livres actu Livres Actu

Accueil > James Hadley Chase > Le joker en main

Acheter ce livre - 3.8 €



James Hadley Chase

0 abonné

La légende raconte que René Brabazon Raymond, alias James Hadley Chase, courtier en librairie né le 24 décembre 1906, écrivit son premier roman, en six week-ends à l’aide d’un dictionnaire d’argot américain. Consciencieux, ayant l’habitude de lire ... Plus >

Le joker en main (1975)

De James Hadley Chase chez Gallimard
(1 vote, note moyenne : 5.0)

Dans Un atout dans la manche, Helga Rolfe s'était tirée de justesse d'un terrible guêpier, et c'est avec inquiétude qu'elle va maintenant rejoindre à Nassau son mari infirme dont la fortune s'élève à soixante millions de dollars.Là, rien ne va plus, car elle commet l'imprudence de ne pas se méfier d'un jeune métis à la beauté inquiétante. Le piège se referme, et le magot risque de lui filer sous le nez.

Paru le 17-04-1975 - Format : Broché - 256 pages - 18 x 10 x 1 cm - 138 g - ISBN 10 : 2070432084 - ISBN 13 : 9782070432080

Collection : Carré Noir

Tags : romans policiers et polars, magie, maladie, vaudou, héritage, série noire, littérature anglaise.

Citations de Le joker en main (9)

Comme il est facile de dépenser l'argent des autres.

Au diable les hommes ! se dit-elle. On doit s'en servir quand on en a besoin, et les laisser tomber quand on n'en a rien à faire !

Les hommes ! Ils voulaient toujours être les premiers en tout !

Bien qu'il fût un brillant avocat international, son père avait un faible pour les adages désuets. Dans ce rêve, il lui parlait mais elle percevait mal ce qu'il disait. Elle n'entendait que des lieux communs : « On récolte ce que l'on sème. » « Ce qui vient par la flûte s'en va par le tambour. » Enfin, se penchant en avant, il prononça très distinctement : « L'offensive est la meilleure défense. »

Il y a des moments où les meilleurs généraux perdent une bataille.

Qui ne risque rien n'a rien !

Elle pensait que l'amour physique pourrait être remplacé par tous les avantages accordés à la femme d'un des hommes les plus riches du monde, mais les choses ne s'étaient pas passées ainsi. Elle avait dû s'avouer que, pour elle, la sexualité était la vie.

Je suis infirme. Je vous demande si vous êtes prête à renoncer à toute vie sexuelle normale pour devenir ma femme. Quand nous serons mariés, il ne devra jamais y avoir un autre homme… pas le moindre soupçon de scandale. C'est une chose que je ne tolérerais pas. Si vous me trompez, Helga, je divorcerai et vous n'aurez rien, rien. Ne l'oubliez pas. Si vous me restez fidèle, vous aurez une vie dorée. J'ai découvert qu'il existe bien des compensations, qui peuvent remplacer les choses du sexe. Si vous êtes prête à accepter cette condition, alors nous pourrons nous marier dès que j'aurai pris les dispositions nécessaires.

Ces jeunes filles, se dit-elle amèrement, n'ont pas de problèmes. Quand elles ont envie de faire l'amour, elles s'abandonnent au désir. Elles n'ont rien à cacher, rien à craindre, ce qui n'est pas mon cas. Elles vont dans un motel, un hôtel, n'importe où. Pour elles, le plaisir n'a rien de compliqué.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Le joker en main : avis de lecteurs (1)


  • Critique de Le joker en main par antihuman (Babelio)

    Ce polar pur jus nous parle surtout d'Helga Rolfe, une nymphomane un peu folledingue et en même temps riche héritière d'un milliardaire cacochyme... Helga a plein de problèmes et doit faire face à ...

    Lire la critique complète >
    Par antihuman - publiée le 20/08/2015

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter