livres actu Livres Actu

Accueil > Dominique Bona > Stefan Zweig

Acheter ce livre - 21.2 €


21562ème dans les ventes


Dominique Bona

0 abonné

Académicienne, Dominique Bona est l’auteure de romans et de biographies, parmi lesquelles Romain Gary (prix de la biographie de l’Académie française), Stefan Zweig, Berthe Morisot ou Clara Malraux. Elle a reçu le prix Interallié avec Malika et le Ren... Plus >

Stefan Zweig (2010)

De Dominique Bona chez Grasset
(22 votes, note moyenne : 4.3)

« Il y a un mystère Zweig : j’ai écrit ce livre pour tenter de le percer. Comment un écrivain aussi secret et discret a-t-il été capable d’allumer un feu chez ses créatures romanesques et de le faire partager à ses lecteurs ? Ce sont les origines de ce feu que j’ai cherché à découvrir à travers les péripéties de sa vie. Je suis allée à Vienne et à Salzbourg, dans cette Autriche finissante avec laquelle Zweig a entretenu des rapports si complexes d’amour-haine, puisque ce pays a été sa véritable patrie et la source de tant de souffrances. Je suis allée au Brésil, à Petropolis, haut lieu de son suicide et de son désespoir. Homme de passion, sous son élégance MittelEuropa, c’est un écrivain qui se livre difficilement. Il faut partir à sa recherche, décrypter ses amours et ses amitiés. Ce parfait homme de lettres en apparence est un artiste qu’attire la foudre – les folies d’Amok ou les tabous de la vie des femmes, que celles-ci osent à peine s’avouer à elles-mêmes, leurs voluptés secrètes. Ami de Romain Rolland, d’Emile Verhaeren, de Thomas Mann, de Joseph Roth, tous grands Européens qui croyaient comme lui à la paix, à l’amitié, dans un monde ouvert et concilié, cet écrivain raffiné, choyé par les élites, aurait pu demeurer comme l’archétype d’une civilisation disparue. Son prodige est d’avoir réussi à conquérir aujourd’hui un si vaste public. Loin de rejoindre dans les bibliothèques les auteurs à demi oubliés de son temps, Zweig rayonne. Il continue de séduire. On aime son style, rapide et sûr. Sa compassion, inégalable. Sa sensibilité d’écorché vif. Peut-être aussi les lueurs sombres, les fumées délétères de son œuvre, qui correspondent si bien à nos angoisses, à nos tourments contemporains. Zweig était lui-même biographe : auteur de livres qui sont des modèles du genre, Marie Stuart ou Marie-Antoinette. C’était pour moi une dette d’écrire à mon tour sa biographie : tenter de rendre vivant cet homme de passion dans une biographie passionnée. »

Paru le 12-05-2010 - Format : Broché - 472 pages - 22 x 14 x 0 cm - 515 g - ISBN 10 : 2246772516 - ISBN 13 : 9782246772514

Collection : Essai Français

Tags : 20ème siècle, anglais, littérature autrichienne, littérature française, france, allemand, amour, écrivain, histoire de la litterature, écrivain femme, tempête, soeurs, civilisation, juif, résistance, histoire, littérature jeunesse, biographie, essai, littérature, littérature contemporaine, 21ème siècle, italien, littérature autrichienne, littérature française, france, écrivain, écrivain femme, compassion, passion, bourgeoisie, angoisse, nazis, liberté, amitié, histoire, biographie, théâtre, roman, littérature.

Citations de Stefan Zweig (8)

Zweig dans Marie-Antoinette, à travers un portrait en mouvement, procède à une démonstration. Il veut prouver qu'une femme moyenne ou un homme moyen, placés dans des circonstances exceptionnelles et acculés au malheur, sont capables de changer en profondeur, presque de changer d'âme. La confrontation avec les cruautés de l'Histoire peut conduire un individu de la médiocrité morale à l'héroïsme pur.

Seul est homme, dans le plein sens du mot, qui a éprouvé des blessures et ressenti l'humiliation. Le "gagneur", ce monolithe, n'a pas sa place dans un monde où l'échec est plus révélateur que la victoire, plus propice à l'épanouissement d'un cœur.

A force d'invoquer les muses, de faire appel dans ses rêves aux démons féminins, elles vont finir par lui répondre mais, comme dans ses livres, elles ne lui porteront ni bonheur ni chance.

Zweig inventera un jour un adjectif "érasmien", erasmisch d'après Erasme,pour définir ce type d'homme ou de femme qui refuse de se mettre au service d'une seule idée, de se rendre prisonnier d'une théorie, d'un parti ou d'un emblème, et demeure inébranlablement fidèle à son cœur.

Ce que Zweig a appris de meilleur au contact du grand poète belge Verhaeren, c'est à laisser parler cette sensibilité dont on dirait qu'il a honte, et qui sera l'un des traits les plus forts et les plus attirants de sa personnalité.

Avec sa vue merveilleuse sur la ville et les eaux de la Salzach, avec son silence et son charme ancien, la maison de Stefan Zweig à Salzbourg, comme la villa d'Axel Munthe à Capri, bâtie sur un promontoire, à l'écart de la foule, assez vaste pour constituer un monde, sans luxe et sans confort mais avec son imposante bibliothèque, n'est pas un nid d'amour ou une demeure bourgeoise, mais un refuge d'écrivain.

La vie est l'essentiel, le bien unique et suprême, et que l'unique et suprême péché contre l'esprit est d'y attenter.

Le jour où j'ai perdu mon passeport, écrira Zweig, j'ai découvert qu'en perdant son pays, on perd plus qu'un coin de terre entouré de frontières.

< Voir moins de citations
Voir plus de citations >

Critiques de Stefan Zweig : avis de lecteurs (12)


  • Critique de Stefan Zweig par Tampopo (Babelio)

    Avec cette biographie, Dominique Bona tente de « percer le mystère Zweig », je ne pense pas qu'elle y soit tout à fait parvenue et je m'en félicite car même si on en apprend beaucoup sur la vie de l'é...

    Lire la critique complète >
    Par Tampopo - publiée le 28/09/2010

  • Critique de Stefan Zweig par (Babelio)

    Soixante dixième anniversaire du suicide de Stefan Zweig qui s'était retrouvé, avec sa jeune épouse Lotte, au Brésil, terre de refuge et d'avenir, après avoir quitté le Vieux Continent en 1940. Cette ...

    Lire la critique complète >
    Par Babelio - publiée le 25/02/2012

  • Critique de Stefan Zweig par Carosand (Babelio)

    Son oeuvre nous reste, et on y trouve, en dépit de tout, des raisons d'aimer la vie (Franz Masereel)

    Lire la critique complète >
    Par Carosand - publiée le 05/05/2013

  • Critique de Stefan Zweig par scaalaire68 (Babelio)

    Cette biographie très détaillée tout en conservant sa part de mystères me donne l'envie de me replonger dans les livres de Stéfan Zweig et de découvrir ceux que je n'ai pas encore lus.

    Lire la critique complète >
    Par scaalaire68 - publiée le 31/05/2013

  • Critique de Stefan Zweig par Floyd2408 (Babelio)

    une biographie réussie .....

    Lire la critique complète >
    Par Floyd2408 - publiée le 14/10/2013

  • Critique de Stefan Zweig par frandj (Babelio)

    Ce livre évoque le grand écrivain qui avait la nationalité autrichienne, mais qui se considérait surtout comme un Européen. L'auteur de la biographie insiste sur sa capacité à nouer des liens avec des...

    Lire la critique complète >
    Par frandj - publiée le 03/02/2014

  • Critique de Stefan Zweig par nkazinski (Babelio)

    L'écriture de Dominique Bona est aussi agréable que celle de Zweig, simple, fluide, riche ; c'est toujours un plaisir de lire ses biographies. Pour moi, après celle de Romain Gary, celle de Zweig. Bea...

    Lire la critique complète >
    Par nkazinski - publiée le 11/04/2015

  • Critique de Stefan Zweig par Herve-Lionel (Babelio)

    N°893- Avril 2015 STEFAN SWEIG - Dominique Bona - Perrin. D'emblée l'auteure définit Sweig comme un mystère. Comment se fait-il que cet écrivain talentueux des années trente, grand bourgeois cul...

    Lire la critique complète >
    Par Herve-Lionel - publiée le 14/04/2015

  • Critique de Stefan Zweig par gerardmuller (Babelio)

    Stefan Zweig/ Biographie par Dominique Bona C'est une excellente biographie de l'écrivain Stefan Zweig, un de mes écrivains préférés, que nous propose dans ce livre Dominique Bona. Mais pas seulem...

    Lire la critique complète >
    Par gerardmuller - publiée le 20/03/2016

  • Critique de Stefan Zweig par enjie77 (Babelio)

    Après avoir terminé la lecture de ce livre passionnant, la première réflexion qui m'est venue à l'esprit est celle-ci "Dominique Bona est devenu Stefan Zweig". Elle est tellement imprégnée de son suje...

    Lire la critique complète >
    Par enjie77 - publiée le 19/05/2016

  • Critique de Stefan Zweig par vahine34 (Babelio)

    biographie intéressante mais un peu trop clinique à mon gout. En refermant ce livre on ne comprend pas vraiment les raisons de son suicide.

    Lire la critique complète >
    Par vahine34 - publiée le 13/01/2017

  • Critique de Stefan Zweig par ProseS (Babelio)

    Comme toujours, la finesse d'analyse et le doux courant de l'écriture de Dominique Bona nous entraîne dans le monde des êtres d'exception dont elle trace les portraits. Nous voici intime, sans même no...

    Lire la critique complète >
    Par ProseS - publiée le 08/07/2018
< Voir moins de critiques
Voir plus de critiques >

Ils parlent de Stefan Zweig

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter