livres actu Livres Actu

Accueil > Isabel Allende > D'amour et d'ombre

Acheter ce livre - 20.3 €


85091ème dans les ventes


Isabel Allende

0 abonné

Isabel Allende, née le 2 août 1942 à Lima au Pérou, est une écrivaine chilienne naturalisée américaine d'expression espagnole.

D'amour et d'ombre (1986)

De Isabel Allende chez Fayard
(26 votes, note moyenne : 4.2)

Un roman solaire: Irène, fille d'une grande bourgeoise excentrique et déchue qui a transformé sa résidence en hospice de vieillards, noue avec Francisco, fils d'émigrants rescapés de la guerre civile espagnole, une relation d'amitié complice que l'épreuve transmue peu à peu en un amour indissoluble. Un roman des ténèbres: journaliste, Irène se trouve incidemment à l'origine de la révélation d'un de ces massacres politiques dont abondent les annales des dictatures d'Amérique du Sud. La répression se tourne alors contre elle, contre Francisco, manque plusieurs fois de les faire disparaître et les condamne finalement à l'exil, nouveaux émigrants d'une nouvelle guerre civile... Passant sans cesse de l'ombre à la lumière et de l'amour à la terreur, ce second roman d'Isabel Allende fait vivre des dizaines de personnages pathétiques ou burlesques, de la jeune paysanne épileptique et faiseuse de miracles au général fantoche qui régit le pays depuis son bunker, du prêtre-ouvrier des bidonvilles à l'inventeur de la machine à cueillir les noix de cooco, du clown à la retraite à l'officier tortionnaire, du vieil anarchiste impénitent au coiffeur pour dames homosexuel et résistant _ et, surtout, ces inoubliables figures de mères, d'épouses, de filles, qui font de l'auteur de La Maison aux Esprits la romancière par excellence du destin des femmes latino-américaines. Isabel Allende, qui est Chilienne et vit actuellement en Californie, est l'auteur de best-sellers (La Maison aux esprits, Eva Luna, Les Contes d'Eva Luna), tous traduits dans une vingtaine de langues.

Paru le 05-02-1986 - 396 pages - 0 x 0 cm - 480 g - ISBN 10 : 2213017026 - ISBN 13 : 9782213017020

Collection : Littérature Française

Tags : 20ème siècle, amérique du sud, chili, littérature hispanique, littérature chilienne, chilien, littérature sud-américaine, guerre civile, amour, histoire d'amour, politique, dictature, terreur, exil, réalisme magique, écrivain femme, roman d'amour, roman historique, roman, littérature.

Citations de D'amour et d'ombre (10)

Le militarisme a fait trop de mal à l'humanité.C'est avec lui qu'il faut en finir.

La nostalgie consume et anéantit, c'est le vice des déracinés.

"(...) puis que, rien épuise à la fois la force intérieure comme ce qui est transitoire." phrase du narrateur dans le dernier chapitre du livre.

Dans la tête de Morante, les mots de Francisco entraient en collision avec ceux qu'on lui avait inculqués pendant ses classes. Pour la première fois il se retrouvait du côté des victimes du régime et non plu parmi ceux qui exerçaient le pouvoir absolu, et il lui était donné d'en souffrir là où la blessure était la plus cruelle, en personne de cette fille adorée, immobile entre ses draps, dont le spectacle mettait son âme en branle comme une cloche sonnant le glas. Pas un seul instant de toute sa vie il n'avait cessé de la chérir et jamais il ne l'avait aimée comme à ce moment, alors qu'il l'avait déjà perdue.

Longuement, sans hâte, dans la paix de la nuit, il resta logé en elle, s'arrêtant pour mieux l'apprécier au seuil de chaque sensation, saluant la montée du plaisir, prenant possession en même temps qu'il se donnait. Après, longtemps après, quand il sentit son corps à elle vibrer comme un fragile instrument et un profond soupir s'exhaler de sa bouche pour alimenter la sienne, une digue colossale se rompit dans son ventre et la puissance de ce torrent le fit vaciller, inondant Irène des eaux de la félicité.

Les paysans devaient s'adapter à leur tour à l'économie de marché.La terre et ses produits étaient entrés dans le jeu de la libre concurrence,chacun prospérait en fonction de son rendement,de son sens de l'initiative, de son efficacité entrepreneuriale,y compris les Indiens illettrés soumis au même sort,avec cet énorme avantage pour ceux qui possédaient de l'argentqu'ils pouvaient acheter pour une bouchée de painou louer sur quatre-vingt-dix-neuf ans les terres de paysans pauvres comme les Ranquileo.Mais elle-même ne souhaitait pas quitter les lieux qui l'avaient vue naîtreet où elle avait élevé ses enfantspour aller habiter un de ces hameaux agricoles d'un nouveau genre.Là, les propriétaires venaient ramasser chaque matinla main-d'œuvre nécessaire, s'épargnant ainsi tous les problèmesavec des employés à demeure.Cela faisait comme un îlot de pauvreté à l'intérieur de la pauvreté.

//----Dédicace : ----//Voici l'histoire d'une femme etd'un homme qui s'aimèrent pleinement,échappant ainsi à une existence commune.Je l'ai portée dans ma mémoire avec soin,pour lui éviter les atteintes du temps,et ce n'est qu'aujourd'hui,par les soirs paisibles de cet endroit du monde,que je puis finalement la conter.Je vais le faire pour eux, et pour d'autresqui me confièrent leurs vies en me disant :Tiens et écris, afin que le ventne l'emporte.I.A.//---- Titre original : De amor y de sombra----////---- Structure et Citations d'ouverture ----//-- [Première Partie : UN NOUVEAU PRINTEMPS] --Il n'est que l'amour avec sa sciencepour nous rendre à une telle innocence.VIOLETA PARA-- [Deuxième Partie : LES OMBRES] --La terre tiède encore garde les derniers secrets.VICENTE HUIDOBRO-- [Troisième Partie : DOUCE PATRIE] –Je voyage avec notre sol et elles continuent de vivre là-bas au loinavec moi, les longitudinales essences de ma patrie.PABLO NERUDA

Il ferma les paupières et l'attira à lui, cherchant ses lèvres, les ouvrant d'un baiser chargé de promesses d'absolu, convergence de tous les espoirs, un long et chaud et humide baiser, défi à la mort, caresse et feu, soupir et gémissement et sanglot d'amour. Il fouilla sa bouche, but sa salive, respira son souffle, disposé à prolonger cet instant jusqu'à la fin de ses jours, ballotés par l'ouragan de ses sentiments, convaincu de n'avoir vécu jusque-là que pour cette nuit miraculeuse où il allait s'immerger à jamais dans la plus profonde intimité de cette femme. Irène, de miel et d'ombre...

Vers qui le cœur incline, le pied chemine.

Il était capable de métamorphoser une femme d'aspect insignifiant en l'encadrant d'une coiffure vaporeuse et en recouvrant à l'artifice de cosmétiques savamment appliqués, mais, surtout, il était à même de pénétrer chacune de la certitude de son charme, car, en dernière instance, la beauté n'est rien d'autre qu'une façon d'être et de se tenir.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de D'amour et d'ombre : avis de lecteurs (26)


  • Critique de D'amour et d'ombre par Amazon Customer (Amazon)

    On retrouve bien le style d'Isabelle Allende, on se plonge dans son monde, des personnages toujours aussi burlesques (mais on y croit!) pour traiter un thème assez grave : les deux personnages principaux, qui n...

    Lire la critique complète >
    Par Amazon Customer - publiée le 23/11/2004

  • Critique de D'amour et d'ombre par SILVAMARIE (Amazon)

    Ce roman raconte le destin et la condition d'une femme au XVIII au temps de la ruée vers l'or.Il regorge d aventures et nous transporte dans la vie de ces aventuriers chercheurs d'or:la Californie, san francisc...

    Lire la critique complète >
    Par SILVAMARIE - publiée le 24/03/2011

  • Critique de D'amour et d'ombre par Marmi (Amazon)

    Au dé-là du plaisir de la lecture et de la précision avec laquelle le roman est construit, il y a surtout la sensibilité. C'est une succession des situations initiatiques qui font grandir les personnages. Situa...

    Lire la critique complète >
    Par Marmi - publiée le 28/12/2009

  • Critique de D'amour et d'ombre par S. AURORE (Amazon)

    encore une réussite d'Isabel Allende ! sur fond de dictature militaire, on se laisse emporter par cette belle histoire d'amour et par la richesse des personnages. La fin est cependant plutôt prévisible puisque ...

    Lire la critique complète >
    Par S. AURORE - publiée le 15/11/2006

  • Critique de D'amour et d'ombre par juliette (Amazon)

    Comme à son habitude, Isabel Allende nous livre des personnages heurtés par la vie dans un roman époustouflant. Une écriture fluide, bref un pur plaisir.

    Lire la critique complète >
    Par juliette - publiée le 26/07/2013

  • Critique de D'amour et d'ombre par pelli (Amazon)

    Comme toujours, Isabel Allende parvient à captiver avec ses superbes et très colorées descriptions de sa vie etde l'histoire vécue, à conseiller absolument

    Lire la critique complète >
    Par pelli - publiée le 21/05/2013

  • Critique de D'amour et d'ombre par girres (Amazon)

    Livre d'une saleté repoussante, des résidus entre les pages. Je n'ai pu le lire, il était répugnant et a fini sa vie à la poubelle

    Lire la critique complète >
    Par girres - publiée le 11/03/2020

  • Critique de D'amour et d'ombre par Lo (Amazon)

    Comme d'habitude, on se laisse emporter par les histoires d'Isabel Allende avec ces destins qui se croisent, sous fond de dictature. On s'attache aux personnages et on lit jusqu'au bout sans être déçu. A consei...

    Lire la critique complète >
    Par Lo - publiée le 23/10/2013

  • Critique de D'amour et d'ombre par LouScavia (Babelio)

    Second roman d'Isabel Allende, après « La maison aux esprits », « D'amour et d'Ombre » entraîne le lecteur dans un Chili ravagé par la dictature militaire ; période de drames et de terreur pour une ma...

    Lire la critique complète >
    Par LouScavia - publiée le 23/06/2011

  • Critique de D'amour et d'ombre par Norlane (Babelio)

    Un livre sombre où l'on tremble pour des personnages attachants. Un livre qui parle des dictatures d'Amérique Latine sans pour autant rien nommer d'historique. Un livre qui fait réfléchir sur les noti...

    Lire la critique complète >
    Par Norlane - publiée le 03/01/2012

  • Critique de D'amour et d'ombre par AlexLiernais (Babelio)

    La quatrième de couverture dit ceci : «Un roman solaire : Irène, fille d'une grande bourgeoise excentrique et déchue qui a transformé sa résidence en hospice de vieillards, noue avec Francisco, fil...

    Lire la critique complète >
    Par AlexLiernais - publiée le 17/04/2012

  • Critique de D'amour et d'ombre par Lilou08 (Babelio)

    excellent roman d'Isabel Allende, à l'écriture foisonnante, exhubérante, pleine de vie, mais aussi plus que teintée de droits de l'homme, de politique... j'aime beaucoup !

    Lire la critique complète >
    Par Lilou08 - publiée le 02/08/2012

  • Critique de D'amour et d'ombre par Sirius1 (Babelio)

    Roman d'amour et de politique qui se passe dans l'Amérique du Sud. A travers les rencontres d'une jeune fille journaliste et de son photographe, nous découvrons plusieurs personnages tous haut en coul...

    Lire la critique complète >
    Par Sirius1 - publiée le 09/08/2013

  • Critique de D'amour et d'ombre par atchoum (Babelio)

    C'est la première fois que je lis Isabel Allende. Tout le long du livre, je n'ai pu m'empêcher de penser à Garcia Marquez . le style touffu, le ton, la distance ironique, parfois l'exubérance des situ...

    Lire la critique complète >
    Par atchoum - publiée le 16/08/2013

  • Critique de D'amour et d'ombre par missmolko1 (Babelio)

    Quatrième lecture de mon challenge le tour du monde, j'ai donc fait escale cette fois au Chili avec Isabel Allende. D'amour et d'ombre a été pour moi un vrai coup de coeur. C'est une lecture très prena...

    Lire la critique complète >
    Par missmolko1 - publiée le 28/09/2014

  • Critique de D'amour et d'ombre par docline (Babelio)

    Très beau livre, dont la lecture demande le courage de rouvrir des plaies que l'on voudrait avoir oubliées.

    Lire la critique complète >
    Par docline - publiée le 30/11/2014

  • Critique de D'amour et d'ombre par simonjean (Babelio)

    On lit avec plaisir et intérêt cette histoire d'amour sur fond de dictature .. Isabelle Allende sait captiver le lecteur !

    Lire la critique complète >
    Par simonjean - publiée le 05/04/2015

  • Critique de D'amour et d'ombre par Callisianne (Babelio)

    Des histoires (d'amour) croisées et passés au temps de la dictature (l'ombre). Riche pour savoir un peu de l'histoire de Chile ;) . L'écriture est fluide et rends l'oeuvre facile à lire.

    Lire la critique complète >
    Par Callisianne - publiée le 21/04/2015

  • Critique de D'amour et d'ombre par Roggy (Babelio)

    Les premiers chapitres font penser aux sagas de Gabriel Garcia Marquez, avec cet univers complètement à part peuplé de personnages forts mais un peu mystiques, d'envoûtements, de croyances fortement a...

    Lire la critique complète >
    Par Roggy - publiée le 14/08/2016

  • Critique de D'amour et d'ombre par stcyr04 (Babelio)

    A travers les destinés d'Irène et de Francesco, de leur famille, de leurs amis, de leur proches, Isabelle Allende donne voix au chapitre à tous ceux qui subirent le joug de la junte militaire au Chili...

    Lire la critique complète >
    Par stcyr04 - publiée le 11/02/2017

  • Critique de D'amour et d'ombre par Ellettres (Babelio)

    Nous faisons la connaissance d'Irene Beltran, une jeune fille des beaux quartiers de Santiago du Chili du temps de la dictature de Pinochet. Sa mère est une snob finie et entichée de la dictature des ...

    Lire la critique complète >
    Par Ellettres - publiée le 17/05/2017

  • Critique de D'amour et d'ombre par EmilieMarna88 (Babelio)

    J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en quelques jours ! Au début de l'histoire, on se perd dans une multitude de personnages mais ensuite on comprend mieux où l'auteur veut nous conduire. On découvre ...

    Lire la critique complète >
    Par EmilieMarna88 - publiée le 29/04/2018

  • Critique de D'amour et d'ombre par Vibix (Babelio)

    D'amour et d'ombre nous emmène dans les heures sombres de la dictature chilienne. En suivant Irene et Francisco, qui partant rencontrer une jeune fille aux pouvoirs mystiques se retrouvent confronter ...

    Lire la critique complète >
    Par Vibix - publiée le 08/09/2018

  • Critique de D'amour et d'ombre par StephanieIsReading (Babelio)

    Ce titre n'est pas sans rappeler le célèbre Del amor y otros demonios de Gabriel Garcia Marquez. On découvre ici des personnages qui se définissent principalement par leurs émotions et leurs sentiment...

    Lire la critique complète >
    Par StephanieIsReading - publiée le 25/07/2019

  • Critique de D'amour et d'ombre par V_eyre_te (Babelio)

    Une lecture mitigée pour ma part. Si j'ai aimé le style d'écriture, le fond historique et la dénonciation de la dictature, je n'ai pas du tout accroché à la romance et aux personnages principaux. Le t...

    Lire la critique complète >
    Par V_eyre_te - publiée le 13/02/2020

  • Critique de D'amour et d'ombre par Nanou3250 (Babelio)

    Superbe roman d'amour sur fond de dictature chilienne. Irène, jeune bourgeoise protégée va découvrir peu à peu grâce à son métier de journaliste mais surtout grâce à son amitié avec Francisco, fils d...

    Lire la critique complète >
    Par Nanou3250 - publiée le 11/06/2020
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter