livres actu Livres Actu

Accueil > Guy De Maupassant > LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable

Acheter ce livre - 7.1 €


42558ème dans les ventes


Guy De Maupassant

0 abonné

LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable (2011)

De Guy De Maupassant chez Hachette Français Langue étrangère
(63 votes, note moyenne : 3.9)

Une seule collection de lecture pour tous niveaux !

Structure du livre :

Une collection de lecture en français pour se divertir, s'enrichir, perfectionner ses connaissances des grands classiques de la littérature française.Cette collection est accessible dès le niveau débutant, elle est organisée en quatre niveaux : A1, A2, B1, B2.Un dossier pédagogique à la fin de l'oeuvre est renforcé par des activités de compréhension, des fiches thématiques et des corrigés intégrés.La définition des mots et des expressions difficiles figure en bas de page.Descriptif :

"Souriants ou cocasses, dramatiques ou angoissés, les contes de Maupassant nous entraînent dans ce monde paysan du XIXè siècle qui reste pourtant encore si proche."

Cet ouvrage contient:

- Toine

- Le papa de Simon

- La bête de maître Belhomme

- La ficelle

- L'auberge

Composant :

Le CD audio contient la totalité du texte enregistré.Un dossier pédagogique propose des activités pour contrôler la lecture et l'écoute du texte et réemployer le vocabulaire, ainsi qu'une fiche culturelle pour aller plus loin.

Paru le 30-05-2011 - Format : Broché - 96 pages - 20 x 13 x 0 cm - 150 g - ISBN 10 : 2011557445 - ISBN 13 : 9782011557445

Collection : Lff (Lire En Français Facile)

Tags : 19ème siècle, Normandie (France), français, littérature française, france, amour, horreur, bibliothèque de la pléiade, contes, recueil, peur, angoisse, littérature régionale, littérature jeunesse, classique, nouvelles, fantastique, nouvelles fantastiques, roman, littérature.

Citations de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable (10)

On me remit les journaux que le facteur venait d'apporter et je m'en allai sur la rive, à pas tranquilles, pour les lire.Dans le premier que j'ouvris, j'aperçus ces mots : "Statistique des suicides" et j'appris que, cette année, plus de huit mille cinq cents êtres humains se sont tués.Instantanément, je les vis ! Je vis ce massacre, hideux et volontaire des désespérés las de vivre. Je vis des gens qui saignaient, la mâchoire brisée, le crâne crevé, la poitrine trouée par une balle, agonisant lentement, seuls dans une petite chambre d'hôtel, et sans penser à leur blessure, pensant toujours à leur malheur.J'en vis d'autres, la gorge ouverte ou le ventre fendu, tenant encore dans leur main le couteau de cuisine ou le rasoir.J'en vis d'autres, assis tantôt devant un verre où trempaient des allumettes, tantôt devant une petite bouteille qui portait une étiquette rouge.Ils regardaient cela avec des yeux fixes, sans bouger ; puis ils buvaient, puis ils attendaient ; puis une grimace passait sur leurs joues, crispait leurs lèvres ; une épouvante égarait leurs yeux, car ils ne savaient pas qu'on souffrait tant avant la fin.Ils se levaient, s'arrêtaient, tombaient et, les deux mains sur le ventre, ils sentaient leurs organes brûlés, leurs entrailles rongées par le feu du liquide, avant que leur pensée fût seulement obscurcie.J'en vis d'autres pendus au clou du mur, à l'espagnolette de la fenêtre, au crochet du plafond, à la poutre du grenier, à la branche d'arbre, sous la pluie du soir. Et je devinais tout ce qu'ils avaient fait avant de rester là, la langue tirée, immobiles. Je devinais l'angoisse de leur cœur, leurs hésitations dernières, leurs mouvements pour attacher la corde, constater qu'elle tenait bien, se la passer au cou et se laisser tomber.J'en vis d'autres couchés sur des lits misérables, des mères avec leurs petits enfants, des vieillards crevant la faim, des jeunes filles déchirées par des angoisses d'amour, tous rigides, étouffés, asphyxiés, tandis qu'au milieu de la chambre fumait encore le réchaud de charbon.Et j'en aperçus qui se promenaient dans la nuit sur les ponts déserts. C'étaient les plus sinistres. L'eau coulait sous les arches avec un bruit mou. Ils ne la voyaient pas..., ils la devinaient en aspirant son odeur froide ! Ils en avaient envie et ils en avaient peur. Ils n'osaient point ! Pourtant, il le fallait. L'heure sonnait au loin à quelque clocher, et soudain, dans le large silence des ténèbres, passaient, vite étouffés, le claquement d'un corps tombant dans la rivière, quelques cris, un clapotement d'eau battue avec des mains. Ce n'était parfois aussi que le clouf de leur chute, quand ils s'étaient lié les bras ou attaché une pierre aux pieds.Oh ! les pauvres gens, les pauvres gens, les pauvres gens, comme j'ai senti leurs angoisses, comme je suis mort de leur mort !L'ENDORMEUSE

[L'homme de Mars] les planètes les plus éloignées sont les plus vieilles, et doivent être, par conséquent, les plus civilisées. (...) Voulez-vous admettre que ces planètes soient habitées comme la Terre? - Mais certainement. Pourquoi croire que la Terre est une exception?

Les jours, les semaines, les mois, les saisons, les années s'étaient ressemblés. À la même heure, chaque jour, il se levait, partait, arrivait au bureau, déjeunait, s'en allait, dînait et se couchait, sans que rien eût jamais interrompu la régulière monotonie des mêmes actes, des mêmes faits, et des mêmes pensées. (Promenade)

Je ne l'entendais pas, tant je la regardais Par sa robe entr'ouverte, au loin je me perdais, Devinant les dessous et brûlé d'ardeurs folles: Elle se débattait, mais je trouvai ses lèvres! Ce fut un baiser long comme une éternité Qui tendit nos deux corps dans l'immobilité Elle se renversa, râlant sous ma caresse; Sa poitrine oppressée et dure de tendresse Haletait fortement avec de longs sanglots. Sa joie était brûlante et ses yeux demi-clos; Et nos bouches, et nos sens, nos soupirs se mêlèrent Puis, dans la nuit tranquille où la campagne dort, Un cri d'amour monta, si terrible et si fort Que des oiseaux dans l'ombre effarés s'envolèrent Ainsi que deux forçats rivés aux mêmes fers Un lien nous tenait…l'affinité des chairs.

La neige, qui tombait toujours, les poudrait de blanc dans l'ombre ; elle ne fondait pas sur leurs vêtements, de sorte que, la nuit étant obscure, ils tachaient à peine la pâleur uniforme de la campagne. On faisait halte de temps en temps. Alors on n'entendait plus que cet innommable froissement de la neige qui tombe, plutôt sensation que bruit, murmure sinistre et vague. Un ordre se communiquait à voix basse, et, quand la troupe se remettait en route, elle laissait derrière elle une espèce de fantôme blanc debout dans la neige. Il s'effaçait peu à peu et finissait par disparaître. C'étaient les échelons vivants qui devaient guider l'armée.

J'aime la nuit avec passion. Je l'aime comme on aime son pays ou sa maîtresse, d'un amour instinctif, profond, invincible. Je l'aime avec tous mes sens, avec mes yeux qui la voient, avec mon odorat qui la respire, avec mes oreilles qui en écoutent le silence, avec toute ma chair que les ténèbres caressent. Les alouettes chantent dans le soleil, dans l'air bleu, dans l'air chaud, dans l'air léger des matinées claires. Le hibou fuit dans la nuit, tache noire qui passe à travers l'espace noir, et, réjoui, grisé par la noire immensité, il pousse son cri vibrant et sinistre. Le jour me fatigue et m'ennuie. Il est brutal et bruyant. Je me lève avec peine, je m'habille avec lassitude, je sors avec regret, et chaque pas, chaque mouvement, chaque geste, chaque parole, chaque pensée me fatigue comme si je soulevais un écrasant fardeau. Mais quand le soleil baisse, une joie confuse, une joie de tout mon corps m'envahit. Je m'éveille, je m'anime. A mesure que l'ombre grandit, je me sens tout autre, plus jeune, plus fort, plus alerte, plus heureux. LA NUIT

Les fous m'attirent. (...) Eux seuls peuvent être heureux sur la terre, car, pour eux, la Réalité n'existe plus.MADAME HERMET.

Le suicide ! mais c'est la force de ceux qui n'en ont plus, c'est l'espoir de ceux qui ne croient plus, c'est le sublime courage des vaincus !

- Mais vous êtes donc fous aujourd'hui, vous êtes fous. Le bon Dieu vous a donné l'amour, la seule séduction de la vie ; l'homme y a mêlé la galanterie, la seule distraction de nos heures, et voilà que vous y mettez du vitriol et du revolver, comme on mettrait de la boue dans un flacon de vin d'Espagne !Berthe ne paraissait pas comprendre l'indignation de son aïeule.- Mais, grand-mère, cette femme s'est vengée. Songe donc, elle était mariée, et son mari la trompait.La grand-mère eut un soubresaut.- Quelles idées vous donne-t-on, à vous autres, jeunes filles d'aujourd'hui ?Berthe répondit :- Mais le mariage, c'est sacré, grand-mère.L'aïeule tressaillit en son cœur de femme née encore au grand siècle galant.- C'est l'amour qui est sacré, dit-elle. Écoute, fillette, une vieille qui a vécu trois générations et qui en sait long, bien long sur les hommes et sur les femmes. Le mariage et l'amour n'ont rien à voir ensemble. On se marie pour fonder une famille, et on forme une famille pour constituer la société. La société ne peut pas se passer du mariage. Si la société est une chaîne, chaque famille en est un anneau.Pour souder ces anneaux-là, on cherche toujours les métaux pareils. Quand on se marie, il faut unir les convenances, combiner les fortunes, joindre les races semblables, travailler pour l'intérêt commun qui est la richesse et les enfants. On ne se marie qu'une fois, fillette, et parce que le monde l'exige ; mais on peut aimer vingt fois dans sa vie, parce que la nature nous a faits ainsi. Le mariage ! c'est une loi, vois-tu, et l'amour, c'est un instinct qui nous pousse tantôt à droite, tantôt à gauche. On a fait des lois qui combattent nos instincts, il le fallait ; mais les instincts toujours sont les plus forts, et on a tort de leur résister, puisqu'ils viennent de Dieu, tandis que les lois ne viennent que des hommes.(Extrait de la nouvelle "Jadis")

J'ai donc vu brûler un homme sur un bûcher et cela m'a donné le désir de disparaître de la même façon. Ainsi, tout est fini tout de suite. L'homme hâte l'œuvre lente de la nature, au lieu de la retarder encore par le hideux cercueil où l'on se décompose pendant des mois. La chair est morte, l'esprit a fui. Le feu qui purifie disperse en quelques heures ce qui fut un être, il le jette au vent, il en fait de l'air et de la cendre, et non point de la pourriture infâme.Cela est propre et sain. La putréfaction sous terre, dans cette boîte close où le corps devient bouillie, une bouillie noire et puante, a quelque chose de répugnant et d'atroce. Le cercueil qui descend dans ce trou fangeux; serre le cœur d'angoisse; mais le bûcher qui flambe sous le ciel a quelque chose de grand, de beau et de solennel.LE BÛCHER.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable : avis de lecteurs (70)


  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Bunee (Babelio)

    7 délicieuses petites nouvelles drôles et charmantes où les femmes, légères et coquettes, font tourner le coeur des hommes (rien de salace rassurez vous). Le verrou évoque l'indispensable chose...

    Lire la critique complète >
    Par Bunee - publiée le 30/05/2008

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par lnbsi (Babelio)

    Voici un recueil de huit contes sur le thème de l'étrange : Le loup : Cette courte histoire rappelle pas mal la légende de la bête du Gévaudan. La légende du Mont-Saint-Michel : Une autre hist...

    Lire la critique complète >
    Par lnbsi - publiée le 12/11/2009

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par coco74 (Babelio)

    .

    Lire la critique complète >
    Par coco74 - publiée le 21/07/2010

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par kathy (Babelio)

    Une femme venue d'outre tombe… Une main coupée qui s'anime… Un homme invisible assis dans un fauteuil vide... Des objets qui sortent par la porte et bousculent leur propriétaire… Est-ce une illusion d...

    Lire la critique complète >
    Par kathy - publiée le 09/01/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par araucaria (Babelio)

    Une histoire sordide. Un texte très fort, très dur, on doit au talent de Maupassant de ne pas rendre glauque ce récit. Un livre bouleversant servi par la belle plume de l'écrivain.

    Lire la critique complète >
    Par araucaria - publiée le 12/05/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par stefferon (Babelio)

    Avec cette belle écriture (évidemment me direz-vous c'est Maupassant ! Mais c'est mon premier Maupassant, rien lu, rien vu de lui avant, oui ça existe encore des incultes du Maupassant...), la lecture...

    Lire la critique complète >
    Par stefferon - publiée le 01/06/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par HannibaLectrice (Babelio)

    A tous les passionnés de lecture, Guy de Maupassant ne se présente plus. La modernité de son écriture, la fluidité de ses sujets et des personnages qui les animent sont autant de bienfaits pour nos ye...

    Lire la critique complète >
    Par HannibaLectrice - publiée le 02/06/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par sofy74 (Babelio)

    Tout l'art de Maupassant et sa tendance grivoise, ce recueil m' a permis de renouer avec cet auteur .

    Lire la critique complète >
    Par sofy74 - publiée le 02/06/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Astazie (Babelio)

    Un classique , moi qui ne suis pas fan de nouvelles, je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. Ce livre se compose d'une succession de dix-huit nouvelles, plus ou moins longues et très variées par leur con...

    Lire la critique complète >
    Par Astazie - publiée le 16/07/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Gwen21 (Babelio)

    Ce recueil de nouvelles fantastiques a été ma première rencontre avec le genre de la nouvelle, avec la narration fantastique et également et surtout avec son auteur Guy de Maupassant. C'est sans doute...

    Lire la critique complète >
    Par Gwen21 - publiée le 24/10/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par QuartierLivre (Babelio)

    uy de Maupassant est un des mes écrivains favoris, cependant je dois reconnaitre que son génie ne s'exprime pas également dans l'intégralité des trente-quatre contes de ce recueil. En effet, si certai...

    Lire la critique complète >
    Par QuartierLivre - publiée le 04/11/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par bgn (Babelio)

    C'est pas le meilleur de Maupassant, mais çà reste très plansant à lire. Je ne me lasse pas de lire ces classiques, et en particulier les récits de Maupassant.

    Lire la critique complète >
    Par bgn - publiée le 05/11/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Nastasia-B (Babelio)

    Maupassant reprend le flambeau de la nouvelle au XIXème siècle, en digne successeur de Balzac (eh ! oui, Balzac est aussi un grand nouvelliste, voir par exemple le livre de nouvelles publié chez GF, o...

    Lire la critique complète >
    Par Nastasia-B - publiée le 26/11/2012

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Drych (Babelio)

    Une belle collection, à réserver cependant aux auteurs que l'on aime suffisamment pour avoir la constance de lire beaucoup de textes à la suite. C'est le cas en ce qui me concerne pour Maupassant, que...

    Lire la critique complète >
    Par Drych - publiée le 20/01/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par camo77 (Babelio)

    Des contes et nouvelles bien écrits qui révèlent pour ma part le génie de Maupassant, et son style particulier. Alors bonne lecture à tous.

    Lire la critique complète >
    Par camo77 - publiée le 27/03/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Nastasia-B (Babelio)

    Quelle bonne idée de publier Maupassant de façon thématique plutôt que par recueils ou exhaustivement. Voici un sublime volume, une sorte de " best of " Maupassant avec un choix de textes judicieux. ....

    Lire la critique complète >
    Par Nastasia-B - publiée le 23/05/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par VFanel (Babelio)

    Ce recueil comporte 40 récits : Jadis Une partie de campagne Le gâteau La buche Mots d'amour Marroca Un lit Un coq chanta Le verrou La rouille La ruse Le baiser Le remplaçant La toux ...

    Lire la critique complète >
    Par VFanel - publiée le 29/08/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Nastasia-B (Babelio)

    Ce livre est un recueil thématique très bien fait qui regroupe 12 nouvelles elles-mêmes issues de différents recueils, soit publiés du vivant de l'auteur, soit regroupés plus tard par des éditeurs, sa...

    Lire la critique complète >
    Par Nastasia-B - publiée le 23/10/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par ptiteComete (Babelio)

    Toujours génial.

    Lire la critique complète >
    Par ptiteComete - publiée le 24/11/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par CorinneCo (Babelio)

    Ces nouvelles et contes puisque c'est ainsi que ce livre se nomme sont une facette de Zola peut-être moins connue. Bon Zola est toujours Zola ! Avec ces descriptifs minutieux, tellement minutieux parf...

    Lire la critique complète >
    Par CorinneCo - publiée le 29/11/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Justine230600 (Babelio)

    J'ai étais déçue par ce livre. Les nouvelles sont raconter sans aucune émotion. Il y a beaucoup de description... Un livre que je n'aurai pas lue si ça n'avait pas était pour le collège.

    Lire la critique complète >
    Par Justine230600 - publiée le 21/12/2013

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Claire066 (Babelio)

    Ah, Guy De Maupassant, comment ne pas aimé? Même si les intrigues n'ont rien de transcendant, on passe un bon moment en le lisant tranquillement. Parmi ces dernières, j'ai aimé "Idylle" qui raconte co...

    Lire la critique complète >
    Par Claire066 - publiée le 27/02/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par (Babelio)

    Je n'ai pas aimé ce livre. Je préfère les livres à suspense de Franck Thilliez, par exemple Vertige, livre à grand succès sorti en grand format en 2011. Pour moi, il n'y a aucun suspense, pas d'enquêt...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 04/04/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Under_the_Moon (Babelio)

    En 4ème, quand la prof de français nous avait demander de lire Les Contes de la Bécasse , d'un certain Guy de Maupassant, cela a été une vraie révélation pour moi car c'est l'un des ouvrages qui m'a f...

    Lire la critique complète >
    Par Under_the_Moon - publiée le 08/05/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par olivberne (Babelio)

    Ce livre de nouvelles reprend quelques nouvelles de Maupassant, connues ou moins connues mais qui ont en commun de se dérouler en Normandie ou à Paris. Cela permet de comparer, de comprendre que les p...

    Lire la critique complète >
    Par olivberne - publiée le 23/05/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par manonmas (Babelio)

    "Apparition" de Guy de Maupassant appartient au fantastique. On y retrouve huit contes assez courts. Chaque conte délivre son propre message, mêlant surnaturel et réel, folie et peur.. Très bonne ...

    Lire la critique complète >
    Par manonmas - publiée le 26/05/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Huhu (Babelio)

    Indéfinissable !!! C'est dur à comprendre pour une jeune souris de mon âge...

    Lire la critique complète >
    Par Huhu - publiée le 31/05/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par ADAMSY (Babelio)

    J'ai rencontré une dame dans le métro alors que je lisais ce recueil et on a échangé. Elle me disait que c'était de l'humour anglais. Il est vrai qu'il y a beaucoup de cynisme mais on ne peut pas vrai...

    Lire la critique complète >
    Par ADAMSY - publiée le 04/07/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par cmpf (Babelio)

    Ces neufs histoires ne furent pas publiés sous forme de recueil du vivant de l'auteur, mais parurent dans les journaux. Beaucoup moins connues -à part Boule de Suif - la plupart sont cependant tout à...

    Lire la critique complète >
    Par cmpf - publiée le 11/08/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par (Babelio)

    Zola est un auteur que j'aime beaucoup et j'ai vraiment adoré ce recueil de nouvelles. C'est vraiment très intéressant de le découvrir autrement a travers de courts textes. Toutes les nouvelles ont...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 18/08/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par cmpf (Babelio)

    Un ensemble de cinq très courtes nouvelles diverses Deux seulement m'ont un peu touchée. Un soir de printemps qui parle de la douleur des êtres oubliés par la vie, non pas maltraités ou mal nourris ...

    Lire la critique complète >
    Par cmpf - publiée le 25/08/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par olivberne (Babelio)

    Un recueil de nouvelles de Maupassant supplémentaires, assez bien construit, simplement mais avec de bonnes images. Mention spéciale à "Mademoiselle Cocotte" qu'on trouve rarement dans les nouvelles....

    Lire la critique complète >
    Par olivberne - publiée le 12/09/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par (Babelio)

    Un tout petit récit de jeunesse, beau à lire comme un doux regard qui se laisse charmé par les vagues de la mer...oui c'est un regard qui nous dépeint les différents objets du paysage qui l'entoure......

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 21/09/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    De belles découvertes, des nouvelles parfois trop courtes, ou trop proches de certains passages des romans de l'auteur (Une vie, Bel-ami…). A lire avec lenteur, au gré de son humeur, par petites tran...

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 23/10/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Cap0CapesDoc (Babelio)

    des destins cruels, de l'humour mais de l'humour noir; Un bon moment de lecture.

    Lire la critique complète >
    Par Cap0CapesDoc - publiée le 11/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Conte reprenant le thème des "Dimanches d'un bourgeois de Paris", avec des personnages communs aux deux scènes.

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 22/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Ce conte va plus loin qu'un simple conte de Noël, par son climat - celui de la chasse, spécialement aux oiseaux de passage - et par son côté insolite faisant cheminer le lecteur sur les limites incert...

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 22/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Maupassant s'est intéressé, autrement qu'en "viveur", à la psychologie féminine : en de nombreux contes et chroniques, il a décrit les diverses étapes de la séduction, jusqu'à la dernière : la rupture...

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 22/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Dans la tradition littéraire des charmes et des imprévus d'une première liaison avec une femme du monde, mariée de surcroît. Expérience personnelle de l'auteur ?

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 23/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    (Auprès d'un mort) Ce conte est le reflet de l'influence de Schopenhauer sur l'écrivain.

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 23/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Maupassant reprend le thème de "Pêche à la ligne", mais y introduit le climat de la guerre.

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 23/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Pas mal de modernité dans ce conte (Apparition), ou l'on découvre que l'auteur ne déteste pas les sciences occultes.

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 23/11/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Dans ce conte se développe et s'effondre le mythe personnel d'une famille besogneuse : la liberté que doit procurer l'arrivée fabuleuse d'un riche parent lointain, revenu d'Amérique.

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 15/12/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Lavieestunlongfleuvetranquille (Babelio)

    Le narrateur se livre à une analyse de la plus haute importance pour comprendre le sentiment de l'amour. Le drame est de ce faire une idée de l'amour dont l'objet qu'on aime ne reflète qu'une image dé...

    Lire la critique complète >
    Par Lavieestunlongfleuvetranquille - publiée le 15/12/2014

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Sosobibli (Babelio)

    J'ai trouvé cette nouvelle très intéressante. Elle porte très bien son nom.

    Lire la critique complète >
    Par Sosobibli - publiée le 14/02/2015

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Amorina (Babelio)

    C'est un très grand plaisir que de découvrir - enfin - l'ensemble des cinquante-sept contes fantastiques de Guy de Maupassant réunis en un seul volume ! Et l'originalité de cette édition n'est san...

    Lire la critique complète >
    Par Amorina - publiée le 22/02/2015

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par (Babelio)

    L'art du conte d'horreur chez Maupassant par Howard Phillips Lovecraft.

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 23/02/2015

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Kebabook (Babelio)

    Ce livre est un ensemble de nouvelles, ma préférée est "Pierrot".Mon avis sur celle-ci est positif car elle est intéressante. : une fois dedans on accroche facilement. De plus cette nouvelle n'est ni ...

    Lire la critique complète >
    Par Kebabook - publiée le 10/04/2015

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par shmoe72 (Babelio)

    Je me suis régalé,en passant par tous les degrés de sentiments,depuis le rire franc ( en particulier à la lecture des patois picard et normand), jusqu'à la plus profonde tristesse (" Coco" m'a bouleve...

    Lire la critique complète >
    Par shmoe72 - publiée le 21/07/2015

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par andreepierrette (Babelio)

    Il s'agit là d'une grande nouvelle de Maupassant faisant partie du deuxième tome des contes et nouvelles : l'Héritage. Des employés de bureau du ministère de la Marine se côtoient et s'égratignent qu...

    Lire la critique complète >
    Par andreepierrette - publiée le 21/10/2015

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par (Babelio)

    C est très prenants comme livre, il se lit tres bien et ne prends pas beaucoup de temps. SI on ne comprend pas l histoire se sotn des petites histoires donc, on peut "passer" à l'histoire suivante. C'...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 10/11/2015

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Henri-l-oiseleur (Babelio)

    Le fantastique chez Maupassant est rarement une rencontre du surnaturel. En bon contemporain de Zola et des scientistes, Maupassant s'intéresse davantage aux mécanismes mentaux de la terreur et de l'o...

    Lire la critique complète >
    Par Henri-l-oiseleur - publiée le 17/03/2016

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par loiscama (Babelio)

    Recueil que j'avais lu en classe de 4e dans le cadre de la découverte du genre qu'est la nouvelle et que je viens de relire hier. Cette oeuvre, empreinte de réalisme, pourrait presque se définir dans ...

    Lire la critique complète >
    Par loiscama - publiée le 21/04/2016

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Chrichrilecture (Babelio)

    Bien De belles petites nouvelles avec des sujets divers idéale pour les amateurs d'histoires courtes et pour redonner ou donner le gout de la lecture au jeunes

    Lire la critique complète >
    Par Chrichrilecture - publiée le 13/08/2016

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Sossolecture (Babelio)

    Trop court il ne se passe rien c'est très creux je me suis très vite lassée

    Lire la critique complète >
    Par Sossolecture - publiée le 02/09/2016

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par (Babelio)

    En Maupassant, j'aime son écriture fluide, naturelle et le grand psychologue derrière le grand écrivain. Mais ce n'est pas un auteur pour tout le monde: il faut aimer les analyses psychologiques,,,

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 23/11/2016

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par dedanso (Babelio)

    Je ne suis pas certaine d'avoir la même édition que celle des autres Babéliotes. Pour ma part, ce recueil se compose de neuf nouvelles qui, bien que différentes, se situent toutes dans un milieu popul...

    Lire la critique complète >
    Par dedanso - publiée le 01/12/2016

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Chasto (Babelio)

    De la folie de certains, la passion de vie des autres s'étale aux lignes des chapitres en lecture. L'âme humaine se fait scènes de vie et, aux pages tournées, le lecteur devient l'acteur malgré lui...

    Lire la critique complète >
    Par Chasto - publiée le 20/03/2017

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par seconde11 (Babelio)

    "La Ficelle" est une BD de Marie Jaffredo qui dessine et Ceka, scénariste. Elle propose une adaptation d'une nouvelle de Maupassant. Elle parle d'un homme qui a ramassé une ficelle au sol et un autre ...

    Lire la critique complète >
    Par seconde11 - publiée le 22/05/2017

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par aouatef79 (Babelio)

    " L' Ermite" est une nouvelle de Guy de Maupassant, qui avec neuf autres forment le " le recueil : La petite Roque" . le narrateur nous rapporte que dans une région peu peuplée et à un en...

    Lire la critique complète >
    Par aouatef79 - publiée le 06/06/2017

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par (Babelio)

    Véritable florilège de Maupassant autour des thèmes de l and apos;angoisse, de la folie, ... Des sujets qui reviennent très souvent sous la plume du Normand. Peut-être à cause de l and apos;hérédité maternell.....

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 14/11/2017

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par joedrawmadaire (Babelio)

    Pour la présentation suivante, j'ai longtemps hésité à vous parler de son oeuvre, d'en faire un rapide tour d'horizon de ce que je considère comme étant de la littérature de génie. Cependant, pour ce ...

    Lire la critique complète >
    Par joedrawmadaire - publiée le 04/05/2018

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Aliseya (Babelio)

    Je suis allé faire un petit tour du côté de chez Maupassant avec quelques uns de ses textes. Il y a eu du bon et du moins bon. J'ai pu voir que ma réceptivité concernant ses oeuvres varie vraiment en f...

    Lire la critique complète >
    Par Aliseya - publiée le 20/08/2018

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par vassia7178 (Babelio)

    Nouvelles pour se faire peur. Littérature pour adolescents.

    Lire la critique complète >
    Par vassia7178 - publiée le 03/11/2018

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par Prudence (Babelio)

    Comme ceux de 1882, dans l'ensemble je n'ai pas trop accroché à ces contes très courts que je trouve assez inégaux.

    Lire la critique complète >
    Par Prudence - publiée le 14/11/2018

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par paulmaugendre (Babelio)

    La femme est omniprésente dans l'oeuvre de Guy de Maupassant. Qu'elle soit jeune fille, jeune femme, mère de famille, veuve, travailleuse manuelle ou charnelle, prude ou horizontale, souvent il s'agit ...

    Lire la critique complète >
    Par paulmaugendre - publiée le 12/02/2019

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par nico60 (Babelio)

    ce livre est un livre très accessible et très facile a lire . il est très bien pour des lecteurs débutant ainsi que pour les jeunes lecteurs . bonne lecture

    Lire la critique complète >
    Par nico60 - publiée le 19/06/2019

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par AlexandraBeker (Babelio)

    Les contes et nouvelles de Maupassant permettront au lecteur de découvrir des nouvelles réalistes du dix-neuvième siècle mais aussi de percevoir, à travers la cruauté humaine qui transparaît, des aspe...

    Lire la critique complète >
    Par AlexandraBeker - publiée le 02/09/2019

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par AlbertineMangin (Babelio)

    Ce recueil regroupe 7 nouvelles "érotiques" de Maupassant. Elles sont toutes aussi charmantes les unes que les autres. On sent bien la chaleur de l'été et la sensualité charnelle de la méditerranée da...

    Lire la critique complète >
    Par AlbertineMangin - publiée le 10/11/2019

  • Critique de LFF B1 : Cinq contes + audio téléchargeable par bfauriaux (Babelio)

    Les contes de Maupassant sont toujours un regal à lire et relire: ce recueil ci ne deroge pas à la règle et recele des petites merveilles à decouvrir ! Bonne lecture à tous !

    Lire la critique complète >
    Par bfauriaux - publiée le 08/12/2019
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter