livres actu Livres Actu

Accueil > Cornelius Lehane > Prends garde au buveur solitaire

Acheter ce livre - 9.15 €


40959ème dans les ventes


Cornelius Lehane

0 abonné

Prends garde au buveur solitaire (2002)

De Cornelius Lehane chez Rivages
(2 votes, note moyenne : 4.5)

Acteur au chômage, Brian McNulty officie comme barman chez Oscar, un rade de Broadway où se retrouvent les ivrognes du quartier. Il n'est pas né de la dernière pluie, mais quand une ravissante brune aux yeux bleus nommée Angelina pousse la porte du bar, il succombe illico à son charme. Comme dans les films. Pourtant l'insouciante Angelina cache un lourd secret, sans doute si terrible qu'elle finit assassinée au petit matin dans Riverside Park. Aidé de Janet, la soeur de la victime, qui est avocate, Brian va tenter de comprendre ce qui a pu se passer. Dans ce premier roman, Cornelius Lehane explore la vie d'un quartier et de ses bars, lieux de rencontre des spécimens les plus divers, qui viennent tous noyer leurs angoisses dans un dernier verre. Une "New York Story" des années 80, où résonne une voix anticonformiste et pleine d'humanité.

Paru le 05-04-2002 - 320 pages - 17 x 11 x 0 cm - 196 g - ISBN 10 : 274360932X - ISBN 13 : 9782743609320

Collection : Rivages/Noir

Tags : meurtre, assassin, détective, films, new york, viol, anti-héros, romans policiers et polars, suspense, roman noir, roman.

Critiques de Prends garde au buveur solitaire : avis de lecteurs (2)


  • Critique de Prends garde au buveur solitaire par philippe chatel (Amazon)

    Cornelius Lehane n'est sans doute pas le frère de Dennis("Prières pour la pluie"), mais son talent est tout aussi prometteur. Dans cet ouvrage, les descriptions, jamais pesantes, font pratiquement partie de l'a...

    Lire la critique complète >
    Par philippe chatel - publiée le 02/09/2004

  • Critique de Prends garde au buveur solitaire par Pietro38 (Babelio)

    Le New York des années 80 version Cornelius Lehane Cornelius Lehane n'a aucun lien de parenté avec Dennis Lehane, mais ce qui est sûr, c'est qu'il n'a rien à lui envier côté écriture de polars; Le ...

    Lire la critique complète >
    Par Pietro38 - publiée le 18/02/2015

Du même auteur

Commentaires

Connexion




S'inscrire

Inscription à Livres Actu




Se connecter