livres actu Livres Actu

Accueil > François Weyergans > Franz et François

Acheter ce livre - 20.0 €


63610ème dans les ventes


François Weyergans

0 abonné

François Weyergans, né le 2 août 1941[1] à Etterbeek (Bruxelles) en Belgique et mort le 27 mai 2019[2], est un écrivain et un réalisateur franco-belge. Il est le deuxième auteur après Philippe Hériat à avoir reçu à la fois le prix Renaudot (pour La D... Plus >

Franz et François (1997)

De François Weyergans chez Grasset
(10 votes, note moyenne : 2.8)

Voici les tribulations d'un écrivain qui vient de publier un livre et qui "accompagne" son roman et ses personnages. Tout est raconté, simplement et dans l'ordre : comment on finit un roman, comment on corrige les épreuves, ensuite le service de presse, la sortie du livre en librairie, les premières réactions...la suite...les télévisions...les Salons du livre...tout à coup le Prix Renaudot...la fête... Et derrière tout cela, l'ombre du personnage principal du roman (car tout cela est vrai, et le roman a paru, ce fut la Démence du boxeur) : le vieux producteur Melchior Marmont. Melchior pousse Weyergans à partir pour Venise : est-ce que c'est Melchior ou Weyergans qui voulait revoir le Lido ? Et qui entraîne l'autre au cimetière de Venise, à la recherche de la tombe d'Igor Stravinski ? La fiction contamine le réel et le récit de ce réel estompe encore plus les frontières entre la vérité et le roman.

Paru le 01-10-1997 - 416 pages - 22 x 14 x 0 cm - 431 g - ISBN 10 : 2246472814 - ISBN 13 : 9782246472810

Collection : Litterature

Tags : roman, récit personnel, roman autobiographique, autobiographie, thérapies, livre papier, relations filiales, chambre, catholique, vie après la mort, amour, films, relation père-fils, Benelux, littérature française, littérature francophone, belgique, littérature belge, 20ème siècle, roman contemporain, récits, roman, récit personnel, roman autobiographique, thérapies, nevrose, Auteurs belges, relations filiales, catholique, vie après la mort, amour, films, relation père-fils, Benelux, littérature française, littérature francophone, belgique, littérature belge, 20ème siècle, roman contemporain.

Citations de Franz et François (10)

_"Qu'est ce que tenter l'aventure ? [...] C'est accepter ce qui arrive, et en faire son profit pour aller au-devant d'une aventure nouvelle."

Pendant toute mon enfance et mon adolescence j'avais une confiance aveugle en mon père, doublée d'une confiance inébranlable en moi. Il était mon seul père et j'étais son seul fils. Nous formions un couple.

Il en va des librairies comme du whisky : ce sont des passions auxquelles il vaut mieux s'adonner seul. Pendant qu'on boit un single malt de quarante ans d'âge, ce serait dommage de se déconcentrer en bavardant avec quelqu'un.

"Il n'y a que l'amour qui compte vraiment, peu importe comment il se manifeste."

"Dites-vous bien que tout ce qui a vraiment de l'intérêt se situe de façon quasi nécessaire en dehors de tout projet préétabli."

"De même que Shakespeare est l'intraduisible des intraduisibles, l'amour est l'indéfinissable des indéfinissables."

le pire service qu'on puisse rendre à quelqu'un, c'est de l'approuver quand on n'est pas d'accord avec lui, une approbation qu'on donne par paresse ou par peur, par indifférence ou même par mépris.

Les parents sont distillateurs d'angoisse, mais ceux qui n'hériteraient d'aucune angoisse seraient bien démunis.

J'étais arrivé à Genève la veille en compagnie de Jennifer, une jeune Américaine que je connaissais depuis huit jours. Jennifer est la seule femme que j'aie jamais abordée dans la rue. J'étais dans un café des Champs-Elysées après avoir vu un film à la scéance de minuit, et elle était entrée, pieds nus dans des sandalettes, portant un vieux manteau, des jeans et un chemisier en soie.

De ma naissance à mon mariage, tout me fut interdit.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Franz et François : avis de lecteurs (5)


  • Critique de Franz et François par Taramacha (Babelio)

    Je n'ai pas réussi à m'intéresser à ce récit. Les descriptions des rapports du romancier à son père, à son éducation catholique, aux femmes, à l'écriture...ne m'ont pas touchée. Je suis restée impermé...

    Lire la critique complète >
    Par Taramacha - publiée le 01/08/2019

  • Critique de Franz et François par luis1952 (Babelio)

    Bon roman qui pourrait être en partie auto-biographique. François, 20 ans après la mort de Franz, son père, se met à écrire un livre sur celui-ci. Franz était un écrivain catholique, François, son fil...

    Lire la critique complète >
    Par luis1952 - publiée le 29/08/2014

  • Critique de Franz et François par pasiondelalectura (Babelio)

    J'ai bien aimé ce livre, criant d'amour envers un père avec qui la communication, de son vivant, fut plus que difficile. La tâche était difficile pour François Weyergans avec un père écrivain comme...

    Lire la critique complète >
    Par pasiondelalectura - publiée le 26/08/2014

  • Critique de Franz et François par jal (Babelio)

    J'ai adoré ce livre... qui m'a fait rire!!! Tout est enlevé, intelligemment présenté; on a envie d'en savoir toujours davantage sur ces relations père-fils si complexes (surtout dans ce cas précis). ...

    Lire la critique complète >
    Par jal - publiée le 08/11/2012

  • Critique de Franz et François par cicou45 (Babelio)

    J'avoue que j'ai été un peu moins enthousiaste à la lecture de ce livre, voilà probablement pourquoi j'ai mis un peu plus de temps à le lire que "Royal romance" ou encore "Trois jours chez ma mèr...

    Lire la critique complète >
    Par cicou45 - publiée le 08/09/2012

Ils parlent de Franz et François

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter