livres actu Livres Actu

Accueil > Joseph Kanon > Le Passager d'Istanbul

Acheter ce livre - 22.5 €


58161ème dans les ventes


Joseph Kanon

0 abonné

Le Passager d'Istanbul (2014)

De Joseph Kanon chez Seuil
(6 votes, note moyenne : 3.7)

Istanbul. Leon Bauer, officiellement acheteur pour une société américaine importatrice de tabac, rend sous le manteau des « services » au numéro 2 du consulat américain, ce qui fait de lui, techniquement, un espion. La guerre terminée, les opérations américaines touchent aussi à leur fin. Leon se voit confier une dernière mission : récupérer, de nuit, un dissident roumain en possession d'important secrets russes et le conduire en lieu sûr. La livraison se passe fort mal, Leon doit s'enfuir après avoir abattu un homme et se retrouve piégé avec son « colis », dont il découvre qu'il est responsable de massacres de Juifs pour le compte des nazis. Les Russes et la police politique turque se lancent à leurs trousses. Dès lors, toute la gamme des trahisons, doubles jeux, poursuites échevelées et planques douteuses se déroule, sur un fond d'ambiguïté morale et de méfiance constante.

Né aux États-Unis en 1946, diplômé de Harvard et de Cambridge, Joseph Kanon a longtemps travaillé comme éditeur avant de se lancer dans l'écriture. Trois de ses romans ont été publiés chez Belfond. Le plus célèbre, L'Ami allemand (2002), qui a connu un joli succès en librairie, a été adapté au cinéma par Steven Soderbergh avec George Clooney et Cate Blanchett.

Paru le 11-09-2014 - Format : Broché - 496 pages - 23 x 14 x 3 cm - 528 g - ISBN 10 : 2021122220 - ISBN 13 : 9782021122220

Collection : Seuil Policiers

Tags : roman, histoire, roman d'espionnage, policier historique, romans policiers et polars, roman noir, peur, romantisme, nazis, trahison, espionnage, juif, guerre froide, seconde guerre mondiale, allemand, russes, littérature américaine, roumain, turquie, 20ème siècle.

Citations de Le Passager d'Istanbul (3)

Ils durent annuler la première tentative. Plusieurs jours pour trouver un bateau et une planque, et quelques heures à peine avant la récupération le vent se leva, le poyraz. Il descendait en hurlant depuis le nord- est, soulevant au passage une forte houle sur la mer Noire.

Rien de sûr, jamais. Tôt ou tard, on y passe. Il faut juste essayer de retarder les choses le plus possible.(p. 367)

Jours heureux où ils ne se fatiguaient jamais de la présence de l'autre.


Critiques de Le Passager d'Istanbul : avis de lecteurs (7)


  • Critique de Le Passager d'Istanbul par saigneurdeguerre (Babelio)

    Vous êtes Leon ! Si ! Si ! Vous êtes Leon, citoyen américain. Pendant la guerre, vous avez servi d'agent occasionnel pour un membre du consulat américain d'Istanbul, ce qui vous a permis d'arrondir vo...

    Lire la critique complète >
    Par saigneurdeguerre - publiée le 26/08/2018

  • Critique de Le Passager d'Istanbul par Poljack (Babelio)

    Mon avis : J'avais vu le film « L'ami allemand », il y a quelques années, mais je ne connaissais pas l'auteur du roman, Joseph Kanon. Une lacune aujourd'hui comblée. Je dis « lacune », parce que, apr...

    Lire la critique complète >
    Par Poljack - publiée le 09/02/2017

  • Critique de Le Passager d'Istanbul par encoredunoir (Babelio)

    Istanbul, hiver 1945. Une guerre est en train de s'achever et une autre est en train de commencer. Dans la métropole turque se croisent agents américains et soviétiques, allemands, et juifs du Mossad ...

    Lire la critique complète >
    Par encoredunoir - publiée le 10/02/2016

  • Critique de Le Passager d'Istanbul par maylibel (Babelio)

    Istanbul, 1945. Leon Bauer travaille en free-lance pour les Services secrets américains. Il doit réceptionner un roumain détenteur de secrets russes avant son départ en lieu sûr. L'opération tourne ma...

    Lire la critique complète >
    Par maylibel - publiée le 01/07/2015

  • Critique de Le Passager d'Istanbul par (Babelio)

    J'ai eu la meme sensation avec le roman "ultime trahison",un trop plein de dialogues qui rends l'action inexistante.Un point de départ intéressant comme les précédants romans mais que de lourdeur.

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 11/11/2014

  • Critique de Le Passager d'Istanbul par martinperez (Babelio)

    Istanbul la métropole, centre d'échange commercial et culturel et point d'encrage entre la Méditérranée méridionale et orientale. Nous sommes juste à l'après-guerre genre 1945 et Leon Bauer est import...

    Lire la critique complète >
    Par martinperez - publiée le 03/11/2014

  • Critique de Le Passager d'Istanbul par ReadingLove (Babelio)

    J'ai choisi ce livre sur la masse critique de Babélio d'une part parce que le résumé était plutôt tentant et d'autre part, même si je n'avais pas encore lu de livres de Joseph Kanon, j'avais beaucoup ...

    Lire la critique complète >
    Par ReadingLove - publiée le 15/10/2014
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter