livres actu Livres Actu

Accueil > Jean Philippe Depotte > Les démons de Paris

Acheter ce livre - 9.7 €


83866ème dans les ventes


Jean Philippe Depotte

0 abonné

Jean Philippe peut désigner :

Les démons de Paris (2011)

De Jean Philippe Depotte chez Gallimard
(14 votes, note moyenne : 3.4)

Au début du XXᵉ siècle, dans un Paris frappé par des attentats anarchistes, un jeune prêtre se déclare capable de converser avec les défunts et ne tarde pas à affronter une célébrité qui le propulse en première page des journaux, affublé du titre de «Saint-Joseph-des-Morts». Mais Joseph, en secret, rêve de bâtir une cosmologie des Enfers. Il y découvrira les complots des véritables maîtres de Paris, par-dessus les machinations des bolcheviques de Lénine et les trafics de la mystérieuse «pègre de Montreuil». Les démons de Paris est un thriller historique et surnaturel d'une rare ambition, un premier roman avec lequel Jean-Philippe Depotte trouve immédiatement sa place parmi les maîtres du genre.
Les démons de Paris est un thriller historique et surnaturel d'une rare ambition, un premier roman avec lequel Jean-Philippe Depotte trouve immédiatement sa place parmi les maîtres du genre.

Paru le 29-04-2011 - Format : Broché - 592 pages - 18 x 11 x 2 cm - 285 g - ISBN 10 : 2070441296 - ISBN 13 : 9782070441297

Collection : Folio Sf

Tags : uchronie, roman, steampunk, science-fiction, roman fantastique, fantastique, roman historique, thriller historique, thriller fantastique, mystère, quête, démons, attentats, étrange, fantômes, ésotérisme, spiritisme, littérature française, Paris (France), 20ème siècle, uchronie, roman, steampunk, science-fiction, roman fantastique, fantastique, roman historique, thriller historique, thriller fantastique, mystère, quête, démons, attentats, étrange, fantômes, ésotérisme, spiritisme, littérature française, Paris (France), 20ème siècle.

Citations de Les démons de Paris (1)

Dis-moi, mon oncle, savais-tu qu'à deux pas d'ici, sur les quais de la Seine, on entasse des journaliers dans des baraques insalubres ? Je les ai visités l'autre jour, avec Vladimir. Tu aurais dû voir ça ! Ils dorment dans des casiers de bois posés par terre, séparés du voisin par une simple planche, les plus chanceux près du poêle. Avant, je les avis vus manger un ragoût puant dans des gamelles noires de crasse, sans parler, abrutis par une journée passée à la pioche. Quand ils m'ont aperçue, certains se sont excités comme des chiens que l'on a privés de femelle, les autres n'ont même pas bougé de leur grabat, hébétés qu'ils étaient par la piquette empoisonnée dont les abreuve à l'œil leur patron bien intentionné ; un jus de mort, un distillat délétère qui les empêche de rêver à une vie meilleure.- Pourquoi me dis-tu cela, Lucrèce ?- Les beaux messieurs ne sont pas ces gens pressés que l'on croise dans les rues de Neuilly, ces gens qui possèdent et qui décident, ces hommes tellement petits et tellement ternes qu'il leur faut un haut-de-forme de satin pour paraître grands et brillants, ces hommes qui ne respirent qu'à travers un cigare parce que même notre air leur semble trop pauvre. Non, les beaux messieurs, ce sont ces misérables que j'ai vu couchés dans la crasse. Parce que ces hommes-là, demain, se réveilleront avec un marteau, une pelle, une faucille à la main pour creuser nos tunnels, bâtir nos maisons, faucher nos champs. Ce sont eux qui nous enrichissent, qui nous donnent sans rechigner et sans compter ce qu'ils ont de plus précieux : le Travail !


Critiques de Les démons de Paris : avis de lecteurs (9)


  • Critique de Les démons de Paris par Gail168 (Babelio)

    Le Paris du début du XXieme siècle, un complot, des forces occultes à l'oeuvre, les ingrédients de base pour un roman fantastique étaient tous là...mais le résultat demeure plutôt lourd à digérer.

    Lire la critique complète >
    Par Gail168 - publiée le 09/05/2020

  • Critique de Les démons de Paris par (Babelio)

    Un savoureux mélange de genre, entre roman historique et fantastique, entre ésotérisme et religion. Un premier roman très réussi, hommage aux romans-feuilletons du début du XXème.

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 20/02/2015

  • Critique de Les démons de Paris par evertoncapt (Babelio)

    J'ai adoré les démons de Paris et j'ai eu la chance de rencontrer Jean Philippe Depotte à la 25h du livre au Mans, c'est un auteur très sympa et pas prétentieux. "Les démons de Paris" m'o...

    Lire la critique complète >
    Par evertoncapt - publiée le 27/01/2014

  • Critique de Les démons de Paris par maltese (Babelio)

    Amis du roman feuilleton, de l'aventure échevelée sans temps mort, du thriller, des histoires qui n'hésitent pas à réutiliser l'Histoire..., soyez sûrs de trouver votre bonheur dans le premier roman d...

    Lire la critique complète >
    Par maltese - publiée le 17/06/2013

  • Critique de Les démons de Paris par Charybde2 (Babelio)

    Paris, 1910 : historique et fantastique à souhait, une construction en techno-thriller joliment menée. Publié début 2010, le premier roman de Jean-Philippe Depotte réussit un joli pari narratif, e...

    Lire la critique complète >
    Par Charybde2 - publiée le 18/03/2013

  • Critique de Les démons de Paris par Philemont (Babelio)

    Paris, début du XXème siècle. Le jeune Joseph Sterbing, en passe d'être ordonné prêtre, jouit d'une importante célébrité, conséquence de son don de parole avec les morts. A cause de lui en revanche il...

    Lire la critique complète >
    Par Philemont - publiée le 20/12/2012

  • Critique de Les démons de Paris par Caracalla (Babelio)

    J'ai bien aimé Les démons de Paris, seconde lecture de mes dernières vacances de Pâques (oui, je sais, je ne suis vraiment pas à en avance dans mes compte-rendus ...), ouvrage que j'ai ouvert à vrai d...

    Lire la critique complète >
    Par Caracalla - publiée le 09/10/2012

  • Critique de Les démons de Paris par BVIALLET (Babelio)

    Au tout début du vingtième siècle, Joseph, jeune séminariste en passe d'être ordonné prêtre, se fait fort de pouvoir communiquer avec les morts. De son côté, Papus, Gérard d'Encausse de son véritable ...

    Lire la critique complète >
    Par BVIALLET - publiée le 05/05/2012

  • Critique de Les démons de Paris par (Babelio)

    Un livre qui est loin de m'avoir enchanté, puisque je n'ai même pas réussi à le terminer et c'est assez rare.....

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 30/01/2011
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Les démons de Paris

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter