livres actu Livres Actu

Accueil > Herbjorg Wassmo > Fils de la providence

Acheter ce livre - 7.5 €


17663ème dans les ventes


Herbjorg Wassmo

0 abonné

Fils de la providence (2002)

De Herbjorg Wassmo chez 10 18
(12 votes, note moyenne : 3.8)

Après une saga flamboyante, le magnétisme de la sulfureuse, sensuelle, ensorcelante Dina n'a pas fini de s'étendre. A onze ans, son fils Benjamin doit désormais faire sa place, dans l'ombre inexorable des morts qui plane sur le domaine de Reinsnes. Avec ce diptyque vif et enfiévré, les landes rugueuses de Norvège livrent au monde un nouveau destin…

« Se plonger dans un livre de Herbjorg Wassmo, c'est un peu comme se baigner dans un fjord pour ensuite se glisser sous un duvet de plumes. Prendre le risque de se consumer avec des personnages, d'être entraîné dans leur passion, leurs blessures, leur folie parfois et leur démesure, pour mieux se laisser apaiser par sa douce poésie et cette tendresse délicate qui affleure à chaque page. »
Eglantine Gabaix-Hialé - La Vie

Traduit du norvégien
par Luce Hinsch

Paru le 05-06-2002 - Format : Poche - 251 pages - 18 x 11 x 0 cm - 169 g - ISBN 10 : 226403453X - ISBN 13 : 9782264034533

Collection : Littérature étrangère

Tags : saga, littérature, roman, saga familiale, sexualité, cauchemars, nordique, apprentissage, exil, écrivain femme, livre papier, littérature norvégienne, adolescence, meurtre, norvège, norvégien, littérature scandinave, 21ème siècle, contemporain, 19ème siècle, saga, roman, saga familiale, suspense, fresque, culpabilité, assassinats, nevrose, apprentissage, exil, dina, famille, littérature norvégienne, adolescence, norvège, scandinavie, littérature scandinave, littérature nordique, roman contemporain, 21ème siècle.

Citations de Fils de la providence (1)

Le gamin était au milieu de la cour, les yeux fous. Il criait quelque chose. Dans une sorte de fureur. Ils levèrent d'abord la tête. Étonnés. A la cuisine et à l'étable. Dans l'annexe et les communs. Ils connaissaient la voix sans la reconnaître.Stine fut la première à accourir. Elle fut la première à saisir les mots. Petit à petit, ils se retrouvèrent tous là, autant qu'ils étaient. Y compris Mère Karen et Jacob, sortis de leur linceul et de leurs faits d'arme, depuis longtemps tombés dans l'oubli. Mais ils ne disaient rien, n'ayant pas droit à la parole.


Critiques de Fils de la providence : avis de lecteurs (6)


  • Critique de Fils de la providence par Shan_Ze (Babelio)

    Un peu dur de me remettre à l'histoire de Dina et des siens. On continue de suivre cette femme au caractère particulier mais on s'attache plus à Benjamin qui est marqué par l'acte de sa mère (lire la ...

    Lire la critique complète >
    Par Shan_Ze - publiée le 06/05/2020

  • Critique de Fils de la providence par Errant (Babelio)

    Ce livre fait suite à la trilogie de Dina que j'avais bien apprécié. J'ai trouvé sympathique de renouer avec les personnages et de voir Benjamin grandir au sein des intrigues et des non-dits de ce dom...

    Lire la critique complète >
    Par Errant - publiée le 12/06/2019

  • Critique de Fils de la providence par Danieljean (Babelio)

    La saga de Wassmo en entier est superbe. Pays dur et magnifique. Personnages intéressants. L'intérêt ne baisse jamais tout au long de la saga familiale. A recommander à tous les amoureux de la lectur...

    Lire la critique complète >
    Par Danieljean - publiée le 31/05/2016

  • Critique de Fils de la providence par Kittiwake (Babelio)

    L'héritage de Dina, c'est celui que Benjamin va porter comme un fardeau pour avoir été là, au mauvais endroit, lorsqu'elle a commis l'irréparable. C'est un legs de cauchemars et de phobies qui vont ...

    Lire la critique complète >
    Par Kittiwake - publiée le 11/08/2014

  • Critique de Fils de la providence par 0pale (Babelio)

    Benjamin est le nouveau narrateur. On ne sait pas combien de temps a passé depuis la trilogie précédente mais la narration est étrange. Je me suis trop habituée à la façon de parler de Dina ! Mais qu'...

    Lire la critique complète >
    Par 0pale - publiée le 11/06/2012

  • Critique de Fils de la providence par Lune (Babelio)

    J'ai terminé la triologie "le Livre de Dina" avec grand enthousiasme et l'envie de me plonger dans la suite. Dans le premier tome de ce dyptique, nous retrouvons Dina à travers le vécu et la descente ...

    Lire la critique complète >
    Par Lune - publiée le 03/06/2008

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter