livres actu Livres Actu

Accueil > Eschyle > Les Choéphores ; Les Euménides

Acheter ce livre - 7.7 €


30695ème dans les ventes


Eschyle

0 abonné

Œuvres principalesEschyle (en grec ancien Αἰσχύλος / Aiskhúlos), né à Éleusis (Attique) vers 525 av. J.-C., mort à Géla (Sicile) en 456 av. J.-C., est le plus ancien des trois grands tragediens grecs. Précédé par d'autres dramaturges[1], il participe... Plus >

Les Choéphores ; Les Euménides (2011)

De Eschyle chez Flammarion
(2 votes, note moyenne : 3.5)

OEuvre de l'aîné des trois grands tragiques athéniens, unique trilogie dramatique que l'Antiquité nous ait léguée, l'Orestie, dont Les Choéphores et Les Euménides forment les deux derniers volets, relate le passage de la loi du talion à la justice instituée. Meurtre pour meurtre, ruine pour ruine, sang pour sang : telle est la loi des dieux lorsque s'ouvre Les Choéphores. Pour venger son père Agamemnon, Oreste doit tuer sa propre mère, Clytemnestre, et l'amant de celle-ci... Mais ce meurtre déclenche la fureur des Érinyes, qui se lancent à la poursuite du matricide pour le châtier. Accusé d'un crime de sang auquel pourtant le respect de la justice divine l'a contraint, Oreste, dans Les Euménides, implore l'aide d'Athéna : en instaurant le tribunal de l'Aréopage pour le juger, elle mettra un terme au cycle infernal de la vengeance.

Pour lire un extrait en ligne, cliquez sur le feuilleteur :

Livre également disponible en version numérique (ePub) sur les sites de libraires : rendez-vous sur la vitrine Eden Livres

Paru le 01-05-2011 - Format : Broché - 384 pages - 17 x 10 x 1 cm - 170 g - ISBN 10 : 2081249790 - ISBN 13 : 9782081249790

Collection : Gf (Flammarion)

Tags : grèce, grec, crime, mythologie, super-héros, peinture, politique, religion, eschyle, orestie, atrides, justice, vengeance, suspense, histoire, comics, classique, théâtre, tragédie grecque, tragédie.

Citations de Les Choéphores ; Les Euménides (3)

ELECTRE[...]Ma vie est celle d'une esclave, et privé de ses biensOreste est en exil, tandis que ce couple arrogantjouit sans retenue du fruit de tes épreuves.

ORESTELa terreur de ton rêve était un bon prophète.Ton meurtre était interdit, à toi d'en souffrir l'horreur.

ORESTE : J'ai offert une boucle de mes cheveux à l'Inachos, qui m'a nourri. En voici une autre que j'apporte en offrande à tes mânes... Car je n'étais point là pour déplorer ta mort, ô mon père, et je n'ai pas étendu le bras sur ton cadavre, quand on l'emporta de la maison.LES CHOÉPHORES.


Critiques de Les Choéphores ; Les Euménides : avis de lecteurs (3)


  • Critique de Les Choéphores ; Les Euménides par kenkuro (Babelio)

    Du théâtre antique...ouais je vois venir le truc, plein de dialogues étranges truffés de noms propres improbables et depuis longtemps oubliés par tous ou presque. Par dessus le marché ils passent leur...

    Lire la critique complète >
    Par kenkuro - publiée le 06/08/2011

  • Critique de Les Choéphores ; Les Euménides par ninon16 (Babelio)

    ayant lu de nombreux textes tournant autour du myhte d'Electre (5 ! ça commence à me donner la nausée...), j'étais curieuse de connaître la suite de ce mythe en ce qui concerne Oreste, suite écrite ar...

    Lire la critique complète >
    Par ninon16 - publiée le 06/05/2015

  • Critique de Les Choéphores ; Les Euménides par (Babelio)

    La tragédie antique, ce ne serait pas un peu comme Superman ? Répéter encore et toujours la même histoire ? Plusieurs reboots au cinéma, une foule de séries animées, des séries filmées, des séries liv...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 10/07/2016

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter