livres actu Livres Actu

Accueil > Guillaume Guéraud > Baignade surveillée

Acheter ce livre - 13.8 €



Guillaume Guéraud

0 abonné

Guillaume Guéraud, né le 30 janvier 1972 à Bordeaux, est un écrivain français.

Baignade surveillée (2014)

De Guillaume Guéraud chez Rouergue
(18 votes, note moyenne : 3.5)

C'est l'histoire d'un couple qui se défait, l'histoire de deux frères qui s'aiment et se regardent en chiens de faïence, une histoire de voyous aussi. Un été, sur les plages du Cap-Ferret, un homme patauge dans l'ennui pendant que sa femme lui tourne le dos et que leur gamin tente de profiter du soleil. Jusqu'à ce que son frère débarque à l'improviste pour dynamiter ces vacances comme un jeune chien fou.
Malgré l'amour fuyant, malgré les crises et la perspective du vide, malgré le sirop gluant de la nostalgie. Il est trop tard pour regretter ou pour recoller les morceaux. Alors dans un crescendo sec et nerveux, la tension monte entre les fracas des vagues.

Paru le 08-01-2014 - Format : Broché - 128 pages - 20 x 14 x 0 cm - 163 g - ISBN 10 : 2812606150 - ISBN 13 : 9782812606151

Collection : La Brune Au Rouergue

Tags : roman, littérature jeunesse, littérature pour adolescents, romans policiers et polars, fresque, délinquance, huis-clos, séparation, prisons, vacances, rupture, drame, frère, adulte, cap ferret, famille, couple, adolescence, tueur en série, littérature française.

Citations de Baignade surveillée (8)

Tous les voyants clignotaient au rouge - seul Auguste ne tirait pas la tronche le jour du départ.Estelle faisait la gueule.Moi aussi.Je savais qu'elle allait me quitter - au plus tard à la rentrée des classes. Un mauvais pressentiment - ou une mauvaise intuition.- Ça va ? a demandé Auguste en montant dans la voiture.- Ça ira...Tu parles - il allait avoir dix ans et on ne pouvait pas lui cacher grand-chose.(p. 9)

Il a appris à marcher sur le sable et, des années plus tard, notre mère riait en disant que c'était pour ça qu'il filait de travers.

Génial Guillaume Guéraud. une fois de plus , il nous emmène dans une histoire forte en émotion .

Le soleil était couvert d'échardes et l'océan brillait comme le tranchant d'un couteau.

Il avait une petite tortue tatouée sur le cou au niveau de la carotide. Une de ces incisives était cassée en deux. Et une cicatrice verticale lui barrait le sourcil droit.Quand il riait, ça éclatait de partout, comme quand les vagues s'écrasaient.Son visage était parfois rongé de tics. Il clignait des yeux à tout va, il crispait les mâchoires, il creusait les joues. On croyait alors voir des lézards danser sous ses pommettes. Ça arrivait quand il était préoccupé. Sauf que personne ne savait vraiment ce qui le préoccupait.

Le sable était stable. Un coup de hache m'a fendu le bas-ventre. Les étoiles étaient stables. Des ciseaux étincelants ont sectionné mon larynx en claquant. La température était stable. Une piocha s'est enfoncée dans mon genou droit et a pulvérisé les cartilages pour en extirper ma rotule.

Je cherchais à retrouver l'euphorie de nos débuts – mais je restais vautré sur ma serviette de plage avec l'impression de moisir. On gambergeait sans échanger un mot.

C'est l'été, les vacances. Comme chaque année, Arnaud et Estelle partent en camping au Cap Ferret avec leur fils Auguste de 10 ans. Mais ces vacances-là vont probablement sonner le glas d'un couple au bortd de la rupture. Arnaud sent bien qu'Estelle est en train de lui échappe, qu'elle va partir.C'est dans ce contexte que Max, le petit frère d'Arnaud, se pointe, à l'improviste. Ce frère qui a fait de la prison et qui continue à mener une vie hors-la-loi, refusant de rentrer dans le droit chemin. Mais c'est un oncle qu'adore Auguste, toujours prêt à s'amuser. Cette cohabitation un peu forcée va durer quelques jours de vacances...C'est la première fois que je lis Guillaume Guéraud et j'ai passé un très bon moment. Ce livre est très court, il pourrait être une longue nouvelle. L'histoire s'installe rapidement, on est tout de suite dans le vif du sujet. Le couple va mal, s'est éloigné, ne se respecte même plus, se parle à peine. Et déjà cette sensation est désagréable pour le lecteur. Car Arnaud se révèle être quelqu'un qui fuit, qui ne va pas au fond des choses, qui se voile la face quelque part. A aucun moment il n'essaie de sauver ce qui peut peut-être encore l'être, il est résigné.Et cette difficulté à communiquer, cette maladresse se retrouvent dans ses rapports avec son frère. Car il s'agit bien aussi d'une histoire de frères, opposés en tout point, mais qui s'aiment et qui n'arrivent pas à se le dire. Ils sont aussi maladroits tous les deux, l'un essayant de revêtir l'habit du grand frère moralisateur, l'autre dans la surenchère des provocations. Au final, ils sont très attendrissants.Le récit alterne entre ces vacances qui marquent la fin d'une époque, et les jours précédant la venue de Max, embarqué dans une affaire qui a lancé la police à ses trousses. Et enfin cette histoire se déroule au Cap Ferret que je connais bien et cela m'a fait plaisir de reconnaitre quelques endroits où j'ai de bons souvenirs.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Baignade surveillée : avis de lecteurs (21)


  • Critique de Baignade surveillée par Apikrus (Babelio)

    Cette année encore, Arnaud passe ses vacances au Cap-Ferret, avec Estelle et leur fils Auguste, âgé de neuf ans. Mais cette fois, rien ne se déroule comme d'habitude : - Estelle fait la tête et...

    Lire la critique complète >
    Par Apikrus - publiée le 28/03/2015

  • Critique de Baignade surveillée par crissou (Babelio)

    Arnaud et Estelle, partent comme chaque année en vacances au Cap ferret avec leur fils de 9 ans, Auguste. Mais le couple est en pleine crise, elle accrochée à son téléphone portable dans l'attente d...

    Lire la critique complète >
    Par crissou - publiée le 28/03/2015

  • Critique de Baignade surveillée par Ziliz (Babelio)

    Comme chaque été à la même période, Estelle et Arnaud campent au Cap-Ferret avec leur fils de neuf ans, Auguste. Enfin cette année, c'est un peu particulier : c'est la dernière fois. Arnaud sait qu'Es...

    Lire la critique complète >
    Par Ziliz - publiée le 19/03/2015

  • Critique de Baignade surveillée par TheGregre (Babelio)

    On ne peut pas dire que ce livre m'a vraiment tenue en haleine... En effet je n'ai pas accroché. Peut-être parce que la vie menée par les personnages ne me dit rien ? En tous les cas, j'ai malgré tout...

    Lire la critique complète >
    Par TheGregre - publiée le 02/02/2015

  • Critique de Baignade surveillée par Alexmotamots (Babelio)

    Les baignades dans l'océan sont toujours dangereuses : courants, baïnes, marées..... A l'image des mouvements de l'océan, ouvrir ce roman, c'est accepter de plonger au coeur d'un couple en phase de sé...

    Lire la critique complète >
    Par Alexmotamots - publiée le 24/11/2014

  • Critique de Baignade surveillée par severinehochedez (Babelio)

    suspense du début à la fin, du grand Guillaume Guéraud !

    Lire la critique complète >
    Par severinehochedez - publiée le 01/11/2014

  • Critique de Baignade surveillée par catcap (Babelio)

    Très déçue par l'écriture et l'histoire... donc il ne reste pas grand chose...

    Lire la critique complète >
    Par catcap - publiée le 03/10/2014

  • Critique de Baignade surveillée par (Babelio)

    Encore une fois, Guillaume Guéraud nous entraîne dans une histoire forte où l'amour se confronte à la violence, les relations fraternelles aux relations de couple, la famille à la société. Le tout écr...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 21/07/2014

  • Critique de Baignade surveillée par BMR (Babelio)

    Voilà longtemps qu'on n'était pas tombé sur un roman typiquement français au style si spécifiquement hexagonal. On découvre donc (tardivement, le bonhomme écrit depuis plus de quinze ans) Guillaume G...

    Lire la critique complète >
    Par BMR - publiée le 06/07/2014

  • Critique de Baignade surveillée par bibliobleue (Babelio)

    Ce court roman de Guillaume Guéraud est saisissant. L'auteur ne fait pas dans la dentelle, et avec une écriture directe, des mots tranchants, des situations dérangeantes, il offre au lecteur un récit...

    Lire la critique complète >
    Par bibliobleue - publiée le 22/06/2014

  • Critique de Baignade surveillée par fbrenier (Babelio)

    Un court roman incisif et poignant qui narre les trajectoires des deux frères l'un bandit plein d'humour, l'autre triste syndicaliste.

    Lire la critique complète >
    Par fbrenier - publiée le 11/06/2014

  • Critique de Baignade surveillée par Rennath (Babelio)

    Un livre très court à lire et très prenant, je ne connaissais pas cet auteur pour adolescents. Le style est très prenant, il alterne l'histoire racontée par le personnage principal et la description d...

    Lire la critique complète >
    Par Rennath - publiée le 08/05/2014

  • Critique de Baignade surveillée par Fromtheavenue (Babelio)

    Comme chaque année, Arnaud, Estelle et leur fils Auguste passent leur vacances au bord de la mer dans le bassin d'Arcachon. Leur couple est sur le point d'exploser...et l'arrivée de Max, le frère d'A...

    Lire la critique complète >
    Par Fromtheavenue - publiée le 22/04/2014

  • Critique de Baignade surveillée par BookShellFairy (Babelio)

    C'est une fresque particulière que dessine sous nos yeux Guillaume Guéraud. On y croise un couple de vacanciers au bord de la rupture et leur fils, bientôt rejoints par l'oncle de ce dernier : Max. ....

    Lire la critique complète >
    Par BookShellFairy - publiée le 18/04/2014

  • Critique de Baignade surveillée par AliceW (Babelio)

    Baignade surveillée, ce sont des vacances dans le sud de la France, à Cap Ferret, même endroit depuis tant d'années, tellement de temps que la joie de s'y retrouver a laissé la place à l'amertume des ...

    Lire la critique complète >
    Par AliceW - publiée le 14/04/2014

  • Critique de Baignade surveillée par (Babelio)

    Une écriture, simple, percutante, et très dialoguée, permet d'entrer frontalement dans ce court récit. L'histoire mêle deux visions, deux frères opposés, qui ont tracé leurs chemins et se croisent de ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 01/04/2014

  • Critique de Baignade surveillée par SD49 (Babelio)

    J'aime bien cet auteur qui écrit sans fioriture, qui va droit au but. On découvre ici une histoire familiale, tout d'abord celle d'un couple, en fin de course, en vacances et d'autre part celle du ...

    Lire la critique complète >
    Par SD49 - publiée le 31/03/2014

  • Critique de Baignade surveillée par monpetitchapitre (Babelio)

    C'est l'été, les vacances. Comme chaque année, Arnaud et Estelle partent en camping au Cap Ferret avec leur fils Auguste de 10 ans. Mais ces vacances-là vont probablement sonner le glas d'un couple au...

    Lire la critique complète >
    Par monpetitchapitre - publiée le 04/03/2014

  • Critique de Baignade surveillée par (Babelio)

    C'est l'histoire d'Arnaud et d'Estelle. Ils partent en vacances au camping du Cap-Ferret avec Auguste, leur fils de 9 ans. Un couple en lambeaux, en bout de course : « On ne baisait plus que tous les ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 06/02/2014

  • Critique de Baignade surveillée par darcourt (Babelio)

    C'est un livre pour ado, j'ai donc 30 ans de trop pour l'apprécier. Mais il est vendu comme "littérature adulte", à tort à mon avis. Il gagnerait à rencontrer sa cible. Se lit en 2h au max.

    Lire la critique complète >
    Par darcourt - publiée le 05/02/2014

  • Critique de Baignade surveillée par claraetlesmots (Babelio)

    Comme chaque été, une famille se rend en vacances au Cap-Ferret dans le même camping. Enfin vacances est un bien grand mot alors que le couple est au bord de la rupture. L'épouse ne quitte pas son por...

    Lire la critique complète >
    Par claraetlesmots - publiée le 03/02/2014
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter