livres actu Livres Actu

Accueil > Hanif Kureishi > Black Album

Acheter ce livre - 7.5 €


46381ème dans les ventes


Hanif Kureishi

0 abonné

Black Album (1997)

De Hanif Kureishi chez 10 18
(12 votes, note moyenne : 4.1)

UNIVERS POCHE (440)

Paru le 09-10-1997 - Format : Poche - 368 pages - 18 x 10 x 0 cm - 230 g - ISBN 10 : 2264025255 - ISBN 13 : 9782264025258

Collection : Littérature étrangère

Tags : angleterre-20ème siècle, anglais, grande-bretagne, pakistan, asie, londres, littérature britannique, littérature anglaise, royaume-uni, éducation, intégrisme religieux, religion, intégrisme, traditions, alcool, culpabilité, drogue, roman, roman social, album.

Citations de Black Album (6)

Il sentit qu'il ne devait pas se laisser abuser par sa douceur apparente. Il éprouva la force de son regard pénétrant qui le scrutait alors même qu'ils échangeaient les salutations d'usage et confirmaient qu'ils étudiaient tous les deux à l'université locale ; Shahid se sentit à la fois ravi de l'intérêt qu'il suscitait et un peu tendu par cette sorte de mise à nu.

Il rappelait à Shahid son oncle Asif, journaliste au Pakistan (emprisonné par Zia pour avoir écrit un article contre sa politique d'islamisation) qui aimait affirmer que les seules personnes à parler un anglais correct aujourd'hui étaient les ressortissants du sous-continent : « Ils nous ont donné leur langue mais nous sommes les seuls à savoir l'utiliser. »

« Partout où j'allais, j'étais la seule personne à la peau basanée. Comment les autres me voyaient-ils ? Je commençais à avoir peur d'aller dans certains endroits. Je ne savais pas ce que les gens pensaient. J'étais convaincu qu'ils allaient se moquer de moi, me mépriser ou me haïr. Et s'ils étaient gentils, alors je pensais qu'ils étaient hypocrites. Je suis devenu paranoïaque. Je ne pouvais pas sortir. Je savais que je n'avais pas les idées claires, je ne comprenais plus rien. Je ne savais pas quoi faire. »

Il y a des fous partout mais la plupart d'entre eux ont l'air normaux !

Shahid avait pris les livres de Joad, Laski et Popper, les études de Freud ainsi que les romans de Maupassant, Henry Miller et les Russes. Il allait aussi presque tous les jours à la bibliothèque ; il adorait lire des livres pour le plaisir en s'interrompant pour écouter de la musique pop. Il était passé d'un livre à l'autre comme on traverse une rivière en sautant d'un rocher à un autre, il le faisait pour le plaisir mais aussi de peur d'être exclu par les gens cultivés.« Aujourd'hui, poursuivit Shahid, je préfère les romans et les histoires. J'en lis au moins cinq à la fois d'habitude.

Dehors… il y a des génocides, des viols, l'oppression, le meurtre. L'histoire de ce monde n'est que massacres. Et toi tu lis des histoires comme une vieille femme.


Critiques de Black Album : avis de lecteurs (12)


  • Critique de Black Album par Chris (Amazon)

    portrait d'un jeune pakistanais dans l'Angleterre moderne partagé entre sa soif de découverte du monde occidental,sa liberté d'expression, ses expériences...l'amour pour une prof, et ses "frères de sang" qui ne...

    Lire la critique complète >
    Par Chris - publiée le 28/02/2010

  • Critique de Black Album par Hank (Amazon)

    C'est un beau roman, pas tellement par le style mais plus par l'histoire, le milieu. C est l un des meilleurs romans de Kureishi, il raconte les années fac de son héros tirailler entre ses origines et ses envie...

    Lire la critique complète >
    Par Hank - publiée le 13/04/2007

  • Critique de Black Album par E-C (Amazon)

    L'histoire d'un jeune étudiant pakistanais fraichement débarqué à Londres, tiraillé entre le rock, son amour pour une professeur et l'islamisme de ses amis, est très prenante et bien écrite.Je recommande viveme...

    Lire la critique complète >
    Par E-C - publiée le 29/07/2009

  • Critique de Black Album par Antoine Krieger (Amazon)

    Dans la lignée de My beautiful laundrette (on y retrouve des amours inter-raciales, une atmosphère de délabrement urbain et des questionnements sur la multiplicité de nos identités), ce livre mérite d''être red...

    Lire la critique complète >
    Par Antoine Krieger - publiée le 04/09/2016

  • Critique de Black Album par mh (Amazon)

    Entre passion et devoir, quête d'identité et de liberté, c'est un voyage dans l'ambivalence, le doute et la recherche de soi.Une plongée dans l'islamisme et la fragilité de la jeunesse

    Lire la critique complète >
    Par mh - publiée le 07/09/2013

  • Critique de Black Album par Vialaret (Amazon)

    Acheté un peu à l'aveugle je ne regrette absolument pas mon choix! ce livre est un must to read, il doit se lire!!! il pose les vrais questions et propose des réponses étonnantes! c'est un livre à mettre dans t...

    Lire la critique complète >
    Par Vialaret - publiée le 08/09/2014

  • Critique de Black Album par Brahimi Ghislaine (Amazon)

    Voilà que je lis tout Henif Kureshi et jamais déçue, si vous avez envie de passer un bon moment et si vous appréciez l'humour, il faut absolument le lire.

    Lire la critique complète >
    Par Brahimi Ghislaine - publiée le 22/06/2015

  • Critique de Black Album par Client d'Amazon (Amazon)

    C'est le récit de l'encerclement d'abord insidieux puis de plus en plus affirmé d'un jeune traducteur par un collectif djihadiste; et de la résistance peu à peu opposée à cette entreprise; la dynamique du réci...

    Lire la critique complète >
    Par Client d'Amazon - publiée le 12/06/2018

  • Critique de Black Album par Jean for Joel (Amazon)

    tout au long de cette année on suit le jeune Shahid -pakistanais né à Londres passionné de littérature et de musique- qui vient d'entrer à l'université et qui a soif d'amis et de découvertes, il tombe sous le c...

    Lire la critique complète >
    Par Jean for Joel - publiée le 08/05/2010

  • Critique de Black Album par dflasse (Babelio)

    Black Album a été publié en 1997. C'est, d'après, moi le principal attrait d'un livre qui traite entre autre du radicalisme islamique. Kureishi nous décrit les péripéties d'un jeune anglais d'origine ...

    Lire la critique complète >
    Par dflasse - publiée le 02/04/2010

  • Critique de Black Album par nath45 (Babelio)

    Dans ce roman qui a pour décor Londres, nous faisons la connaissance de Shahid jeune pakistanais étudiant dans une université de seconde zone, il est fan de Prince et de littérature. Il a pris des dis...

    Lire la critique complète >
    Par nath45 - publiée le 20/08/2015

  • Critique de Black Album par Gamelllle (Babelio)

    Shahid, un étudiant Londonien et Pakistanais fait simultanément la rencontre de Riaz son voisin et de Deedee sa prof de fac . L'un est musulman extrémiste actif et l'autre est une féministe con...

    Lire la critique complète >
    Par Gamelllle - publiée le 07/10/2015
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Black Album

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter