livres actu Livres Actu

Accueil > Edyr Augusto > Bélem

Acheter ce livre - 21.0 €


90913ème dans les ventes


Edyr Augusto

0 abonné

Bélem (2013)

De Edyr Augusto chez Asphalte éditions

Johnny, célèbre coiffeur de la jet-set de Belém et habitué de la presse people, est retrouvé mort à son domicile, visiblement d’un arrêt cardiaque dû à une overdose. Mais le jeune inspecteur chargé de l’enquête, Gilberto Castro, trouve sur les lieux des vidéos et des photos compromettantes des ébats du défunt, impliquant des enfants… Tâchant d’en apprendre plus, Gilberto se mêle aux amis de Johnny, tous issus de la classe supérieure de Belém, et commence à soupçonner que la mort du coiffeur n’a rien d’accidentel. Malheureusement, sa rencontre avec l’une des proches du défunt, Selma, oiseau de nuit assoiffée de fêtes et d’excès, risque bien de le détourner de son but et de le faire replonger dans son ancien vice, l’alcoolisme…

Belém nous fait découvrir le côté sombre de la « cité des manguiers », métropole brésilienne située à l’estuaire de l’Amazone. Trafic de drogues, proxénétisme, pédophilie, corruption : avec un réalisme cru, Edyr Augusto peint le portrait terrible d’une classe supérieure sans scrupule qui se nourrit des plus faibles. Une critique sociale rageuse portée par une écriture directe et nerveuse.

Né en 1954 à Bélem, Edyr Augusto est journaliste, poète et dramaturge. Belém, son premier roman, a été publié dans son pays en 1998. D’autres titres ont suivi, dont Moscow (2001), à paraître chez Asphalte en 2014. Très attaché à sa région, l’État de Pará au nord du Brésil, il y ancre tous ses récits.

Paru le 08-05-2013 - Format : Broché - 304 pages - 20 x 15 x 0 cm - 320 g - ISBN 10 : 2918767379 - ISBN 13 : 9782918767374

Collection : Fictions

Tags : récits, roman noir, drogue, brésil.

Critiques de Bélem : avis de lecteurs (1)


  • Critique de Bélem par Ctucorrect (Babelio)

    Belém, le Brésil côté sombre. Une lecture éprouvante, dénuée d'espoir, ça prend à la gorge et ça nous laisse aucun répit. Au mieux en en sort groggy. Une écriture nerveuse, sèche, peu de description....

    Lire la critique complète >
    Par Ctucorrect - publiée le 13/05/2020

Ils parlent de Bélem

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter