livres actu Livres Actu

Accueil > Eric Warnautsraives > L'Orfevre - Tome 01 - La Mort Comme Un Piment

Acheter ce livre



Eric Warnautsraives

0 abonné

L'Orfevre - Tome 01 - La Mort Comme Un Piment (2000)

De Eric Warnautsraives chez Glénat
(1 vote, note moyenne : 5.0)

Puerto Cabello, capitale d'une des républiques bananières qui gangrènent l'Amérique Centrale en ce milieu des années trente. La femme de l'ambassadeur de la République Française y est assassinée en plein 14 juillet. Charles-Albert Lafleur, dit l'Orfèvre, y débarque un mois plus tard sous couvert diplomatique. Son arrivée agit comme un véritable révélateur chimique, mettant en ébullition ce Landerneau tropical. Traite des blanches, trafics illicites, corruption et politique finissent par fusionner... La tension monte à Puerto Cabello.Des lames de couteaux luisent au soleil et des coups de feux déchirent la nuit... Les loups s'entre-dévorent...Suivant sa voie, Charles-Albert Lafleur va peu à peu démêler l'écheveau de cette intrigue pour arriver à la vérité. Une vérité nue, en rapport avec ces cieux changeants où la passion prend le pas sur la raison et où le corps dicte sa loi à l'âme possédée.

Paru le 20-09-2000 - 32 x 24 x 0 cm - 494 g - ISBN 10 : 2723431363 - ISBN 13 : 9782723431361

Collection : Grafica

Tags : récits, entretiens, bande dessinée, romans policiers et polars, espionnage, tourisme, condition humaine, collaboration, occupation, traditions, exotisme, enquêtes, romantique, prostitution, assassin.

Citations de L'Orfevre - Tome 01 - La Mort Comme Un Piment (5)

Le monde des affaires s'accommode plus facilement de certaines situations… de quoi ne s'accommode-t-il pas d'ailleurs…

Votre mari est Américain, si je ne m'abuse ?!Mon mari est un sombre crétin ….Un larbin au service d'un monstre qui gangrène peu à peu cette partie du monde…Mais changeons de sujet, voulez-vous…cela me donne à chaque fois la migraine…

Soi-même on commet le mal, soi-même on se souille, soi-même on fuit le mal, soi-même on se purifie, soi-même on est mauvais ou pur et personne d'autre ne peut nous sauver. - Les sentences de la loi (d'Hammapada)

Je ne pourrais pas rester ici ? ! ? Vous savez… je suis une bonne gagneuse…

Ah, ces gamines ! La nuit, elles feraient rougir un zouave, et le jour, ça t'a des pudeurs de pucelle !


Critiques de L'Orfevre - Tome 01 - La Mort Comme Un Piment : avis de lecteurs (1)


  • Critique de L'Orfevre - Tome 01 - La Mort Comme Un Piment par Presence (Babelio)

    Il s'agit du premier tome d'une série indépendante de toute autre, qui en compte 5 au total. Il est initialement paru en 2000, réalisé par Éric Warnauts et Raives (de son vrai nom Guy Servais). Les 2 ...

    Lire la critique complète >
    Par Presence - publiée le 30/08/2016

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter