livres actu Livres Actu

Accueil > Diogène Laërce > Vies et Doctrines des Philosophes Illustres

Acheter ce livre - 25.0 €



Diogène Laërce

0 abonné

Œuvres principalesDiogène Laërce (en grec ancien Διογένης Λαέρτιος / Diogenês Laertios) est un poète, un doxographe et un biographe du début du IIIe siècle. On sait peu de choses sur Diogène Laërce. Le fait est d'autant plus ironique qu'il représente... Plus >

Vies et Doctrines des Philosophes Illustres (1999)

De Diogène Laërce chez Le Livre De Poche
(3 votes, note moyenne : 4.7)

L’activité philosophique, certains disent qu’elle tient son origine des Barbares… Le premier à avoir utilisé le nom de philosophie et, pour lui-même, celui de philosophe, fut Pythagore… La philosophie a connu deux points de départ : l’un qui remonte à Anaximandre, l’autre à Pythagore… Parmi les philosophes, les uns furent dogmatiques, les autres éphectiques… Les uns ont laissé des traités, d’autres n’ont absolument rien écrit… Il y a trois parties de la philosophie : la physique, l’éthique et la dialectique. L’école pyrrhonienne, la plupart ne l’incluent pas parmi les écoles philosophiques à cause de son obscurité… Au début du IIIe siècle de notre ère, Diogène Laërce a rassemblé en dix livres à peu près tout ce qu’un honnête homme à l’époque savait de l’histoire de la philosophie depuis ses origines et de la vie des philosophes les plus célèbres. Il a scrupuleusement recueilli, pour les philosophes des différentes écoles, détails biographiques, dates, anecdotes, bons mots, listes d’ouvrages, lettres, testaments, épigrammes, mais aussi résumés doctrinaux, extraits d’œuvres perdues et bien d’autres témoignages, favorables ou hostiles… Agrémentées de poèmes de sa composition – car Diogène était poète à ses heures –, ces différentes biographies sont pour l’historien de la philosophie d’une valeur inestimable. Si la philosophie antique a pour nous une histoire, marquée par des courants et des traditions, jalonnée de faits datés, enracinée dans des institutions qui avaient une place reconnue dans la société, c’est à Diogène Laërce que nous le devons. Une documentation aussi riche appelle des commentaires infinis. La présente traduction a été préparée par une équipe de chercheurs du CNRS et d’universitaires. Elle est accompagnée d’introductions, de bibliographies, d’une riche annotation et d’index exhaustifs.

Paru le 03-02-1999 - Format : Poche - 1398 pages - 19 x 12 x 3 cm - 770 g - ISBN 10 : 2253132411 - ISBN 13 : 9782253132417

Collection : Pochothèque

Tags : littérature antique, grèce, philosophie, antiquité, philosophie antique, philosophe, société, traditions, anecdotes, listes, origines, documentation, recueil, légendes, histoire, fiction, témoignage, biographie, classique, poèmes.

Citations de Vies et Doctrines des Philosophes Illustres (5)

" Ἑκάτων δέ φησι καὶ Ἀπολλώνιος ὁ Τύριος ἐν πρώτῳ Περὶ Ζήνωνος, χρηστηριασαμένου αὐτοῦ τί πράττων ἄριστα βιώσεται, ἀποκρίνασθαι τὸν θέον, εἰ συγχρωτίζοιτο τοῖς νεκροῖς· ὅθεν ξυνέντα τὰ τῶν ἀρχαίων ἀναγινώσκειν." Diogène Laërce (Livre 7, Sur Zénon), IIIe siècle après J.-C.

Lorsque Léon le tyran de Phlionte lui demanda qui il était, il (Pythagore) répondit « un philosophe ». Et il disait que la vie ressemble à une panégyrie : de même que certains s'y rendent pour concourir, d'autres pour faire du commerce, alors que les meilleurs sont ceux qui viennent en spectateurs, de même dans la vie, les uns naissent esclaves et chassent gloire et richesses, les autres naissent philosophes et chassent la vérité. Vieset doctrinesdesphilosophesillustres,VIII,8.

Il eut pour maître, ainsi que nous l'avons dit, Phérécyde de Syros, après la mort duquel il alla à Samos entendre Hermodamas, petit-fils de Créophylus, déjà 150 vieux alors. Quant à lui, jeune et désireux de s'instruire , il quitta sa patrie et se fit initier à tous les mystères des Grecs et des Barbares. Ainsi il alla en Egypte avec une lettre de recommandation de Polycrate pour Amasis. Antiphon dit, dans le traité des Hommes célèbres par leur vertu, qu'il apprit la langue égyptienne et s'aboucha ensuite avec les Chaldéens et les Mages. De là il passa en Crète où il descendit avec Épiménide dans l'antre de l'Ida (1). Il avait également pénétré dans les sanctuaires de l'Egypte et étudié les secrets de la religion dans les ouvrages sacrés. Lors de son retour à Samos, il trouva sa patrie aux mains du tyran Polycrate, et se retira à Crotone en Italie. Législateur des Crotoniates, il inspira une si haute confiance, qu'on lui remit ainsi qu'à ses disciples, au nombre d'environ trois cents, les rênes de l'État, et bientôt la sagesse de leur administration fit de ce gouvernement une véritable aristocratie dans toute l'acception du terme.Livre VIII - Pythagore

La vertu relève des actes, elle n'a pas besoin ni de long discours, ni de connaissances. [ Liv. VI, 11 ]

à propos d'Héraclite, Livre IX,2, 3II disait aussi qu'« il faut éteindre la démesure plus encore qu'un incendie », et qu' « il faut que le peuple se batte pour la loi comme pour un rempart». Il s'en prend aussi aux Éphésiens pour avoir chassé son ami Hermodore, là où il dit : « Les adultes d'Éphèse auraient mieux fait de se pendre, tous, et d'abandonner la cité aux enfants, eux qui ont chassé Hermodore, l'homme le plus précieux d'entre eux, en disant : "Que personne parmi nous ne soit le plus précieux ; s'il y en a un qui soit tel, qu'il parte ailleurs, et chez d'autres que nous" ».On lui demanda aussi de faire office de législateur pour eux, mais il dédaigna l'offre, parce que la cité était déjà sous l'emprise de sa mauvaise constitution. S'étant retiré dans le temple d'Artémis, il jouait aux osselets avec les enfants ; les Éphésiens faisant cercle autour de lui, il leur dit: « Pourquoi vous étonner, coquins ? Est-ce qu'il ne vaut pas mieux faire cela que de mener avec vous la vie de la cité ? »Pour finir, il prit les hommes en haine, et vécut à l'écart dans les montagnes, se nourrissant d'herbes et de plantes.


Critiques de Vies et Doctrines des Philosophes Illustres : avis de lecteurs (3)


  • Critique de Vies et Doctrines des Philosophes Illustres par fdelorme (Babelio)

    Cet ouvrage est un chef d'oeuvre pour tous les passionnés de philosophie antique. C'est un véritable panorama de plusieurs siècles, où les plus illustres philosophes de toutes les écoles (ou, dison...

    Lire la critique complète >
    Par fdelorme - publiée le 13/03/2014

  • Critique de Vies et Doctrines des Philosophes Illustres par vanessaLe (Babelio)

    Mon livre de chevet (avec le tome 2) pendant des années ! Je m'y plongeais dès que j'avais besoin de retourner au sources de la philosophie de manière agréable . C'est un livre-bible qu'il faut avoir...

    Lire la critique complète >
    Par vanessaLe - publiée le 01/04/2016

  • Critique de Vies et Doctrines des Philosophes Illustres par Chasto (Babelio)

    Rencontres des isolés, sceptiques, des épicuriens et des pythagoriciens tandis que stoïciens et cyniques se croisent. De dialogues en monologues, les avis se confrontent, les astres s'arrondissent ...

    Lire la critique complète >
    Par Chasto - publiée le 10/02/2018

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter