livres actu Livres Actu

Accueil > Guy Philippe Goldstein > Sept jours avant la Nuit

Acheter ce livre - 22.5 €



Guy Philippe Goldstein

0 abonné

Guy Philippe, né le 29 février 1968, est un homme politique haïtien. Guy Philippe a été formé par les Forces Spéciales des États-Unis en Équateur, au début des années 1990[1]. Il dit que l'homme qu'il admire le plus est l'ancien dirigeant du Chili... Plus >

Sept jours avant la Nuit (2017)

De Guy Philippe Goldstein chez Gallimard
(9 votes, note moyenne : 4.4)

Julia O'Brien, officier supérieur du renseignement américain, était retenue captive en Russie. Les forces spéciales la libèrent - pour la replonger immédiatement dans une mission d'importance cruciale. Grâce à une opération de piratage informatique inédite, un groupe d'extrême droite hindou, inconnu jusqu'ici, a réussi à duper le gouvernement indien. Les terroristes ont dérobé dans les stocks de l'État de l'uranium enrichi, nécessaire à la fabrication d'armes atomiques. Ils menacent désormais une grande ville d'un châtiment divin. Laquelle est visée - New York, Londres, Hong Kong ? Quand l'engin nucléaire va-t-il exploser ? Dans un périple qui la mènera de Londres à Mumbai en passant par l'Arabie saoudite, par-delà la colère qui déborde dans la rue et sur tous les réseaux sociaux, Julia comprend que ni l'Amérique ni aucune autre nation, ne peut sortir indemne de l'apocalypse qui arrive : en réalité, il ne reste plus que sept jours avant que la Nuit ne s'abatte sur notre planète.
À la croisée des changements géopolitiques et des risques informatiques, Sept jours avant la Nuit plonge au cœur de la faille qui pourrait mettre fin à notre civilisation...

Paru le 09-11-2017 - Format : Poche - 656 pages - 23 x 22 x 4 cm - 788 g - ISBN 10 : 2070135705 - ISBN 13 : 9782070135707

Collection : Série Noire

Tags : récits, roman, science-fiction, politique fiction, thriller, peur, sectes, utopie, mondialisation, mystique, délire, actualité, croyances, singes, attentats, nucléaire, géopolitique, terrorisme, roman à suspense, littérature française.

Citations de Sept jours avant la Nuit (10)

Si un groupe terroriste qui n'a ni territoire ni population sous son contrôle, est aussi puissant qu'un Etat, cela ne veut plus dire qu'une chose : nous entrons dans un moment d'anarchie et de barbarie encore plus grave que lorsque l'Empire romain s'est effondré…"

Sur la tablette numérique apparaît un cliché noir et blanc du cousin Rohit, les yeux mi-clos, la bouche entrouverte, l'expression figée. La tête repose sur le sol. Un petit trou noir est visible sur le front. Un petit trou immobile qui interroge le regard de Saanvi tel un troisième œil. Le temps s'y fige. Le temps de voir. De comprendre. Les yeux grands ouverts de Saanvi, plus larges que cette minuscule orbite interpellant les vivants, se gonflent de larmes.« Ton cousin Rohit a voulu échapper à mes hommes de l'Anti-Terrorist Squad. Tu peux voir où son arrogance l'a conduit… Mais il te reste encore ton frère Rakesh. Tu peux le sauver et le faire revenir à la maison. Cela ne dépend que de toi. »

L'inspecteur général Vijay Singh est à la parade. Offerte à lui, la petite souris se cache sous les plis de sa cape bleu turquoise, comme si elle pouvait s'y dissimuler. Singh ne dit toujours rien. Chaque seconde de silence qu'il impose rend la pièce close un peu plus suffocante. Il redresse le torse. Il joue avec le bracelet de sa montre Titan plaqué or, cadeau de ses subalternes après une opération réussie contre une cellule islamiste. Il fixe les aiguilles. Il les dirige. Il suspend le temps, selon son désir souverain. Il va croquer la proie, une patte après l'autre. Jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien. Jusqu'à ce qu'il en ait retiré tout le suc – et les informations qu'il cherchait dans les entrailles de l'animal. Il prend sa respiration, caressant du doigt sa large moustache noire, l'accolade broussailleuse couvrant les lèvres avec la même épaisse virilité que celle de lanciers de l'Empire, eux-mêmes inspirés des coutumes hindoues. Sa mâchoire se serre.60« Regarde-moi quand je te parle. »

Eve tourne les talons et disparaît, me laissant à nouveau seule dans la salle de réunion aux verres électrisés. On ne m'a pas fait venir simplement pour me remettre une carte de crédit. Je connais les rites. J'attends un autre émissaire du contrôle.

ZéroIndeQuartier résidentiel Central New Delhi – Appartements privésL'instant d'avant, le Swami1 égrenait encore lentement son chapelet de cent huit perles tout en récitant les yeux fermés les mantras du matin à même le sol, le corps encalminé dans son dhoti safran, les épaules, le bras et le buste recouverts des cendres sacrées, le front marqué à la craie blanche et au kumkum qui d'un trait rouge vif marque la présence de Lakshmi, l'âme sœur de Vishnou, au point du sixième chakra, à la base du cerveau, là d'où l'esprit du prêtre accède directement à la lumière de la connaissance divine.Et puis, brutalement, les flammes jaillissent de tout l'espace, bondissant de nulle part, et retombent en le foudroyant dans un vacarme d'enfer. La fournaise crache sur lui une lame de chaleur toujours plus tranchante qui le cisaille jusqu'à l'étourdir. 14Le mur de feu recouvre désormais tout – sa vue lui brûle les pupilles à peine ouvertes, les yeux se consument et se carbonisent sur l'instant et pourtant même l'obscurité nouvelle qui s'est abattue sur lui scintille encore du flash initial. Voilà sa chair mangée par les flammes – elles viennent de percer sa peau et dévorent maintenant son corps, dévalant jusqu'au plus profond de ses entrailles. Voilà son esprit lui-même brisé net sous le choc. Il n'a même pas eu le temps de surmonter sa surprise. Il n'est déjà plus.

La colonne qui s'élève à des milliers de kilomètres met en garde toutes les nations du monde - à commencer par la plus puissante. Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, un groupe terroriste a réussi à faire exploser un engin nucléaire. La porte des Enfers s'est ouverte.

"Des membres gravitant dans son réseau ont participé aux violences communautaires contre les églises locales, les tribus animistes nouvellement converties, et certains évangélistes américains et australiens… Mais nous ne connaissons pas les dirigeants. Nous n'avons identifié ni cellules opérationnelles ni réseaux de support."

J'ai pour habitude de toujours mener à bien les missions les plus sensibles qui me sont confiées, et de le faire avec le plus grand soin. Il en sera de même pour votre fils. Aucune violence depuis. 

Il devrait rire poliment de ces illusions, comme à son habitude quand il regarde affectueusement la comédie du monde avec ses lunettes de bibliothécaire. Sa foi lui a enseigné le meilleur chemin. Renoncer. Se détacher de ce qui fait mal pour avoir le courage de regarder le problème sous tous ses angles. Rire pour faire le deuil de ce qui ne peut être. S'employer à cette politesse amère qui permet de tendre vers l'accomplissement le plus ambitieux : accepter.

Je suis une experte qui peut disparaître à tout moment. Je ne suis presque plus de ce monde. Je jette un ultime regard sur la voûte céleste de la cathédrale. Si au moins j'avais pu être croyante… Je mords mes lèvres. Peut-être aurais-je compris ce qu'Alex, jadis, avait dit de moi.Je n'ai jamais reçu mon initiation. Je sais désormais que je vais aller, très probablement, au bout de ma vie dans ces neuf jours qui me restent. Je n'aurai jamais découvert le Mystère. Comme si j'avais déjà rejoint la terre des spectres, la voiture sans chauffeur repart et m'emporte loin au-delà de la Tamise.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Sept jours avant la Nuit : avis de lecteurs (10)


  • Critique de Sept jours avant la Nuit par (Babelio)

    J and apos;ai eu beaucoup de mal à entrer dans Sept jours avant la nuit. Et tout autant à le terminer. Le personnage principal, l and apos;espionne Julia O and apos;Brien, débutait ses aventures dans le précéd...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 24/11/2019

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par collectifpolar (Babelio)

    J'ai découvert Guy-Philippe Goldstein il y a une douzaine d'année avec son premier roman Babel Minute Zéro publié à l'époque chez Denoël dans la collection thriller. J'avais déjà été sous le choc de s...

    Lire la critique complète >
    Par collectifpolar - publiée le 03/09/2019

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par air7 (Babelio)

    J'ai enfin terminé ce livre ! Que de redites, que d'expressions toutes faites et de « bons » sentiments ! L'intrigue pourrait se tenir s'il n'y avait toute cette pseudo science mystique et grandiloqua...

    Lire la critique complète >
    Par air7 - publiée le 20/08/2019

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par rosulien (Babelio)

    Un livre audacieux et documenté. Un livre qui fait peur parce que l' Apocalypse nucléaire n'est pas une utopie La question est simple et grave: est il possible qu'un groupe terroriste fasse usage de ...

    Lire la critique complète >
    Par rosulien - publiée le 02/08/2019

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par lehibook (Babelio)

    . L'Apocalypse est à la mode . Ce roman nous en présente un avatar (référence indienne justifiée) à base de fanatisme religieux , de cyber armes et militarisme nationaliste . L'auteur qui sait de quo...

    Lire la critique complète >
    Par lehibook - publiée le 02/08/2019

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par Holon (Babelio)

    Si vous voulez lire un Techno-Thriller à couper le souffle Sept jours avant la Nuit de Guy-Philippe Goldstein est le bouquin du moment, malheureusement cela est du domaine du possible. Une secte rel...

    Lire la critique complète >
    Par Holon - publiée le 29/12/2017

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par NigraFolia (Babelio)

    Une course contre la montre de 600 pages où s'entremêlent la peur d'un feu nucléaire qui vitrifierait notre planète, le développement sans contrôle de logiciels d'intelligence artificielle, la part d'...

    Lire la critique complète >
    Par NigraFolia - publiée le 21/12/2017

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par Ettinger (Babelio)

    Un ami m'a offert ce livre. J'ai entamé sa lecture avec quelques a priori, me disant que ce n'était pas mon type de littérature. Je m'étais trompé et suis très rapidement rentré dans le livre. Il...

    Lire la critique complète >
    Par Ettinger - publiée le 13/12/2017

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par Bazart (Babelio)

    Sept jours avant la nuit peut faire peur sur le papier puisqu'il envisage une possible apocalypse nucléaire et pourrait lorgner sur les séries Z apocalytpiques dont Hollywood nous abreuvent régu...

    Lire la critique complète >
    Par Bazart - publiée le 08/12/2017

  • Critique de Sept jours avant la Nuit par juliencarlier (Babelio)

    Excellent livre tant sur le plan thriller et tension du lecteur que sur la projection dans un futur complexe avec son lot d'innovations pertinentes, d'intelligences artificielles mais aussi de réflexi...

    Lire la critique complète >
    Par juliencarlier - publiée le 27/11/2017
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Sept jours avant la Nuit

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter