livres actu Livres Actu

Accueil > Jules François Ferrillon > Faussaire

Acheter ce livre - 22.0 €


45517ème dans les ventes


Jules François Ferrillon

0 abonné

Faussaire (2015)

De Jules François Ferrillon chez L'age D'homme
(4 votes, note moyenne : 4.0)

Jean-Bernard Bonnot, le personnage principal du livre, pourrait, à lui tout seul, symboliser notre époque : chômeur éternel, écrivain à ses heures, séducteur, vaguement prof de philo… Il passe sa vie dans les cafés à s'interroger sur notre début de XXIe siècle. Un jour, grâce à la rencontre fortuite d'une richissime Américaine et d'un escroc italien, il entre, malgré lui, dans le milieu de l'art et des trafiquants de tableaux anciens. Si ce roman peut servir de mode d'emploi sur la façon de s'en sortir en période de crise, il offre aussi, avec beaucoup d'humour et une certaine noirceur, une réflexion sur la réalité et la dissimulation.

Paru le 11-06-2015 - Format : Broché - 536 pages - 21 x 15 x 4 cm - 700 g - ISBN 10 : 2825144924 - ISBN 13 : 9782825144923

Tags : histoire vraie, roman, fiction, romans policiers et polars, art, quête, bourgeoisie, pastiche, cauchemars, chômage, enquêtes, faussaires, marché de l'art, trafic d'art, peinture, philosophie, détective, italien.

Citations de Faussaire (10)

Ce n'est pas le seul paradoxe du faussaire que d'atteindre le cœur et l'esprit des connaisseurs en leur livrant ce qu'ils demandent. Il n'est pas différent en cela des grands maîtres qui travaillent à la commande.

Le vin ! Son vrai maître à penser, son amant délectable, sa faiblesse poétique. Il buvait, poursuivant un rêve dont le fil conducteur tenait du camaïeu couleur rubis.

Ils se sentaient flattés, les nantis, de posséder une pièce rare. Une pièce ayant appartenu à un identique sang bleu. Ça les revalorise. Surtout les nouveaux riches des pays émergents.

Et Marlene s'intéressait à moi parce que j'étais différent. Une espèce d'innocent qu'elle encourageait à devenir ambitieux. J'étais d'autant plus flatté qu'elle me renvoyait l'image idéale de moi-même.

Ma chérie avait raison, il n'y avait décidément que l'ancien pour mériter le digne nom d'art.

Les marchands, les riches, les musées, ont besoin d'œuvres rares, je vais donc dans leur sens, je fournis.

Comme la plupart : un handicapé de l'enfance. Un trop grand amour froissé qui s'est mué en égoïsme.

Je devins son jules et son enfant, elle fut ma femme, mon homme et mon mirage.

Ce voyage devint dès lors comme un stage de formation sur le métier de riche.

Un adolescent d'une trentaine d'années, avec sa bonne grosse dose de naïveté et d'idéal. Un mec mi-chômeur, mi-prof, avec une vie socio-économique ordonnée entre deux axes principaux : ne rien faire grâce au chômage, et ne pas faire grand-chose grâce à un emploi d'escroc petitement rémunéré par l'Éducation nationale.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Faussaire : avis de lecteurs (4)


  • Critique de Faussaire par Fandol (Babelio)

    C'est un livre étonnant, passionnant, intriguant découvert grâce au Club des Explorateurs de Lecteurs.com et aux Éditions L'Âge d'Homme qui ont bien fait de sortir ce premier roman de Jules-François F...

    Lire la critique complète >
    Par Fandol - publiée le 27/06/2018

  • Critique de Faussaire par SophieWag (Babelio)

    Un livre bizarre Jean Bernard est prof de philo, écrivain à ses heures perdues et qui passe son temps à mentir à tel point que l'on ne sait parfois plus si on est dans la réalité ou dans le livre q...

    Lire la critique complète >
    Par SophieWag - publiée le 14/05/2018

  • Critique de Faussaire par Lalo65 (Babelio)

    Un livre bien étrange, difficile à résumer ou à classer. Le héros s'appelle Jean-Bernard Bonnot, un prénom peu commun et qui m'a fait penser au jeu de notre enfance « Monsieur et madame Bonnot ont ...

    Lire la critique complète >
    Par Lalo65 - publiée le 14/05/2018

  • Critique de Faussaire par fred_bac (Babelio)

    "Jean-Bernard Bonnot est un Parisien au chômage, qui vit d'expédients, et donne quelques cours de philosophie. La trentaine, marié, un enfant, il écrit un livre sur Drouot. Un jour, il fait la connais...

    Lire la critique complète >
    Par fred_bac - publiée le 22/01/2018

Ils parlent de Faussaire

< Voir moins d'actualités
Voir plus d'actualités >

Vidéos sur Faussaire

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter