livres actu Livres Actu

Accueil > Jean Michel Thibaux > Le roman de Cléopâtre

Acheter ce livre - 23.0 €


98682ème dans les ventes


Jean Michel Thibaux

0 abonné

Le roman de Cléopâtre (1998)

De Jean Michel Thibaux chez Presses De La Cité
(2 votes, note moyenne : 3.5)

Pour la première fois, l'histoire intégrale de la vie de Cléopâtre, par un spécialiste de l'Egypte antique.Reine et pharaon à seize ans, amante de César et d'Antoine, des fastes inimaginables de la Cour aux périls insensés d'une vie aventureuse, le destin exceptionnel de la dernière souveraine d'Egypte. Au cœur du fabuleux palais d'Alexandrie, le Lochias, Cléopâtre rêva de conquérir la Perse et l'Inde. Rêve partagé par ses deux amants, César et Antoine. Rêve fou qui provoqua l'embrasement du monde antique et l'effondrement de l'Egypte. Rêve de trésors, de galères d'or et d'argent, de jeux du cirque, d'orgies et de batailles épiques, dans lequel Jean-Michel Thibaux nous entraîne avec brio.

Paru le 26-02-1998 - Format : Broché - 368 pages - 23 x 14 x 2 cm - 490 g - ISBN 10 : 225804636X - ISBN 13 : 9782258046368

Tags : antiquité, amour, romance, egypte, reines, cléopâtre, musée d'art moderne de new york, jules césar, romain, cirque, réfugiés, pharaon, bataille, fiction, biographie romancée, fresque historique, roman historique, roman.

Citations de Le roman de Cléopâtre (6)

Le roi Ptolémée en éprouva un vif plaisir. Évoquer les cadavres de ses ennemis le mettait toujours de bonne humeur. Évidemment, ces meurtres avaient déplu aux Romains. Ils voulurent le juger. Il quitta aussitôt l'Italie. Le monde était vaste et lui, le descendant d'Alexandre, était assez riche pour acheter tous les justiciers que Rome allait lancer à ses trousses, à commencer par le gouverneur Cornélius Lentulus Spinther chargé de le ramener.

Croire aux dieux de l'Égypte, c'était aussi aimer, désirer, chanter, rire, se confondre avec la nature, le soleil et les astres.

Cléopâtre observait le visage de sa sœur. Elle en interprétait les moindres changements. Chaque pli de graisse tremblotant, chaque battement de cils sur le regard alourdi par les fards, une pointe de langue sur les lèvres goulues, un reniflement était un indice. Bérénice préparait un mauvais coup. Apollodore, témoin muet de ce face-à-face, n'en pensait pas moins.

Les traîtres, espions, délateurs et autres sinistres sycophantes sont légion, les uns déguisés en éphèbes, les autres en mendiants. Pour une poignée d'oboles, la sœur vend le frère, la mère dénonce le fils.

J'ai appris bien des leçons au cours de ma jeunesse, les plus belles de toutes au sein des temples, la plus enrichissante étant que le cœur de l'homme se trouve toujours là où il garde sa foi.

Il était loin le temps où, petite fille, Cléopâtre se livrait à une excessive euphorie en jouant du sistre pour la déesse. Il était loin le temps où les dieux de l'Égypte descendaient parmi les hommes. Parfois, lorsqu'elle rendait grâce dans les temples, la reine se demandait si elle ne perdait pas son temps d'une manière stupide et naïve. Puis, quand elle observait les fidèles adorant les statues avec des dévotions de chien, le feu dans le regard des prêtres, les échines tremblantes et courbées, les femmes pétrifiées d'amour, les fanatiques offrant leur sang et les miraculés, elle renouait avec les forces du ciel.


Critiques de Le roman de Cléopâtre : avis de lecteurs (3)


  • Critique de Le roman de Cléopâtre par lebaillou (Babelio)

    Roman historique,la vie de la plus connue des égyptiennes face à ses désirs de conquêtes,de territoires mais aussi d'hommes illustres,tel que Jules César et Marc Antoine.Il est assez difficile de ne p...

    Lire la critique complète >
    Par lebaillou - publiée le 18/10/2010

  • Critique de Le roman de Cléopâtre par (Babelio)

    Résumé Cléopâtre VII devint reine du double pays à 17 ans. En 51 avant Jésus-Christ, comme le veut la coutume, elle épouse son jeune frère Ptolémée XIII, un ivrogne débauché qu'elle abhorre. Elle s...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 23/01/2012

  • Critique de Le roman de Cléopâtre par TilleulCitron (Babelio)

    je l'ai lu après avoir lu "cleopatre, reine d'egypte", d'autant le premier m'a séduite, que le second je l'ai trouvé long à démarrer. en effet c'est qu'à partir du 8ème chapitre que cesar et cleopatr....

    Lire la critique complète >
    Par TilleulCitron - publiée le 09/01/2020

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter