livres actu Livres Actu

Accueil > Friedrich Glauser > Le Thé des trois vieilles dames

Acheter ce livre - 23.2 €



Friedrich Glauser

0 abonné

Œuvres principalesFriedrich Glauser, né le 4 février 1896 à Vienne (Autriche) et mort le 8 décembre 1938 à Nervi, un quartier de Gênes (Italie), est un écrivain suisse. Il se fit d'abord connaître pour une série de romans policiers mettant en scène l... Plus >

Le Thé des trois vieilles dames (1998)

De Friedrich Glauser chez Le Promeneur
(3 votes, note moyenne : 2.0)

Si le fameux inspecteur Studer n'apparaît pas dans Le thé des trois vieilles dames, on retrouve dans ces pages tous les éléments de l'atmosphère inimitable des romans de Glauser : une intrigue policière fertile en meurtres et en rebondissements mais qui cède le pas devant une vision profondément humaine du monde ; la Suisse de l'avant-guerre, avec ici Genève, berceau de la Société des Nations ; et bien sûr l'obsession de la drogue, de l'occultisme, du mystère. Obsession qui donne à ces pages une résonance à la fois autobiographique et étrangement moderne, à un moment où l'émergence des sectes, un peu partout dans le monde, atteste, si besoin en était, de la puissance, et de la persistance, des forces destructrices de l'obscurantisme.

Paru le 04-09-1998 - Format : Broché - 264 pages - 21 x 13 x 2 cm - 314 g - ISBN 10 : 2070750795 - ISBN 13 : 9782070750795

Collection : Le Promeneur

Tags : roman, autobiographie, romans policiers et polars, espionnage, drogue, sectes, justice, espion, scandales, pétrole, obsessions, grands détectives, sorcellerie, occultisme, meurtre, Genève (Suisse), littérature germanique, suisse, littérature suisse, littérature allemande.

Citations de Le Thé des trois vieilles dames (2)

Je sais bien, du reste, qu'une espionne se devrait d'avoir un physique de vamp. Mais qu'y puis-je si les gouvernements qui engagent ces dames ne prennent ordinairement conseil ni auprès des auteurs de feuilleton, ni auprès des metteurs en scène de cinéma? Natacha avait un physique passe-partout. Son visage débonnaire était encadré par des cheveux bruns et plats, qu'éclairaient déjà quelques reflets d'argent. Avec son corps élancé, elle ressemblait à une otarie- de fait, c'était une excellente nageuse.

"Vois-tu, je ne suis pas une secrétaire de la délégation ruse, je suis une espionne."Le visage du garçon s'altéra. Cette révélation ne s'accordait guère avec sa vision du monde. Pour l'heure, le monde Jakob s'arrêtait à la frontière des vers de quelques poètes du siècle dernier. Dans ces évocations pures et fragiles comme du cristal, les réalités de la politique ou de l'économie n'avaient pas droit de cité.


Critiques de Le Thé des trois vieilles dames : avis de lecteurs (3)


  • Critique de Le Thé des trois vieilles dames par sylvaine (Babelio)

    "- Mais, Monsieur le Conseiller, je vous prie de m'expliquer par quel miracle vous faîtes tenir dans le même sac des gisements de pétrole aux Indes, un missionnaire chargé de défendre les intérêts de ...

    Lire la critique complète >
    Par sylvaine - publiée le 27/12/2015

  • Critique de Le Thé des trois vieilles dames par Taraxacum (Babelio)

    Le thé des trois vieilles dames est officiellement un roman policier. J'écris officiellement parce que ça vire à l'espionnage, à l'ésotérisme, et franchement donne un très étrange embrouillamini. La...

    Lire la critique complète >
    Par Taraxacum - publiée le 31/07/2014

  • Critique de Le Thé des trois vieilles dames par Nikoz (Babelio)

    Sympathique, mais inutilement embrouillé

    Lire la critique complète >
    Par Nikoz - publiée le 29/10/2013

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter