livres actu Livres Actu

Accueil > Greg Ruckamichael Larksantiago Arcas > Lazarus - Tome 01

Acheter ce livre - 14.9 €


6180ème dans les ventes


Greg Ruckamichael Larksantiago Arcas

0 abonné

Lazarus - Tome 01 (2015)

De Greg Ruckamichael Larksantiago Arcas chez Glénat
(14 votes, note moyenne : 4.1)

Dans un futur proche et dystopique, les gouvernements ne sont plus que des concepts archaïques : le monde n’est plus divisé par zones géographiques mais par frontières financières. La richesse est synonyme de pouvoir, mais elle n’est l’apanage que d’une poignée de familles qui la conservent jalousement. Le reste de l’humanité peut bien aller au Diable... Dans chaque famille, une personne est élue pour subir un entrainement intensif, et obtenir le meilleur de ce que l’argent et la technologie peuvent offrir. Cette personne est à la fois la main qui frappe et le bouclier qui protège ; le représentant et le gardien de son clan, son... Lazarus ! Dans la famille Carlyle, le Lazarus est une femme, sexy et redoutable, baptisée Forever. Laissée pour morte dans un combat sans merci, Forever ne devra son salut qu’à ses insoupçonnables ressources. Mais est-elle prête à affronter la vérité ? Ceci est son histoire...

Paru le 15-04-2015 - Format : Broché - 112 pages - 29 x 18 x 1 cm - 595 g - ISBN 10 : 2344008624 - ISBN 13 : 9782344008621

Collection : Comics

Tags : entretiens, anticipation, science-fiction, dystopie, bande dessinée, bd adulte, comics, thriller, réaliste, police, odyssée, tremblement de terre, technologie, sexy, faim, trahison, image, militaire, génétique, famille.

Citations de Lazarus - Tome 01 (4)

- Votre femme et vous avez conçu quatre enfants. Vous avez lancé le dé génétique à quatre reprises. Vous m'avez demandé de vous en faire un cinquième en me donnant un cahier des charges très précis. Et avec Forever, vous avez obtenu très précisément ce que vous m'avez demandé. A tout point de vue.(James à M. Carlyle)

- Elle croit que je l'aime comme un père et comme toute fille elle se nourrit de cet amour. C'est ainsi que je la contrôle et cela me suffit. (Carlyle à James à propos de Forever)

Ils nous font nous combattre pour s'épargner de le faire eux-mêmes.

Samuel Rosales : Une dans la nuque, j'imagine... Rapide et sans douleur, paraît-il.Forever Carlyle : Navrée, mais ce n'est pas sans douleur. Je parle par expérience.


Critiques de Lazarus - Tome 01 : avis de lecteurs (15)


  • Critique de Lazarus - Tome 01 par mikaelunvoas (Babelio)

    Dans un futur post sismique, la cote ouest des Etats Unis est aux mains de plusieurs familles extrêmement puissante. La génétique a progressé et est devenue une arme, certains s'en servent pour améli...

    Lire la critique complète >
    Par mikaelunvoas - publiée le 18/01/2019

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Ladilae (Babelio)

    Ce premier volume est réussi. Il met en place l'univers et les codes qui le régissent de manière simple et claire. Les liens qui unissent les personnages sont tous aussi explicites et les rôles de cha...

    Lire la critique complète >
    Par Ladilae - publiée le 01/01/2019

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Catilina38 (Babelio)

    Beaucoup entendu parler de cette série du scénariste tendance Greg Rucka, du coup je me lance: dystopie absolue où le monde est régi par des grandes familles à la tête de multinationales, qui font la ...

    Lire la critique complète >
    Par Catilina38 - publiée le 13/11/2018

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par jelydragon (Babelio)

    Premier tome d'une série de comics, une dystopie se passant dans une monde où de riches familles ont pris le pouvoir et gèrent leur territoire. Chacune de ces familles possède un lazare, ayant subi un...

    Lire la critique complète >
    Par jelydragon - publiée le 07/09/2018

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Le_plaisir_de_lire (Babelio)

    Vous voulez un chef d'oeuvre de la science-fiction ? En voilà un ! Par où commencer … l'univers je suppose. Comme expliqué sur la quatrième de couverture, notre monde n'est plus divisé avec des fron...

    Lire la critique complète >
    Par Le_plaisir_de_lire - publiée le 23/11/2017

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Yvan_T (Babelio)

    Je n'ai jamais été fort fan du catalogue Glénat Comics, qui présentait jusqu'ici des séries certes parfois visuellement intéressantes, mais au niveau du contenu, ça ne m'avait jamais trop botté. Les t...

    Lire la critique complète >
    Par Yvan_T - publiée le 14/01/2017

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Tatooa (Babelio)

    Woaw ! Un comics dystopique vraiment très noir, acheté par ma fille sur les conseils d'un libraire passionné. Une histoire qui se dévore à tel point qu'arrivé à la fin de ce tome 1, on se dit "mince...

    Lire la critique complète >
    Par Tatooa - publiée le 06/02/2016

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par nath_A_lie31 (Babelio)

    Très surprise par cette BD. Je l'ai offerte à mon ami pour son univers masculin en me disant qu'il aimerait bien, et donc, je l'ai lu avant (bien entendu :) ) J'ai eu un peu de mal pour comprendre l...

    Lire la critique complète >
    Par nath_A_lie31 - publiée le 20/01/2016

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par FofyGurgi (Babelio)

    Un premier tome d'installation, on découvre les personnages, le contexte et assez rapidement on comprend ce qui va se passer. L'intrigue se met en place. La fin du tome 1 donne clairement envie de lir...

    Lire la critique complète >
    Par FofyGurgi - publiée le 09/01/2016

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par (Babelio)

    Je n'ai pas l'habitude de lire des comics, et honnêtement c'est un tord. Mon copain en lit beaucoup et lorsqu'il s'est acheté celui là, j'ai lu les premières planches. J'ai immédiatement accroché. J'a...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 11/11/2015

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Malahide75 (Babelio)

    Amérique du Nord, futur indéterminé. Le pays est exsangue et la lutte pour les produits de première nécessité est à son comble. Les multinationales ont changé de visage et ce sont à présent une poigné...

    Lire la critique complète >
    Par Malahide75 - publiée le 15/09/2015

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par stefjoe (Babelio)

    Forever est une fille de la famille Carlyle. Mais c'est surtout le produit de manipulations génétiques et technologiques qui lui confèrent des qualités hors du commun et qui en font le bras armé de la...

    Lire la critique complète >
    Par stefjoe - publiée le 31/07/2015

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Vance (Babelio)

    [...] Avec Lazarus, Rucka reprend les mêmes éléments que dans ses précédentes séries mais placés dans un univers différent, dystopique quoiqu'élaboré sur des bases peu banales. On n'est pas loin du p...

    Lire la critique complète >
    Par Vance - publiée le 20/07/2015

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par psychovision (Babelio)

    Glénat a fait le pari de renouer avec les comics, dans les premières sorties, le très remarqué "Sex Criminals" et le blockbuster "Lazarus" dont on parle ici, ce thriller d'anticipation n'est...

    Lire la critique complète >
    Par psychovision - publiée le 05/05/2015

  • Critique de Lazarus - Tome 01 par Presence (Babelio)

    Il s'agit du premier tome d'une série indépendante de toute autre. Il contient les épisodes 1 à 4 initialement parus en 2013, écrits par Greg Rucka, dessinés et encrés par Michael Lark (aidé par Stefa...

    Lire la critique complète >
    Par Presence - publiée le 15/04/2015
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter