livres actu Livres Actu

Accueil > Enrique Vila Matas > Marienbad électrique

Acheter ce livre - 15.0 €


69780ème dans les ventes


Enrique Vila Matas

0 abonné

Marienbad électrique (2015)

De Enrique Vila Matas chez Bourgois
(1 vote, note moyenne : 3.0)

Un essai destiné à accompagner le travail de l'artiste Dominique Gonzalez-Foerster, pour laquelle une exposition est consacrée en 2015. L'auteur s'interroge sur la question de la représentation contemporaine et propose un éloge de l'art.

Paru le 03-09-2015 - Format : Broché - 144 pages - 20 x 12 x 0 cm - 142 g - ISBN 10 : 2267028875 - ISBN 13 : 9782267028874

Collection : Littérature étrangère

Tags : récits, journal intime, journal, correspondance, art, ironie, art contemporain, littérature espagnole, 21ème siècle.

Citations de Marienbad électrique (3)

En un temps où les artistes démolissent ou déprécient les œuvres de leurs collègues en croyant qu'ils en sortiront fortifiés et placés au-dessus de leurs rivaux (sans se rendre compte qu'ils dépendent de leur propre talent et non de l'exécution de leurs adversaires), j'adore le charme d'un certain genre de livres - rares, aimables, stimulants - dans lesquels un artiste explique pourquoi il admire un autre.

En général, quand on dit "je sais", on ne sait pas, on croit.

"Ce n'est pas pour me justifier mais cette attirance envers ce type de chambre unique, d'espace fermé, est logique. C'est la sorte de pièce qui attire é cause de ce qu'elle représente fondamentalement, car elle est le lieu mythique où se déroule toujours le grand drame humain, non exempt à l'occasion de lumière. Tout compte fait, une chambre est l'espace central de toute tragédie - l lieu où Hölderlin sombra dans la folie, où Juan Carlos Onetti médita sur le monde et décida qu'il valait mieux ne plus sortir du lit, où Emily Dickinson s'enferma avec ses mille sept cents poèmes -, mais aussi l'endroit ou Vermeer connut l'expérience de la plénitude et de l'indépendance du moment présent.Une chambre fermée est probablement, comme dit un ami, le prix à payer pour parvenir à voir la luminosité. Elle était mon lieu préféré pour trouver ma vie à l'intérieur des textes que je lisais. Il y a ainsi, par exemple, une scène de Tolstoï que j'ai intériorisée et dans laquelle je me vois moi-même en train de lire : celle où un personnage est dans un train, un livre dans les mains, tandis que dans le compartiment, une lumière éclaire sa lecture. Pour moi, c'est une image du bonheur que seule la littérature peut probablement donner. Car il faut savoir que la littérature permet de penser ce qui existe, mais aussi ce qui s'annonce et qui n'est pas encore advenu. Penser aussi, par exemple, que le monde est un texte, une grande fiction que DGF lit passionnément tous les jours. Le monde est un passage, celui-ci est notre vie et il est dans les livres. Nous ne vivons vraiment qu'au fur et à mesure que nous lisons notre histoire en la transcendant. Parce que seule la littérature est vraiment transcendante, elle nous fait découvrir les autres et nous demander comment il se peut que les signes sur une tablette d'argile, les signes tracés par une plume ou un crayon soient capables de créer une personne (un don Quichotte, un Gregor Samsa, une Béatrice, un Jakob von Gunten, un Falstaff, une Anne Karénine), dont la substance excède dans leur réalité, leur longévité personnifié, la vie elle-même. Il n'est pas d'énigme plus grande que celle de la pièce unique. Dans ce cabinet, aussi paradoxal que cela puis paraître, nous finissons tous pas ressembler à Robinson Crusoé. Les vagues alentour, l'eau infinie comme l'air, la chaleur de la jungle derrière : "je suis retranché du nombre des hommes ; je suis un solitaire, un banni de la société humaine." "


Critiques de Marienbad électrique : avis de lecteurs (1)


  • Critique de Marienbad électrique par YANCOU (Babelio)

    Ce dernier livre d'Enrique Vila-Matas s'inscrit dans la veine du précédent, le très intéressant Impressions de Kassel, réalisé à la suite de son (non)séjour durant la Documenta de Kassel - un livre où...

    Lire la critique complète >
    Par YANCOU - publiée le 01/05/2016

Ils parlent de Marienbad électrique

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter