavé de plus de 660 pages que j'ai lu avec délectation. La co...

    Lire la critique complète >
    Par cheyenne-tala - publiée le 14/12/2014

  • Critique de La Compagnie des menteurs par heartnsoul (Babelio)

    Entre récit noir et conte fantastique, ce livre est vraiment un petit bijou du genre!!

    Lire la critique complète >
    Par heartnsoul - publiée le 08/02/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par espace-temps (Babelio)

    note 3,8/5

    Lire la critique complète >
    Par espace-temps - publiée le 26/02/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    Un thriller médiéval remarquable flirtant allègrement avec le fantastique (mais, à chacun sa lecture du roman...). En nous emmenant sur les routes anglaises en cette épouvantable année 1348, Karen Mai...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 28/02/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Esorlecram (Babelio)

    La couverture parle d'un « thriller historique ». Je dirais plutôt « road-movie au Moyen Age » Le récit démarre lors d'une foire dans le sud de l'Angleterre en 1348. La nouvelle surgit, effrayante : l...

    Lire la critique complète >
    Par Esorlecram - publiée le 24/03/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Nursus (Babelio)

    J'ai bien apprécié cette lecture entrainante et mystérieuse. On est immergé dans la dureté du temps et la découverte des personnages. Point de batailles ou de turpitudes de nobles, comme souvent dans ...

    Lire la critique complète >
    Par Nursus - publiée le 14/04/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Rebus (Babelio)

    1348. La peste frappe aux portes de l'Angleterre. Une compagnie de 9 personnages décide de prendre la route ensemble, bon gré, mal gré. Le climat s'installe, glauque et étouffant, chacun dissimulant s...

    Lire la critique complète >
    Par Rebus - publiée le 17/06/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par spleen (Babelio)

    Voilà un roman comme je les aime , captivant du début jusqu'à la dernière ligne. Les faits se passent en 1348 en Angleterre, une époque encore bien ancrée dans ses croyances païennes irraisonnées e...

    Lire la critique complète >
    Par spleen - publiée le 12/07/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par AnnaLit (Babelio)

    Imaginez un groupe, neuf personnes très dissemblables, qui se sont rencontrées par hasard et sont restées ensemble par la nécessité de fuir une menace invisible : la peste (puisqu'il faut bien l'appel...

    Lire la critique complète >
    Par AnnaLit - publiée le 22/07/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    Karen Maitland avec ce roman policier historique nous entraîne avec maestria en plein Moyen Age. Nous sommes en 1348, en Angleterre et en pleine période de peste. Neuf personnes vont se rencontrer et...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 24/07/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par tesla (Babelio)

    La compagnie des menteurs ou plutôt "Mentira bien celui qui mentira le dernier" ;-) Au-delà de ce voyage dans cette Angleterre de fin du 14ème, c'est une sorte d'auberge espagnole mobile que nous pro....

    Lire la critique complète >
    Par tesla - publiée le 02/08/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Igguk (Babelio)

    Parfois, un bouquin vous tombe dessus comme ça, vous l'auriez jamais lu de vous-même mais le hasard, la providence, l'univers, un démon malfaisant ou votre maman (dans mon cas c'est plutôt ça…) vous l...

    Lire la critique complète >
    Par Igguk - publiée le 21/08/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Cellardoorfr (Babelio)

    Le bouquin fait plus de 600 pages, une longueur qui permet à l'histoire de biiiien prendre son temps. Si nous commençons le chemin aux côtés de Camelot (le vieux marchand itinérant borgne), nous renco...

    Lire la critique complète >
    Par Cellardoorfr - publiée le 11/09/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    Livre très instructif sur la période du moyen âge et au dénouement inattendu et époustouflant. Il se lit avec le même plaisir qu'un roman policier. Originalité garantie!!

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 07/10/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par sevm57 (Babelio)

    Ce roman présenté comme le thriller historique de l'année avait tout pour me plaire, la quatrième de couverture était alléchante et je suis passionnée par la période médiévale. Pourtant, je n'ai jama...

    Lire la critique complète >
    Par sevm57 - publiée le 10/10/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Natacha851 (Babelio)

    On me parle du Moyen Age et on a déjà réussi à m'alpaguer. Si en plus, on me dit que c'est un thriller, c'est le combo gagnant. Après lecture je dirai que les amateurs de thriller pur risqueraie...

    Lire la critique complète >
    Par Natacha851 - publiée le 14/11/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Gabskanda (Babelio)

    Un très bel univers, des décors qu'on visualise magnifiquement bien, des personnages attachants mais une intrigue malheureusement pas à la hauteur et souvent bâclée. J'ai eu cette sensation d'un souf...

    Lire la critique complète >
    Par Gabskanda - publiée le 10/12/2015

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Zirkawicca (Babelio)

    Ca fait un petit moment que j'ai terminé la lecture de ce livre, et je n'ai pas encore pris le temps de le critiquer. Pourtant, qu'est-ce qu'il m'a plu! Il est ici question du Moyen-Age; le vrai, celu...

    Lire la critique complète >
    Par Zirkawicca - publiée le 21/02/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par christophe_berthy (Babelio)

    J'attendais beaucoup de ce livre encensé par les critiques. Je dois dire que j'ai été un peu déçu, je suis resté sur ma faim. Côté historique, rien a redire. on voit bien que l'auteur connait son su...

    Lire la critique complète >
    Par christophe_berthy - publiée le 19/03/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par blandine5674 (Babelio)

    Quelle épopée ! Roman long à lire ce qui n'est pas plus mal, donnant l'impression d'avoir parcouru ce périple avec ces personnages attachants et ô combien atypiques. On y trouve un vendeur de saintes ...

    Lire la critique complète >
    Par blandine5674 - publiée le 20/03/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par roma1005 (Babelio)

    Excellent, à lire absolument !!

    Lire la critique complète >
    Par roma1005 - publiée le 27/03/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par montagworm (Babelio)

    Un coup de coeur!!!! J'ai tellement hésité à me le procurer, étant une fan inconditionnelle du Moyen-Age, voyant les critiques tantôt élogieux, tantôt dubitatifs! J'ai bien fait de suivre mon instinct...

    Lire la critique complète >
    Par montagworm - publiée le 07/06/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par vincent34380 (Babelio)

    Amateurs d'un Moyen-âge flamboyant, de majestueuses cathédrales gothiques, de châteaux-forts peuplés de nobles chevaliers en armure, passez votre chemin. Vous n'y trouverez pas davantage de ménestrels...

    Lire la critique complète >
    Par vincent34380 - publiée le 08/06/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Dixie39 (Babelio)

    Difficile de classer ce livre. Mais une chose est sûre, si vous vous en tenez à la 4ième de couv, vous serez forcément déçu. En insistant sur « des meurtres mystérieux », « une énigme à résoudre », j'...

    Lire la critique complète >
    Par Dixie39 - publiée le 12/07/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par lacazavent (Babelio)

    Ce livre est avant tout un formidable roman historique extrêmement bien documenté; on suit chacun des personnages au coeur même de l'Angleterre du Moyen-âge à une période trouble où la peur s'installe....

    Lire la critique complète >
    Par lacazavent - publiée le 02/08/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Solittletime (Babelio)

    1348, la peste fait rage, abattant tout ce qui se trouve sur son passage. Dans une Angleterre du Moyen-âge, le seul moyen pour y échapper est d'aller au nord...ou bien est-ce l'est ? Peu importe, ...

    Lire la critique complète >
    Par Solittletime - publiée le 04/08/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par LecturesdeWicket (Babelio)

    La compagnie des menteurs est à ranger dans la famille des livres marquants. Pourtant, d'apparence, le synopsis ne fait preuve d'aucune originalité. Une enquête (ou quête ?) historique dans la Grande ...

    Lire la critique complète >
    Par LecturesdeWicket - publiée le 04/10/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par biblia (Babelio)

    roman classé à la bibliothèque au rayon polar, mais ce n'est pas un polar, c'est à la fois un roman fantastique et un thriller. le style est agréable, on est pris dans l'histoire.. on a envie de savoi...

    Lire la critique complète >
    Par biblia - publiée le 30/10/2016

  • Critique de La Compagnie des menteurs par democratz (Babelio)

    Entre récit noir et conte fantastique, ce livre est vraiment un petit bijou du genre!! Livre lu il y a quelques années et ce fut une belle découverte!

    Lire la critique complète >
    Par democratz - publiée le 28/01/2017

  • Critique de La Compagnie des menteurs par thisou08 (Babelio)

    J'ai été subjuguée par ce livre qui mêle à la fois le suspense et L Histoire, celle du Moyen-âge. Les critiques elles-mêmes étaient dithyrambiques. D'ailleurs, je vais en citer une : " On ne sait pas...

    Lire la critique complète >
    Par thisou08 - publiée le 20/03/2017

  • Critique de La Compagnie des menteurs par (Babelio)

    La compagnie des menteurs, c'est avant tout une atmosphère. Certains pourraient ne pas y trouver leur compte : d'une part, parce que l'histoire se déroule à partir de 1348, à la fin du Moyen-âge donc,...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 19/04/2017

  • Critique de La Compagnie des menteurs par cats26 (Babelio)

    Ce roman est un thriller historique qui se déroule pendant la Peste noire qui a sévi en Angleterre (et dans toute l'Europe) dans la deuxième moitié du 14ème siècle. La Compagnie, ce sont neuf hommes ...

    Lire la critique complète >
    Par cats26 - publiée le 10/08/2017

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Ericdesh (Babelio)

    Un roman trop long pour être vraiment captivant de bout en bout. Malgré une lecture loin d'être désagréable, le roman met beaucoup de temps à véritablement démarrer et, après passage plus dense, baiss...

    Lire la critique complète >
    Par Ericdesh - publiée le 20/08/2017

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Croquignolle (Babelio)

    Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce livre un grand coup de coeur : Moyen-âge, ambiance glauque et pluvieuse à souhaits, mystères, disparitions, petite fille troublante, croyances, run...

    Lire la critique complète >
    Par Croquignolle - publiée le 29/12/2017

  • Critique de La Compagnie des menteurs par sylvaniedelutece (Babelio)

    Un moyen âge sombre, sale, violent et souvent immonde avec des personnages à la fois violents, sans encombre et mystérieux. Une histoire captivante avec une fin bien surprenante qui m'a fait sursaute...

    Lire la critique complète >
    Par sylvaniedelutece - publiée le 12/01/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par marieel (Babelio)

    Voici un ouvrage qui nous mène à la lisière du fantastique, mais néanmoins ancré dans la très dure réalité de la période médiévale anglaise. Intempéries, épidémie de pestilence...Rien n'est épargné...

    Lire la critique complète >
    Par marieel - publiée le 22/01/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Roggy (Babelio)

    En suivant des personnages au caractère bien trempés, réunis par le hasard ou par le destin, Karen Maitland nous propulse dans le moyen-âge. Une ambiance vivante, des descriptions riches et un travail...

    Lire la critique complète >
    Par Roggy - publiée le 22/03/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Taramacha (Babelio)

    Ce thriller historique, trouvé dans une boîte à livres est une agréable surprise. J'ai depuis quelques temps un autre roman de cet auteur dans ma PAL. Et je pense que je lirai sans hésitation Les âges...

    Lire la critique complète >
    Par Taramacha - publiée le 21/05/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par folea (Babelio)

    Un livre bien inférieur au "Nom de la rose" et même aux "Piliers de la terre" auquel il est parfois comparé. L'intrusion du fantastique dans l'intrigue m'a beaucoup gêné. Si les puissances s...

    Lire la critique complète >
    Par folea - publiée le 12/08/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Komboloi (Babelio)

    Une belle petite surprise ce livre. Je ne m'attendais pas à grand chose et pourtant j'ai accroché très rapidement et c'est ensuite devenu impossible de lâcher ce roman. J'ai vraiment pris du plaisi...

    Lire la critique complète >
    Par Komboloi - publiée le 17/08/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par TiiteFlav (Babelio)

    J'ai A-DO-RÉ ce roman ! Pour les adeptes du roman historique c'est le paradis. On est plongés dans l'Angleterre du 14eme siècle, en pleine épidémie de peste. Pour ceux qui aime le policier ou le thr...

    Lire la critique complète >
    Par TiiteFlav - publiée le 18/08/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par massena (Babelio)

    ce roman, ce road movie médiéval est un joyaux. On y retrouve des personnages bien détaillés, une ambiance froide humide et malsaine, mais aussi une volonté d'avancer et l'amitié, le courage. La fin s...

    Lire la critique complète >
    Par massena - publiée le 29/08/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par lila11 (Babelio)

    j'ai bien aimé ce thriller moyenâgeux et cette bande hétéroclite qui fui la peste. La suspicion monte au fil des pages et la fin arrive comme un boulet de canon. Un bon moment de lecture.

    Lire la critique complète >
    Par lila11 - publiée le 21/11/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Thyuig (Babelio)

    Très belle ambiance dans ce roman. Tout y est glacé, noir, effrayant. La vie est pénible, c'est une souffrance, un passage vers la mort et, au choix, damnation ou paradis. Le roman de Karen Maitland...

    Lire la critique complète >
    Par Thyuig - publiée le 19/12/2018

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Le_Bazar_de_Cyrielle (Babelio)

    J'ai passé un très bon moment, autant que l'on peut en passer avec une histoire aussi sombre. Je me suis attachée à cette compagnie mystérieuse, sauf à Zophiel qui était vraiment exécrable Evil or V...

    Lire la critique complète >
    Par Le_Bazar_de_Cyrielle - publiée le 26/04/2019

  • Critique de La Compagnie des menteurs par lolomito (Babelio)

    Sa présentation par le New York Times comme étant le meilleur polar historique de l'année, et mon envie de me replonger dans le moyen âge une période de l'histoire qui me plait beaucoup ont fait que ...

    Lire la critique complète >
    Par lolomito - publiée le 02/06/2019

  • Critique de La Compagnie des menteurs par H-mb (Babelio)

    Une atmosphère terrifiante avec l'avancée de la Peste noire et les morts qui s'additionnent (qui ne sont pas toutes dues à la peste), les lois et le sens moral qui s'effritent face à l'horreur, les re...

    Lire la critique complète >
    Par H-mb - publiée le 09/06/2019

  • Critique de La Compagnie des menteurs par GhirSe (Babelio)

    J'ai terminé ce roman à 3h du matin. Je ne pouvais pas dormir sans connaitre le fin mot de l'histoire. Dès les premières pages de La Compagnie Des Menteurs, j'ai été conquis par le déroulement du scén...

    Lire la critique complète >
    Par GhirSe - publiée le 05/08/2019

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Bebelle1725 (Babelio)

    Très bon bouquin , on est transporté tout le long du roman dans le cheminement des personnages qui fuient la peste, rencontre fortuite et une "compagnie" quelque peu particulière pour les uns et pour ...

    Lire la critique complète >
    Par Bebelle1725 - publiée le 30/10/2019

  • Critique de La Compagnie des menteurs par _BNFA (Babelio)

    Je vous propose aujourd'hui un petit voyage dépaysant puisque nous partons visiter l'Angleterre du XIIIème siècle. J'ai dévoré les trois livres écrits par Karen Maitland et après avoir bien hésité, j'...

    Lire la critique complète >
    Par _BNFA - publiée le 04/12/2019

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Lydls (Babelio)

    BOOH, ce mauvais synopsis racoleur et qui raconte les 3/4 du roman ! Passé ce détail, c'est un roman très bien documenté sur cette période noire. L'aventure de ces personnages nous entraîne au trave...

    Lire la critique complète >
    Par Lydls - publiée le 02/01/2020

  • Critique de La Compagnie des menteurs par collectifpolar (Babelio)

    En 1348, la peste qui s'abat sur l'Angleterre entraîne des sacrifices rituels, des rites païens pour tenter de conjurer le sort. Neuf parias cherchent à regagner le Nord et fuir cette peste, emportant...

    Lire la critique complète >
    Par collectifpolar - publiée le 24/01/2020

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Benosav (Babelio)

    J'ai suivi certaines critiques et j'ai décidé de ne pas lire la 4ème de couverture. Et si je devais vous recommander quelque chose à propos de ce livre, c'est de l'ouvrir sans regarder le dos. Karen ...

    Lire la critique complète >
    Par Benosav - publiée le 19/02/2020

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Mangeur_de_livre (Babelio)

    Je vous propose aujourd'hui un petit voyage dépaysant puisque nous partons visiter l'Angleterre du 14ème siècle. J'ai dévoré les trois livres écrits par Karen Maitland et après avoir bien hésité, j'ai...

    Lire la critique complète >
    Par Mangeur_de_livre - publiée le 29/02/2020

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Casalicchio (Babelio)

    La Peste, cette maladie qui a décimé 30 à 50% de la population européenne. Pendant ce temps en 1348, nous nous retrouvons en Angleterre avec des gens qui fuient quoi la peste ou eux-même. Une intrigue...

    Lire la critique complète >
    Par Casalicchio - publiée le 29/03/2020

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Elliepamp (Babelio)

    Alerte coup de coeur ! J'ai acheté ce livre en vide grenier une bouchée de pain sans vraiment savoir de quoi il s'agissait. J'ai finalement décidé de sortir cette histoire qui se passe pendant la peste...

    Lire la critique complète >
    Par Elliepamp - publiée le 22/04/2020

  • Critique de La Compagnie des menteurs par Kevinaaaa (Babelio)

    Gé-ni-al !!! Ce livre m'a été prêté par ma copine Cécile, hyper grosse lectrice qui a toujours une longueur d'avance sur moi et qui peut ainsi me filer plein de nouveaux bouquins à découvrir ! On est...

    Lire la critique complète >
    Par Kevinaaaa - publiée le 12/07/2015
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de La Compagnie des menteurs

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter