livres actu Livres Actu

Accueil > Ian Mcewan > Sous les draps et autres nouvelles

Acheter ce livre - 24.8 €


106729ème dans les ventes


Ian Mcewan

0 abonné

Ian McEwan a passé une grande partie de sa jeunesse en Extrême-Orient, en Afrique du Nord (en Libye), et en Allemagne, où son père, officier dans l'armée britannique, était envoyé. Il a fait ses études à l'université du Sussex et l'université d'East ... Plus >

Sous les draps et autres nouvelles (1997)

De Ian Mcewan chez Gallimard
(10 votes, note moyenne : 3.2)

Les voies qui mènent à la découverte de la sexualité sont multiples, comme le prouvent ces histoires dont les héros sont souvent des enfants. Mais l'innocence enfantine peut cacher des réserves de dépravation insoupçonnées, et du besoin d'amour naît parfois la pire perversité. Toutes ces nouvelles parlent d'amour, de son excès ou de son absence, du désir et de ses frustrations, de ses fantasmes, de ses délires sadiques ou masochistes...Le mal rôde sous le masque de la banale réalité quotidienne ; même les papillons à l'occasion deviennent sinistres...Insolites et insolentes, provocatrices, hautement originales, les nouvelles de Ian McEwan surprennent toujours, choquent parfois ; elles représentent un tour de force de concision et d'humour noir.

Paru le 23-10-1997 - Format : Broché - 368 pages - 20 x 14 x 2 cm - 368 g - ISBN 10 : 2070732924 - ISBN 13 : 9782070732920

Collection : Du Monde Entier

Tags : grande-bretagne, littérature anglaise, royaume-uni, meurtre, inceste, mathématiques, amour, humour noir, maltraitance, asus, papillons, fantasme, innocence, délire, recueil, sexualité, nouvelles, science-fiction, roman, littérature, littérature anglaise, meurtre, inceste, mathématiques, amour, humour noir, david bowie, so british, maltraitance, asus, papillons, fantasme, innocence, délire, recueil, sexualité, nouvelles, science-fiction, roman, littérature.

Citations de Sous les draps et autres nouvelles (4)

Elle a tenté de m'empêcher de grandir, et pendant un bon moment, elle a réussi. Savez-vous que je n'ai appris à parler correctement qu'après dix-huit ans ? Je n'allais pas à l'école (...). Elle n'a pas aimé lorsque mon lit d'enfant est devenu trop petit, (...). Je la dépassais déjà d'une demi-tête qu'elle essayait encore de m'attacher un bavoir autour du cou.

Où qu'elle s trouvât, je répèrais mon Helen au premer coup d'oeil. Les autres étaient de vulgaires mannequins, en deçà du mépris. La vie était engendrée en elle par la seule charge de sa beauté. (...). Longtemps je me suis contenté de la regarder à travers la vitre, heureux d'être à quelques pas d'elle. Dans ma folie, je lui écrivais des lettres (...). Je savais que bientôt je serais obligé d'entrer dans le magasin pour demander à l'acheter.

Pourquoi je ne me suis pas sauvé quand j'ai été en âge ? Vous pourriez croire que rien ne m'en empêchait. Mais je vais vous dire, l'idée ne m'a jamais traversé l'esprit. Je ne connaissais pas d'autre vie, je ne savais pas que j'étais différent des autres.

Parfois, pour m'assurer une intimité totale, je m'enferme dans les toilettes et m'installe sur le siège avec mon bloc de papier posé sur les genoux. À part moi ne se trouvent là, éventuellement, qu'une ou deux araignées. Elles remontent le tuyau d'écoulement et restent tapies sur le blanc éclatant de l'émail. Elles doivent se demander où elles se trouvent. Au bout de quelques heures, elles font demi-tour, perplexes, ou peut-être déçues de ne pas en avoir appris davantage.


Critiques de Sous les draps et autres nouvelles : avis de lecteurs (5)


  • Critique de Sous les draps et autres nouvelles par Luniver (Babelio)

    Recueil de treize nouvelles, qui portent toutes sur des thèmes un peu glauques : inceste, viol, meurtre, enfant travesti d'autorité par sa tante, un autre infantilisé par sa mère jusqu'à ses dix-huit ...

    Lire la critique complète >
    Par Luniver - publiée le 13/12/2012

  • Critique de Sous les draps et autres nouvelles par missmolko1 (Babelio)

    J'ai fini ce livre il y a quelques jours et d'habitude je me précipite pour écrire une critique. Mais avec ce recueil de nouvelles, j'ai laissé passer du temps, j'ai aussi lu l'unique critique qu'a ce...

    Lire la critique complète >
    Par missmolko1 - publiée le 14/07/2013

  • Critique de Sous les draps et autres nouvelles par absolu (Babelio)

    Un homme garde dans son bureau un flacon de verre haut de 12 pouces dans lequel flotte le pénis d'un ancien capitaine mort en prison, « passe son temps à fouiller le passé comme une mouche un étron »,...

    Lire la critique complète >
    Par absolu - publiée le 09/05/2015

  • Critique de Sous les draps et autres nouvelles par AMELIEirish (Babelio)

    C'est un recueil de nouvelles assez particulier. Il faut chercher parfois le double sens et/ou même le sens tout court que Ian Mc Ewan cherche à nous transmettre. Cela m'a fait penser à Orange Mécaniq...

    Lire la critique complète >
    Par AMELIEirish - publiée le 06/06/2015

  • Critique de Sous les draps et autres nouvelles par daniel_dz (Babelio)

    Ces nouvelles sont les premiers textes publiés par Ian McEwan. Certaines vous feront passer un agréable moment de lecture. D'autres sont insupportablement dérangeantes, mais vous dévoileront d'autres ...

    Lire la critique complète >
    Par daniel_dz - publiée le 12/04/2020

Ils parlent de Sous les draps et autres nouvelles

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter