livres actu Livres Actu

Accueil > Georges Simenon > Maigret.Maigret et le tueur

Acheter ce livre - 6.2 €


17384ème dans les ventes


Georges Simenon

0 abonné

Georges Simenon naît à Liège le 13 février 1903.Après des études chez les jésuites, il devient, en 1919, apprenti pâtissier, puis commis de librairie, et enfin reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Il publie en souscription son premier roman... Plus >

Maigret.Maigret et le tueur (1998)

De Georges Simenon chez Le Livre De Poche
(11 votes, note moyenne : 4.3)

Antoine Batille a-t-il payé de sa vie - sept coups de couteau - sa curieuse habitude d'enregistrer au magnétophone les conversations d'inconnus ? De fait, l'écoute de la dernière bande livre très vite à la police une équipe de voleurs de tableaux.
Mais pourquoi l'assassin n'a-t-il pas dérobé cet enregistrement compromettant ? Et quel est l'inconnu qui téléphone à Maigret, indigné que les journaux accusent les trafiquants de ce meurtre ?
C'est chez lui, boulevard Richard-Lenoir, que le commissaire Maigret entendra la confession de l'assassin. Une confession à la fois pathétique et dérisoire, qui lui révèle le drame de toute une vie...

Paru le 18-02-1998 - Format : Poche - 192 pages - 17 x 11 x 0 cm - 118 g - ISBN 10 : 2253142174 - ISBN 13 : 9782253142171

Collection : Policiers

Tags : roman, suspense, romans policiers et polars, policier français, drame, monstre, confessions, police, conversation, commissaire maigret, misère, péniche, génétique, adapté à la télévision, tueur en série, littérature francophone, littérature française, littérature belge, 20ème siècle, contemporain.

Citations de Maigret.Maigret et le tueur (10)

C'était un matin froid, ce qu'on appelle un temps frisquet, très clair, très gai, aux couleurs pastel.

La vie n'est facile pour personne… reprenait le clochard.— La mort non plus…— Ce qui est impossible, c'est de juge

— Les criminologistes, en particulier les criminologistes américains, ont une théorie à ce sujet, et elle n'est peut-être pas aussi excessive qu'elle en a l'air…— Quelle théorie Que, sur dix crimes, il y en a au moins huit où la victime partage dans une large mesure la responsabilité de l'assassin…

Ce n'est pas une rue terrible, n'est-ce pas ?— Qu'est-ce que vous appelez une rue terrible ?— Une rue où les voyous se réunissent dans les bars, préparent leurs mauvais coups, je ne sais pas, moi…— Non… C'est simplement une rue de petites gens…

Vous vous souvenez de la pluie qui tombait, de la tempête. Plusieurs fois, j'ai cru que le parapluie allait se retourner et il m'arrivait de le tenir devant nous comme un bouclier…

on avait parlé de la cuisine provinciale, du cassoulet, de la potée lorraine, des tripes à la mode de Caen, de la bouillabaisse…— Au fond, c'est de la nécessité que la plupart de ces recettes sont nées… Si les réfrigérateurs avaient existé dès le Moyen Âge…

— Il n'y a rien à faire, Jef… Avec la police, cela ne sert à rien de se fâcher…

— C'est marrant, non ?— Qu'est-ce qui est marrant ?— Que des gens prennent la peine d'assommer un clochard et de le balancer à la flotte…

Vous croyez que c'est un de ces hommes ?…— Je ne crois rien, messieurs… Mon métier n'est pas de croire, mais de découvrir des preuves ou d'obtenir des aveux…

Comment vous appelle-t-on ?— Julien… Julien Blond… Mes camarades m'appellent Blondinet, parce que je suis le plus jeune… Quand j'aurai leur âge, j'espère que je ferai autre chose que ce métier-là…

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Maigret.Maigret et le tueur : avis de lecteurs (11)


  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par michelangelo (Babelio)

    Encore un petit trésor d'écriture signé Simenon… Sous les ponts de Paris, près du Quai des Orfèvres, un clochard est assommé et jeté dans la Seine. Il ne doit sa survie qu'à l'aide de deux bateliers q...

    Lire la critique complète >
    Par michelangelo - publiée le 24/01/2020

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par Mukashimukashi (Babelio)

    Atmosphère, atmosphère ! Un Maigret aux petits oignons. Printanier. Pardessus, râtelier à pipes, vocabulaire désuet, enquête "tranquille ‘mile", participation rarissime de Madame. Un (court) roman pol...

    Lire la critique complète >
    Par Mukashimukashi - publiée le 12/12/2019

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par Beffroi (Babelio)

    Le jeune Antoine Batille, étudiant, vient d'être assassiné de 7 coups de couteaux, dans le quartier du Docteur Pardon, chez qui Maigret prenait son repas. Le commissaire est le 1er sur les lieux et d...

    Lire la critique complète >
    Par Beffroi - publiée le 18/07/2019

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par lehibook (Babelio)

    Une histoire de tueur en (petite) série chez ce bon vieux Georges . Voila qui permet une salutaire confrontation entre polar passé et présent ce livre étant paru en avril 1969 (perso j'étais toujours...

    Lire la critique complète >
    Par lehibook - publiée le 26/05/2019

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par dido600 (Babelio)

    Publié en 1969. L'intrigue se déroule à Paris, en France. Antoine Batille, qui vient d'être assassiné de sept coups de couteau rue Popincourt, avait la manie de collectionner des conversations à l'ai...

    Lire la critique complète >
    Par dido600 - publiée le 22/04/2018

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par Beffroi (Babelio)

    Un Maigret plus « léger » que d'habitude… Il faut dire que la victime, un clochard, n'est pas morte noyée dans la Seine mais a été sauvée in-extrémis par 2 bateliers. « En somme, c'était un crime san...

    Lire la critique complète >
    Par Beffroi - publiée le 28/10/2017

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par bibiouest (Babelio)

    Celui-ci je l'ai lu d'une traite! suspens de bout en bout, très "facile" à lire .Avec toujours cette atmosphère "à la Simenon" que j'adore.

    Lire la critique complète >
    Par bibiouest - publiée le 04/05/2017

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par Woland (Babelio)

    Le seul véritable tueur en série que l'on peut recenser jusqu'ici dans la série des "Maigret" est celui, à motifs sexuels d'ailleurs, de "Maigret Tend Un Piège" . Que ce fût l'époque qui le ...

    Lire la critique complète >
    Par Woland - publiée le 21/09/2015

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par Woland (Babelio)

    En ce début des années soixante, à qui viendrait l'idée de tuer un clochard ? Nous sommes loin de l'univers d'"Orange Mécanique" et s'il arrive qu'il y ait des rixes entre clochards et que l'un ou l...

    Lire la critique complète >
    Par Woland - publiée le 11/06/2015

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par dido600 (Babelio)

    Ecrit en 1962 On dégotte dans la Seine le corps d'un clochard grièvement blessé, ancien médecin François Keller qui a voulu quitter le milieu bourgeois qu'il ne supportait plus. N'ayant pu concilie...

    Lire la critique complète >
    Par dido600 - publiée le 05/05/2014

  • Critique de Maigret.Maigret et le tueur par dourvach (Babelio)

    Les mystères d'une vie, d'un humain qui a "dérivé" (*)... reconstitution des virages et tourments d'une existence à partir d'un cadavre de "cloche" retrouvé dans la Seine. L'empathique Jule...

    Lire la critique complète >
    Par dourvach - publiée le 03/05/2014
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter